Etienne Maurice Falconet


Etienne Maurice Falconet

Étienne Maurice Falconet

L’Amour menaçant de Falconet.

Étienne Maurice Falconet, né le 1er décembre 1716 à Paris où il est mort le 24 janvier 1791, est un sculpteur académicien français.

Influencé par l’école baroque dont il peut être considéré comme un maître, Falconet reste, sous certains aspects, un sculpteur néoclassique. Son œuvre la plus célèbre est la statue équestre de Pierre le Grand, dite le Cavalier de bronze à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Sommaire

Biographie

Né dans une famille parisienne modeste issue du Bugey, il apprend tout d’abord la charpente, mais les sculptures sur bois qu’il crée attirent l’attention du sculpteur Jean-Baptiste Lemoyne qui le prend sous son aile. Falconet peut ainsi développer ses dons, il est remarqué par la marquise de Pompadour qui lui commande plusieurs œuvres.

Grâce à son Milon de Crotone, il est nommé en 1754 membre de l’Académie royale de peinture et de sculpture qui, avec la fusion de l’Académie royale de Musique et l’Académie royale d'architecture.

Les diverses sculptures qu’il présente aux Salons de 1755 et 1757 le propulsent comme le sculpteur le plus en vue de l’époque. De 1757 à 1766, il occupe la fonction de directeur des ateliers de sculpture à la manufacture royale de porcelaine de Sèvres où il participe activement au succès du « biscuit de Sèvres », appellation qui désigne les sculptures de Sèvres (rondes-bosses, bas-reliefs), volontairement et généralement laissées en biscuit, c’est-à-dire sans émail et sans décor. Diderot lui confie la rédaction de l’article « sculpture » de l’Encyclopédie.

En 1766, sur la recommandation de Melchior Grimm et de Diderot, il est appelé à Saint-Pétersbourg par Catherine II de Russie pour travailler à la Statue équestre de Pierre le Grand de Russie, ouvrage gigantesque qui coûta 12 années de travail.

À son retour en France, il fut nommé recteur de l’Académie royale de peinture et de sculpture, et exécuta de nouveaux chefs-d’œuvre : Moïse et David, pour l’église Saint-Roch, à Paris, Pygmalion, Alexandre, l’Hiver, la Mélancolie, l’Amour menaçant, etc.

Il a publié des Réflexions sur la sculpture, 1761, et quelques autres écrits qui tous ont été réunis en 6 volumes in-8, Lausanne, 1781.

Il fut le maître et le beau-père du sculpteur Marie-Anne Collot, qui a sculpté son portrait, aujourd’hui au musée des Beaux-Arts de Nancy.

Œuvres célèbres

  • Milon de Crotone, 1754, (Musée du Louvre).
  • L’Annonciation 1756 groupe colossal en marbre blanc, exécuté pour la façade de l’église Saint-Roch à Paris; cette œuvre a disparu à la Révolution française.
  • Le Christ au Mont des Oliviers, 1757, église Saint-Roch, Paris.
  • L’Amour menaçant, présenté au salon de 1757, marbre (Musée du Louvre ; un autre exemplaire au Rijksmuseum) - un exemplaire au Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg
  • Groupe en marbre Pygmalion et Galatée exposé au Salon de 1763 (Musée du Louvre).
  • La statue équestre monumentale de Pierre Ier , appelée le Cavalier de bronze. C’est une commande de Catherine II de Russie à laquelle Falconet travailla durant 12 ans, en collaboration avec sa future bru Marie-Anne Collot. Elle est érigée sur un énorme monolithe de granit.
  • Tombeau de l'abbé Terray (1780), dans la chapelle Sainte-Marguerite de l'église de La Motte-Tilly (Aube).

Liens externes

Commons-logo.svg

Source partielle

« Étienne Maurice Falconet », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « %C3%89tienne Maurice Falconet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Etienne Maurice Falconet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Étienne Maurice Falconet — Falconet par Marie Anne Collot L’Amour menaçant de …   Wikipédia en Français

  • Étienne Maurice Falconet — (1716 1791), is counted among the first rank of French Rococo sculptors, whose patron was Mme de Pompadour.Falconet was born to a poor family in Paris. He was at first apprenticed to a carpenter, but some of his clay figures, with the making of… …   Wikipedia

  • Étienne-Maurice Falconet — El Caballero de Bronce, una estatua ecuestre de Pedro el Grande en San Petersburgo. Étienne Maurice Falconet (París, 1 de diciembre de 1716 24 de enero de 1791), fue uno de los principales escultores de estilo rococó …   Wikipedia Español

  • Etienne-Maurice Falconet — Der eherne Reiter in Sankt Petersburg Etienne Maurice Falconet (* 1. Dezember 1716 zu Vevey in der Schweiz; † 4. Januar 1791 in Paris) war ein französischer Bildhauer. Leben …   Deutsch Wikipedia

  • Étienne Maurice Falconnet — Étienne Maurice Falconet L’Amour menaçant de Falconet. Étienne Maurice Falconet, né le 1er décembre 1716 à Paris où il est mort le 24 janvier 1791, est un sculpteur académicien français. Influ …   Wikipédia en Français

  • Falconet, Étienne-Maurice — (1 dic. 1716, París, Francia–24 ene. 1791, París). Escultor francés. Después de haber sido aprendiz de carpintero, estudió escultura en París. Desarrolló un estilo íntimo, con preferencia por las figuras eróticas. Gracias a la influencia de la… …   Enciclopedia Universal

  • Falconet, Étienne-Maurice — (1716 1791)    sculptor    Born in Paris, Etienne Falconet studied under noted sculptors and was accepted into the Academy of Fine Arts in 1754 with a baroque work, Milon de Cro tone devoré par un lion (Milo of Crotona devoured by a lion). He was …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Falconet, Étienne-Maurice — born Dec. 1, 1716, Paris, Fr. died Jan. 24, 1791, Paris French sculptor. After being apprenticed to a carpenter, he studied sculpture in Paris. He developed an intimate style with a taste for erotic figures. Through Madame de Pompadour s… …   Universalium

  • Falconet, Etienne Maurice — (12/1/1716 Paris 1/24/1791 Paris) (France)    Sculptor, designer, and writer. Considered one of the most important French sculptors of the mid 18th century, he worked in the studio of J B Lemoyne and became a professor at the Academie Royale in… …   Dictionary of erotic artists: painters, sculptors, printmakers, graphic designers and illustrators

  • Etienne Falconet — Étienne Maurice Falconet L’Amour menaçant de Falconet. Étienne Maurice Falconet, né le 1er décembre 1716 à Paris où il est mort le 24 janvier 1791, est un sculpteur académicien français. Influ …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.