Feliceto

42° 32′ 40″ N 8° 56′ 09″ E / 42.5444444444, 8.93583333333

Feliceto
Vue du village
Vue du village
Administration
Pays France
Région Corse
Département Haute-Corse
Arrondissement Calvi
Canton Belgodère
Code commune 2B112
Code postal 20225
Maire
Mandat en cours
Gérard Francisci
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes di E Cinque Pieve di Balagna
Démographie
Population 210 hab. (2008)
Densité 14 hab./km²
Géographie
Coordonnées 42° 32′ 40″ Nord
       8° 56′ 09″ Est
/ 42.5444444444, 8.93583333333
Altitudes mini. 105 m — maxi. 1680 m
Superficie 15,25 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Feliceto (U Felicetu en langue corse) est une commune française située dans le département de la Haute-Corse et la région Corse.

Sommaire

Géographie

Panorama sur le Regino

Feliceto est une commune de Balagne, l'une des 19 communes qui forment le canton de Belgodère.

Relief

La commune est flanquée au Sud contre la chaîne montagneuse du massif du Monte Grosso, cernée par une ligne de crête composée des sommets Monte al Prato (924 m), Capu alla Forcella (1 185 m), Cima di Cuzzia (1 321 m), Cima Caselle (1 622 m), San Parteo (1 680 m) « à cheval » sur Feliceto et sur Pioggiola, Punta di Accenata (1 323 m). Elle occupe une partie de la vallée du Regino avec quelques collines comme Monte Longu (394 m), Capu a i Mori (455 m), Scolca (285 m) et Capu di Custa (286 m).

Le Regino prend sa source sur la commune, à l'ouest et tout proche du San Parteo (1 680 m - Pioggiola), à 1 350 mètres d'altitude. Il traverse le village, arrose la plaine éponyme et alimente le lac de Codole, lac de barrage dont Feliceto possède la partie Sud.

Article détaillé : Regino.

La commune de Feliceto ne possède pas de façade maritime.

Climat

La haute chaîne de montagne est à l'origine de nombreuses sources. C'est une « félicité » dont le village a tiré son nom. Quatre sources sont captées pour alimenter la commune. Sous la ligne de crête aux parois rocheuses nues, le cadre est verdoyant, boisé de chênes, pins et châtaigniers sur les hauteurs, d'oliviers dès le village jusqu'à la plaine du Regino où apparaissent les vignes des domaines Renucci et Maestracci. Comme partout en Balagne, Feliceto est exposée aux vents d'ouest dominants, forts et assez fréquents tels le libeccio et les traînes de mistral. Les écarts thermiques y sont toutefois modérés, l'influence de la mer étant. Les étés sont secs et les risques d'incendie grands.

Les inondations sont un autre risque naturel important. Ainsi, la commune a subi de récentes catastrophes :

  • du 25 octobre 2007 au 26 octobre 2007 : Inondations et coulées de boue ;
  • du 29 novembre 2008 au 30 novembre 2008 : Inondations et coulées de boue.

Habitat

Strambolaccie

Le village est bâti à une altitude moyenne de 354 m, au flanc nord du mont Falconajo (755 m). Il est composé de hameaux situés de part et d'autre du Fiume di Regino : Corti, Paese, E Strumbulacce et U Pinu. Mairie et groupe scolaire sont regroupés dans un édifice en bordure de la D71.

Gentilé : Filicidinchi

Feliceto village

Le village est situé au-dessus de la route D71 qui le traverse. Les habitations sont groupées et l'on y circule par d'étroites ruelles. Tout en haut, à 427 m d'altitude, se situe le réservoir d'eau.

Strambolaccie

Strambolaccie ( E Strumbulacce) se situe à la fois au Nord et en contrebas du village. C'est le hameau le plus important. il est desservie par une courte route en cul-de-sac passant devant l'église paroissiale San Ghjiseppu.

Accès

La village de Feliceto est traversé par la route départementale D71 encore appelée « Route corniche de la Balagne » puisqu'elle relie un grand nombre de villages balanins. Elle est appelée route principale ou stradò suttanu en traversant le village et sa place centrale nommée u ghjardinettu. La commune est desservie dans la partie « plaine » par deux autres routes départementales :

Le port de commerce le plus proche est celui de L'Île-Rousse, à 14 km par la route de la plaine.

Communes limitrophes

Vue du village depuis la D13

Histoire

Saint-Nicolas. En fond le village de Nessa

Moyen Âge

Au XVIe, la Balagne était une province composée de 5 pièves. Vers 1520, elle comprenait les "pievi" de Toani, Aregnu, Santo Andrea, Pino et Olmia. Feliceto faisait alors partie de Santo Andrea, pieve d'environ 1 350 habitants dont les lieux habités étaient Muro, Feliceto, Nesa, Iustiniani, Speloncato[1].

Temps modernes

Au XVIIIe siècle, après 1730 et le découpage de la pieve, Feliceto (population estimée à 228 habitants)[2] avec Muro et Nessa, faisaient toujours partie de Santo Andrea. Ces communautés relevaient de la juridiction d'Algajola et Calvi.

Peu après, avec la Révolution française, en 1790 la pieve de Santo Andrea fusionnera avec les pievi d'Aregnu et de Tuani pour former la pieve de Regino. En 1790, le Regino devient le canton d'Algajola[1].

En 1793 la commune s'appelait Felicelo.

Époque contemporaine

En 1954 le canton de Muro comprenait les communes d'Algajola, Aregno, Avapessa, Cateri, Feliceto, Lavatoggio, Muro, Nessa et Speloncato.

De nouveaux cantons sont créés entre 1971 et 1973. Le canton de Belgodère (ex-pieve de Paraso), qui jusque là était composé des communes de Belgodère, Costa, Novella, Occhiatana, Palasca et Ville di Paraso, est révisé et le nouveau canton est créé avec la fusion imposée des anciens cantons de Muro, Belgodère et Olmi-Cappella.

Économie

Feliceto était autrefois une commune prospère par ses plantations d'oliviers et de vigne et pour son pastoralisme. Entre Nessa et Feliceto, deux caves fromagères regroupaient plus de 4 000 têtes de bétail. Aujourd'hui encore, oliviers et vigne prospèrent.

Commerces et hébergement

La commune possède 2 auberges, une verrerie, un café tabac, une épicerie. un hôtel, des gites ruraux et des chambres d'hôtes, une boucherie.

Viticulture

La commune se trouve dans l'appellation de vin Corse Calvi. Elle compte deux domaines viticoles produisant de remarquables vins :

  • Le Domaine Renucci
  • Le Domaine Maestracci

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Gérard Francisci    

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2007 2008
156 181 160 145 145 162 197 210 210
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Architecture sacrée

Église Saint-Nicolas
Église Saint-Nicolas

Eglise Saint Nicolas

Édifice de style baroque de fin XVIIe siècle, XVIIIe siècle. Elle a été bâtie sur l'emplacement d'une ancienne église détruite en 1646 et qui était dédiée à Saint-André. Elle est dotée de remarquables orgues situées au-dessus du chœur derrière le maître-autel et œuvre de Don Anton Pietro Saladini de Speloncato. Elle renferme des toiles dont la Présentation de la Vierge au Temple, tableau du XVIIe siècle classé Monument historique par arrêté du 23 septembre 2005[4].

L'église recèle également un baptistère en marbre de carrare du XIXe siècle, don de la famille Renucci, un maître-autel de Giuseppe Lucciani et un chemin de croix (quatorze stations) peint par Saverio Farinole entre 1720 et 1760.

Autres

  • Chapelle Saint Roch (San Roccu) située en dessous de l'église, accessible par un petit chemin qui mène en le poursuivant, à un pont génois à proximité d'un moulin privé.
  • Chapelle de Confrérie place de l'église.
  • Vestiges de la chapelle San Andrea dont des pierres ont été réutilisées dans une construction au lieu-dit « Pieve », à un peu plus d'un kilomètre (distance orthodromique) au nord de Strambolaccie.

Architecture civile

  • Monument aux morts
  • Trois anciens moulins à grains : deux sur le ruisseau de Piano au lieu-dit Ponte a tre porte et un autre sur le Regino au lieu-dit Fiscione ;
  • Deux moulins à huile en parfait état de marche, situés à la sortie du village en direction de Nessa. Un des moulins abrite une auberge que Joseph son dirigeant fait visiter.
  • Fontaine et lavoir au centre du village.
  • Pont génois au lieu-dit Laretu, à un kilomètre au nord du village.

Autres

  • La « maison du bandit » est située sur la Falcunaghja (le refuge du faucon en langue corse) à 600 m d'altitude ; la maison offre une vue dégagée sur une partie de la Balagne (village de Feliceto, Nessa, Muro, Sant'Antonino et sur la mer Méditerranée. Elle est accessible par un sentier facile à partir du haut du village (refermez les portails).

Dominant le village, la maison a été construite au XVIIe siècle par un ancien maire, au sommet d'un nid d'aigle afin de pouvoir mieux surveiller ses administrés au moyen d'une longue vue et pour servir d'asile aux bandis de passage. Le fameux bandit corse Spada y aurait séjourné quelques jours.

  • La verrerie de Feliceto est connue depuis 1976 pour la couleur de ses verres ainsi que pour le souffleur de verre Ange Campana décédé en 2001.

Personnalités liées à la commune

  • Gaspare Domini, facteur d'orgue. Son tombeau se situe sous l'église.
  • Joseph Soavi, historien
  • Pierre Soavi, écrivain, auteur de l'ouvrage « Les vents de l'oubli ».
  • Nicolas Nobili, auteur de la monographie de Feliceto « Da eri à dumane » préfacée par Pierre Soavi.
  • Dede Nobili, auteur-compositeur, actuellement chanteur du groupe Canta u Populu Corsu et compositeur de plusieurs chansons du groupe I Chjami Aghjalesi
  • Ange Philippe Campana, maître-verrier corse.

Fêtes et loisirs

  • 16 août : fête de la San Roccu (Saint-Roch).
  • Sentiers de randonnées : des sentiers permettent d'atteindre les sommets environnants : Monte Grosso (1 938 m - Zilia), Cima Casella (1 622 m) et le San Parteo (1 630 m - Pioggiola).
  • Strada di i Sensi et strada di l'Artigiani. Feliceto se trouve à la fois sur les deux « parcours » des Sens et de l'Artisanat du fait de l'existence d'une verrerie d'art et de deux domaines viticoles.

Notes et références

  1. a et b CORSE : Éléments pour un dictionnaire des noms propres
  2. Francesco-Maria ACCINELLI L’histoire de la Corse vue par un Génois du XVIIIe siècle - Transcription d’un manuscrit de Gênes - ADECEC Cervioni et l’Association FRANCISCORSA Bastia 1974
  3. Feliceto sur le site de l'Insee
  4. Notice no PM2B000768, sur la base Palissy, ministère de la Culture

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Feliceto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Feliceto — Saltar a navegación, búsqueda Feliceto País …   Wikipedia Español

  • Feliceto — is a commune in the Haute Corse department of France on the island of Corsica.ee also*Communes of the Haute Corse department …   Wikipedia

  • Verrerie de feliceto — Feliceto Feliceto {{{image}}} Pays      France Région …   Wikipédia en Français

  • Maison du bandit — Feliceto Feliceto {{{image}}} Pays      France Région …   Wikipédia en Français

  • Nessa (Haute-Corse) — 42° 33′ 04″ N 8° 56′ 57″ E / 42.5511111111, 8.94916666667 …   Wikipédia en Français

  • Regino — Photo souhaitée Merci Caractéristiques Longueur 19,4 km Bassin 110 km2 Bassin collecteur Regino Débit m …   Wikipédia en Français

  • Regino (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Regino (homonymie). Regino Le Régino près de son embouchure à Lozari sur …   Wikipédia en Français

  • Santo Andrea — (Sant Andria en corse) était une pieve de l en « Deça des Monts », territoire équivalant au département de Haute Corse d aujourd hui. Sommaire 1 Géographie 2 Histoire 3 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Balagne — La Balagne est une région de Haute Corse, située sur la côte nord ouest de l île. Elle s étend entre le Nebbio (désert des Agriates) que délimite l Ostriconi, le pays de Sevi in Fora en Corse du Sud et le massif du Monte Cinto. Ses villes… …   Wikipédia en Français

  • Calvi (AOC) — Pour la commune, voir Calvi. Pour les articles homonymes, voir Calvi (homonymie). Corse …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.