Aimable Pelissier

ÔĽŅ
Aimable Pelissier

Aimable Pélissier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pélissier.
Aimable Pélissier
Aimable Pélissier
Naissance 1794
Maromme, France
Décès 22 mai 1864 (à 70 ans)
Alger, Algérie
Origine France France
Grade Maréchal de France
Conflits Campagne d’Espagne
Guerre de Crimée
Distinctions Grand-croix de la Légion d'honneur
Hommage Duc de Malakoff
Autres fonctions Gouverneur-général de l'Algérie
Ambassadeur de France à Londres
Grand Chancelier de la Légion d'Honneur

Aimable Jean Jacques P√©lissier, duc de Malakoff (Maromme, 1794 ‚Äď Alger, 1864) est un militaire fran√ßais qui est devenu mar√©chal de France.

Biographie

Fils d’un commissaire des poudres et salpêtres, il entre, après ses études à l’Académie militaire de La Flèche et à Saint-Cyr, dans l’armée comme lieutenant en second dans un régiment d’artillerie.

Il sert comme aide de camp dans la campagne d‚ÄôEspagne de 1823. Il prend part √† l‚Äôexp√©dition en Alg√©rie de 1830 et est promu, √† son retour, au grade de chef d'escadron. Apr√®s quelques ann√©es √† l'√©tat-major √† Paris, il est envoy√© de nouveau en Alg√©rie comme chef d'√©tat-major de la province d‚ÄôOran avec le rang du lieutenant-colonel o√Ļ il reste jusqu'√† la guerre de Crim√©e.

La duret√© de sa conduite apr√®s qu‚Äôil a √©touff√© une tribu arabe enti√®re dans le Dahra, pr√®s de Mostaganem, o√Ļ elle avait trouv√© refuge le 18 juin 1845, suscite une telle indignation en Europe que le ministre de la Guerre, Soult fait des excuses publiques, mais le mar√©chal Bugeaud, gouverneur-g√©n√©ral de l‚ÄôAlg√©rie, non content de l‚Äôapprouver, le nomme au grade de g√©n√©ral de brigade jusqu‚Äôen 1850 o√Ļ il est promu g√©n√©ral de division.

Le récit de l'enfumade est détaillée dans dans de nombreux livres, dont ceux de François Maspero, L'Honneur de Saint Arnaud, et de Olivier La Cour Grand Maison, Coloniser, Exterminer: Sur la la guerre et l'état colonial, et Assia Djebar, L'Amour, la fantasia. Plusieurs centaines de personnes, guerriers, mais aussi femmes, enfants, vieillards, poursuivies par les troupes du colonel Pélissier, dans le Dhahra, montagnes de l'ouest algérien, entre Ténès et Mostaganem, se réfugient dans des grottes. Pélissier ordonne l'encerclement des grottes, et fait mettre le feu. Il n'y a pas de survivant.

Cette tragédie ne l'empêchera pas pour autant d'être nommé une première fois, gouverneur-général de l’Algérie en mai 1851, poste qu'il conserve pendant sept mois.

En mai 1855, il est envoy√© en Crim√©e, o√Ļ il remplace le mar√©chal Canrobert comme commandant-en-chef des forces fran√ßaises devant S√©bastopol.

Son commandement se caractérise par une pression impitoyable sur l’ennemi et une détermination immuable à mener sa campagne hors de toute ingérence parisienne. Sa persévérance est récompensée le 8 septembre avec le succès de l’assaut donné sur Malakoff. Le 12, il est promu maréchal de France.

√Ä son retour √† Paris, il est nomm√© s√©nateur, fait duc de Malakoff et nanti d‚Äôune pension annuelle de 100 000 francs. De mars 1858 √† mai 1859, il est ambassadeur de France √† Londres, d‚Äôo√Ļ il est rappel√© pour prendre le commandement de l‚Äôarm√©e d‚Äôobservation sur le Rhin. Il devient la m√™me ann√©e grand chancelier de la L√©gion d'honneur.

En 1860, il b√©n√©ficie du r√©tablissement du poste de gouverneur-g√©n√©ral de l‚ÄôAlg√©rie, pour lequel il est nomm√© une seconde fois, fonction qui avait √©t√© supprim√©e seize mois t√īt au b√©n√©fice d'un √©ph√©m√®re Minist√®re pour l‚ÄôAlg√©rie et les colonies.
Son gouvernement trop personnel et trop rigoureux conduira aux émeutes de mars 1864. Il meurt à son poste le 22 mai de cette même année. Le village Les Libérés militaires, voisin de Mostaganem, est alors rebaptisé Pélissier en son honneur. À l'indépendance, il prendra le nom de Sayada.

Durant sa carrière, il avait été couvert d'honneur et le premier à recevoir le titre de duc.

Distinctions

Chevalier de la Légion d'honneur 1823, Officier LH 1830, Commandeur LH 1843, GO LH 1851, GC LH 1853, Médaille militaire 1852, Chev. de l'Ordre de Saint-Louis 1829, Médaille de Sainte-Hélène, Chevalier GC de l'Ordre du Bain (GB), GC de l'Ordre Royal de Léopold (Belgique), GC Ordre royal militaire de Saint-Ferdinand 1855 (Espagne), GC O. Militaire de Savoie 1855 (Italie). GC du Nichan Iftikhar 1858 (Tunisie), GC Ordre du Lion et du Soleil (Perse), 1re Cl. de l’Ordre du Médjidié (Turquie).

Le quartier Pélissier à Rouen, dans le quartier Saint-Clément - Jardin-des-Plantes, hébergeait le 74e régiment d'infanterie

  • Portail de la France au XIXe si√®cle Portail de la France au XIXe si√®cle
  • Portail de l‚Äôhistoire militaire Portail de l‚Äôhistoire militaire
  • Portail de la Normandie Portail de la Normandie
Ce document provient de ¬ę Aimable P%C3%A9lissier ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aimable Pelissier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aimable P√©lissier ‚ÄĒ Mariscal Lealtad Ej√©rcito de Francia Cond ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Aimable P√©lissier ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir P√©lissier. Aimable P√©lissier ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Aimable P√©lissier ‚ÄĒ Aimable Jean Jacques P√©lissier GCB, duc de Malakoff, (* 6. November 1794 in Maromme, Seine Inf√©rieure; ‚Ć 22. Mai 1864 in Algier) war ein franz√∂sischer Staatsmann und Marschall von Frankreich, der als Eroberer Algeriens und der Festung Sewastopol… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Aimable P√©lissier ‚ÄĒ Aimable Jean Jacques P√©lissier, 1st Duc de Malakoff, mar√©chal of France Aimable Jean Jacques P√©lissier, 1st Duc de Malakoff (6 November 1794 22 May 1864), was a marshal of France. Biography He was born at Maromme (Seine Inf√©rieure), of a family… ‚Ķ   Wikipedia

  • Aimable Jean Jacques P√©lissier ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Aimable P√©lissier Mariscal Lealtad ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • P√©lissier ‚ÄĒ Pelissier oder P√©lissier ist der Nachname folgender Pers√∂nlichkeiten: Aimable P√©lissier (1794‚Äď1864), franz√∂sischer General und Staatsmann Eduard Pelissier (1850‚ąí1931), deutscher Gymnasiallehrer und Historiker Henri P√©lissier (1889‚Äď1935),… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • P√©lissier ‚ÄĒ or Pelissier is a French surname, held by: *Aimable P√©lissier (1794 1864), French soldier *Anthony Pelissier (1912 88), British film director and producer *Blandine P√©lissier (1960 ), French actress *Charles P√©lissier (1903 1959), French cyclist… ‚Ķ   Wikipedia

  • Pelissier ‚ÄĒ P√©lissier Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Patronyme Aimable P√©lissier (1794 1864), militaire fran√ßais devenu mar√©chal de France ; Blandine P√©lissier (1960 ), actrice… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pelissier ‚ÄĒ oder P√©lissier ist der Nachname folgender Pers√∂nlichkeiten: Aimable P√©lissier (1794‚Äď1864), franz√∂sischer General und Staatsmann Eduard Pelissier (1850‚Äď1931), deutscher Gymnasiallehrer und Historiker Charles P√©lissier (1902‚Äď1959), franz√∂sischer… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Aimable ‚ÄĒ ou Amable, est un nom propre ou un adjectif qui peut d√©signer : Sommaire 1 Pr√©nom et patronyme 1.1 Variantes dans d autres langues 2 Saint(s) chr√©tien(s) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.