Eskil de Lund


Eskil de Lund
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lund.

Eskil (mort en août ou septembre 1181) était archevêque de Lund de 1137 à 1177, dans la province de Scanie qui se trouvait alors au Danemark et devint depuis suédoise.

Sommaire

Jeunesse

Eskil est né vers 1100. Son père, Christian Svendson (mort en 1140), descend d'une illustre dynastie de Jarl du Jutland liée à la famille royale. Lorsqu'il avait douze ans, Eskil fut reçu à l'école renommée de la cathédrale de Hildesheim. Alors qu'il s'y trouvait malade, on dit qu'il aurait reçu la vision de la « Mère de Dieu» qui le réprimanda sur sa conduite frivole; l'histoire raconte qu'elle l'aurait « sauvé de sa damnation imminente et ramené sa santé », demandant cinq mesures de différentes variétés de blé en paiement. Cette vision est interprétée pour signifier qu'Eskil atteindra un haut-rang dans l'Église et établira cinq confréries.

Carrière

En 1131, son oncle Asser (Asger), première archevêque de Lund, le nomme doyen de la cathédrale. Trois ans plus tard, il est consacré évêque de Roskilde. Après la mort d'Asser en 1137, il lui succéde comme archevêque. Il défend avec succès les droits de sa province ecclésiastique, en dépit des protestations de l'archevêque de Bremen (du nord de la ville de Brême). En 1139, il reçoit le pallium (ornement sacerdotal utilisé par le pape, les primats et les archevêques métropolitains) du pape Innocent II, à travers son légat, le cardinal Theodignus qui se trouvait dans la province de Lund. Eskil construit la nouvelle cathédrale dans le style roman et la consacre en 1145.

En 1144, il installe une première colonie de Cîteaux à Herrisvad, en Scanie[1]. Plus tard il en fonde d’autres dans diverses provinces suédoises, à Gotland et même en Poméranie, alors sous influence danoise. Deux autres ordres prennent pied en Scandinavie grâce à ses efforts, les Prémontrés et les Hospitaliers.

En 1152, il se rend en France où il rencontre Bernard de Clairvaux. Il ramène au Danemark d'autres religieux. Vers 1156, il se rend à Rome auprès du pape Adrien IV, qu'il a connu comme légat dans le Nord. Sur le chemin du retour, il est fait prisonnier à Thionville sans que l'empereur Frédéric Barberousse n'interviennent, malgré une lettre indignée du pape[2]. Libéré, il est de retour au Danemark en 1158[3].

Il se brouille avec Valdemar Ier de Danemark au sujet de la lutte du sacerdoce et de l'Empire. Valdemar soutient son suzerain Frédéric Barberousse, alors qu’Eskil refuse de reconnaître l’antipape Victor IV. Eskil est exilé (1161-1167)[4].

En 1177, il se retire à Clairvaux où il meurt trois ans plus tard[5].

Sources

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eskil de Lund de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eskil von Lund — (* um 1100; † 1181) war ein dänischer Geistlicher und Erzbischof von Lund, das damals noch zu Dänemark gehörte. Leben In jungen Jahren verbrachte Eskil viele Jahre im Ausland, meist in Hildesheim und Clairvaux. Hier knüpfte er Kontakt zu Abt… …   Deutsch Wikipedia

  • Eskil of Lund — Eskil was a 12th century Archbishop of Lund, in Skåne, Denmark (now in Sweden).He was one of the most capable and prominent princes of the Church in Scandinavia. A man of profound piety, he was always zealous for the welfare of the church, and… …   Wikipedia

  • Eskil — ist ein nordischer männlicher Vorname. Namensträger sind u. a.: Eskil (Bischof), englischer Mönch, Bischof von Eskilstuna Eskill (Erzbischof), Erzbischof in Nidaros Eskil von Lund (um 1100 um 1181), dänischer Erzbischof von Lund Eskil Erlandsson …   Deutsch Wikipedia

  • Lund (Familienname) — Lund ist der Name der folgenden Personen: Anders Lund (* 1985), dänischer Radrennfahrer Børge Lund (* 1979), norwegischer Handballspieler Carsten Lund (* in 1. Juli 1963) ist ein US amerikanischer Informatiker Emil Lund (1855–1928), dänischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Lund — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Lieux 2 Personnes 2.1 Arts …   Wikipédia en Français

  • Eskil — • Archbishop of Lund, Skåne, Sweden; b. about 1100; d. at Clairvaux, 6 (7?) Sept., 1181 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Eskil     Eskil      …   Catholic encyclopedia

  • Lund — • Ancient Catholic diocese in the Län of Malmöhus Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Lund     Lund     † …   Catholic encyclopedia

  • Lund (Suède) — Pour les articles homonymes, voir Lund. Lund (Suède) La cathédrale de Lund Administration …   Wikipédia en Français

  • Eskil — ▪ Danish archbishop born c. 1100, , Denmark died September 1182, Clairvaux, France       archbishop who restored the unity of the Danish church and championed its independence.       A nephew of Asser, the first archbishop of Lund (now in Sweden) …   Universalium

  • Lund Cathedral — The Lund Cathedral ( sv. Lunds Domkyrka, da. Lund Domkirke) is the Lutheran cathedral in Lund, Scania, Sweden. It is the seat of the bishop of Lund of the Church of Sweden. History [ Helgo Zettervall s changes to the western end of the building.] …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.