Ferdinand Ier Du Saint-Empire


Ferdinand Ier Du Saint-Empire

Ferdinand Ier du Saint-Empire

Ferdinand Ier du Saint-Empire
Table de Ferdinand Ier à Francfort en 1558

Ferdinand Ier de Habsbourg, empereur d'Allemagne, est né en 1503 à Alcala de Henares (Castille, Espagne) et décédé le 25 juillet 1564 à Vienne (Autriche).

Sommaire

Biographie

Ferdinand Ier de Habsbourg fut :

Il était le fils de Philippe le Beau et de Jeanne la Folle, reine de Castille puis d'Aragon, et frère de Charles Quint.

Frère cadet de l'empereur Charles Quint, il prend la succession de ce dernier dans les possessions héréditaires des Habsbourg (Autriche, Styrie, Hongrie, etc.) avant de lui succéder, après son retrait, à la tête de l'empire germanique. Il est à l'origine de la branche des Habsbourg d'Autriche dits aussi Habsbourg de Vienne.

Il devint roi de Bohême et de Hongrie en 1526, après la mort du roi Louis II qui avait épousé sa sœur (Marie de Hongrie) puis fut élu roi des Romains en 1531, et succéda comme Empereur à son frère Charles Quint après l'abdication de ce prince en 1556. Le pape Paul IV refusa de le reconnaître pour chef de l'Empire, parce que le consentement du Saint-Siège n'était intervenu ni dans son élection ni dans l'abdication de Charles Quint : Ferdinand nia la nécessité de ce consentement, et depuis, les empereurs ont cessé de demander la confirmation du pape. Le règne de ce prince fut paisible après ses difficultés pour s'imposer en Hongrie : il dut subir l'indépendance de fait de la Transylvanie, et une guerre malheureuse contre les Turcs marquée par le siège de Vienne par l'armée de Soliman II (1529) lui fit perdre le contrôle d'une partie du royaume magyar. Ses dernières années furent consacrées à concilier les protestants et les catholiques.

Le 25 mai 1521 à Linz (Autriche), il épouse Anne Jagellon (1503-1547), fille et héritière de Vladislas IV, roi de Bohême et de Hongrie et d'Anne de Foix.

Règne

Dès le début de son règne en Hongrie et en Bohême[1], sous l'influence de ses conseillers allemands, juristes spécialisés en droit romain, Ferdinand Ier poursuivra la politique absolutiste et centralisatrice dont les innovations principales étaient :

– la rémunération des fonctionnaires de l'État en numéraire, et non par des donations ;
– la séparation des affaires financières des affaires politiques et judiciaires ;
– la gestion collégiale des compétences qui assurera, par une surveillance mutuelle, une administration fiable.

Ne convoquant les États généraux que contraints et forcés par des circonstances politiques exceptionnelles, les souverains habsbourgeois géreront leurs États à partir d'institutions centrales créées dès le 1er janvier 1527 : un Conseil Secret qui s'occupe des affaires extérieures et des questions générales de politique intérieure et un Conseil de la Cour pour l'administration centrale et les affaires judiciaires, les décisions des deux corps étant soumis à l'approbation de la Chancellerie de la Cour. Les finances sont gérées par la Chambre de la Cour, et en 1556, est créé un Conseil Suprême de Guerre pour les Affaires Militaires.

Descendants

Ferdinand et Anne eurent une descendance nombreuse qu'ils mirent au service de la politique dynastique de leur époque :

Généalogie

Philippe le Beau et Jeanne la Folle
Ascendance de Ferdinand Ier du Saint-Empire sur trois générations
Ferdinand Ier
du Saint-Empire
Père :
Philippe Ier de Castille
Grand-père paternel :
Maximilien Ier du Saint Empire
Père du grand-père paternel :
Frédéric III du Saint-Empire
Mère du grand-père paternel :
Aliénor de Portugal
Grand-mère paternelle :
Marie de Bourgogne
Père de la grand-mère paternelle :
Charles le Téméraire
Mère de la grand-mère paternelle :
Isabelle de Bourbon
Mère :
Jeanne Ire de Castille
Grand-père maternel :
Ferdinand II d'Aragon
Père du grand-père maternel :
Jean II d'Aragon
Mère du grand-père maternel :
Jeanne Enríquez
Grand-mère maternelle :
Isabelle Ire de Castille
Père de la grand-mère maternelle :
Jean II de Castille
Mère de la grand-mère maternelle :
Isabelle de Portugal

Fratrie

Les enfants de Philippe « le Beau » et de Jeanne « la Folle »
  • Ferdinand (1503-1564)

Notes

  1. (en) Article « Ferdinand I », dans l'Encyclopædia Britannica.
  2. a  et b Double union Habsbourg-Wittelsbach : Albert V de Bavière est le père de Marie Anne de Bavière. Ils deviennent beau-frère et belle-sœur.
  3. a , b  et c Triple union Habsbourg-Gonzague : François III de Mantoue et Guillaume sont frères. Leurs épouses, déjà sœurs, deviennent donc belles-sœurs entre elles comme les frères deviennent beaux-frères. Anne Catherine étant fille de Guillaume, Ferdinand sera à la fois gendre et beau-frère des deux ducs.
Précédé par Ferdinand Ier du Saint-Empire Suivi par
Charles Quint
Armoiries empereur Ferdinand Ier.svg
Empereur romain germanique
1556-†1564
Archiduc d'Autriche
1520-†1564
Maximilien II
Louis Jagellon
Armoiries Ferdinand de Habsbourg.svg
Roi de Hongrie
Roi de Bohême
1526-†1564
Maximilien Ier
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
  • Portail de la Tchéquie Portail de la Tchéquie
  • Portail de la Hongrie Portail de la Hongrie
Ce document provient de « Ferdinand Ier du Saint-Empire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ferdinand Ier Du Saint-Empire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ferdinand Ier du Saint-Empire — Ferdinand Ier Ferdinand Ier du Saint Empire Empereur des romains Règne 16 janvier 1556 …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand ier du saint-empire — Ferdinand Ier du Saint Empire …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand I du Saint-Empire — Ferdinand Ier du Saint Empire Ferdinand Ier du Saint Empire …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand III du Saint-Empire — Ferdinand III Ferdinand III du Saint Empire Empereur des Romains Règne 1637 1657 Sacre 8 décembre 1626 Dynastie Habsbourg …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand II du Saint-Empire — Ferdinand II de Habsbourg (9 juillet 1578 15 février 1637) fut archiduc d Autriche, roi de Bohême (1617 1619, 1620 1627), roi de Hongrie ( …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand II Du Saint-Empire — Ferdinand II de Habsbourg (9 juillet 1578 15 février 1637) fut archiduc d Autriche, roi de Bohême (1617 1619, 1620 …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand ii du saint-empire — Ferdinand II de Habsbourg (9 juillet 1578 15 février 1637) fut archiduc d Autriche, roi de Bohême (1617 1619, 1620 …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand III Du Saint-Empire — Ferdinand III de Habsbourg (13 juillet 1608 2 avril 1657) fut roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur du saint Empire romain germanique. Il …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand iii du saint-empire — Ferdinand III de Habsbourg (13 juillet 1608 2 avril 1657) fut roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur du saint Empire romain germanique. Il …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand IV Du Saint-Empire — Roi Ferdinand IV Jan van den Hoecke (1631 1634) Ferdinand IV, de la famille des Habsbourg, né le 8 septembre 1633 à Vienne (Autriche), mort le 9 juillet 1654, était le fils ainé de l empereur Ferd …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.