Fingo

Fingos

Fingos
Départ des Fingos (1840)
Départ des Fingos (1840)
Populations significatives par régions
Afrique du Sud Afrique du Sud
Population totale
1 000 000 (1996)[1]
Langue(s)
xhosa
Religion(s)
christianisme

Les Fingos (ou Fingoes ou Mfengu) sont une ethnie bantoue vivant en Afrique du Sud, principalement dans les anciens bantoustans du Transkei et du Ciskei, c'est-à-dire dans la province du Cap-Oriental. Quelques-uns vivent aussi au Zimbabwe.

Sommaire

Histoire

Les Fingos sont originaires de la province du Natal. Pendant les années 1820, lors des conquêtes menées par le chef zoulou Chaka – le Mfecane – , ils sont, comme d'autres petits groupes, refoulés vers le sud et contraints de s'installer parmi les Xhosas qui les dominent.

Lorsque de nouvelles guerres éclatent dans les années 1830, les Fingos prennent le parti des Européens contre les Xhosas, en 1835, 1846 et à nouveau en 1851-53. Le gouvernement britannique leur octroie alors des terres Xhosa au Transkei et au Ciskei, d'une part à titre de reconnaissance pour leur soutien, mais aussi pour prévenir d'éventuelles incursions Xhosa dans la colonie du Cap[2].

Sociologie

La plupart des Fingos sont agriculteurs ou éleveurs. Néanmoins, du fait de leur déracinement, ils ont été un peu coupés de leurs traditions et beaucoup se sont montrés plutôt réceptifs au christianisme et à l'occidentalisation. C'est pourquoi un nombre significatif de Fingos ont fait des études et sont aujourd'hui hommes d'affaires, fonctionnnaires, juristes ou enseignants dans les grandes villes[3].

En Afrique du Sud, leur réussite sociale a alimenté le débat qui a conduit à l'instauration de l'apartheid[4]. Quelques Mfengu influents sont également installés au Zimbabwe, où Cecil Rhodes avait conduit leurs ancêtres à la fin du XIXe siècle.

Langue

Article détaillé : Xhosa.

Les Fingos parlent une langue bantoue, le xhosa.

Notes

  1. J. S. Olson, « Mfengu », op. cit., p. 394
  2. J. S. Olson, « Mfengu », op. cit., p. 394 ; M. Z. Yakan, « Mfengu », op. cit., p. 531
  3. M. Z. Yakan, « Mfengu », op. cit., p. 531
  4. J. S. Olson, « Mfengu », op. cit., p. 394

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (en) George French Angas, The Kafirs illustrated in a series of drawings taken among the Amazulu, Amaponda and Amakosa tribes; also, portraits of the Hottentot, Malay, Fingo and other races ... together with sketches of landscape scenery, etc, J. Hogarth, Londres, 1849, 50 p.
  • (en) James Stuart Olson, « Mfengu », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 394 (ISBN 9780313279188) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (en) Marianne Roux, Grahamstown, Fingo village, South African Institute of Race Relations, Johannesbourg, 1970, 31 p.
  • (en) Timothy Joseph Stapleton, « Oral evidence in a pseudo-ethnicity : the Fingo debate », in History in Africa (Atlanta), n° 22, 1995, p. 359-368
  • (en) Alan C. Webster, « Unmasking the Fingo : the war of 1835 revisited », in Carolyn Hamilton (dir.), Mfecane aftermath : reconstructive debates in Southern African history, Witwatersrand University Press, Johannesbourg ; University of Natal Press, Pietermaritzburg, 1995, p. 241-276
  • (en) Samuel Young, A missionary narrative of the triumphs of grace; as seen in the conversion of Kafirs, Hottentots, Fingoes, and other natives of South Africa, John Mason, Londres, 1842, 160 p.
  • (en) T. Stapleton, « The expansion of a pseudo-ethnicity in the eastern Cape : Reconsidering the Fingo exodus of 1865 », in The International Journal of African historical studies, 1996, vol. 29, n° 2, p. 233-250
  • (en) Mohamad Z. Yakan, « Mfengu », in Almanac of African Peoples & Nations, Transaction Publishers, New Brunswick, N.J., 1999, p. 530-531 (ISBN 9781560004332) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (fr) Élisée Reclus, Nouvelle géographie universelle : la terre et les hommes, Hachette et Cie, 1888, p. 556-559
  • Portail de l'anthropologie Portail de l'anthropologie
  • Portail de l’Afrique du Sud Portail de l’Afrique du Sud
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
Ce document provient de « Fingos ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fingo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fingo — may refer to:* The Fingo (Mfengu) tribe of South Africa. * Fingo fever, a disease of Victorian Australia. * FinGO, a mobile communications company. * The hypotheses non fingo . * Fingo (charm), the name for a Norwegian folk charm supposed to… …   Wikipedia

  • Fingo — (Fisju), Fürstenthum auf der zum Japanischen Reiche gehörigen Insel Kiu siu; schöne Waldungen; Ackerbau …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fingö — Fingö, schwedische Skäreninsel im Bottnischen Meerbusen, zum Linköpings Län gehörig …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fingo — Fingo, Kaffernstamm, nordöstl. vom Keiflusse, 152.000 Köpfe; ihr Gebiet 1875 als Transkeidistrikt der Kapkolonie einverleibt …   Kleines Konversations-Lexikon

  • fingo — ˈfiŋ(ˌ)gō noun (plural fingo or fingos or fingoes) Usage: usually capitalized 1. a. : a So. African people descended from a group of Negro refugees who were driven southward in native wars and later settled east of Great Fish river, Union of So.… …   Useful english dictionary

  • Fingo — /ˈfɪŋoʊ/ (say fingoh) noun 1. a people of the Ciskei and Transkei regions of South Africa whose language is Xhosa. 2. (plural Fingo or Fingos) a member of this people. –adjective 3. of or relating to this people …   Australian English dictionary

  • fingo — fin·go …   English syllables

  • Fingo (Mfengu) — Fingo (Ama Fengu, wanderers), a Bantu Negro people, allied to the Zulu family, who have given their name to the district of Fingoland, the South West portion of the Transkei division of the Cape Province. The Fingo tribes were formed from the… …   Wikipedia

  • Hypotheses non fingo — (Latin for I feign no hypotheses ) is a famous phrase used by Isaac Newton in an essay General Scholium which was appended to the second (1713) edition of the Principia .It was his answer to those who had publicly challenged him to give an… …   Wikipedia

  • Hypotheses non fingo — (en latín No compongo [una] hipótesis ) es una frase famosa empleada por Isaac Newton en su ensayo General Scholium, que se publicó en la tercera edición de sus Philosophiae Naturalis Principia Mathematica. Era su respuesta a aquellos que le… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.