Florus


Florus
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Florus (homonymie).

Florus (en latin Publius Annius Florus) est un historien romain du IIe siècle à la vie méconnue, né vers 70 et mort vers 140, sans certitude.

Sommaire

Biographie

Florus est né en Afrique[1] et issu d'une famille berbère. Il est venu à Rome pendant le règne de Domitien. Il est contemporain de Suétone, et écrit son Abrégé d'histoire romaine sous le règne de l'empereur Hadrien.

Son Abrégé d'histoire romaine va de la fondation de Rome à 9 ap. J.-C.. Son style rapide a beaucoup de relief mais sa concision toute rhétorique frise parfois l'obscurité.

L'identité de Florus et ses autres noms ne sont pas connus avec certitude bien qu'on l'appelle communément Lucius Annaeus. On l'a tantôt identifié avec le Florus qui était l'ami-poète de l'empereur Hadrien, tantôt avec l'auteur d'un dialogue intitulé Virgile est-il un orateur ou un poète ?

Il est à distinguer de Florus, procurateur de Judée lors de la révolte juive de 66 (voir Première guerre judéo-romaine) et de Florus (+860), diacre, théologien et acteur de la renaissance carolingienne.

Publications

On a sous son nom un Epitome ou Abrégé de l'histoire romaine depuis Romulus jusqu'à Auguste, en 4 livres, qui constitue un abrégé de l'histoire romaine jusqu'à l'époque d'Auguste, avec des références spéciales aux guerres, et conçu comme un panégyrique du peuple romain, le populus princeps ("peuple roi"), c'est-à-dire un éloge de ce dernier. Certains manuscrits le décrivent comme un abrégé ou résumé de Tite-Live (Epitoma de Tito Livio), mais il s'écarte parfois de cet historien alors qu'il puise dans les œuvres de Salluste et de César, et peut-être aussi de Virgile et de Lucain.

On lui attribue à tort le Pervigilium Veneris et quelques autres poésies, qui paraissent être d'une époque postérieure.

Publications anciennes

Sur les autres projets Wikimedia :

Les meilleures éditions de Florus citées par la Dictionnaire Bouillet au XIXe siècle sont celles :

Il a été traduit par :

On en a aussi une traduction par le duc d'Orléans, frère de Louis XIV.

Éditions disponibles en ligne

Notes

  1. Eugène Guernier (La Berbérie, L'Islam et la France, p.178) et André Huard (Le Berbère, lumière de l'Occident, p.48) le disent Berbère.

Source partielle

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Florus » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)

Bibliographie

  • Leclant, Jean (dir.), Dictionnaire de l'Antiquité, Paris, PUF, 2008.
  • Howatson, Margaret C.(dir.), Dictionnaire de l'Antiquité: Mythologie, Littérature, Civilisation, Paris, Robert Laffont, 1993.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Florus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Florus — war ein römischer Historiker in der Zeit der Kaiser Trajan (98–117) und Hadrian (117–138). Er wird von manchen Quellen mit dem Dichter Publius Annius Florus identifiziert. Er stellte um 120 eine kurze Skizze der Geschichte Roms in zwei Bänden (in …   Deutsch Wikipedia

  • Florus — • A deacon of Lyons, ecclesiastical writer in the first half of the ninth century Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Florus     Florus      …   Catholic encyclopedia

  • Florus — Florus, Roman historian, lived in the time of Trajan and Hadrian.He compiled, chiefly from Livy, a brief sketch of the history of Rome from the foundation of the city to the closing of the temple of Janus by Augustus (25 BC). The work, which is… …   Wikipedia

  • FLORUS — PUBLIUS ANNAEUS (Ier IIe s. env.) Rhétoricien, historien et poète, il est le premier des nombreux écrivains d’origine africaine qui influencèrent considérablement la littérature latine au IIe siècle, et le premier aussi des poètes «nouveau style» …   Encyclopédie Universelle

  • Florus — Florus, 1) Julius, ein Freund des Horatius, an welchen dieser Dichter zwei seiner Episteln richtete. F. befand sich in der Umgebung des Tiberius, als dieser 20 v. Chr. nach Armenien ging, um den König Tigranes einzusetzen, dann 11 v. Chr. mit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Florus — Florus,   Lucius Annaeus oder Iulius, römischer Geschichtsschreiber zu Beginn des 2. Jahrhunderts n. Chr., dessen Identität mit einem lateinischen Dichter Publius Annius Florus umstritten ist; verfasste um 120 einen zweibändigen Abriss der… …   Universal-Lexikon

  • -flōrus — flōrus, als Anhängesylbe, blüthig, z.B. bi , tri , quinque , multiflorus, zwei , drei , vier , fünf bis vielblüthig, nach der Zahl der Blüthen, die ein Stängel, Ast od. Blüthenstiel trägt …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Florus — (F. Magister, F. Diaconus), Drepanius, Priester der Diöcese von Lyon im 9. Jahrh.; in dem Abendmahlsstreit war er ein Gegner des Paschasius Radbertus u. betheiligte sich auch an dem Prädestinationsstreite gegen Johann Scotus; er schr.: Expositio… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Florus — Florus, Lucius Annäus, röm. Geschichtschreiber, verfaßte um 120 n. Chr. hauptsächlich nach Livius, einen Abriß der römischen Geschichte bis zum Tode des Augustus (»Epitomae de Tito Livio bellorum omnium annorum DCC libri duo«). Das die römische… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Florus — Florus, Julius, röm. Geschichtschreiber im 2. Jahrh. n. Chr., Verfasser der »Epitome rerum Romanorum«, eines Abrisses der röm. Geschichte, hg. von Halm (1854) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Florus — Florus, Lucius Annäus, schrieb zu Hadrians Zeit eine »Epitome de gestis Romanorum« in 4 B., die nicht sowohl Geschichte als eine »geschmacklose Lobrede des röm. Namens« ist (vgl. Wiener Jahrb. B. 28. S. 185 ff.). Erste Ausgabe Paris 1470–72,… …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.