Equipe des Pays-Bas de football


Equipe des Pays-Bas de football

Équipe des Pays-Bas de football

Équipe des Pays-Bas Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Confédération
Couleurs orange et blanc
Surnom les Oranje
Orange mécanique
(1974)
Classement FIFA Diminution 3e (1 juillet 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Pays-Bas Bert van Marwijk
Record de sélections Edwin van der Sar : 130
Meilleur buteur Patrick Kluivert : 40
Matchs historiques
Premier match officiel 30 avril 1905
Belgique Belgique 1 - 4 Pays-Bas Pays-Bas
Plus large victoire 1er novembre 1972
Pays-Bas Pays-Bas 9 - 0 Norvège Norvège
Plus large défaite 1er avril 1907
Pays-Bas Pays-Bas 2 - 12 Angleterre Angleterre
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 8
Silver medal world centered-2.svg Finaliste en 1974 et 1978
Championnat d'Europe Phases finales : 8
Gold medal europe.svg Vainqueur en 1988
Jeux olympiques Bronze medal olympic.svg médaille de bronze en 1908, 1912 et 1920
Maillots

Holland home kit 2008.svg
Domicile

Holland away kit 2008.svg
Extérieur

Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe des Pays-Bas de football en 2009

L'équipe des Pays-Bas de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs néerlandais sous l'égide de la Fédération des Pays-Bas de football. Elle a remporté l'Euro 88 et a atteint deux finales de Coupe du monde, en 1974 et 1978, échouant à chaque fois contre le pays organisateur, à savoir l'Allemagne de l'Ouest et l'Argentine. Durant les années 1970, l'équipe était célèbre pour son « football total Â» et fut un temps surnommée « Orange mécanique Â», du fait de la précision de ses actions de jeu. Souvent appelée par erreur « Ã‰quipe de Hollande Â», l'équipe joue dans la couleur historique des Pays-Bas, le orange.

Sommaire

Histoire

Les débuts des Pays-Bas

La Fédération des Pays-Bas de football (Koninklijke Nederlandse Voetbalbond) est fondée en 1889. Elle est membre fondateur de la FIFA en 1904. Le premier match officiel des Oranje fut joué à l’extérieur, le 30 avril 1905, contre la Belgique. Cela se solda par une victoire des bataves sur le score de 4 buts à 1. Le 1er avril 1907, à domicile, l’équipe des Pays-Bas de football (Nederlands voetbalelftal) enregistra sa plus large défaite contre l’Angleterre sur le score de 12 buts à 2. Elle n’est pas inscrite pour la première Coupe du monde en 1930, mais participe aux deux suivantes. En 1934, elle fut éliminée en huitièmes par les Suisses (2-3, buts de Kick Smit et de Leen Vente). De même en 1938, elle fut éliminée par la Tchécoslovaquie (0-3 après prolongations).

De 1950 à 1972

La Fédération des Pays-Bas de football (Koninklijke Nederlandse Voetbalbond) est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. De 1950 à 1972, les Pays-Bas ne participent pas à la Coupe du monde, soit parce qu’ils ne sont pas inscrits, soit qu’ils n’arrivent pas à se qualifier. Durant cette même période, l’équipe des Pays-Bas de football (Nederlands voetbalelftal) ne réussit pas non plus lors du Championnat d'Europe de football.

La première épopée : 1974-1978 ou les Pays-Bas proches du sommet mondial

La plus large victoire des Pays-Bas fut à domicile contre la Norvège, le 1er novembre 1972, sur le score de 9 buts à 0, cela dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 1974. Mais à la suite des succès européens de Feyenoord et de l'Ajax aux début des années 1970 (4 Coupes des clubs champions successives de 1970 et 1973), les Oranje arrivent en Allemagne pour la Coupe du monde 1974 en position de favori. Emmenés par des joueurs aussi talentueux que Johan Cruyff, Johan Neeskens, Johnny Rep ou Ruud Krol qui pratiquent ce qu'on appelle alors un "football total" (ce qu'on peut résumer par "tout le monde attaque tout le monde défend"), les Pays-Bas atteignent la finale en battant l’Uruguay (2-0, doublé de Johnny Rep), font match nul contre la Suède et battent la Bulgarie au premier tour (4-1, doublé de Johan Neeskens, but de Johnny Rep et de Theo de Jong). Ils battent au second tour au passage les favoris Argentins (4-0, doublé de Johan Cruijff, buts de Johnny Rep et de Ruud Krol) et Brésiliens (2-0, buts de Johan Neeskens et de Johan Cruijff), puis battent la RDA (2-0, buts de Johan Neeskens et de Robert Rensenbrink). En finale à Munich contre la RFA, ils ouvrent la marque dès la première minute sur un penalty de Johan Neeskens mais perdront finalement 2-1 après les buts des allemands Paul Breitner et Gerd Müller. Après avoir pris la troisième place lors du Championnat d'Europe de football 1976, les néerlandais se rendent en Argentine à la Coupe du monde de football 1978 sans leur vedette Johan Cruyff mais non sans ambition. Au premier tour, les Pays-Bas battent l’Iran (3-0, triplé de Robert Rensenbrink), font match nul contre le Pérou (0-0), et s’incline contre l’Écosse (2-3, buts de Robert Rensenbrink et de Johnny Rep). Ils terminent deuxièmes à la différence de buts. Après avoir notamment battu l'Italie (2-1, buts d’Ernie Brandts et d’Arie Haan), l’Autriche (5-1, doublé de Johnny Rep, buts de Willy van de Kerkhof, d’Ernie Brandts et de Robert Rensenbrink), et fait 2-2 contre la RFA (buts d’Arie Haan et de René van de Kerkhof) lors des phases de groupe du deuxième tour, dans un match équivalent à une demi-finale, les Pays-Bas se qualifient pour leur deuxième finale mais comme 4 ans plus tôt ils s'inclinent devant le pays organisateur, en l'occurrence l'Argentine (3-1 après prolongations) au Stade Monumental de Buenos Aires, malgré le but de Dick Nanninga. Johnny Rep est le meilleur buteur de l’équipe des Pays-Bas de football (Nederlands voetbalelftal) en Coupe du monde avec 7 buts (4 en 1974, 3 en 1978).

1978-1988 : le passage à vide

Après la finale de la Coupe du monde atteinte en 1978, les Pays-Bas ne confirment pas. À l’Euro 1980, ils frôlent la qualification pour les demi-finales (différence de buts défavorable). En 1981, ils participèrent au Mundialito des Nations en Uruguay, sans le gagner. L’équipe ne participa ni aux Coupes du monde 1982 et 1986, ni à l’Euro 1984.

La deuxième épopée : le trio des milanais et le sacre de 1988

Les Pays-Bas réussirent à se qualifier pour l’Euro 1988. Ils tombent dans le groupe de l’URSS, de l’Irlande et de l’Angleterre. Ils commencent mal avec une défaite contre l’URSS (0-1), puis battent l’Angleterre (3-1, triplé de Marco van Basten) et battent l’Irlande (1-0, but de Wim Kieft). Ils terminent deuxièmes du groupe, et affrontent le pays organisateur, la RFA. Lothar Matthäus ouvre la marque pour la RFA mais l’équipe des Pays-Bas de football (Nederlands voetbalelftal) gagne 2-1 grâce à des buts de Marco van Basten et de Ronald Koeman. En finale, les Pays-Bas retrouvent les soviétiques, qui les avaient battu au premier match. Ruud Gullit ouvre la marque et Marco van Basten marque d'une reprise de volée qui restera dans la légende et permet de remporter le trophée. Marco van Basten termine meilleur buteur de la compétition avec 5 buts.

Depuis 1990, une nouvelle génération toujours bien placée mais jamais gagnante

Ballon de football 2008 de l'équipe de foot des Pays-Bas

Fort de leur premier titre international, l’équipe des Pays-Bas de football (Nederlands voetbalelftal) fait partie des favoris deux ans plus tard pour la Coupe du monde de football 1990. Mais en Italie, la roue a tourné après 3 matchs nuls lors du premier tour contre l’Irlande, l’Angleterre et l’Égypte et c'est la RFA qui s'impose en huitièmes de finale (2-1, but de Ronald Koeman) avant de remporter le titre quelques jours plus tard. A l’Euro 1992, les Pays-Bas furent éliminés en demi-finale par le Danemark. A la Coupe du monde de football 1994, après avoir terminé premiers du groupe, Dennis Bergkamp et Wim Jonk permettent de battre l’Irlande en huitièmes (2-0). Mais en quarts les buts de Dennis Bergkamp et d’Aron Winter ne suffisent pas à battre le Brésil, futur vainqueur de la compétition (2-3). Les Pays-Bas produisent toujours de grands joueurs, de Dennis Bergkamp à Ruud van Nistelrooy en passant par la génération de l'Ajax Amsterdam, vainqueur de la Ligue des Champions 1994-1995 (Edgar Davids, Clarence Seedorf, Patrick Kluivert ou encore le gardien Edwin Van der Sar), mais échoue souvent en quart ou en demi-finale. A l’Euro 1996, ils furent éliminés par la France en quarts aux tirs au but (0-0 tab 5-4). Par exemple, lors de la Coupe du monde de football 1998 disputée en France, les Pays-Bas effectuent un très bon parcours ponctué par un 5-0 contre la Corée du Sud et par une victoire en quart de finale contre l'Argentine (2-1, buts de Patrick Kluivert et de Dennis Bergkamp) au Stade Vélodrome. Mais ils ratent la finale d'un cheveu, battu aux tirs au but par le Brésil, toujours à Marseille (1-1 tab 4-2). Malgré le but de Boudewijn Zenden, les Pays-Bas terminent quatrièmes avec une défaite contre la Croatie (1-2). Ils co-organisent l’Euro 2000, où ils furent battus en demi par l’Italie (0-0 tab 3-1). Mais la surprise fut qu’ils ne participèrent pas à la Coupe du monde 2002, terminant troisième du groupe de qualification derrière le Portugal et l’Irlande. A l’Euro 2004, les Pays-Bas échouent en demi-finale contre le Portugal (1-2). Le Portugal a encore barré la route aux Hollandais en Coupe du monde 2006 en huitièmes sur le score de 1 but à 0. Pour l’Euro 2008, les Pays-bas se qualifie en finissant deuxième de leur qualification derrière la Roumanie. Ils tombent ensuite dans le groupe de la Roumanie, de l’Italie et de la France. Pour leur entrée dans l'Euro 2008, la sélection néerlandaise fait forte impression et se place dès le début de la compétition en position de favorite en remportant ses matchs contre l'Italie, championne du monde en titre (3-0), et la France, vice-championne du monde 2006 (4-1) puis la Roumanie (2-0), en n'alignant pas son équipe-type, étant sûre d'arriver première de son groupe. Le 21 juin, ils sont éliminés de la compétition en perdant face à une équipe de Russie plus ambitieuse (score: Pays-Bas 1 - 3 Russie). A la suite de cet Euro, c'est Bert van Marwijk qui reprend les rennes de la sélection, succédant à Marco van Basten, parti entrainer l'Ajax Amsterdam.

Entraînement de l'équipe à Fribourg.

Vêtements

Fans néerlandais portant les couleurs traditionnelles de leur équipe lors de la Coupe du monde 2006 au Gottlieb-Daimler-Stadion de Stuttgart.

L'Équipe nationale des Pays-Bas joue avec un maillot orange. Ceci vient du fait que la couleur orange est la couleur historique des Pays-Bas, puisqu'elle vient des armoiries de Guillaume Ier d'Orange-Nassau, qui a mené à l'indépendance des Provinces-Unies. Le drapeau néerlandais portait d'ailleurs, jusque au début du dix-neuvième siècle, une première bande de couleur orange qui fut ensuite remplacée par du rouge après la conquête napoléonienne. Le maillot extérieur néerlandais est bleu royal (Nassau), avec les trois légères bandes aux couleurs du drapeau actuel sur la poitrine.

Nike est le fournisseur officiel de l'équipe nationale depuis 1996 et jusqu'en 2018 au moins.

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrite
  • 1934 : 1er tour
  • 1938 : 1er tour
  • 1950 : Non inscrite
  • 1954 : Non inscrite
  • 1958 : Phase éliminatoire
  • 1962 : Phase éliminatoire
  • 1966 : Phase éliminatoire
 
  • 1970 : Phase éliminatoire
  • 1974 : Silver medal world centered-2.svg Finale
  • 1978 : Silver medal world centered-2.svg Finale
  • 1982 : Phase éliminatoire
  • 1986 : Phase éliminatoire
  • 1990 : Huitième de finale
  • 1994 : Quart de finale
  • 1998 : Demi-finale, 4e
 
  • 2002 : Phase éliminatoire
  • 2006 : Huitième de finale
  • 2010 : Qualifié pour la phase finale

Parcours en Championnat d'Europe

  • 1960 : Non inscrite
  • 1964 : Phase éliminatoire
  • 1968 : Phase éliminatoire
  • 1972 : Phase éliminatoire
  • 1976 : Demi-finale
  • 1980 : 1er tour
  • 1984 : Phase éliminatoire
  • 1988 : Gold medal europe.svg Vainqueur
 
  • 1992 : Demi-finale
  • 1996 : Quart de finale
  • 2000 : Demi-finale
  • 2004 : Demi-finale
  • 2008 : Quart de finale

Principaux joueurs

Joueurs du passé et d'aujourd'hui

Gardiens

Défenseurs

Milieux

Attaquants

L'équipe d'aujourd'hui

Pays-Bas Pays-Bas

Sélectionneur Pays-Bas Bert van Marwijk
N° Nom Date de Naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
1 Maarten Stekelenburg 22 septembre 1982 (26 ans) 20 (0) Pays-Bas Ajax Amsterdam
- Henk Timmer 3 décembre 1971 (36 ans) 7 (0) Libre
- Kenneth Vermeer 10 janvier 1986 (23 ans) 5 (0) Pays-Bas Ajax Amsterdam
- Michel Vorm 20 octobre 1983 (23 ans) 1 (0) Pays-Bas FC Utrecht
Défenseurs
2 André Ooijer 11 juillet 1974 (33 ans) 51 (3) Pays-Bas PSV Eindhoven
3 John Heitinga 15 novembre 1983 (25 ans) 46 (6) Angleterre FC Everton
4 Joris Mathijsen 5 avril 1980 (29 ans) 46 (3) Allemagne Hambourg SV
5 Giovanni van Bronckhorst 5 février 1975 (34 ans) 91 (5) Pays-Bas Feyenoord Rotterdam
12 Gregory van der Wiel 3 février 1988 (21 ans) 3 (0) Pays-Bas Ajax Amsterdam
14 Wilfred Bouma 15 juin 1978 (31 ans) 33 (2) Angleterre Aston Villa
15 Tim de Cler 8 novembre 1978 (30 ans) 17 (0) Pays-Bas Feyenoord Rotterdam
21 Khalid Boulahrouz 28 décembre 1981 (27 ans) 27 (0) Allemagne VfB Stuttgart
- Edson Braafheid 8 avril 1983 (26 ans) 2 (0) Allemagne Bayern Munich
- Dirk Marcellis 13 avril 1988 (21 ans) 2 (0) Pays-Bas PSV Eindhoven
- Jan Kromkamp 7 août 1980 (27 ans) 11 (0) Pays-Bas PSV Eindhoven
Milieux
6 Mark van Bommel 22 avril 1977 (31 ans) 51 (9) Allemagne Bayern Munich
8 Stijn Schaars 11 janvier 1984 (25 ans) 9 (0) Pays-Bas AZ Alkmaar
23 Rafael van der Vaart 11 février 1983 (26 ans) 68 (14) Espagne Real Madrid
11 Arjen Robben 23 janvier 1984 (25 ans) 42 (11) Allemagne Bayern Munich
13 Demy de Zeeuw 26 mai 1983 (26 ans) 20 (0) Pays-Bas Ajax Amsterdam
14 Nigel de Jong 30 novembre 1983 (25 ans) 34 (1) Angleterre Manchester City
20 Ibrahim Afellay 2 avril 1986 (22 ans) 16 (0) Pays-Bas PSV Eindhoven
10 Wesley Sneijder 9 juin 1984 (25 ans) 54 (11) Italie Inter Milan
- Orlando Engelaar 24 août 1979 (28 ans) 11 (0) Pays-Bas PSV Eindhoven
- David Mendes da Silva 4 août 1982 (26 ans) 4 (0) Pays-Bas AZ Alkmaar
Attaquants
7 Robin van Persie 6 août 1983 (25 ans) 37 (13) Angleterre Arsenal FC
17 Dirk Kuyt 22 juillet 1980 (29 ans) 53 (12) Angleterre Liverpool FC
9 Klaas-Jan Huntelaar 12 août 1983 (26 ans) 23 (13) Italie AC Milan
18 Ryan Babel 19 décembre 1986 (22 ans) 33 (5) Angleterre Liverpool FC
22 Jan Vennegoor of Hesselink 7 novembre 1978 (30 ans) 19 (3 ENG-d
- Eljero Elia 13 février 1987 (24 ans) 0 (0) Allemagne HSV Hambourg

Records individuels

Joueurs les plus capés

(au 20 mai 2009)

# Joueur Période Sélections Buts
1. Edwin van der Sar 1995 - 2008 131 0
2. Frank de Boer 1990 - 2004 112 13
3. Phillip Cocu 1996 - 2006 101 10
4. Giovanni van Bronckhorst 1996 - ???? 91 5
5. Clarence Seedorf 1994 - 2009 87 11
6. Marc Overmars 1993 - 2004 86 17
7. Aron Winter 1987 - 2000 84 6
8. Ruud Krol 1969 - 1983 83 4
9. Dennis Bergkamp 1990 - 2001 79 37
10. Patrick Kluivert 1994 - 2004 79 40

Meilleurs buteurs

(au 13 septembre 2008)

# Joueur Période Buts (Sélections)
1. Patrick Kluivert 1994 - 2004 40 (79)
2. Dennis Bergkamp 1990 - 2001 37 (79)
3. Faas Wilkes 1943 - 1956 35 (38)
4. Abe Lenstra 1940 - 1959 33 (47)
5. Johan Cruyff 1966 - 1977 33 (48)
6. Ruud van Nistelrooy 1998 - 2008 33 (64)
7. Bep Bakhuys 1928 - 1937 28 (23)
8. Kick Smit 1934 - 1946 26 (29)
9. Marco van Basten 1983 - 1992 24 (58)
10. Leen Vente 1933 - 1940 19 (21)

Sélectionneurs des Pays-Bas

Voir aussi

Notes et références

  1. ↑ Classement mondial sur fr.fifa.com, 1 juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.

Commons-logo.svg


  • Portail du football Portail du football
  • Portail des Pays-Bas Portail des Pays-Bas
Ce document provient de « %C3%89quipe des Pays-Bas de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe des Pays-Bas de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.