FIDE

Fédération internationale des échecs

Fide logo.jpg

Logo de Fédération internationale des échecs
Dates clés 1924
Personnages clés Kirsan Ilioumjinov
Slogan(s) « Gens una sumus »
Activité(s) jeu d'échecs
Produit(s) formation
Filiale(s)  
Effectif  
Site Web http://www.fide.com

La Fédération internationale des échecs (FIDE) est une organisation qui regroupe les fédérations nationales du jeu d'échecs et en gère les compétitions au niveau mondial.

Sommaire

Description

Outre le fait qu'elle organise les championnats du monde, la FIDE calcule le classement Elo des joueurs, définit les règles du jeu et institue les maîtres internationaux, les grands maîtres internationaux et les arbitres. On lui doit également les championnats du monde féminins et juniors, les championnats régionaux et les Olympiades d'échecs.

Elle délègue à la Commission permanente pour la composition échiquéenne, la gestion de tout ce qui à un intérêt international dans le domaine de la composition échiquéenne. La commission organise les championnats du monde de résolution, les championnats du monde de composition par équipe et publie régulièrement l'album FIDE des meilleurs problèmes d'échecs. Elle définit la liste des maîtres internationaux et des grands maîtres internationaux de composition ou de résolution qui sont ensuite officiellement institués par la FIDE.

La devise de la FIDE est Gens una sumus, « Nous sommes une seule famille ».

Histoire

La FIDE est fondée à Paris le 24 juillet 1924, à l'initiative du Français Pierre Vincent. À ce moment, elle sert de lien de communications entre les différentes fédérations nationales.

La FIDE des premières années est peu influente. Principalement parce que l'Union soviétique, mêlant jeu d'échecs et politique, refuse d'y adhérer. Cela change pourtant à la mort du champion du monde en titre Alexandre Alekhine en 1946. La FIDE organise un tournoi pour le suppléer. L'Union soviétique se joint alors à elle. Depuis ce tournoi en 1948 jusqu'à 1993, la FIDE a été seule organisatrice des championnats du monde.

Non sans heurts : à défaut d'accords, Bobby Fischer perd son titre sans jouer en 1975. En 1985, le président Florencio Campomanes interrompt le match Anatoli Karpov - Garry Kasparov. En 1993, Garry Kasparov et son prétendant Nigel Short quittent la FIDE et créent la Professional Chess Association (PCA). Depuis lors existent deux championnats du monde : le Championnat du monde FIDE (dont le dernière édition en octobre 2005 a vu la victoire de Veselin Topalov), et le Championnat du monde « classique » (PCA), dont le Champion du monde est Vladimir Kramnik, qui a détrôné Garry Kasparov en 2000. L'accord de Prague est conçu par le grand maître états-unien Yasser Seirawan visant à réunifier les deux championnats du monde, mais cet accord échoue. Il faudra attendre 2006 pour que le match de la réunification ait enfin lieu. Il voit la victoire de Kramnik sur Topalov.

La FIDE a déclaré souhaiter que le jeu d'échecs devienne une discipline olympique. En 1999, elle est reconnue par le Comité international olympique (CIO). Deux ans plus tard, elle applique le règlement anti-drogues du CIO aux échecs.

À noter la création en 2003 d'une organisation parallèle de la FIDE, l'Association des professionnels des échecs (ACP), fondée par le GMI français Joël Lautier, et qui vise à mieux défendre les intérêts des joueurs professionnels, en particulier face au pouvoir de la FIDE.

Depuis le 66e congrès tenu à Noisy-le-Grand (France) en novembre 1995, le président de la FIDE est Kirsan Ilioumjinov, qui dirige également la Kalmoukie, petite république russe. Bien que contesté, il a néanmoins été largement réélu par 96 voix contre 54 en 2006. Le système électoral, consistant à accorder une voix à chaque fédération nationale, indépendamment du nombre de membres qu'elle revendique, rend prépondérant le vote des petites fédérations[1].

En 2008, la FIDE compte 162 membres[2].

Présidents

Notes

  1. (en)Kirsan Ilyumzhinov reelected 2 juin 2006 sur ChessBase
  2. (en)FIDE directory

Lien externe

  • Portail des échecs Portail des échecs
Ce document provient de « F%C3%A9d%C3%A9ration internationale des %C3%A9checs ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article FIDE de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FIDE — Saltar a navegación, búsqueda La Federación Internacional de Ajedrez (más conocida por FIDE, del acrónimo de su nombre en francés: Fédération Internationale des Échecs), es una organización internacional que conecta las diversas federaciones… …   Wikipedia Español

  • FIDE — FIDE,   Abkürzung für Fédération Internationale des Échecs, Schachspiel …   Universal-Lexikon

  • FIDE — Fédération Internationale des Echecs the world governing organization for chess, founded in 1924 …   Dictionary of contemporary English

  • FIDE — DEFINICIJA krat. udruženje šahovskih nacionalnih saveza ETIMOLOGIJA fr. Fédération Internationale des Échecs …   Hrvatski jezični portal

  • FIDE — [citation last1=Hooper | first1=David | author1 link=David Vincent Hooper last2=Whyld | first2=Kenneth | author2 link=Kenneth Whyld year=1992 | title=The Oxford Companion to Chess | edition=second publisher=Oxford University Press isbn=0 19… …   Wikipedia

  • FIDE — Abgewandeltes Logo der FIDE Die Fédération Internationale des Échecs (FIDE, französisch für Internationaler Schachverband) ist die Dachorganisation der nationalen Verbände der Schachspieler. Die deutsche Bezeichnung lautet in der Regel… …   Deutsch Wikipedia

  • fide — con·fide; sul·fide; …   English syllables

  • fide — ⇒ bona fide …   Dictionary of banking and finance

  • fide — See bona fide …   Ballentine's law dictionary

  • fide — on the authority of, according to, with reference to a publication or to a cited published statement. From the Latin, by faith …   Dictionary of ichthyology

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.