Eugene Viollet-le-Duc

ÔĽŅ
Eugene Viollet-le-Duc

Eugène Viollet-le-Duc

Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viollet et Leduc.

Eug√®ne Emmanuel Viollet-le-Duc, n√© le 27 janvier 1814 √† Paris et mort le 17 septembre 1879 √† Lausanne, est un architecte fran√ßais, connu aupr√®s du grand public pour ses restaurations de constructions m√©di√©vales. On lui doit aussi d'avoir pos√© les bases de l'architecture moderne, par ses √©crits th√©oriques marqu√©s par le rationalisme (Entretiens sur l'architecture, 1863), et d'avoir directement inspir√© plusieurs acteurs majeurs du mouvement Art nouveau : Eug√®ne Grasset, Hector Guimard, Victor Horta, Antoni Gaud√≠, Hendrik Petrus Berlage, etc.

Sommaire

Biographie

N√© le 27 janvier 1814 √† Paris, Eug√®ne est le fils d'Emmanuel Viollet-le-Duc, conservateur des r√©sidences royales √† l'intendance g√©n√©rale de la liste civile. Du fait de cette fonction, toute la famille loge au Palais des Tuileries.
Ses amis d'adolescence furent les écrivains Charles-Augustin Sainte-Beuve et Prosper Mérimée.

Le 3 mai 1834, il √©pouse √Člisabeth Tempier avec qui il aura peu de temps apr√®s un fils, qu'ils nommeront √©galement Eug√®ne.

Le 12 mars 1836, Eug√®ne Viollet-le-Duc part faire un voyage de 18 mois en Italie

Parallèlement, au début des années 1830, un mouvement de restauration du patrimoine médiéval apparut en France.
Prosper M√©rim√©e devenu inspecteur g√©n√©ral des Monuments historiques, demanda √† Viollet-le-Duc, l'architecte ‚Äď il avait boud√© les Beaux-Arts ‚Äď de retour de son voyage d'√©tudes en Italie, de restaurer la basilique de V√©zelay en 1840.
Ce travail marqua le commencement d'une longue s√©rie de restaurations, dont les plus connues sont la cit√© de Carcassonne, la cath√©drale Notre-Dame de Paris en 1843 avec Jean-Baptiste-Antoine Lassus. Viollet-le-Duc doit beaucoup √† cet architecte et historien de l‚Äôarchitecture et des arts d√©coratifs du Moyen √āge dont l'√©glise Saint-Jean-Baptiste de Belleville est l'oeuvre la plus achev√©e. Viollet-le-Duc travaillera aussi sur les ch√Ęteaux de Roquetaillade et de Pierrefonds.

Ňíuvre

Quelques-unes de ses restaurations :

Quelques-unes de ses r√©alisations :

Pendant toute sa carri√®re, il prendra des notes et des croquis, pas seulement des constructions sur lesquelles il travaillait, mais aussi des constructions romanes, gothiques et Renaissance qui devaient √™tre bient√īt d√©molies. Son √©tude de la p√©riode m√©di√©vale et de la Renaissance ne s'est pas limit√© √† l'architecture : il s'int√©ressa aussi au mobilier, aux v√™tements, aux instruments de musique, √† l'armement‚Ķ

La cité de Carcassonne restaurée par Viollet-le-Duc et le Pont Vieux traversant l'Aude

Il est aussi historien et surtout th√©oricien de l'architecture. √Ä ce titre, il tentera de s'imposer √† la chaire d'histoire de l'architecture de l'√Čcole nationale sup√©rieure des beaux-arts de Paris (exp√©rience vaine, en raison d'une cabale men√©e par Julien Guadet - qui prendra sa place - et par Jean-Louis Pascal). Il sera ensuite, en r√©action contre l'enseignement de la rue Bonaparte, √† l'origine de la cr√©ation de l'√Čcole sp√©ciale d'architecture, boulevard Raspail.

Ses id√©es, marqu√©es par une lecture rationaliste de l'architecture m√©di√©vale et exprim√©es dans les Entretiens sur l'architecture qu'il publie en 1863, inspir√®rent nombre de ses contemporains, ainsi que certains des repr√©sentants majeurs du futur mouvement Art nouveau au tournant du XXe si√®cle (Hector Guimard, Victor Horta, Antoni Gaud√≠, Hendrik Petrus Berlage, etc.) et trouv√®rent m√™me un nouvel essor au travers de r√©alisations r√©centes. L'architecte Frank Lloyd Wright a reconnu l'importance des √©crits de Viollet-le-Duc dans sa propre formation.

Homme aux amiti√©s remarqu√©es, son nom, parfois associ√© aux exc√®s du romantisme - Faire du Viollet-le-Duc - avait, jusqu‚Äô√† la fin du XXe si√®cle, des connotations p√©joratives que les colloques et expositions pr√©sent√©s lors du centenaire de sa mort en 1979 ont contribu√© √† att√©nuer.

Il a travaill√© sur plusieurs chantiers, dont le Mont-Saint-Michel, le ch√Ęteau de Pierrefonds, avec les Ateliers Monduit. Il est intervenu √† la Grand' Place de Bruxelles. Un cul-de-lampe histori√© de l'aile gauche de l'H√ītel de Ville de Bruxelles rappelant l'assassinat d'Everard t'Serclaes . (Le bas du cul-de-lampe montre le diable emportant l'√Ęme du seigneur de Gaesbeek.) La mise en place de ce cul-de-lampe fut faite √† la suggestion de Viollet-le-Duc.

Au-del√† de l'architecture, c'est aussi un dessinateur remarquable, auteur de nombreux dessins et aquarelles au cours de ses voyages, notamment dans les Pyr√©n√©es et les Alpes, o√Ļ il recherche dans le chaos des montagnes une structure cach√©e.

Doctrine

Son point de vue sur la restauration est remarquable et s'oppose √† la simple conservation :

¬ę Restaurer un √©difice, ce n'est pas l'entretenir, le r√©parer ou le refaire, c'est le r√©tablir dans un √©tat complet qui peut n'avoir jamais exist√© √† un moment donn√©. ¬Ľ

‚ÄĒ Eug√®ne Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonn√© de l‚Äôarchitecture fran√ßaise du XIe au XVIe si√®cle - Tome 8, ¬ę Restauration ¬Ľ

En application de ces principes, Viollet-le-Duc modifia ainsi par interpr√©tation plusieurs monuments, ce qui explique que son Ňďuvre soit controvers√©e, mais ceci permit souvent de les sauver de la ruine.

La Basilique Saint-Sernin de Toulouse a √©t√© ¬ę d√©-restaur√©e ¬Ľ en 1975-76, c'est-√†-dire qu'on est revenu √† l'√©tat pr√©c√©dant les restaurations de Viollet-le-Duc.

Publications

Viollet-le-Duc fut √©galement l'auteur de nombreux ouvrages sur l'architecture :

Des parties de sa correspondance ont été éditées:

  • Lettres d'Italie, 1836-1837, adress√©es √† sa famille, √©d. Fran√ßoise Viollet-le-Duc, Paris: Lagret, 1971.
  • La correspondance M√©rim√©e - Viollet-le-Duc, √©d. Fran√ßoise Berc√©, Paris: CTHS, 2001.

Quelques élèves d'Eugène Viollet-le-Duc

Notes et références

  1. ‚ÜĎ source : le livre r√©imprim√© en 1978 : "achev√© d'imprimer le 10/12/1978 sur les presses de l'imprimerie de Montligeon. Berger-Levrault, 229 bd Saint-Germain, 75007 Paris.

Bibliographie

  • Jean-Michel Leniaud, Viollet-le-Duc ou les d√©lires du syst√®me, Paris: Meng√®s, 1994.
  • Laurent Baridon, L'imaginaire scientifique de Viollet-le-Duc, Paris: L'Harmattan, 1996.
  • Jean-Paul Midant, Au Moyen √āge avec Viollet-le-Duc, Paris: L'Aventurine (coll. Parangon), 2001.
  • Bruno Foucart, Viollet-le-Duc et la restauration, dans Pierre Nora (dir.), Les lieux de m√©moire, vol. 1, Paris: Gallimard (coll. Quarto), 1997, p. 1615-1643.
  • Bruno Foucart (√©d.), Viollet-le-Duc. L'√©clectisme raisonn√©. Choix de textes, Paris: Deno√ęl, 1984.
  • Pierre-Marie Auzas, Eug√®ne Viollet-le-Duc, 1814-1879, Paris: Caisse nationale des monuments historiques et des sites, 1979.
  • Actes du colloque international Viollet-le-Duc, Paris 1980, Paris: Nouvelles √©ditions latines, 1982.
  • Paul Abraham, Viollet-le-Duc et le rationalisme m√©di√©val, Paris: Vincent, Fr√©al &Cie, 1934.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de l‚Äôarchitecture et de l‚Äôurbanisme Portail de l‚Äôarchitecture et de l‚Äôurbanisme
  • Portail de la France au XIXe si√®cle Portail de la France au XIXe si√®cle
Ce document provient de ¬ę Eug%C3%A8ne Viollet-le-Duc ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eugene Viollet-le-Duc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eug√®ne Viollet-Le-Duc ‚ÄĒ Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc Pour les articles homonymes, voir Viollet et Leduc. Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Eug√®ne Viollet-le-duc ‚ÄĒ Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc Pour les articles homonymes, voir Viollet et Leduc. Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Eug√®ne Viollet le Duc ‚ÄĒ Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc Pour les articles homonymes, voir Viollet et Leduc. Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Eug√®ne viollet-le-duc ‚ÄĒ Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc Pour les articles homonymes, voir Viollet et Leduc. Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Eug√®ne Viollet-le-Duc ‚ÄĒ Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc (* 27. Januar 1814 in Paris; ‚Ć 17. September 1879 in Lausanne, Schweiz) war ein franz√∂sischer Architekt und Kunsthistoriker; er erlangte Ber√ľhmtheit durch seine Restaurierungen ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Eug√®ne Viollet-le-Duc ‚ÄĒ (Par√≠s, 27 de enero de 1814 Lausana, 17 de septiembre de 1879) fue un arquitecto, arque√≥logo y escritor franc√©s ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • Eug√®ne Viollet-le-Duc ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Viollet et Leduc. Eug√®ne Viollet le Duc Portrait par Nadar ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Eug√®ne Viollet-le-Duc ‚ÄĒ Not to be confused with Violette Leduc. Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc Photograph by Nadar Born 27 January 1814(1814 01 27) Paris, France ‚Ķ   Wikipedia

  • Eug√®ne Viollet-le-Duc ‚ÄĒ Retrato de Viollet le Duc en Dictionnaire Raisonn√© de L Architecture Fran√ßaise. Du XIe au XVIe si√©cle, A. Morel editor, Par√≠s, 1868. Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc (Par√≠s, 27 de enero de 1814 Lausana, 17 de septiembre de 1879) fue un arquitecto,… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Viollet-le-Duc ‚ÄĒ Eug√®ne Viollet le Duc Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc Pour les articles homonymes, voir Viollet et Leduc. Eug√®ne Emmanuel Viollet le Duc ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.