Erinome


Erinome

Érinomé

Érinomé
Caractéristiques orbitales
(Époque 14/07/2004, JJ 2453200.5[1])
Type Satellite de Jupiter
Demi-grand axe 22 986 286 km[1]
Apoapside 28 853 322 km[2]
Périapside 17 119 250 km[2]
Excentricité 0,2552407[1]
Période de révolution 711,96 d[1]
(1,95 a)
Inclinaison 163,73788°[1] (par rapport à l'écliptique)
Caractéristiques physiques
Dimensions 3,2 km[3],[4],[5]
Masse 4,5×1013 kg[2]
Masse volumique moyenne 2,6×103 kg/m³[3] (présumée)
Gravité à la surface  ?
Période de rotation  ?
Albédo moyen 0,04[3]
Température de surface  ?
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Aucune
Découverte
Découveur Sheppard et al.[6]
Imagerie 23/11/2000[6]
Découverte  ?
Publication 05/01/2001[6]
Désignation 22/10/2002[7]
Désignation(s) provisoire(s) S/2000 J 4

Érinomé est un satellite naturel de Jupiter.

Sommaire

Caractéristiques physiques

Érinomé est un petit satellite. En supposant qu'il possède un albédo de 0,04 similaire à d'autres satellites de Jupiter[3], sa magnitude visuelle de 22,8[3] conduit à un diamètre de 5,2 km[3].

Par calcul, la masse de Érinomé est estimée à environ 4,5×1013 kg.

Orbite

Érinomé appartient au groupe de Carmé, un groupe de satellites qui orbitent de façon rétrograde autour de Jupiter sur des demi-grands axes compris entre 22 900 000 et 24 100 000 km, des inclinaisons de 164,9° à 165,5° par rapport à l'équateur de Jupiter et des excentricités entre 0,23 et 0,27[8].

Historique

Découverte

Érinomé fut découvert en 2000 par une équipe conduite par Scott Sheppard[6]. Sa découverte fut annoncée le 5 janvier 2001 en même temps que celle de dix autres satellites de Jupiter.

Dénomination

Érinomé porte le nom d'Érinomé, personnage de la mythologie grecque ; Érinomé était la fille de Célès, qui tomba amoureuse de Zeus (équivalent grec de Jupiter) par l'intervention d'Aphrodite[9].

Érinomé reçut son nom définitif le 22 octobre 2002[7], en même temps que dix autres satellites de Jupiter. Avant cela, sa désignation provisoire était S/2000 J 4, indiquant qu'il fut le 4e satellite de Jupiter imagé pour la première fois en 2000.

Voir aussi

Liens internes

Références

  1. a , b , c , d  et e Natural Satellites Ephemeris Service, Minor Planet Center. Consulté le 08/01/2008
  2. a , b  et c Donnée calculée sur la base d'autres paramètres
  3. a , b , c , d , e  et f Planetary Satellite Physical Parameters - Jovian System, Jet Propulsion Laboratory. Consulté le 08/01/2008
  4. Guide for the satellites of Jupiter, Natural Satellites Data Center. Consulté le 08/01/2008
  5. Jupiter's Known Satellites. Consulté le 08/01/2008
  6. a , b , c  et d (en) Sheppard, S. S.; Jewitt, D. C.; Fernandez, Y. R.; Magnier, G.; Marsden, B. G.; Dahm, S.; Evans, A., « Satellites of Jupiter », dans Circulaire de l'UAI, no 7555, 05/01/2001 [résumé, texte intégral] 
  7. a  et b (en) Green, D. W. E, « Satellites of Jupiter », dans Circulaire de l'UAI, no 7998, 22/10/2002 [résumé, texte intégral] 
  8. Jewitt, David C.; Sheppard, Scott; Porco, Carolyn, Jupiter's outer satellites and Trojans, vol. 1, Cambridge University Press, 2004, 263-280 p. (ISBN 0-521-81808-7) 
  9. Planet and Satellite Names and Discoverers, USGS Astrogeology Research Program - Gazetteer of Planetary Nomenclature. Consulté le 08/01/2008


Satellites naturels de Jupiter
Métis · Adrastée · Amalthée · Thébé · Io · Europe · Ganymède · Callisto · Thémisto · Léda · Himalia · Lysithéa · Élara · S/2000 J 11 · Carpo · S/2003 J 12 · Euporie · S/2003 J 3 · S/2003 J 18 · S/2003 J 16 · Mnémé · Euanthé · Orthosie · Harpalycé · Praxidiké · Thyoné · Telxinoé · Ananké · Jocaste · Hermippé · Hélicé · S/2003 J 15 · S/2003 J 17 · S/2003 J 10 · Eurydomé · Pasithée · Chaldèné · Arché · Isonoé · Érinomé · Calé · Aitné · Taygète · S/2003 J 23 · S/2003 J 9 · Carmé · S/2003 J 5 · Hégémone · S/2003 J 19 · Calycé · Pasiphaé · Eukéladé · Spondé · Cyllène · Mégaclité · S/2003 J 4 · Callirrhoé · Sinopé · Autonoé · Aoédé · Callichore · Coré · S/2003 J 2
Voir aussi : Jupiter · Anneaux de Jupiter
  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « %C3%89rinom%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Erinome de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Érinomé — Caractéristiques orbitales (Époque 14/07/2004, JJ 2453200.5[1]) Type Satellite de Jupiter Demi grand axe 22 986 286 km …   Wikipédia en Français

  • Erinome — Der Name Erinome bezeichnet eine Gestalt der griechischen Mythologie, siehe Erinome (Mythologie) sowie einen Jupitermond, siehe Erinome (Mond). Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter… …   Deutsch Wikipedia

  • Érinomé (lune) — Érinomé Érinomé Caractéristiques orbitales (Époque 14/07/2004, JJ 2453200.5[1]) Type Satellite de Jupiter Demi grand axe 22 986 286 km …   Wikipédia en Français

  • Erinome (moon) — Erinome (pron en|ɛˈrɪnəmi err RIN ə mee, or as in Greek Ερινομη), also known as nowrap|Jupiter XXV, is a retrograde irregular satellite of Jupiter. It was discovered by a team of astronomers from the University of Hawaii led by Scott S. Sheppard… …   Wikipedia

  • Erínome (satélite) — Saltar a navegación, búsqueda Érínome (Ερινομη griego), o Júpiter XXV, es un satélite retrógrado irregular de Júpiter. Fue descubierto por un equipo de astrónomos de la Universidad de Hawái dirigidos por Scott S. Sheppard, en el año 2000, y… …   Wikipedia Español

  • Erinome (Mond) — XXV Erinome Vorläufige oder systematische Bezeichnung S/2000 J 4 Zentralkörper Jupiter Eigenschaften des Orbits Große Halbachse 23 279 000 km Periapsis 17 087 000 km …   Deutsch Wikipedia

  • Cosmopterix erinome — Scientific classification Kingdom: Animalia Phylum …   Wikipedia

  • S/2000 J 4 — XXV Erinome Vorläufige Bezeichnung S/2000 J 4 Zentralkörper Jupiter Eigenschaften des Orbits Große Halbachse 23.279.000 km Periapsis 17.087.000 km Apoapsis …   Deutsch Wikipedia

  • Jupitermond — In diesem Diagramm sind die Bahnhalbachsen der äußeren Jupitermonde (in Mio. km, waagrechte Achse) gegen ihre Bahnneigung (in °, Halbbogen) aufgetragen. Die Größen der roten Kreise illustrieren die r …   Deutsch Wikipedia

  • Jupitermonde — In diesem Diagramm sind die Bahnhalbachsen der äußeren Jupitermonde (in Mio. km, waagrechte Achse) gegen ihre Bahnneigung (in °, Halbbogen) aufgetragen. Die Größen der roten Kreise illustrieren die r …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.