Ernest Orlando Lawrence


Ernest Orlando Lawrence
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lawrence.
Ernest O. Lawrence
Image illustrative de l'article Ernest Orlando Lawrence
Naissance 8 aout 1901
Canton (Dakota du Sud) (USA)
Décès 27 août 1958 (à 57 ans)
Palo Alto (USA)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Champs Physicien
Institution Université Yale
Université de Californie à Berkeley
Renommé pour L'invention du Cyclotron
Accélérateur de particules
Projet Manhattan
Distinctions Elliott Cresson Medal (1937)
Prix Nobel de physique (1939)

Prix Enrico Fermi (1957)

Oppenheimer, Fermi et Lawrence.

Ernest Orlando Lawrence (8 août 1901 - 27 août 1958) est un physicien américain. Il est lauréat du prix Nobel de physique de 1939 « pour l'invention et le développement du cyclotron [...][1] ». Il a aussi participé au projet Manhattan.

Il eut une longue carrière comme professeur de physique à l’université de Californie à Berkeley. L’élément chimique 103 est appelé lawrencium en son honneur.

Sommaire

Biographie

Né à Canton, Dakota du Sud, Lawrence entame ses études au Saint Olaf College dans le Minnesota, puis, à la fin de sa première année, à l’Université de Dakota du Sud, où il obtient une licence en 1922. Suivent une maîtrise de physique en 1923, à l’université du Minnesota et un Ph.D. de physique en 1925 à l’université Yale. Il reste à Yale où il mène des recherches sur l’effet photoélectrique et y devient professeur assistant en 1927.

En 1928, il est nommé professeur associé de physique à l’Université de Berkeley, et est titularisé deux ans plus tard, devenant ainsi le plus jeune professeur du campus de Berkeley.

On le surnomme le « briseur d’atomes » (« Atom Smasher »), l’homme qui « tenait la clé » de l'énergie atomique.

« Il voulait faire de la « Big Physics » (comme on dit « Big Science »), des travaux de grande envergure impliquant beaucoup de personnes » affirme Herbert York, le premier directeur du Radiation Laboratory[2].

Le cyclotron

L’invention du cyclotron a pour origine un schéma sur un bout de papier. Alors qu’il était assis un soir à la bibliothèque, Lawrence jeta un œil sur un article et fut intrigué par un de ses diagrammes. L’idée consistait à produire des particules de très haute énergie, nécessaires à la désintégration atomique, grâce à une succession de très petites « poussées ». Lawrence annonça à ses collègues qu’il avait trouvé une méthode pour produire des particules de très haute énergie sans utiliser une très forte tension électrique.

Le premier modèle de cyclotron de Lawrence, fait de fils et de cire à cacheter, a coûté probablement 25 USD en tout. Et il fonctionne. Quand Lawrence applique une tension de 2 000 volts à son cyclotron de fortune, il obtient des projectiles tournant de 80 000 eV. Lawrence met au point des modèles toujours plus grands au service des expériences en physique des hautes énergies. Autour du cyclotron, Lawrence construit le Radiation Laboratory, qui va devenir un des laboratoires les plus avancés de la recherche en physique.

« Sans aucun doute, la plus grande réussite de Lawrence a été d’inventer le cyclotron, dit York. Le cyclotron a eu un impact important sur les avancées scientifiques qui l’ont suivi. »

En 1936, Lawrence devient directeur du Radiation Laboratory et le reste jusqu’à sa mort. En 1937, il est lauréat de la médaille Hughes. En novembre 1939, il reçoit le prix Nobel de physique « pour l'invention et le développement du cyclotron et pour les résultats obtenus, particulièrement les éléments radioactifs artificiels[1] ».

Durant la Seconde Guerre mondiale, Lawrence participe avec ardeur aux recherches américaines sur la possibilité de réaliser une arme basée sur la fission nucléaire. Son Radiation Laboratory devient un des principaux centres de recherches sur ce sujet, et c’est Lawrence qui introduit Julius Robert Oppenheimer dans ce qui va devenir le Projet Manhattan. Très tôt favorable à la méthode de séparation électromagnétique pour enrichir l’uranium, Lawrence fabrique ses « calutrons » (un type spécial de spectromètre de masse) pour l'importante usine de séparation de Oak Ridge, dans le Tennessee.

Article détaillé : projet Manhattan.

Après la guerre, Lawrence mène une vaste campagne afin que le gouvernement subventionne de grands programmes scientifiques. Il est considéré comme un des pionniers de l’ère de la « Big Science » qui fait appel à de grands instruments et à de lourds investissements.

En juillet 1958, le président américain Dwight David Eisenhower envoie Lawrence à Genève pour qu’il négocie la suspension des essais nucléaires avec l’URSS. Lawrence tombe malade alors qu’il est à Genève et doit retourner à Berkeley. Il meurt un mois plus tard à Palo Alto en Californie.

23 jours après sa mort, les « Regents » de l’Université de Californie décident de renommer le Radiation Laboratory du nom de Lawrence.

Notes et références

  1. a et b (en) « for the invention and development of the cyclotron and for results obtained with it, especially with regard to artificial radioactive elements » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1939 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 15 juin 2010
  2. (cité sur le site officiel du laboratoire)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ernest Orlando Lawrence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ernest Orlando Lawrence — Ernest Lawrence, 1939 Ernest Orlando Lawrence (* 8. August 1901 in Canton/South Dakota; † 27. August 1958 in Palo Alto, Kalifornien) war ein US amerikanischer Atomphysiker und Nobelpreisträger. Inhaltsverzeichni …   Deutsch Wikipedia

  • Ernest Orlando Lawrence — noun United States physicist who developed the cyclotron (1901 1958) • Syn: ↑Lawrence, ↑E. O. Lawrence • Instance Hypernyms: ↑nuclear physicist …   Useful english dictionary

  • Ernest Orlando Lawrence Award — The Ernest Orlando Lawrence Award was established in 1959 in honor of a scientist who helped elevate American physics to world leadership.E. O. Lawrence was the inventor of the cyclotron, an accelerator of subatomic particles, and a 1939 Nobel… …   Wikipedia

  • Ernest Orlando Lawrence Award — Der Ernest Orlando Lawrence Award wurde 1959 zu Ehren von Ernest Lawrence, dem Erfinder des Zyklotrons und Nobelpreisträger, unmittelbar nach dessen Tod vom US amerikanischen Energieministerium gestiftet. Er ist mit 50.000 Dollar dotiert und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ernest-Orlando-Lawrence-Preis — Der Ernest Orlando Lawrence Award wurde 1959 zu Ehren von Ernest Lawrence, dem Erfinder des Zyklotrons und Nobelpreisträger, unmittelbar nach dessen Tod vom US amerikanischen Energieministerium gestiftet. Er ist mit 50.000 Dollar dotiert und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ernest Orlando Lawrence Berkeley National Laboratory — Das LBNL liegt auf einem Hügel über dem Campus der UCB mit Blick auf die San Francisco Bay. Das Ernest Orlando Lawrence Berkeley National Laboratory (LBNL, früher auch Berkeley Radiation Laboratory; übliche Abkürzung Berkeley Lab oder LBL) ist… …   Deutsch Wikipedia

  • Physiknobelpreis 1939: Ernest Orlando Lawrence —   Der Amerikaner wurde ausgezeichnet für »die Erfindung und Weiterentwicklung des Zyklotrons und für damit erzielte Resultate in Bezug auf künstliche radioaktive Elemente«.    Biografie   Ernest Orlando Lawrence, * Canton (USA) 8. 8. 1901, ✝ Palo …   Universal-Lexikon

  • Ernest O. Lawrence — Ernest Orlando Lawrence Pour les articles homonymes, voir Lawrence. Oppenheimer, Fermi et Lawrence. Ern …   Wikipédia en Français

  • Ernest O. Lawrence — Ernest Lawrence, 1939 Ernest Orlando Lawrence (* 8. August 1901 in Canton/South Dakota; † 27. August 1958 in Palo Alto, Kalifornien) war ein US amerikanischer Atomphysiker und Nobelpreisträger. Inhaltsverzeichni …   Deutsch Wikipedia

  • Lawrence,Ernest Orlando — Lawrence, Ernest Orlando. 1901 1958. American physicist. He won a 1939 Nobel Prize for the development of the cyclotron. * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.