Famille Andrault

Maison Andrault

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langeron.
armes de la maison Andrault jusqu'en 1532 (Alliance avec les Gentien.
armes de la maison Andrault à partir de 1532

La Maison Andrault est une ancienne et noble famille de France issue de la noblesse d'extraction chevaleresque. nivernais

Connue depuis le XIIIe siècle, d'abord en Limousin puis en Nivernais, elle eut un rayonnement national au cours des XVIIe et XVIIIe siècles en étendant son pouvoir en Mâconnais et en Bretagne. Puis connue un rayonnement international sous l'Empire. Elle donna à la France et à la Russie, plusieurs maréchaux, lieutenants généraux des armées et des provinces, baillis et autres militaires, ainsi que de grands officiers de la Couronne de France.

Sommaire

Armoiries

L'Armorial de l'ancien duché du Nivernais[1] décrit les armoiries des Andrault comme étant :

Blason des Andrault

Blasonnement :
"Ecartelé: au 1&4 d'Azur aux trois étoiles d'argent qui est d'Andrault. au 2&3 d'argent aux trois faces vivrées de gueules et une bande d'azur semée de lys dite "De France" Brochant sur le tout, qui est de Gentien.[2]"

Leur première devise connue date du début du XVe siècle et était « Alors content ». Depuis la fin du XIXe siècle lui est préférée la devise des Bogajewski « Concilio manuque ad majorem dei gloriam » (« par le conseil et l'exécution pour la plus grande gloire de Dieu »).

Histoire

Origine de la famille

La famille est originaire du Limousin dont le premier membre connu est Étienne, écuyer des Plantagenêt.

  1. 129?-1336 : Étienne Andrault (130?–13??), écuyer de la Couronne d'Angleterre ;
  2. 131?-136? : Jehan I Andrault (132?–13??), écuyer de la Couronne d'Angleterre ;
  3. 134?-1373 : Hugues Andrault (135?–13??), écuyer de la Couronne d'Angleterre ;
  4. 136?-1393 : Jehan II Andrault (130?–13??), écuyer de la Couronne d'Angleterre ;
  5. 139?-1430 : Pierre I Andrault (140?–14??), écuyer de la Couronne d'Angleterre ;

Barons de la Ferté-Langeron

Acquise vers 1400 par Laurent, fils de Pierre Andrault, la Ferté-Langeron s'appelait à l'origine la Ferté-Chauderon[3], Laurent renomma la baronnie en prenant le nom du fief où il décida de faire construire son nouveau château : Langeron. Les Andrault se firent dès lors appeler : Baron de la Ferté-Langeron, maréchal et sénéchal du Nivernais[4], seigneur de Buy, de Monts, de l'Isle de Mars, d'Alligny et de Cougny.

  1. 140?—1471 : Laurent Andrault (140?–1471), 1er baron de La Ferté-Langeron et autres seigneuries ;
  2. 144?-1490 : Jehan III Andrault (14711490), 2e baron de La Ferté-Langeron et autres seigneuries ;
  3. 147?-152? : Charles Andrault (1490–152?), 3e baron de La Ferté-Langeron et autres seigneuries ;[5]
  4. 151?-158? : Geoffroy Andrault (152?–158?), 4e baron de La Ferté-Langeron et autres seigneuries ; De son second fils est née la branche cadette dite de « Maulevrier-Langeron »
  5. 154?-1614 : Pierre II Andrault (158?–1614), 5e baron de La Ferté-Langeron et autres seigneuries ;
  6. 157?-163? : Jacques Andrault (1614–163?), 6e baron de La Ferté-Langeron et autres seigneuries ;

Phillipe, le fils de Jacques Andrault, obtint de Louis XIV et malgré sa participation à la Fronde, et grâce à son influence auprès des Condé et de Gaston d'Orléans, l'érection de la terre de Langeron en comté par lettre patente de 1656. Depuis Henri III, un comté doit comporter au moins deux baronnies. Or les Andrault ne possédaient que la baronnie de Langeron. Louis XIV fera dont ériger la seigneurie de Cougny en baronnie par l'agrégat des seigneuries de Vandal et de la Minardière (que Philippe obtient de son oncle). Les Andrault prennent alors le titre de Comte de Langeron, baron de la Ferté et de Cougny, seigneurs d'Alligny, de Buy, de Monts et de l'Isle de Mars.

  1. 160?-1675 : Philippe II Andrault (163-–1675), 1er comte de Langeron, 7e baron de La Ferté, premier baron de Cougny et autres seigneuries[6] ;
  2. 1649-1711 : Joseph Andrault (163-–1675), 2e comte de Langeron, 8e baron de La Ferté, 2e baron de Cougny et autres seigneuries ;

De par son mariage avec la fille du marquis de la Coste en 1784, le fils de Joseph, Louis Théodose acquit le titre de marquis de la Coste, accompagné du titre de baron de Sassy et les Andrault prirent ainsi le titre de Marquis de la Coste, comte de langeron, baron de la Ferté, de Cougny et de Sassy, seigneur de Buy, d'Alligny, de Monts et de l'Isle de Mars.


  1. 1702-1779 : Louis-Théodose Andrault (16751779), 1er marquis de la Coste, 3e comte de Langeron, 8e baron de La Ferté, 2e baron de Cougny et autres seigneuries ;
  2. 1763-1831 : Alexandre Ier Andrault (17791831), 2e marquis de la Coste, 4e comte de Langeron, 9e baron de La Ferté, 3e baron de Cougny et autres seigneuries ; Dit « Le Grand Alexandre »

En 1812, le tsar Paul Ier, confère le titre de comte de l'Empire à Alexandre Andrault, qui prend en plus le titre de Comte Andrault en sus de ses titres français.

  1. 1802-1872 : Comte Théodore Andrault (18311872), 3e marquis de la Coste, 5e comte de Langeron, 10e baron de La Ferté, 4e baron de Cougny et autres seigneuries ;

Théodore obtiendra durant la Restauration que le comté de Langeron soit admis à la pairie française, depuis lors, les comtes de Langeron portent également le titre de pair de France.

La branche Bogajewski Andrault

Faute de descendance mâle, l'ensemble des titres de Théodore reviennent à son gendre, Trofim Bogajewski :

  1. 1822-1897 : Comte Trofim Théodorovitch Bogajewski Andrault (18721897), 4e marquis de la Coste, 6e comte et pair de Langeron, 11e baron de La Ferté, 5e baron de Cougny et autres seigneuries ;
  2. 1872-1933 : Comte Joseph II Trofimovitch Bogajewski Andrault (18791933), 5e marquis de la Coste, 7e comte et pair de Langeron, 12e baron de La Ferté, 6e baron de Cougny et autres seigneuries ;
  3. 1896-1959 : Comte Alexandr II Josephovitch Bogajewski Andrault (19331959), 6e marquis de la Coste, 8e comte et pair de Langeron, 13e baron de La Ferté, 7e baron de Cougny et autres seigneuries ;[7]
  4. 1934-1986 : Comte Andrei Alexandrovitch Bogajewski Andrault (19591986), 7e marquis de la Coste, 9e comte et pair de Langeron, 14e baron de La Ferté, 8e baron de Cougny et autres seigneuries ;[8]
  5. 1985----- : Comte Sevastian Khristianovitch Bogajewski Andrault (1986–----), 8e marquis de la Coste, 10e comte et pair de Langeron, 15e baron de La Ferté, 9e baron de Cougny et autres seigneuries.

Les titres complets de la branche sont : Comte Bogajewski-Andrault, comte de Langeron, Marquis de la Coste, baron de la ferté, de Sassy et de Cougny, d'Alligny, de Buy et de l'Isle de Mars et de Vandal.

Les Maulevrier-Langeron

Phillipe, le fils de Geoffroy Andrault, donna naissance à la branche des Maulevrier-Langeron, aujourd'hui éteinte. Grâce à la dot de sa femme, Charlotte de Crémeaux, il acquiert les seigneurie de la Mignardiére, de Repoussé et de la Moliére. [9]

  1. 160--1635 : Philippe Andrault (160-–1635), seigneur de la Mignardiére et autres seigneuries ;
  2. 162--165- : Hector Andrault (1635–165-), seigneur de Maulevrier, seigneur de la Mignardiére et autres seigneuries ; Hector acquiert la seigneurie qui donnera son nom à la branche familiale.
  3. 1642-1715 : François Andrault (16351735), seigneur de Maulevrier et autres seigneuries ;

Louis XIV ordonnera érection de la terre de Maulevrier en marquisat en récompense des services militaires rendus par Jean-Baptiste le fils de François, qui fut par ailleurs nommé maréchal de France.

  1. 1677-1754 : Jean Baptiste Andrault (17351754), Marquis de Maulevrier et autres seigneuries ;
  2. 1720-1792 : Charles-Claude Andrault (17541792), Marquis de Maulevrier, comte de Chabriére, baron de Duzé et autres seigneuries ;

Les descendants mâles de Charles-Claude décéderont sans enfants légitimes et pour la plupart avant leur père. Suivant la volonté de Charles-Claude, les terres et titres furent transférés à la branche puinée alors représentée par Alexandre dit « le Grand » qui ne se servira jamais des titres de marquis de Maulevrier, comte de Chabriére ou Baron de Duzé.

De l'arrangement des titres et des titres de courtoisie

L'Ancien Régime ne connaissant pas de hiérarchisation des titres de noblesse, l'arrangement usuel des titres se fait en fonction du titre le plus prestigieux.

En général, il s'agit du titre le plus ancien.

Pour la famille Andrault, il s'agit du titre de Comte de Langeron.

L'arrangement actuel des titres est le suivant :

Comte de Langeron, marquis de la Coste Saint Julien et de Maulevrier, comte de Chabrières, baron de la Ferté-langeron[10], de Duzé[11], de Cougny, de Vaux et de Sassy, seigneurs de Buy, d'Alligny, de l'Isle de Mars, de Bazolle[12], du Monts, de Jarrigues, de Roche la Moliére, de Répaussé, de Vandal et de Mignardiéres, pair de France.

Le puiné de la branche russe de la famille Andrault, à le droit au prédicat de " Sa Haute Excellence", part sa position dans l'ancienne Table des Rangs.

Le puiné mâle du comte est traditionnellement titré "Marquis de la Coste Saint Julien" et le fils de celui-ci "Comte de la Coste Saint Julien". Il était également d'usage que les membres de la famille Andrault, n'étant pas des enfants ou petits enfants du comte, reçoivent un titre issue des seigneuries du comte sous la forme "Madame ou Monsieur de Bazolle" par exemple.

Jusqu'à la Révolution, les comtes étaient enterrés dans la crypte de l'église de Langeron.

L'actuelle Maison Andrault est admise aux services du Sceau mais n'est pas présente à l'ANF compte tenue de son origine russe ; elle est par ailleurs admise à l'Institut Saint-Georges pour la Noblesse européenne.

Généalogie

La famille Andrault est liée par mariage à diverses grandes familles des noblesses française et russe et notamment :

Lien externe

Notes et références

  1. par Jacques Hyacinthe Georges Richard de Soultrait.
  2. Les Gentien avaient obtenue de Philippe le Bel le droit d'ajouter une bande « De France » pour les honorer suite à une brillante victoire militaire.
  3. Du nom de ses premiers détenteurs.
  4. Comme il était coutume pour les barons de la Ferté.
  5. Il fut de plus Clerc ordinaire en la chambre des comptes en 1488.
  6. Les Andrault feront toujours apparaître leur titre de comte en premier étant le plus ancien et le plus prestigieux.
  7. Décidera de cacher ses titres et le nom Andrault après la révolution de 1917.
  8. Décédé accidentellement. Continuera à cacher ses titres durant l'ère soviétique.
  9. Il acquiert également celle de Vandal qui sera donnée par son petit-fils à Philippe II baron de la Ferté-Langeron.
  10. Souvent raccourcie en baron de la Ferté.
  11. Ce titre n'est pas officiel
  12. Ce titre n'est pas officiel
Ce document provient de « Maison Andrault ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Famille Andrault de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Famille De La Trémoille — Maison de La Trémoille Armoiries de la famille de la Trémoille La Maison de la Trémoille (écrit également de la Trémouille) est une famille ducale française. Elle connut ses plus illustres membres à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance …   Wikipédia en Français

  • Maison Andrault — Pour les articles homonymes, voir Langeron. armes de la maison Andrault jusqu en 1532 (Alliance avec les Gentien …   Wikipédia en Français

  • Joseph Andrault de Langeron — Joseph Andrault Comte de Langeron Naissance 19 novembre 1649 Décès 28 mai 1711 (à 61 ans) à Sceaux Origine …   Wikipédia en Français

  • Alexandre-Louis Andrault — Naissance 13 janvier 1763 Paris Décès 4 juillet 1831 (à 68 ans) Odessa …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Louis Andrault — Naissance 13 janvier 1763 Paris Décès 4 juillet 1831 (à 68 ans) Odessa …   Wikipédia en Français

  • Louis Alexandre Andrault — Alexandre Louis Andrault Alexandre Louis Andrault Naissance 13 janvier 1763 Paris Décès 4 juillet 1831 (à 68 ans) Odessa …   Wikipédia en Français

  • Alexandre-Louis Andrault de Langeron — Alexandre Louis Andrault Comte de Langeron Portrait du Comte de Langeron dans la Galerie des portraits du Palais d Hiver, à Saint Pé …   Wikipédia en Français

  • Étienne Andrault — Naissance Vers 1290 Inconnu Décès 1336 (à environ 40 ans ans) Limoges Origine Français Allégeance Angleterre Arme Infanterie Grade Écuyer …   Wikipédia en Français

  • Laurent Andrault — est né vers 1400, en Limousin alors possession anglaise. Habitant près de Limoges qui vient d être ravagée par le Prince noir[1] et en pleine guerre de Cent Ans avec la France, il décide de partir vers le Nivernais[2] voisin, espérant ainsi… …   Wikipédia en Français

  • Théodore Andrault — Théodore Andrault, né en 1831 est le fils d Alexandre Louis Andrault, comte de Langeron, feldmarschall russe, l un des principaux opposants de Napoléon. Élevé dans la plus pur tradition militaire, il suivit plusieurs initiation auprès des… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.