Frauenkirche (Dresde)

ÔĽŅ
Frauenkirche (Dresde)
Frauenkirche
Frauenkirche
Frauenkirche et immeubles reconstruits à l'identique (2008)
Présentation
Culte Luthérianisme
Type √Čglise
Début de la construction 1726
Fin des travaux 1743
Architecte(s) George Bähr
Style(s) dominant(s) Architecture baroque
Géographie
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
R√©gion Drapeau du Land de Saxe Saxe
Ville Dresde
Coordonn√©es 51¬į 03‚Ä≤ 07‚Ä≥ N 13¬į 44‚Ä≤ 30‚Ä≥ E / 51.05188, 13.7415351¬į 03‚Ä≤ 07‚Ä≥ Nord
       13¬į 44‚Ä≤ 30‚Ä≥ Est
/ 51.05188, 13.74153
  

G√©olocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Frauenkirche

La Frauenkirche (en fran√ßais √©glise de Notre-Dame) de Dresde est une √©glise √©vang√©lique baroque, Ňďuvre de l'architecte George B√§hr, commenc√©e en 1726 et achev√©e en 1743. On l'a consid√©r√©e comme une des plus belles √©glises luth√©riennes d'Allemagne. Elle fut enti√®rement d√©truite, comme la majeure partie de la ville, lors du bombardement alli√© de Dresde le 13 f√©vrier 1945. Sa reconstruction √† l'identique d√©buta en 1994 et fut achev√©e en 2005. Dor√©navant elle est faite de pierres noires (Anciennes pierres restantes) et de pierre color√©es (Nouvelles pierres)

Sommaire

Histoire

Dès sa construction, l'église Notre-Dame est considérée par les habitants luthériens de Dresde comme le symbole du protestantisme, face au prince-électeur de Saxe et roi de Pologne, Auguste II le Fort, qui s'est converti au catholicisme en 1697. Son fils Auguste III va faire construire l'église catholique de la Sainte-Trinité, en même temps que la municipalité fait construire l'église Notre-Dame.

Construction (1726-1743)

C'est l'architecte municipal de la ville, George B√§hr, qui fait les plans de l'√©difice entre 1722 et 1726 et qui commence les travaux √† partir de 1726. L'√©glise Notre-Dame est consacr√©e en 1734 . Apr√®s la mort de George B√§hr en 1738, c'est son √©l√®ve J. G. Schmid qui termine la construction jusqu'au 27 mai 1743, par la fixation de la croix sur le d√īme.

Destruction (1945)

Ruines de la Frauenkirche

Lors du bombardement du 13 au 15 f√©vrier 1945, la ville de Dresde est pratiquement enti√®rement d√©truite par la Royal Air Force (RAF) et l'United States Army Air Forces (USAAF). Le 15 f√©vrier, sous l'effet de la chaleur caus√©e par les bombes incendiaires, et non parce qu'il a √©t√© bombard√©, l'√©difice s'effondre. Il n'en reste qu'un immense champ de ruines.

Reconstruction (1994-2005)

Il faut attendre la R√©unification allemande en 1990 pour que la situation √©volue. Si quelques dresdois engag√©s √©voquent une reconstruction en 1989, l'impulsion a lieu le 13 f√©vrier 1990 avec ¬ę l'appel de Dresde ¬Ľ (Ruf aus Dresden) lors du 45e anniversaire de la destruction de la ville.

Frauenkirche reconstruite (2004).
La Frauenkirche en 1880

L'initiative, sous la direction du musicien dresdois Ludwig G√ľttler, d√©marre en 1990 avec quatorze membres. Apr√®s l'appel de Dresde, qui touche une audience mondiale, l'association compte 5 000 membres, r√©partis dans plus de vingt pays, en 1991. On trouve ainsi les associations Dresden Trust au Royaume-Uni, Friends of Dresden, Inc. aux √Čtats-Unis ou encore, en France, l'association Reconstruction de la Frauenkirche √† Dresde.

D'expositions en concerts, de donations en subventions, le projet de reconstruction trouve son v√©ritable point de d√©part avec la mise en place de la Stiftung Frauenkirche Dresden sous le patronage de l'√Čtat de Saxe et de l'√Čglise protestante. Les travaux de reconstruction sont √©valu√©s √† quelque 125 millions d'euros.

Le d√©blayage des gravats achev√©, la premi√®re pierre du nouvel √©difice est pos√©e le 27 mai 1994. En 1996, la vo√Ľte de la crypte est reconstruite. Les travaux d'assemblage se poursuivent jusqu'en 2002 et la reconstruction totale est achev√©e √† l'automne 2005.

L'√©glise est reb√Ętie √† l'identique. Toutes les pi√®ces encore existantes, soigneusement r√©pertori√©es gr√Ęce √† l'informatique, sont reprises et celles qui ont √©t√© irr√©m√©diablement d√©truites sont reconstruites le cas √©ch√©ant √† l‚Äôidentique, notamment les cloches et la croix dor√©e surplombant l'√©glise. Cette croix a √©t√© financ√©e par des cr√©dits britanniques, en signe de r√©conciliation. √Ä l'int√©rieur de l'√©glise, l'orgue sign√© du facteur alsacien Daniel Kern n'est pas une copie de l'ancien orgue disparu, mais un instrument qui peut aussi bien jouer les pi√®ces romantiques du XIXe si√®cle que la musique contemporaine. Les fresques sont restaur√©es sur la base de documents et de r√©cits.

L'√©glise parachev√©e a √©t√© consacr√©e le dimanche 30 octobre 2005. Elle a √©t√© d√©voil√©e compl√®tement aux yeux du public en 2006 √† l'occasion du 800e anniversaire de la ville. Elle peut recevoir jusqu'√† 2 200 fid√®les et accueille r√©guli√®rement des concerts.

Liens internes

Vue de l'intérieur

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frauenkirche (Dresde) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frauenkirche (Dresde) ‚ÄĒ La Frauenkirche de Dresde. La Frauenkirche (Iglesia de Nuestra Se√Īora) en Dresde, Alemania, es una iglesia luterana de la √©poca barroca. Arquitect√≥nicamente, es una de las iglesias m√°s destacadas de Europa y una significativa muestra de los… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Frauenkirche ‚ÄĒ (Dresde) 51¬į 03‚Ä≤ 07‚Ä≥ N 13¬į 44‚Ä≤ 30‚Ä≥ E / 51.05188, 13.74153 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Dresde ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Dresden Dresde Escudo ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Frauenkirche ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Frauenkirche en alem√°n es una abreviatura de Kirche Unserer Lieben Frau(en) (Iglesia de Nuestra Amada Se√Īora). Este fue un t√≠tulo utilizado desde la Edad Media para referirse a Mar√≠a, madre de Jesucristo. El nombre… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • DRESDE ‚ÄĒ Ville de la r√©publique f√©d√©rale d‚ÄôAllemagne (488 000 hab. en 1990), capitale du Land de Saxe. Situ√©e sur l‚ÄôElbe, √† 106 m√®tres d‚Äôaltitude, dans une d√©pression, Dresde (en allemand Dresden) jouit d‚Äôun climat r√©put√© pour sa douceur. Le nom vient du… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Dresde ‚ÄĒ Demande de traduction Dresden ‚Üí ‚Ä¶   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Frauenkirche Munich ‚ÄĒ Cath√©drale Notre Dame de Munich Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale Notre Dame et Notre Dame. La Frauenkirche et la tour de l H√ītel de ville ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Bombardeo de Dresde ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Vista de la ciudad desde la torre del ayuntamiento. En primer plano se encuentra lo que en la actualidad es la Pirnaischer Platz. El bombardeo de Dresde se llev√≥ a cabo hacia el ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Historia de Dresde ‚ÄĒ Este art√≠culo trata sobre la Historia de la ciudad de Dresde, en Sajonia (Alemania). Los primeros asentamientos datan del a√Īo 5500 a. C. La ciudad se fund√≥ en 1173. Hasta hoy es la capital de Sajonia. Dresde en los a√Īos 50 ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Cath√©drale de la Sainte-Trinit√© de Dresde ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale de la Sainte Trinit√©. Cath√©drale de la Sainte Trinit√© La Hofkirche avec le Semperoper sur la d ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.