François Bonivard

La délivrance de Bonivard, peinture de Franck-Edouard Lossier (1898)

François Bonivard ou Bonnivard (1496 - 1570) était un patriote suisse et un historien dont l'emprisonnement au château de Chillon fut la source d'inspiration pour le poème de Lord Byron, Le Prisonnier de Chillon (1816).

Sommaire

Biographie

Il était le fils de Louis Bonnivard, Seigneur de Lunes et naquit à Seyssel dans une famille de Savoie. Il fut éduqué à Turin dès 1510 par son oncle Jean Aimé de Bonnivard, prieur à Saint-Victor à Genève. Le jeune Bonivard lui succéda et s'opposa au duc de Savoie Charles III qui tentait de s'approprier Genève. Le duc décida alors de capturer Bonivard et de l'enfermer à Grolée de 1519 à 1521. La captivité ne fut pas suffisante pour décourager Bonivard, il continua son combat politique.

Jean-Jacques Rousseau, dans son roman La Nouvelle Héloïse évoque François Bonivard, un « ami de la liberté, quoique Savoyard ».

Prisonnier au château de Chillon

En 1530, il est kidnappé par des brigands dans les montagnes jurassiennes. Les bandits le remettent au duc de Savoie qui l'envoie dans les sous-sols du château de Chillon. Avec lui, sont enfermés ses deux frères. Le premier, trop habitué à l'air pur des montagnes, fut terrassé par l'air vicié de la cave. Le second, jeune et innocent, s'éteignit lentement aussi.

Bonivard, lui résiste et y reste jusqu'à la fin de mars 1536, date à laquelle les troupes bernoises et genevoises décidèrent d'encercler le château.

Le duc de Savoie alors en charge de Chillon avait ordonné, si les troupes bernoises apparaissaient, de soumettre les prisonniers de Genève à l'estrapade par deux fois, et de les exécuter sans hésitation. Paniquée à l'idée de tomber aux mains des Bernois, confédérés connus pour ne pas faire de sentiments avec les prisonniers, la garnison savoyarde laissa la vie sauve aux captifs et s'échappa durant la nuit. Les Genevois forcèrent alors les portes du château pour délivrer les prisonniers, dont Bonivard.

Le lac Léman baigne les murs du château de Chillon. Du haut des créneaux blancs comme la neige, la sonde s'enfonce à mille pieds dans la profondeur des ondes qui enveloppent le donjon de toutes parts. Ainsi la double barrière de la pierre et des flots faisait de notre cachot une tombe vivante. L'obscur caveau où nous gisions est construit plus bas que le niveau du lac. Nous entendions jour et nuit les flots battre la muraille au-dessus de nos têtes. [...]
Il y a sept piliers de forme gothique, dans les donjons profonds et anciens de Chillon; il y a sept colonnes, massives et grises, à peine éclairées par un rayon emprisonné, un rayon de soleil qui a perdu son chemin. [...] J'aurais accueilli en souriant la mort qui m'eût délivré. [...]
[Après sa libération par les Bernois :]
Je les vis, et elles étaient restés les mêmes, elles n'avaient pas changé, comme moi, d'apparence; je vis leurs neiges vieilles de milliers d'années, surplombant le vaste lac s'étendant au loin et le bleu Rhône dans son cours le plus large.

Lord Byron, extraits de son poème Le Prisonnier de Chillon (1816)

Installation à Genève

Bonivard retourna à Genève mais son prieuré de Saint-Victoir avait été détruit.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article François Bonivard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Francois Bonivard — François Bonivard La délivrance de Bonivard, peinture de Franck Edouard Lossier (1898) François Bonivard ou Bonnivard (1496 1570) était un patriote suisse et un historien dont l emprisonnement au château de Chillon fut la source d inspiration… …   Wikipédia en Français

  • François Bonivard — or Bonnivard (1496 ndash; 1570) was a Swiss patriot and historian whose life was the inspiration for Byron s 1816 poem The Prisoner Of Chillon .He was the son of Louis Bonnivard, Seigneur de Lunes, and was born at Seyssel into an old family of… …   Wikipedia

  • Bonivard —   [bɔni vaːr], François de, schweizerischer Humanist, Bonnivard, François de.   …   Universal-Lexikon

  • Bonivard — ou Bonnivard (François de) (1493 1570) patriote genevois. Il lutta pour l indépendance de Genève contre le duc de Savoie, qui le fit enfermer de 1530 à 1536 au château de Chillon. Il est le héros du poème de Byron, le Prisonnier de Chillon …   Encyclopédie Universelle

  • Bonivard, François — ▪ Genevan patriot born 1493, Seyssel, Savoy [France] died 1570, Geneva [Switzerland]       Genevan patriot, the hero of Lord Byron s poem “The Prisoner of Chillon.”       Bonivard s real character and history are very different from the legendary …   Universalium

  • BONIVARD, FRANÇOIS DE —    a Genevese patriot and historian, twice imprisoned by Charles III., a Duke of Savoy, for his sympathy with the struggles of the Genevese against his tyranny, the second time for six years in the Castle of Chillon; immortalised by Lord Byron in …   The Nuttall Encyclopaedia

  • БОНИВАР — (Bonivard), Франсуа (февр. 1493 конец 1570) швейц. политич. деятель, гуманист, историк. Из савойской дворянской семьи. С 1514 был приором аббатства Санкт Виктор, около Женевы. Принял участие в борьбе горожан Женевы против герцога савойского Карла …   Советская историческая энциклопедия

  • Histoire Des Mots Wallons Et Wallonie — Histoire du terme Wallon L histoire du terme Wallon et de ses dérivés commence avec le très ancien mot germanique Walh, qui désigne en général les populations de langues celtiques ou romanes avec lesquelles les Germains avaient des contacts, mais …   Wikipédia en Français

  • Histoire Du Terme Wallon — L histoire du terme Wallon et de ses dérivés commence avec le très ancien mot germanique Walh, qui désigne en général les populations de langues celtiques ou romanes avec lesquelles les Germains avaient des contacts, mais son origine dans la… …   Wikipédia en Français

  • Histoire du terme Wallon — L histoire du terme Wallon et de ses dérivés commence avec le très ancien mot germanique Walh, qui désigne en général les populations de langues celtiques ou romanes avec lesquelles les Germains avaient des contacts, mais son origine dans la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.