Federal Emergency Management Agency

ÔĽŅ
Federal Emergency Management Agency

Agence fédérale des situations d'urgence

Federal Dictatorial Agency
Logo de la FEMA depuis 2003

Création 1er avril 1979
Type Agence de gestion des secours
Siège 500 C Street SW, Washington, D.C. 20472
Budget 8,02 milliards de dollars US
Effectifs 6 651 (2008)
Administrateur Craig Fugate
Affiliation(s) D√©partement de la S√©curit√© int√©rieure des √Čtats-Unis
Site web http://www.fema.gov/

L‚ÄôAgence f√©d√©rale des situations d'urgence est l'organisme gouvernemental d√©di√© √† assurer l'arriv√©e des secours en situation d'urgence sur le territoire des √Čtats-Unis.

  • Acronyme : FEMA pour Federal Emergency Management Agency en anglais.
  • P√©rim√®tre : la FEMA prend en charge les grandes catastrophes naturelles et celles li√©es aux activit√©s humaines qui frappent le territoire national[1].

Sommaire

Historique

Logo d'origine de 1979 à 2003.

L'agence a √©t√© cr√©√©e sous Carter le 1er avril 1979 et permit le regroupement de plusieurs programmes gouvernementaux sous son √©paule, notamment l'administration de protection civile contre les incendies √† grande √©chelle, et les activit√©s de la pr√©paration de la S√©curit√© civile transmises par le D√©partement de la D√©fense am√©ricain.

La FEMA fut en charge de la gestion du site dévasté du World Trade Center. Il lui fut demandé de produire un rapport d'études sur l'effondrement des tours.

Elle a rejoint en mars 2003 le giron du DHS, ce département nouvellement créé par la première Administration de George W. Bush pour assurer globalement la Sécurité du Territoire National, initiative motivée essentiellement par une restructuration de fond de la sanctuarisation du territoire face à la perspective de nouvelles attaques terroristes.

À l'occasion de ce rattachement, la FEMA s'est vue attribuer la prise en charge du Programme national de gestion des inondations.

Pour l'ann√©e fiscale 2008, l'agence pr√©voit d'employ√© 6 651 personnes et un budget Employ√© de 8,02 milliards de dollars am√©ricain.

Cette restructuration est polémique pour certains qui suspectent des coupures budgétaires affectant les organismes qui y furent rattachés.

Crises passées

  • L'agence avait d√©j√† connu des critiques en 1997 √©manant de James Bovard.

Crise liée aux attentats du 11 septembre 2001

A l'Agence fut confi√© le contr√īle des op√©rations sur le site du World Trade Center, pour lequel, elle s'assura la participation du Corps des ing√©nieurs de l‚Äôarm√©e des √Čtats-Unis (USACE). Son intervention b√©n√©ficia du fait qu'elle avait programm√© un exercice de bact√©rio-terrorisme, codifi√© TRIPOD, pour le lendemain et avait pour cela mis en place les structures de contr√īle (PC du m√īle 92) et le personnel correspondant. La destruction du poste de commandement situ√© dans la tour WTC7 fut ainsi sans cons√©quence sur le d√©roulement de ces op√©rations.

La FEMA eut la ma√ģtrise de la recherche des survivants, de la collecte des corps et vestiges humains, du d√©blaiement du site, du stockage et du sort final des vestiges mat√©riels, ainsi que de l'enqu√™te destin√©e √† expliquer l'effondrement des tours. Cette enqu√™te fut r√©alis√©e par l'√©quipe d'√©valuation du comportement des immeubles (BPAT), constitu√©e de b√©n√©voles de la American Society of Civil Engineers (ASCE). Le budget affect√© √† cette derni√®re mission fut de 1,1 million de dollars.

Le bon d√©roulement de l'enqu√™te fut handicap√© par un certain nombre de failles constitutives, relev√©es par la Commission scientifique de la Chambre des Repr√©sentants :

  • Le BPAT √©tait priv√© du pouvoir de r√©quisition documentaire; il lui manqua ainsi des r√©f√©rences aussi cruciales que les plans de conception des tours, lesquels √©taient cependant de nature publique, le World Trade Center ayant √©t√© financ√© par des fonds publics (l'Autorit√© Portuaire du New Jersey).
  • Il disposait d'un secr√©tariat r√©duit au strict minimum.
  • Il n'exercait aucun pouvoir sur les vestiges, notamment fut dans l'incapacit√© de s√©lectionner des √©chantillons de pi√®ces d'acier aux fins d'analyses et m√™me d'√©pargner de telles pi√®ces du recyclage mis en Ňďuvre par la FEMA.
  • Les membres de l'√©quipe n'avaient pas le droit d'acc√®s au site.
  • Ils effectuaient ce travail √† titre gratuit.

De son c√īt√©, l'√©diteur du p√©riodique Fire Engineering Magazine, Bill Manning, avait expos√© que la destruction des vestiges des tours √©tait ill√©gale, violant la r√®glementation des enqu√™tes sur les incendies (NFPA 921) qui ne pr√©voyait aucune exception √† l'obligation de sauvegarde des pi√®ces √† conviction relat√©es aux incendies d'immeubles de plus de 10 √©tages. Cette contrainte s'appliquait aussi au titre de pi√®ces √† conviction d'une affaire criminelle. C'est d'ailleurs en r√©f√©rence au statut de lieu de crime que le maire Rudolph Giuliani, le 26 septembre, interdisait la prise de photographies. Un niveau de haute protection fut pourtant appliqu√© √† ces vestiges par la FEMA, tous les camions devant effectuer leur √©vacuation re√ßevant un positionneur GPS.

Le BPAT put cependant disposer de quelques échantillons de vestiges métalliques et les soumettre à un laboratoire. Les analyses effectuées indiquent que ces aciers avaient subi une oxydation précoce et une sulfuration, phénomènes jamais constatés jusqu'alors dans les incendies d'immeubles à structure métallique et dénotant la soumission à une température inhabituellement élevée.

La FEMA, en mai 2002, rendait public le rapport du BPAT, intitul√© √Čtude du comportement des b√Ętiments. L'effondrement des tours jumelles est attribu√© √† l'incapacit√© du treillis m√©tallique des planchers √† soutenir les incendies provoqu√©s par les impacts. Le rapport ne mentionne pas l'effondrement de la tour WTC7.

Selon l'enquête de la Commission scientifique de la Chambre des Représentants, la FEMA avait exigé des membres du BPAT qu'ils signent un accord de non divulgation afin qu'ils ne rendent pas publiques les informations concernant leur travail.

Crise liée à l'ouragan Katrina

Les autorités civiles ont déployé l'armée américaine au secours des populations sinistrées, dans une action réactive. La FEMA est critiquée pour son absence de moyens préventifs malgré des rapports de l'année 1994 qui auguraient de la catastrophe.
*la photo commentée sur le site de la FEMA

Dans un contexte général de critique vis-à-vis des efforts budgétaires qui amenèrent le pays à des coupures drastiques dans le renforcement des digues protégeant la cité de La Nouvelle-Orléans, équivalente à un polder pour les Pays-Bas, la FEMA vient d'être spécifiquement placée sous la lorgnette le 7 septembre 2005 pour son inaction auprès des habitants en grande nécessité qui ont passé le week-end le plus critique sans recevoir de secours.

  • Les images t√©l√©vis√©es de citoyens am√©ricains, plac√©s en situation locale de catastrophe malthusienne car confin√©s dans les stades de superbowl et livr√©s √† l'√©tat de barbarie, ont mis la nation am√©ricaine en √©tat de prostration. Les m√©dias et groupes de pression sont entr√©s dans la danse vigoureusement pour s'en faire le relais, accusant les moyens mis en Ňďuvre comme les responsables qui en sont charg√©s.
Voir l'article détaillé Conséquences politiques de l'Ouragan Katrina.

Critiques

Ouragan Katrina

Depuis l'ouragan Katrina, des critiques ont appel√© la FEMA √† √™tre retir√© du D√©partement de la S√©cruit√© Int√©rieure (Department of Homeland Security) disant que sa position dans le d√©partement est un √©l√©ment g√™nant aux r√©ponses de l'agence. Le s√©nateur Joe Lieberman a demand√© au Congr√®s de dissoudre la FEMA et de le refaire √† z√©ro, mais √† l'int√©rieur du D√©partement de la Sant√© et des Ressources humaines des √Čtats-Unis (United States Department of Health and Human Services).[ref n√©cessaire]

Remplacer la FEMA ?

Un comité sénatorial a conclu qu'il serait mieux d'abolir la FEMA. Il en a appelé à une nouvelle agence qui sera appelée National Preparedness and Response Authority si la FEMA est abolie. Le reste des recommandations du comité sénatorial a inclus des changements moins drastiques, comme la création d'une Académie de Sécurité intérieure, qui préparerait mieux le personnel de la FEMA. [ref nécessaire]

Voir aussi

Représentations fictionnelles

Une salle d'op√©rations mettant en sc√®ne la FEMA est donn√©e dans le programme TV Supervolcan de la BBC, qui pr√©sente l'hypoth√®se du r√©veil √©ruptif de la Yellowstone Caldera, qui plongerait l'Am√©rique du Nord dans un hiver volcanique ; situation fictionnelle d'urgence dans laquelle l'agence montre ses talents.

Le jeu vid√©o Deus Ex √©dit√© par Eidos en 2000 illustre comment la FEMA est utilis√©e, avec d'autres agences, par les forces conspiratrices du jeu (les MJ12) pour prendre le contr√īle des √Čtats-Unis apr√®s que ceux-ci aient √©t√© d√©clar√©s en √©tat d'urgence. On peut y lire une critique sous-jacente des pouvoirs √©tendus dont dispose la FEMA lorsque l'√©tat d'urgence est d√©cr√©t√©.

L'agence intervient à plusieurs reprises dans la série Jericho qui met en scène une série de catastrophes nucléaires.

Commons-logo.svg

Liens internes

Liens externes

Références

  1. ‚ÜĎ Homeland (article en anglais), terminologie r√©introduite depuis le 11 septembre par l'administration.
Ce document provient de ¬ę Agence f%C3%A9d%C3%A9rale des situations d%27urgence ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Federal Emergency Management Agency de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Federal Emergency Management Agency ‚ÄĒ FEMA Staatliche Ebene Bundesbeh√∂rde der Vereinigten Staaten Stellung der Beh√∂rde Katastrophenh ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Federal Emergency Management Agency ‚ÄĒ n. An agency of the U.S. Department of Homeland Security dedicated to coordinating national responses to major disasters such as hurricanes or earthquakes. abbrv. FEMA The Essential Law Dictionary. Sphinx Publishing, An imprint of Sourcebooks,… ‚Ķ   Law dictionary

  • Federal Emergency Management Agency ‚ÄĒ ( FEMA) See flood insurance. American Banker Glossary ‚Ķ   Financial and business terms

  • Federal Emergency Management Agency ‚ÄĒ FEMA redirects here. For other uses, see FEMA (disambiguation). Federal Emergency Management Agency Agency overview Formed April 1, 1979 ‚Ķ   Wikipedia

  • Federal Emergency Management Agency ‚ÄĒ noun an independent agency of the United States government that provides a single point of accountability for all federal emergency preparedness and mitigation and response activities ‚ÄĘ Syn: ‚ÜĎFEMA ‚ÄĘ Hypernyms: ‚ÜĎindependent agency ‚ÄĘ Part Holonyms ‚Ķ   Useful english dictionary

  • Federal Emergency Management Agency ‚ÄĒ (FEMA) ¬†¬†The federal agency in charge of disaster recovery in locations that have been declared disaster areas by a state s Governor and the President of the United States. ¬†¬†California Energy Comission. Dictionary of Energy Terms ‚Ķ   Energy terms

  • Federal Emergency Management Agency ‚ÄĒ U.S. government agency that provides disaster relief in the event of natural and man made catastrophes (floods, hurricanes, chemical spills, terrorist attacks, etc.), FEMA ‚Ķ   English contemporary dictionary

  • FEMA (Federal Emergency Management Agency) ‚ÄĒ ‚Ķ   –í–ł–ļ–ł–Ņ–Ķ–ī–ł—Ź

  • Massachusetts Emergency Management Agency ‚ÄĒ The Massachusetts Emergency Management Agency (MEMA) is a Commonwealth of Massachusetts agency. The Massachusetts Emergency Management Agency is the Agency that coordinates Federal, State, local and private resources throughout the Commonwealth… ‚Ķ   Wikipedia

  • Maryland Emergency Management Agency ‚ÄĒ MEMA Agency overview Jurisdiction State of Maryland Headquarters Reisterstown, MD Employees >70[1] ‚Ķ   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.