Etc


Etc

Etc.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cetera (homonymie).
Le Canada, ou Nouvelle France, &c.
tirée de diverses Relations des Francois, Anglois, Hollandois, &c.
Cette légende d’une carte établie par Nicolas Sanson aux alentours de 1660, illustre l’utilisation qui était faite à l’époque de l’abréviation &c.

Etc.[1] est l’abréviation de la locution adverbiale issue du latin médiéval et cetera desunt, qui signifie « et les autres choses manquent »[2], et qui est utilisée pour montrer qu’une liste n’est pas exhaustive. On peut à nouveau l’abréger en employant l’esperluette, ce qui donne &/c., &c., ou &ca. ; ces dernières formes sont obsolètes.

Les orthographes et cætera et et caetera existent également. D'après Maurice Grevisse, la graphie et cœtera est incorrecte[2] et provient vraisemblablement de la confusion de ligatures entre æ inscrit en italique et œ, et bien que cette forme ait également été présente dans le Dictionnaire de l'Académie française[3].

Cette expression, qui est parfois redoublée plaisamment[4], a le même sens que les points de suspension (…), ce pour quoi ils ne sont pas employés simultanément. Dans une énumération, etc. est toujours précédé d’une virgule. De plus en typographie, il est recommandé de placer une espace insécable avant l’abréviation afin d’éviter qu'elle ne commence une ligne[5].

Contrairement à une pratique répandue en France dans le langage parlé[6],[2], « etc. » se prononce /ɛt.se.te.ʁa/ (« èt sétéra ») ou /ɛt.ke.te.ʁa/ (« èt kétéra »), et non /ɛk.se.te.ra/ (« excétéra »)[2],[7].

Sommaire

Apparitions

Et cetera oath

L’Et cetera oath est un serment d’allégeance dans l’Église d’Angleterre, au XVIIe siècle. Il tire son nom du passage :

« Nor will I ever give my consent to alter the government of this Church, by archbishops, bishops, deans, archdeacons, et cetera, as it stands now established. »

La présence de ce et cetera a amené une partie du clergé, notamment Richard Baxter, à refuser de prêter serment, ne souhaitant pas se soumettre à quelque chose d’implicite, auquel on pourrait par la suite donner l’interprétation que l’on souhaite selon la tournure des événements.

Fonction stylistique de et cætera

En 1979, la chanson Aux armes et cætera de Serge Gainsbourg ne reprend que le début des paroles du refrain de la Marseillaise ; le reste est abrégé par et cætera, en référence aux paroles de l’hymne telles qu’inscrites dans le dictionnaire où le refrain est abrégé ainsi.

Alternatives

Pour les listes de personnes, ou plus rarement de lieux, on préférera l’abréviation et al., dont la signification est différente selon le cas : respectivement et alii (« et les autres ») et et alibi (« et ailleurs »). Cette forme est par convention couramment employée dans les notices bibliographiques pour les références d’article ou de livre comportant plus de trois auteurs (par exemple : Dupont et al., 2000). Cependant, pour une liste de personnes, il vaut mieux utiliser l'abréviation française et coll. (« et collaborateurs ») ou bien directement et coauteurs (certains écrivent et co-auteurs).

Utiliser « etc. » pour une liste de personnes peut parfois être perçu comme péjoratif ou insultant [réf. nécessaire].

Notes et références

  1. Selon le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale, 2007 (ISBN 978-2-7433-0482-9), p. 8, l'abréviation « etc. » ne se met pas en italique.
  2. a , b , c  et d Maurice Grevisse, Le bon usage, treizième édition par André Goosse, éd. De Boeck - Duculot, 1993, 1762 p. (ISBN 2801110450 et ISBN 9782801110454) p. 293, [lire en ligne sur le site : books.google.fr]
  3. La forme et cœtera continue à être stipulée dans la 9e édition en ligne : « on trouve aussi et caetera, etcætera. ». (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de etc du CNRTL.
  4. Académie française, , t. 2, Fayard, 22 , 9e éd., 1244 p. (ISBN 2213621438), p. 85 
  5. ibid., p. 6 :
    « [...] abréviation qui ne doit jamais être renvoyée au commencement de la ligne (particulièrement à la fin d'un alinéa), ni répétée, ni suivie de points de suspension. »
  6. Usage qui motive une mise en garde de l'Académie française, le 2 octobre 1969. Op. cit.
  7. Office québécois de la langue française, « La prononciation ; Cas fréquents d'hésitation, Et cetera »

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « etc. » sur le Wiktionnaire.

Ce document provient de « Etc. ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Etc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Etc...TV — Saltar a navegación, búsqueda Etc...medios S.A. Nombre público Etc...TV Eslogan Todo pasa x ETC Tipo Television por cable Programación Infantil y Juvenil Propietario Telefilms Ltda. Inicio de tr …   Wikipedia Español

  • Etc... — Etc. Pour les articles homonymes, voir Cetera (homonymie). Le Canada, ou Nouvelle France, c …   Wikipédia en Français

  • /etc — (от лат. et cetera  и так далее)  директория стандарта FHS, содержащая конфигурационные файлы большинства системных утилит и программ UNIX подобных ОС. Редактирование этих файлов влечёт за собой изменения для всех пользователей… …   Википедия

  • Etc. — etc. У этого термина существуют и другие значения, см. Etc. Иное название этого понятия  «Et cetera»; см. также другие значения. Le Canada, ou Nouvelle France, c …   Википедия

  • Etc... — Etc... Saltar a navegación, búsqueda etc. es un canal de televisión canadiense. Este canal se ve por televisión por cable canadiense y tiene su página de internet,tiene diferentes secciones y se puede encontrar en inglés o en francés. Su insignia …   Wikipedia Español

  • ETC — Pays  Québec Langue français, Périodicité trimestrielle …   Wikipédia en Français

  • Etc — etc: В Викисловаре есть статья «etc» etc.  сокращение латинского выражения et cetera, означающего «и другие», «и тому подобное», «и так далее». Ставится в конце …   Википедия

  • Etc tv — Saltar a navegación, búsqueda Etc tv es un canal de televisión australiano del este de Sidney. Éste canal tiene su página Web, y también tiene canales de televisión hermanos como Slice tv. Su logo es etc en color gris y tv en naranja, etc está… …   Wikipedia Español

  • etc. — etc. Abrév. graphique de et cætera. etc. et cætera ou et cetera [ ɛtsetera ] loc. et n. m. inv. • 1370; lat. « et les autres choses » 1 ♦ Loc. Et le reste. « Je me suis dit que j étais une ratée, que j étais incapable de faire quoi que ce soit… …   Encyclopédie Universelle

  • etc. — etc. ► ABBREVIATION for et cetera: and other similar things. It is used instead of giving a complete list: »They ask for your personal details age, sex, nationality, etc …   Financial and business terms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.