Fleau de Durin

Fléau de Durin

Le Fléau de Durin

Dans l'univers du Seigneur des Anneaux de J. R. R. Tolkien, le Fléau de Durin est le surnom donné par les Nains au Balrog de la Moria, également nommé La malédiction de Durin[SA 1].

Sommaire

Histoire interne

Le Fléau de Durin est l'un des Balrogs rescapés de la Guerre de la Grande Colère qui marqua la fin du Premier Âge de la Terre du Milieu. Afin d'échapper aux Valars, celui-ci s'était réfugié dans les entrailles des Monts Brumeux sous la forme d'un esprit du feu. Ancien esprit servant les Valars corrumpu par Morgoth au moment de la création de la Terre du Milieu, comme le fut Sauron, il resta inactif tout au long du Second Âge.

Sous les Monts Brumeux, le Balrog s'établit sous le plus haut pic, le Caradhras[CG 1] (en sindarin, baranzinbar dans la langue des Nains, Redhorn, Corne rouge, en westron). Depuis le Premier Âge, les Nains du Peule de Durin s'étaient établis sous les pics voisins de Celebdil et Fanuidhol, élargissant les grottes naturelles pour creuser la vaste demeure de Khazad-dûm. Au début du Second Âge, la découverte de mithril poussa les Nains à en exploiter une veine qui s'enfonçait toujours plus profondément sous le Caradhras[CG 2]. L'attraît du mithril était tel qu'il dépassa les craintes des Nains, qui surnommaient le Caradhras « Le Cruel » en raison de son temps très instable, et en apparence hostile, sans doute du fait de la volonté maligne du Balrog. En l'an 1980 du Troisième Âge, les Nains réveillèrent accidentellement ce dernier[SA 2]. Ignorant la nature de la créature, leur roi Durin VI tenta de la combattre. Il fut tué de la main du Balrog, et les Nains baptisèrent le démon « Le Fléau de Durin » (Durin's Bane), en souvenir de leur roi. Le combat contre le Balrog dura un an et causa la perte de nombreux Nains. À la mort du roi Náin un an plus tard, les survivants abandonnèrent Khazad-dûm à l'"Ombre et la Flamme". Les Elfes sylvains de Lothlórien eurent vent du désastre, et ressentirent les effets de cette Peur sans nom dont l'origine n'était alors pas encore identifiée[SA 3], et donnèrent à Khazad-dûm le nom de Moria, le Gouffre noir. Le réveil du Balrog accéléra le départ des Elfes Sylvains, en particulier de Nimrodel[UT 1].

Durant près de cinq siècles, Khazad-Dûm resta vide, en proie aux ténèbres et à la terreur. La date d'arrivée des Orques en Moria est incertaine. D'après les Contes et légendes inachevées, les Orques investirent la Moria, tandis que l'Appendice B du Seigneur des Anneaux ne mentionne pas d'Orques en Moria avant que Sauron n'en envoie en l'an 2480 dans le cadre d'une opération destinée à bloquer tous les passages traversant les Monts Brumeux. Le Balrog toléra leur présence, en prenant le contrôle par la peur[CG 3].

En 2790, le roi nain Thór s'aventura en Moria, et fut tué par l'Orque Azog. Cet événement entraîna la Guerre des Nains et des Orques, qui culmina avec la bataille d'Azanulbizar, devant les portes de la Moria. Malgré la victoire des Nains, la Moria ne fut pas reprise par crainte du Balrog. Lorsqu'en 2989, Balin tenta de reconquérir le royaume de ses ancêtres, la peur suscitée par le Balrog et les gobelins gardant les lieux contribuèrent à l'échec de son entreprise.

À l'hiver 3018, la Communauté de l'Anneau, guidée par Gandalf, traverse la Moria. Afin de ralentir l'avancée des Orques à leur poursuite, Gandalf affronte une première fois le Balrog en lançant un charme de fermeture sur la porte de la Chambre de Marazabul. La porte est détruite par l'affrontement entre sort et contresort lancé par le Balrog, Gandalf ayant à ce point uniquement la sensation d'un pouvoir énorme, mais dont il ignore encore la nature. Alors que la Compagnie franchit le Pont de Durin, étroit pont au-dessus d'un abîme, la créature apparaît enfin. Gimli l'identifie comme étant le Fléau de Durin et Legolas comme étant un Balrog. Gandalf affronte alors le démon en combat singulier sur le pont. Il parvient à briser le pont sous les pieds du Balrog, mais celui-ci l'entraîne dans sa chute[SA 4]. La suite du combat et le destin du Balrog ne sont ensuite connus que par le récit qu'en fait Gandalf à ses compagnons[SA 5]. Gandalf raconte que le combat s'est poursuivi dans la chute, puis au sortir de l'eau profonde au fond de l'abîme. Le Balrog ayant le dessous, il tenta de fuir par les galeries profondes de la Moria, dues aux puissances les plus anciennes de la Terre du Milieu. Il parvint à rejoindre l'escalier sans fin, menant des profondeurs de la Moria au sommet du Celebdil. La Bataille de la Cime entre Gandalf et le Balrog dura sept jours, à l'issue desquels Gandalf parvint à vaincre son adversaire, qui s'écrasa en contrebas duZirakzigil et disparut à jamais.

Aspect

Aucun des ouvrages de Tolkien ne donne de description détaillée des Balrogs. Celle du Fléau de Durin ne parle d'« une grande ombre, au milieu de laquelle se dressait une masse sombre, peut-être une forme d'Homme, mais plus grande; et il paraissait y résider un pouvoir et une terreur, qui allaient devant elle ». Un peu plus loin, le texte parle d'une « crinière flottante », de flammes sortant des narines de la créatures. Il est également d'une « ombre l'entourant comme des ailes », le caractère physique ou métaphorique des ces ailes n'étant pas tranché dans la suite du texte, celui-ci parlant à nouveau d'ailes, mais celles-ci n'empêchant pas la chute du Balrog dans l'abîme[SA 6]. Il est armé d'une lame comparée à une langue de feu ainsi que d'un fouet ardent à plusieurs lanières. Au Premier Âge, lors de Nirnaeth Arnoediad, Fingon est saisi par derrière par un fouet similaire manié par un Balrog.

Ce manque d'éléments textuels a imposé aux adaptations des partis pris ne figurant pas dans l'œuvre de Tolkien (voir ci-dessous, section Adaptations.

Allégeance

Le Seigneur des Anneaux et les Contes et légendes inachevées ne tranchent pas la question de l'allégeance du Balrog, en particulier la possibilité de sa soumission à Sauron. Au Premier Âge, ce dernier était le plus puissant des capitaines de Morgoth, mais la direction des Balrogs est à plusieurs reprises attribuée à Gothmog. Par ailleurs, on ne sait si Sauron connaissait l'existence du Fléau de Durin, le livre n'apportant aucune réponse à ce sujet.

L'hostilité des créatures menées par le Balrog à l'égard de la Compagnie est patente, et Gandalf remarque que c'est Frodo, porteur de l'Anneau, qui est le premier visé par le chef des Orques, plutôt que les autres membres de la Compagnie.

Histoire externe

L'histoire externe de cette créature se confond largement avec celle des Balrogs dans l'œuvre de Tolkien.

Adaptations

Dans la trilogie du réalisateur Peter Jackson, le Fléau de Durin a fait l'objet de plusieurs éléments d'adaptation importants. Lorsque la Communauté tente de franchir la passe du Caradhras, le mauvais temps qui l'empêche de progresser est attribuée à Saroumane, tandis que dans le livre, Aragorn évoque des pouvoirs que Sauron ne contrôle pas. Parallèlement, dans le film, Saroumane suggère que Gandalf est conscient de la présence du Balrog dans la Moria, et que c'est pour cette raison qu'il répugne à y pénétrer, tandis que dans le livre, Gandalf est conscient qu'une puissance terrible a poussé les nains à fuir leur cité, mais ne peut deviner qu'il s'agit d'un Balrog. Dans le livre, la tentative du passer par le col est due à Aragorn. Ce dernier pressent la chute de Gandalf s'il pénètre dans la Moria, Gandalf étant initialement plus favorable à cette voie[SA 7].

Concernant l'apparence du Fléau de Durin, Peter Jackson a choisi de suivre la version du Balrog de l'illutrateur John Howe, le dotant d'une tête grimaçante, de cornes dirigées vers le bas et d'ailes de chauve-souris.

Notes et références

Notes

Références

  1. Appendice A III
  2. Appendice A, III
  3. Appendice A, III
  4. Livre II, chapitre 5 « Le Pont de Kazad-dûm »
  5. Livre III, chapitre 5 « Le Cavalier blanc »
  6. Livre II, chapitre 5 « Le Pont de Kazad-dûm »
  7. Livre II, chapitre 3 « L'Anneau prend le chimin du sud ».
  1. Entrée "Durin's Bane"
  2. Entrée "Khazad-dûm"
  3. Entrée "Balrogs"
  1. Partie II, « Le Second Âge », Chapitre « Le Conte de Galadriel et Celebron »

Bibliographie

(en) Robert Foster, The Complete Guide to Middle-earth, HarperCollins, Londres, 2002 (ISBN 0-261-10252-4) 

  • Portail de la Terre du Milieu Portail de la Terre du Milieu
Ce document provient de « Fl%C3%A9au de Durin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fleau de Durin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Balrog — Pour les articles homonymes, voir Balrog (homonymie). Le Balrog de la Moria Dans l œuvre de J. R. R. Tolkien, les Balrogs sont de puissantes créatures de l ordre des …   Wikipédia en Français

  • Liste des Nains de la Terre du Milieu — Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Azaghal — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Bifur — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Bofur — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Bombur — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Dori (Nain) — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Dori (Terre du Milieu) — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Dwalin — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Dáin Ier — Liste des Nains de la Terre du Milieu Voici une liste des Nains apparaissant dans l œuvre fictionnelle de J. R. R. Tolkien. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.