Formule 3


Formule 3
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir F3.
F3 moderne - Bruno Senna - Dallara F304 2006

La Formule 3 (ou F3) est une catégorie de monoplace de sport automobile.

Sommaire

Historique

Monopoletta - BMW 1949
Rudolf Dötsch avec March-Toyota 1976

La catégorie Formule 3 a été créée en Grande-Bretagne au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Il s'agissait alors de permettre aux pilotes de rouler en compétition pour un budget réduit. Sous sa forme originale, la catégorie Formule 3 voyait s'affronter des monoplaces équipées d'un petit moteur de 500 cm³ dérivé de la moto.

Remplacée en 1958 par la Formule Junior, la Formule 3 a été remise au goût du jour à partir de 1964. Depuis, elle est devenue un passage quasiment obligé pour tous les pilotes aspirant à accéder à la Formule 1.

La Formule 3 année par année

Compétitions de Formule 3

Il n'a jamais existé de championnat du monde de Formule 3. La F3 se décline le plus souvent en championnats nationaux, même s'il convient de signaler l'existence de championnats internationaux (tels que la F3 Euro Séries, la F3 asiatique, ou la F3 sud-américaine).

Il existe également des épreuves qui mettent aux prises régulièrement les meilleurs pilotes des différents championnats. Le Grand Prix de Monaco de Formule 3, le Grand Prix de Macao de Formule 3, ainsi que les Masters de Zandvoort de Formule 3 et le GP de Pau figurent (ou figuraient) parmi les rendez-vous les plus prestigieux de l'année pour les jeunes pilotes.

Championnats principaux

Le champion de chacune de ces séries obtient une super licence FIA valable 1 an.

Europe :

Asie :

Seuls l'Eurosérie, le championnat de Grande Bretagne et le championnat du Japon respectent l'intégralité du règlement FIA F3. Le championnat d'Italie a un moteur imposé (Fiat FPT) depuis 2008, alors que le championnat d'Espagne a un ensemble châssis-moteur (Dallara Toyota), imposé de 2001 à 2006, et (Dallara Fiat) depuis 2007.

Autres championnats

Europe :


Amérique :

Asie :


Océanie :

Championnats disparus

Europe :

  • Drapeau : Union européenne Coupe d'Europe de Formule 3 1975
  • Drapeau : Union européenne Championnat d'Europe de Formule 3 1976–1984
  • Drapeau : Union européenne Championnat d'Europe centrale de Formule 3 1985–2003
  • Drapeau de l'Allemagne Championnat d'Allemagne de Formule 3 1975–2002
  • Drapeau de la Belgique Championnat de Belgique de Formule 3 1964–1967
  • Drapeau du Danemark Championnat du Danemark de Formule 3 1949-1966, 1976-1977
  • Drapeau de la France Championnat de France de Formule 3 1964-1973, 1978-2002
  • Drapeau de la Grèce Championnat de Grèce de Formule 3 1990-2002
  • Drapeau de la Turquie Championnat de Turquie de Formule 3 1994–2006
  • Championnat Nordique de Formule 3 1984-1985, 1992-2001
  • Drapeau de la Norvège Championnat de Norvège de Formule 3 1999-2000
  • Drapeau de la Pologne Championnat de Pologne de Formule 3 1995
  • Drapeau de la République tchèque Championnat de la République Tchèque de Formule 3 1995-1997
  • Drapeau de la Russie Championnat de Russie de Formule 3 1997-2002, 2008
  • Drapeau de la Suède Championnat de Suède de Formule 3 1964-1994, 1997-2000
  • Drapeau de la Suisse Championnat de Suisse de Formule 3 1967–2008 (appelé Coupe de Suisse de Formule 3 à partir de 2003)

Amérique :

  • Drapeau des États-Unis Championnat des États-Unis de Formule 3 2000–2001
  • Drapeau du Mexique Championnat du Mexique de Formule 3 1990–2002
  • Drapeau du Brésil Championnat du Brésil de Formule 3 1990–1994

Source en anglais de [1]

Constructeurs

Les châssis sont principalement issus de l'entreprise italienne Dallara, mais d'autres constructeurs existent, comme Lola ou le français Mygale.

Liens externes

Sites officiels Europe :

Scandinavie :

Amérique :

Asie :

Océanie :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Formule 3 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Formule un — Formule 1 Pour les articles homonymes, voir F1 (homonymie). Formule 1 …   Wikipédia en Français

  • formule — [ fɔrmyl ] n. f. • 1496; fourmulle 1372; lat. formula, dimin. de forma → forme I ♦ Forme déterminée que l on est tenu ou que l on est convenu de respecter pour exprimer une idée, énoncer une règle ou exposer un fait. 1 ♦ Dr. Modèle qui contient… …   Encyclopédie Universelle

  • Formule De — Formule Dé Formule Dé jeu de société [[Fichier:|]] autre nom Formula D auteurs …   Wikipédia en Français

  • Formule dé — jeu de société [[Fichier:|]] autre nom Formula D auteurs …   Wikipédia en Français

  • Formule Dé — jeu de société Autre nom Formula D Auteurs Éric Randall Laurent Lavaur Éditeur Ludodélire Date de 1re édition …   Wikipédia en Français

  • formulė — statusas T sritis informatika apibrėžtis Matematikos ženklais užrašyta taisyklė, nurodanti santykį tarp joje užrašytų duomenų ir kokius veiksmus reikia atlikti su joje užrašytais duomenimis norint apskaičiuoti skaitinę, loginę arba kitokią… …   Enciklopedinis kompiuterijos žodynas

  • Formule X — Sidewinder Looping von Formule X [1] Daten Standort Drievliet Family Park (Den Haag, Niederlande) …   Deutsch Wikipedia

  • formule — Formule. s. f. Modele qui contient les termes formels & exprés dans lesquels un acte solennel est conceu. Formule d arrest. formule de testament. formule de serment. formule de Droit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Formule De — Formule Dé / Formula Dé Daten zum Spiel Autor Eric Randall, Laurent Lavaur Verlag Ludodélire (1991), Eurogames Descartes (1997), Pro Ludo (2007) Erscheinungsjahr 1991, 1997, 2007 Art Rennspiel Mitspieler 2 bis 10 Dauer …   Deutsch Wikipedia

  • Formule Dé — / Formula Dé Daten zum Spiel Autor Eric Randall, Laurent Lavaur Verlag Ludodélire (1991), Eurogames Descartes (1997), Pro Ludo (2007) Erscheinungsjahr 1991, 1997, 2007 Art Rennspiel Mitspieler 2 bis 10 Dauer …   Deutsch Wikipedia

  • formulé — formulé, ée (for mu lé, lée) part. passé. 1°   Fait conforme aux formules. Un acte formulé.    Terme d ancienne pratique. Papier formulé, nom qu on donnait au papier timbré qui contenait souvent des formules imprimées pour toutes sortes d actes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.