Etienne Aignan


Etienne Aignan

Étienne Aignan

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aignan (homonymie).

Étienne Aignan, né le 9 avril 1773 à Beaugency (actuel département du Loiret) et mort le 21 juin 1824 à Paris, est un homme de lettres et auteur dramatique français.

Sommaire

Biographie

Étienne Aignan est, sous Napoléon Ier, aide des cérémonies et secrétaire de l'introducteur des ambassadeurs, puis secrétaire général de la préfecture de Paris. Il collabore au journal La Minerve et écrit des tragédies que l'Académie française, dont il est élu membre en 1814. Ses œuvres sont jugées médiocres.

Il est l'auteur d'une traduction de l'Iliade et il traduit de l'anglais l' Essai sur la critique d'Alexander Pope et le Ministre de Wakefield d'Oliver Goldsmith ainsi que plusieurs autres romans ; il publie par ailleurs des ouvrages littéraires et historiques.

Principales œuvres

  • Le Martyre de Marie-Antoinette d'Autriche, reine de France, tragédie en cinq actes (1793)
  • La Mort de Louis XVI, tragédie en 3 actes (1793)
  • Aux Mânes des neuf victimes d'Orléans. Chants funèbres exécutés pour la première fois sur le théâtre d'Orléans, le 29 prairial, an III de la République française, et suivis de notes historiques (1794)
  • L'Hôtellerie portugaise, opéra-comique, Paris, Théâtre Feydeau, 7 thermidor an VI (1798)
  • Essai sur la critique, poëme en trois chants, suivi de deux discours philosophiques, traduction en vers libres de l'anglais de Pope (1801)
  • Le Ministre de Wakefield, d'Oliver Goldsmith, traduction nouvelle (1803)
  • Chimère et réalité, opéra-comique en 1 acte et en vers, Paris, Théâtre Feydeau, 17 nivôse an XI (1803)
  • Le Connétable de Clisson, opéra en 3 actes, Paris, Opéra, 20 pluviôse an XII (1804)
  • Polyxène, tragédie en trois actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, 23 nivôse an XII (1804)
  • Nephtali ou les Ammonites, opéra en trois actes (1806)
  • L'Iliade, traduite en vers français, suivie de la comparaison des divers passages de ce poëme avec les morceaux correspondants des principaux poètes hébreux, grecs, français, allemands, italiens, anglais, espagnols et portugais, 3 vol. (1809)
  • Brunehaut, ou les Successeurs de Clovis, tragédie en 5 actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, 24 février 1810.
  • De la justice et de la police, ou Examen de quelques parties de l'instruction criminelle considérées dans leur rapport avec les mœurs et la sûreté des citoyens (1817)
  • De l'État des protestants en France depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours, avec des notes et éclaircissements historiques (1818)
  • Des Coups d'État dans la monarchie constitutionnelle (1819)
  • Histoire du jury (1822)
  • Bibliothèque étrangère d'histoire et de littérature ancienne et moderne, ou Choix d'ouvrages remarquables et curieux, traduits ou extraits de diverses langues, avec des notices et des remarques (3 vol.) (1823-28)
  • Extraits des Mémoires relatifs à l'histoire de France depuis 1757 (1825)

Lien externe

Sources

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 40


Précédé par
Bernardin de Saint-Pierre
Fauteuil 27 de l’Académie française
1814-1824
Suivi par
Alexandre Soumet
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail du XIXe siècle Portail du XIXe siècle
Ce document provient de « %C3%89tienne Aignan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Etienne Aignan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Étienne Aignan — (April 9 1773 June 21 1824) was a French translator, political writer, librettist and playwright born in Beaugency sur Loire.In 1814 he was made a member of the Académie française, replacing Bernardin de Saint Pierre in Seat 27.Among his works… …   Wikipedia

  • Étienne Aignan — Pour les articles homonymes, voir Aignan (homonymie). Étienne Aignan, né le 9 avril 1773 à Beaugency (Orléanais) et mort le 21 juin 1824 à Paris, est un homme de lettres et auteur dramatique français. Jean Tulard le décrit comme un « obscur… …   Wikipédia en Français

  • Aignan (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Aignan. Aignan ou Agnan est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Étienne de Garlande — (né v. 1070, et mort le 14 janvier 1150)[1] était un homme d Église et homme politique français du XIIe siècle, fils de Guillaume de Garlande. Il était le frère de Gilbert, dit Païen, sénéchal de France, Anseau, sénéchal de France, Guillaume …   Wikipédia en Français

  • Etienne Ier de Sancerre — Étienne Ier de Sancerre  Pour l’article homonyme, voir Étienne de Sancerre (homonymie).  Étienne Ier de Sancerre Naissance 1133 Décès …   Wikipédia en Français

  • Étienne de Sancerre — Étienne Ier de Sancerre  Pour l’article homonyme, voir Étienne de Sancerre (homonymie).  Étienne Ier de Sancerre Naissance 1133 Décès …   Wikipédia en Français

  • Étienne ier de sancerre —  Pour l’article homonyme, voir Étienne de Sancerre (homonymie).  Étienne Ier de Sancerre Naissance 1133 Décès …   Wikipédia en Français

  • Etienne de Garlande — Étienne de Garlande Étienne de Garlande (né v. 1070, et mort le 14 janvier 1151) était un homme d Église et homme politique français du XIIe siècle, fils de Guillaume de Garlande. Biographie En 1105, Étienne de Garlande devient après la… …   Wikipédia en Français

  • Étienne de garlande — (né v. 1070, et mort le 14 janvier 1151) était un homme d Église et homme politique français du XIIe siècle, fils de Guillaume de Garlande. Biographie En 1105, Étienne de Garlande devient après la résignation d Étienne de Senlis, l… …   Wikipédia en Français

  • Aignan d'Orleans — Aignan d Orléans Pour les articles homonymes, voir Aignan (homonymie). Saint Aignan ou Agnan (Anianus) (358 453) est un évêque d Orléans qui défendit cette ville contre Attila en 451 avec l aide d Ætius, général romain. L Église l honore le 17… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.