Franz Boas

ÔĽŅ
Franz Boas
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boas.
Franz Boas aux environs de 1915

Franz Boas, n√© le 9 juillet 1858 √† Minden[1] en Westphalie et mort le 21 d√©cembre 1942[2] √† New York, est un anthropologue am√©ricain d'origine allemande souvent d√©sign√© comme le ¬ę p√®re fondateur de l'anthropologie am√©ricaine ¬Ľ et de la m√©thode intensive de terrain. Il est la premi√®re grande figure de l'anthropologie √† rejeter l'√©volutionnisme. Souvent consid√©r√© comme l'un des principaux repr√©sentants de l'√©cole am√©ricaine du diffusionnisme car il a √©t√© l'√©l√®ve de Friedrich Ratzel, le ¬ę fondateur ¬Ľ du diffusionnisme, il prendra rapidement ses distances avec ce mouvement pour d√©velopper une pens√©e personnelle novatrice √† l'origine de l'ensemble de l'anthropologie culturelle am√©ricaine. √Ä l'origine de cette rupture, son introduction des concepts de relativisme culturel et de particularisme historique en anthropologie. Il fut le professeur de toute une g√©n√©ration d'anthropologues am√©ricains dont Alfred Louis Kroeber, Robert Harry Lowie, Edward Sapir, Ralph Linton, Margaret Mead et Ruth Benedict.

Boas n'a eu de cesse dans sa vie de prendre positions, tant dans la sphère scientifique que politique, contre tout racisme et racialisme.

Sommaire

Biographie

Boas est n√© √† Minden (Westphalie) en 1858 dans une famille juive ashk√©naze. Il est tout d'abord form√© aux math√©matiques et √† la physique dans plusieurs universit√©s allemandes : Heidelberg, Bonn et Kiel. En 1881, il obtient dans cette derni√®re un doctorat en pr√©sentant une th√®se sur les variations de la couleur de l'eau de mer.

Il s'oriente alors vers la g√©ographie et part en 1883 en Terre de Baffin. Il y d√©bute une √©tude sur l'influence de l'environnement sur le mode de vie des Eskimo. Cette exp√©rience va s'av√©rer cruciale pour Boas. En vivant parmi eux, il acquiert la certitude que l'histoire d'un peuple a un impact bien plus grand sur ses caract√©ristiques sociales et culturelles que son milieu naturel. Cette exp√©rience va aussi faire na√ģtre chez Boas l'int√©r√™t pour ces peuples que l'on qualifie encore √† l'√©poque de primitif, pour leur singularit√© culturelle qu'il s'agit de sauvegarder. Encore tr√®s proche de la g√©ographie, Boas se fait anthropologue.

Travaux

En 1921, il effectua des travaux relatifs aux conséquences des migrations. Ceux-ci consistaient à comparer les premières et secondes générations de migrants aux populations d'origine restées sédentaires. L'objet principal de ses études était de mesurer l'impact du nouvel environnement sur les migrants.

Franz Boas est avant tout un infatigable enqu√™teur des cultures am√©rindiennes et eskimo : sa th√©orie est que les anthropologues devraient partir d'observations concr√®tes afin d'en arriver √† des th√©ories g√©n√©rales. Selon lui, chaque culture est le produit d'une histoire contingente : il n'y a pas de lois du d√©veloppement, seulement des processus singuliers. Franz Boas est le p√®re du relativisme. Il dissocie l'√©tude des races de celle des cultures. Contre l'√©volutionnisme, il affirme qu'aucune culture n'est plus d√©velopp√©e qu'une autre. Il tra√ģte chaque culture comme une synth√®se originale, dot√©e d'un ¬ę style ¬Ľ, qui s'exprime √† travers la langue, les croyances, les coutumes, l'art, et constitue un tout. Le monde est divis√© en aires culturelles. (La culture : de l'universel au particulier. Coordonn√© par Nicolas Journet. - √Čditions Sciences Humaines, 2002)

Expédition de Baffin (1883-1884)

Le but de cette exp√©dition √©tait g√©ographique : collecte d'information sur les zones de chasses, les migrations, les routes de commerces, la cartographie, la m√©t√©o, etc.

Durant ce voyage il vécut avec des Inuits. Il apprit leur langue, leurs mythes, leur mode de vie et leurs coutumes.

De retour à Berlin, il se rendit compte qu'il n'était pas possible d'expliquer les migrations des Esquimaux uniquement comme étant le résultat d'une adaptation aux modifications de l'environnement, mais qu'il était nécessaire, pour comprendre leur rapport à l'espace, d'étudier également leur histoire et leur culture.

C'est cette expérience qui l'amena à une conversion de la géographie humaine, vers l'ethnographie et l'histoire.

Quand il publie ses travaux (The Central Eskimo) sur le sujet, il ne reste presque plus rien du déterminisme géographique des débuts.

Son concept de culture

Pour Franz Boas, la culture est un ensemble de croyances, de coutumes et d'institutions sociales qui caract√©risent et individualisent les diff√©rentes soci√©t√©s. Il est h√©ritier du concept allemand de ¬ę Kultur ¬Ľ qui signifie ¬ę totalit√© spirituelle int√©gr√©e. ¬Ľ L'anthropologie am√©ricaine a h√©rit√© de ce concept.

Publications

Malgr√© sa place centrale dans la constitution de l'anthropologie moderne, l'Ňďuvre de Franz Boas n'a quasiment pas √©t√© traduite en fran√ßais. En voici les titres d'ouvrages et d'articles les plus importants :

  • The Central Eskimo, Sixth Annual Report of the Bureau of American Ethnology (1888)
  • Indian Myths and Legends from the North Pacifics Coast of America (1895)
  • The Limitations of the Comparative Method in Anthropology, Science 4 (1896)
  • The Social Organization and the Secret Societies of the Kwakiutl Indians (1897)
  • The Mind of Primitive Man (1911)
  • Handbookof american Indian Languages (1911)
  • Anthropology and Modern Life (1932)
  • Primitive Art (1927), traduction fran√ßaise par Marie Mauz√© : L'Art Primitif, Adam Biro, Broch√©, 2003
  • Race, Language and Culture (1940)
  • Race and democratic Society (1945)
  • Kwakiutl Ethnography (1966)

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Walter Rochs Goldschmidt (dir.), The anthropology of Franz Boas: essays on the centennial of his birth, American Anthropological Association, Menasha, Wis. 1959, 165 p.
  • (en) George W. Stocking, Jr (dir.), A Franz Boas reader: the shaping of American anthropology, 1883-1911, University of Chicago Press, Chicago, 1974, 354 p. (ISBN 0-226-06243-0)
  • (fr) Pierre Bonte et Michel Izard (dir.), ¬ę Franz Boas ¬Ľ, in Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, PUF, Paris, 2008 (1re √©d. 1991), p. 116-118 (ISBN 978-2-13-055999-3)
  • (fr) Sandrine Teixido, ¬ę Franz Boas (1858-1942). Le p√®re de l'anthropologie culturelle ¬Ľ, Sciences Humaines, n¬į 138, mai 2003, p. 44-46

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (de) www.franz-boas.com - informations sur la comm√©moration du 150e anniversaire de Boas dans sa ville natale, Minden

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Informations sur la comm√©moration du 150e anniversaire de Boas dans sa ville natale [www.franz-boas.com]
  2. ‚ÜĎ Norman F. Boas, 2004, Franz Boas, p. 291 (photo of the graveyard marker of Franz and Marie Boas, Dale Cemetery, Ossining, N.Y.)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Franz Boas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Franz Boas ‚ÄĒ Franz Boas, um 1915 Franz Boas (* 9. Juli 1858 in Minden; ‚Ć 21. Dezember 1942 in New York) war ein deutschst√§mmiger US amerikanischer Anthropologe, Ethnologe, Physiker und Geograph ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Franz Boas ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Franz Boas, 1915. Franz Boas (Minden, Westfalia, 9 de julio de 1858 ‚Äď Nueva York, 21 de diciembre de 1942) fue un antrop√≥logo estadounidense de o ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Franz Boas ‚ÄĒ (Minden, actual Alemania, 1858 Nueva York, 1942) Antrop√≥logo estadounidense de origen alem√°n. Curs√≥ estudios en las universidades de Heidelberg y Bonn y, en 1881, se doctor√≥ en f√≠sica y geograf√≠a ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • Franz Boas ‚ÄĒ Infobox Person name = Franz Boas image size = 200px caption = birth date = birth date|1858|7|9 birth place = Minden, [www.franz boas.com further information about the commemoration of the 150th anniversary of Boas¬ī birth at Minden e. g. an… ‚Ķ   Wikipedia

  • BOAS, FRANZ ‚ÄĒ (1858‚Äď1942), U.S. anthropologist who established anthropology as an academic discipline in the U.S.A. Born in Minden, Germany, he taught geography at the University of Berlin, which led to his Arctic expedition to Baffin Island in 1883‚Äď84.… ‚Ķ   Encyclopedia of Judaism

  • Boas ‚ÄĒ bezeichnet: Sandboas (Erycinae), Unterfamilie der Riesenschlangen (Boidae) Boaschlangen oder Echte Boas (Boinae), Unterfamilie der Riesenschlangen (Boidae) Boas (biblische Person), jud√§ischer Grundbesitzer aus Betlehem Boas, eine S√§ule im Tempel… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Boas ‚ÄĒ might refer to:in people:*Abraham Tobias Boas (1844 1923), Australian rabbi *Andr√© Vilas Boas (born 1983), Portuguese footballer *Antonio Villas Boas (1934 1992), Brazilian alien abduction claimant *Carlos Thorne Boas (born 1923), Peruvian… ‚Ķ   Wikipedia

  • Franz ‚ÄĒ ist ein m√§nnlicher Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Varianten 2.1 Weiblich 2.2 M√§nnlich ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Franz ‚ÄĒ /franz, frants/; Ger. /frddahnts/, n. a male given name, German form of Frank. * * * (as used in expressions) Beckenbauer Franz Becker Boris Franz Boas Franz Bopp Franz Brentano Franz Clemens Canaris Wilhelm Franz Karl Franz Josef Chrysander Karl ‚Ķ   Universalium

  • Franz ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Franz hace referencia a: Franz Lagones,ninja de especialidad en taijutsu,ninjutsu y manejo de armas; Franz Boas, antrop√≥logo alem√°n; Franz Ferdinand, una banda brit√°nica de m√ļsica pop; Franz Kafka, escritor checo;… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.