Etat bourguignon


Etat bourguignon

État bourguignon

État bourguignon


1363 — 1477

Blason fr Bourgogne.svg
Armoiries

La France en 1477
La France en 1477

Informations générales
 Statut Possessions du duché de Bourgogne
 Capitale Dijon
 Langue(s) {{{langues}}}
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie}}}
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
{{{evt1}}}
{{{evt2}}}
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entités suivantes
Duché de Bourgogne Duché de Bourgogne
Royaume de France Royaume de France
Cercle de Bourgogne Cercle de Bourgogne

L'État bourguignon[1] désigne entre le XIVe et le XVe siècle l'ensemble des possessions souveraines acquises par les ducs de Bourgogne du duché de Bourgogne durant plus d'un siècle. Il a subsisté dans les Flandres au XVIe siècle jusqu'à la Guerre de quatre-vingts ans.

Sommaire

Histoire

En 1369 le duc de Bourgogne Philippe le Hardi (prince de la Maison capétienne de Valois, quatrième fils du roi Jean II de France) épouse la comtesse Marguerite III de Flandre (fille unique héritière du richissime et puissant comte de Flandre Louis de Mâle et veuve héritière à l'âge de 11 ans du duché de Bourgogne du duc Philippe Ier de Bourgogne). Le Comté de Flandre est alors une des régions les plus riches de l'Europe d'alors. Fort de cette fortune, il prend part dans la Guerre de Cent Ans qui oppose Charles VI de France (faible et fou) et Henri V d'Angleterre en s'alliant aux Anglais en espérant en tirer une puissance militaire et une indépendance souveraine.

L'État bourguignon, centré sur le duché de Bourgogne, s'étend alors sur une durée de plus d'un siècle (1363-1477) par héritage et mariage jusqu'en Picardie, Champagne, Pays-Bas bourguignons, Belgique, Germanie, duché de Luxembourg, Alsace, Suisse...

Dijon, Bruxelles, La Haye et Lille furent les capitales administratives de ce puissant État quasi-souverain, dangereux rival des rois de France et même allié de l'Angleterre entre 1419, date de l'assassinat du duc Jean Sans Peur lors d'une entrevue avec le Dauphin et 1435, conclusion du traité d'Arras.

La puissante cour des ducs capétiens de Bourgogne devient alors l'une des plus puissantes cours d'Europe sur laquelle elle rayonne par sa grande richesse, son faste, son prestige, son étendue géographique, sa puissance militaire, politique, commerciale, culturelle, artistique et ses fêtes fastueuses ainsi que par son très prestigieux ordre de la Toison d'or institué par Philippe le Bon pour fédérer ses vassaux.

Le duc Charles le Téméraire, au sommet de sa puissance, se lance dans une téméraire politique de conquête militaire et d'alliances pour faire la jonction entre le duché de Bourgogne et les Pays-Bas bourguignons. En 1477, il meurt à la Bataille de Nancy contre le duc René II de Lorraine, allié à son ennemi héréditaire Louis XI. Le puissant État Bourguignon s'effondre alors totalement. Louis XI annexe la partie française jusqu'alors apanagée de l'État alors que l'Empereur romain germanique Maximilien Ier du Saint Empire s'empare de la partie germanique dudit État et notamment du comté de Bourgogne (partie qu'il rebaptise Cercle de Bourgogne) par son mariage avec la duchesse Marie de Bourgogne, alors âgée de 20 ans (unique héritière du duc Charles le Téméraire).

Liste des ducs de Bourgogne de l'État bourguignon

Liste des possessions de l'État Bourguignon

À son apogée en 1477 sous Charles le Téméraire, cet état comprend :

Liste des domaines sous influence de l'État bourguignon

Notes

  1. L'expression Etat bourguignon est utilisée par les historiens, «pour leur facilité», alors qu'il s'agit d'un anachronisme. «Henri Pirenne a défendu l'expression […] Johan Huizinga a repris cette dénomination tout en soulignant son anachronisme. Sur la nécessité de recourir parfois à des termes anachroniques en histoire, voir l'article tout récent de M.R. Hoetink, Les notions anachroniques dans l'historiographie du droit […]» Paul Bonenfant, Philippe le Bon : sa politique, son action, De Boeck Université, p.351. Jean-Marie Cauchies fait remarquer depuis plusieurs années que le terme devrait s'employer au pluriel, tant la centralisation a été partielle et presque uniquement sur le mode de l'union personnelle.

Bibliographie

  • Bertrand Schnerb,L'Etat bourguignon 1363-1477, Editions Perrin, 1999
  • Paul Bonenfant, Philippe le Bon : sa politique, son action, De Boeck Université, 1996, 476 p., (ISBN 2804121151)

Voir aussi

  • Portail de la région Bourgogne Portail de la région Bourgogne
  • Portail des Pays-Bas Portail des Pays-Bas
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « %C3%89tat bourguignon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Etat bourguignon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • État bourguignon — 1363 – 1559 …   Wikipédia en Français

  • Bourguignon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bourguignon désigne un habitant ou quelque chose en rapport avec la Bourgogne. Le pluriel, les Bourguignons, peut faire référence au parti des… …   Wikipédia en Français

  • Etat libre de Counani — République indépendante de Guyane République indépendante de Guyane fr 1886   1891 …   Wikipédia en Français

  • État libre de Counani — République indépendante de Guyane République indépendante de Guyane fr 1886   1891 …   Wikipédia en Français

  • André Bourguignon — Pour les articles homonymes, voir Bourguignon. André Bourguignon André Bourguignon circa 1975 Naissance …   Wikipédia en Français

  • Pierre Augustin Bourguignon d'Herbigny — Pierre Augustin Bourguignon d Herbigny, dit Pierre Derbigny. Pierre Augustin Bourguignon d Herbigny (1769–1829), appelé aussi Pierre d Herbigny, puis Pierre Derbigny, juriste et homme politique, fut le sixième gouverneur de la Louisiane, à partir …   Wikipédia en Français

  • Fred Bourguignon — en 2001 Fred Bourguignon (1916 † 2008) est un peintre et poète français. Biographie Fred Bourguignon est né le 2 novembre 1916, à La Renisière, hameau du Château d Oléron sur l île d Oléron. Il publi …   Wikipédia en Français

  • Francois Bourguignon — François Bourguignon Pour les articles homonymes, voir Bourguignon. François Bourguignon, né en 1945 est un économiste français. Il est depuis octobre 2007, le directeur de l École d économie de Paris après avoir été économiste en chef et premier …   Wikipédia en Français

  • François Bourguignon — Pour les articles homonymes, voir Bourguignon. François Bourguignon, né en 1945 est un économiste français. Il est depuis octobre 2007, le directeur de l École d économie de Paris après avoir été économiste en chef et premier vice président de la …   Wikipédia en Français

  • Coup D'État Du 30 Prairial An VII (18 Juin 1799) — Le Coup d État du 30 prairial an VII (18 juin 1799) se nomme aussi la revanche des conseils. Sommaire 1 Origines 2 Déroulements 2.1 Les intrigues de Sieyès 2.2 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.