Equipe de France de Coupe Davis


Equipe de France de Coupe Davis

Équipe de France de Coupe Davis

Pix.gif France France Tennis pictogram.svg
Premier match 1904
Capitaine Guy Forget
Coupe Davis 9 fois vainqueur
Finales 6 fois finaliste
Meilleure performance Victoire
Années dans le groupe mondial 28 (38-24)
Meilleur bilan (perdus-gagnés) Pierre Darmon (47-21)
Meilleur bilan simple (perdus-gagnés) Pierre Darmon (44-17)
Meilleur bilan double (perdus-gagnés) Jacques Brugnon (22-9)
Meilleure équipe de double (perdus-gagnés) Henri Leconte-Guy Forget (11-0)
Plus de matches François Jauffret (35)

L'équipe de France de Coupe Davis est la sélection des joueurs français de tennis participant à la Coupe Davis chaque année depuis 1904. Elle est placée sous l'égide de la Fédération française de tennis. L'équipe est entraînée par le capitaine Guy Forget depuis 1999. Au cours de son histoire, l'équipe a remporté 9 titres (dont trois depuis la création du Groupe mondial) et atteint à six reprises la finale de la compétition (dont trois depuis la création du Groupe mondial). Elle n'a passé que deux saisons hors du Groupe mondial depuis la création de celui-ci (en 1986 et 1998).

Sommaire

Historique

Les débuts (1904 - 1922)

En 1904, la Coupe Davis se déroule pour la première fois en Europe suite à la victoire du Royaume-Uni en 1903, les français en profite pour y faire leur débuts, mais Max Decugis et Paul Aymé s'inclinent face à la Belgique 3 à 2. L'année suivante, la France s'aligne une nouvelle fois, mais la défaite de Max Decugis et Maurice Germot face aux États-Unis est cinglante : 5 à 0 pour un seul set marqué par les français.

En 1912 les français se réengagent dans la compétition, mais l'équipe française à laquelle s'ajoutent André Gobert et William Laurentz s'incline face aux Îles Britanniques 4 à 1. Le sort des français sera le même les deux années suivantes, avec des défaites 4 à 1 face à l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Après quatre ans sans compétition, dus à la Première Guerre mondiale, la France remporte sa première victoire face à la Belgique par 3 à 0, avant de s'incliner face au Royaume-Uni 3 à 2 après avoir pourtant mené 2 à 1 à l'issue du double. Les années 1920 et 1921 voient des défaites de la France face aux États-Unis (3 à 0) et à l'Inde (4 à 1). Deux nouveaux membres apparaissent dans l'équipe : Jean-Pierre Samazeuilh et Jacques Brugnon. En 1922, la France bat le Danemark (4 à 1) et s'incline face à l'Australie 4 à 1. L'équipe se complète avec Jean Couiteas de Faucamberge, Jean Borotra et Henri Cochet.

Les Mousquetaires (1923 - 1933)

1923 est la première année où l'on voit ceux qui seront surnommés les Quatre Mousquetaires jouer ensemble : Jean Borotra, Jacques Brugnon, René Lacoste et Henri Cochet. La France défait alors le Danemark (4 à 1), l'Irlande (4 à 1), la Suisse (3 à 2) et l'Espagne (3 à 2) avant de s'incliner face à l'Australie (4 à 1) en finale Interzone. L'histoire se répète en 1924, la France bat successivement Irlande, Inde, Royaume-Uni et Tchécoslovaquie, mais s'arrête face à l'Australie.

En 1925, après un parcours aisé dans la zone Europe, la France bat l'Australie en finale interzone, et accède pour la première fois à la finale. Les États-Unis notamment emmenés par Bill Tilden battent la France 5 à 0. Le scenario est quasiment la même en 1926 : la France bat le Japon en finale interzone et s'incline face aux États-Unis malgré un succès de René Lacoste sur Bill Tilden.

La finale de 1927 oppose une nouvelle fois la France aux États-Unis, et cette fois-ci c'est la France qui l'emporte 3 à 2 grâce notamment aux deux victoires en simple de René Lacoste, la France devient le quatrième pays a remporté la Coupe Davis, après les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie.

En 1928, la France est donc pour la première fois hôte de la finale qui se déroule à Roland Garros, malgré la victoire initiale de Bill Tilden sur René Lacoste, la France s'impose 4 à 1. Les années 1929 et 1930, la France, privée de René Lacoste, s'impose face aux États-Unis par 3 à 2 et 4 à 1.

En 1931, c'est le Royaume-Uni de Bunny Austin et Fred Perry qui se présente à Roland Garros que la France bat 3 à 2 notamment grâce à Henri Cochet, vainqueur de ses deux simples et du double avec Jacques Brugnon. En 1932, la France obtient une sixième victoire consécutive en s'imposant face aux États-Unis 3 à 2.

La France cède finalement son titre en 1933 face au Royaume-Uni, André Merlin, préféré à Jean Borotra en simple ne peut rien face à Fred Perry et Bunny Austin, et la France s'incline 3 à 2. Henri Cochet se retire, à 46 ans, Jean Borotra et Jacques Brugnon continueront de jouer le double pendant quelques années.

Une longue traversée du désert (1934 - 1980)

Après les départs des Quatre Mousquetaires, la France rentre dans le rang. Dans les années 1930 et 40, la France notamment emmenée par Marcel Bernard et Yvon Petra peine à atteindre la finale de la zone Europe (une fois en 1949). Elle atteindra également la finale de zone en 1954 notamment grâce à Robert Haillet et Paul Remy, puis en 1964 et 1966, alors que l'équipe est composée de François Jauffret, Pierre Barthes, et Pierre Darmon.

François Jauffret, Patrice Dominguez et Patrick Proisy atteignent une nouvelle finale de zone en 1975, et pour la première fois depuis plus de quarante ans la finale interzone en 1977 où ils s'inclinent face à l'Italie d'Adriano Panatta.

Le début du groupe mondial, retour en finale (1981 - 1990)

À partir de 1981, le groupe mondial regoupe les seize meilleures nations dont la France fait alors partie. Après 49 ans sans finale, Yannick Noah, Henri Leconte et Thierry Tulasne emmènent la France en finale en 1982, où ils s'inclient face aux États-Unis de John McEnroe.

Les années suivantes seront moins prolifiques, avec notamment une année 1986 passée en deuxième division.

Le capitanat de Noah, les 7e et 8e victoires (1991 - 1998)

En 1991, Yannick Noah reprend le capitanat de l'équipe de France, alors composée d'Henri Leconte, Guy Forget, Fabrice Santoro et Arnaud Boetsch. Après 1982, la France dispute une nouvelle finale, face à l'équipe des États-Unis, emmenée par Pete Sampras et Andre Agassi à Lyon. Henri Leconte et Guy Forget remportent chacun leur simple face à Pete Sampras et le double ensemble et offrent à la France sa première Coupe Davis depuis 59 ans.

Quelques années plus tard, en 1996, après avoir remonté l'Italie en demi-finale de 2 matchs à 0 la France atteint et remporte une nouvelle finale, en Suède. La rencontre est conclue au cinquième match par Arnaud Boetsch qui l'emporte 10-8 au cinquième set en sauvant 3 balles de match de suite face à Nicklas Kulti, qui remplace Stefan Edberg bléssé au pied lors du premier match face à Cédric Pioline.

L'année suivante sera plus difficile, puisqu'elle voit le retour, pour une année, de l'équipe en deuxième division.

Le capitanat de Forget, la 9e victoire et les 2 finales (1999 - )

En 1999 Guy Forget double vainqueur de la coupe prend les commandes de l'équipe de France, ce nouveau capitanat débute assez bien ne s'inclinant qu'en finale bien qu'étant à domicile sur terre battue contre l'Australie. La France perd au 4ème match.

En 2001 la France a sa revanche et remporte la coupe sur l'herbe Australienne, Nicolas Escudé dans le premier match réussit l'exploit de battre Lleyton Hewitt alors n°1 au classement mondial. La France l'emporte au 5ème match.

En 2002 encore une finale pour la France, au 5e match décisif Paul-Henri Mathieu est opposé à Mikhail Youzhny, il mène deux manches à zéro, mais le Russe remporte les trois dernières manches alors que mathieu est passé à 2 points du match dans la quatrième manche.

Palmarès

Victoires

# Années Lieu Adversaire Score Sélection *
1 1927 Philadelphie, États-Unis
Herbe
États-Unis
États-Unis
États-Unis
3-2 Henri Cochet, Jean Borotra, Jacques Brugnon, René Lacoste
2 1928 Paris, France
Terre battue
France
États-Unis
États-Unis
4-1 Henri Cochet, Jean Borotra, René Lacoste
3 1929 Paris, France
Terre battue
France
États-Unis
États-Unis
3-2 Henri Cochet, Jean Borotra
4 1930 Paris, France
Terre battue
France
États-Unis
États-Unis
4-1 Henri Cochet, Jean Borotra, Jacques Brugnon
5 1931 Paris, France
Terre battue
France
Royaume-Uni
Royaume-Uni
3-2 Henri Cochet, Jean Borotra, Jacques Brugnon
6 1932 Paris, France
Terre battue
France
États-Unis
États-Unis
3-2 Henri Cochet, Jean Borotra, Jacques Brugnon
7 1991 Lyon, France
Synthétique indoor
France
États-Unis
États-Unis
3-1 Guy Forget, Henri Leconte,
Fabrice Santoro, Arnaud Boetsch
8 1996 Malmö, Suède
Dur indoor
Suède
Suède
Suède
3-2 Guy Forget, Arnaud Boetsch, Cédric Pioline, Guillaume Raoux
9 2001 Melbourne, Australie
Herbe
Australie
Australie
Australie
3-2 Sébastien Grosjean, Cédric Pioline, Fabrice Santoro, Nicolas Escudé,
Arnaud Clément

Finales

# Années Lieu Adversaire Score Sélection *
1 1925 Philadelphie, États-Unis
Herbe
États-Unis
États-Unis
États-Unis
0-5 Jean Borotra, René Lacoste,
Jacques Brugnon, Paul Feret
2 1926 Philadelphie, États-Unis
Herbe
États-Unis
États-Unis
États-Unis
1-4 Henri Cochet, Jean Borotra, Jacques Brugnon, René Lacoste
3 1933 Paris, France
Terre battue
France
Royaume-Uni
Royaume-Uni
2-3 Henri Cochet, Jean Borotra, Jacques Brugnon, André Merlin
4 1982 Grenoble, France
Terre battue indoor
France
États-Unis
États-Unis
1-4 Henri Leconte, Yannick Noah,
Thierry Tulasne, Gilles Moretton
5 1999 Nice, France
Terre battue indoor
France
Australie
Australie
2-3 Sébastien Grosjean, Cédric Pioline, Fabrice Santoro, Olivier Delaitre,
Guillaume Raoux, Jérôme Golmard
6 2002 Paris, France
Terre battue indoor
France
Russie
Russie
2-3 Sébastien Grosjean, Nicolas Escudé, Paul-Henri Mathieu, Fabrice Santoro,
Arnaud Clément, Michaël Llodra, Cédric Pioline

* Sélections cumulées de tous les tours. En gras les joueurs n'ayant pas été sélectionnés pour la finale.

Bilan depuis la création du Groupe Mondial

1981 Éliminée au 1er tour (perd contre l'Australie)
1982 Finaliste (perd contre les États-Unis)
1983 Demi-finaliste (perd contre l'Australie)
1984 Quart de finaliste (perd contre la Tchécoslovaquie)
1985 Éliminée au 1er tour (perd contre le Paraguay), Reléguée en 2e division (perd contre la Yougoslavie)
1986 Remonte en 1re division (bat l'Autriche)
1987 Quart de finaliste (perd contre la Suède)
1988 Demi-finaliste (perd contre la Suède)
1989 Quart de finaliste (perd contre les États-Unis)
1990 Éliminée au 1er tour (perd contre l'Australie, bat la Grande-Bretagne en barrages)
1991 Vainqueur (bat les États-Unis)
1992 Quart de finaliste (perd contre la Suisse)
1993 Quart de finaliste (perd contre l'Inde)
1994 Quart de finaliste (perd contre la Suède)
1995 Éliminée au 1er tour (perd contre les USA, bat le Maroc en barrages)
1996 Vainqueur (bat la Suède)
1997 Éliminée au 1er tour (perd contre l'Australie), Reléguée en 2e division (perd contre la Belgique)
1998 Remonte en 1re division (bat Israel)
1999 Finaliste (perd contre l'Australie)
2000 Éliminée au 1er tour (perd contre le Brésil, bat l'Autriche en barrages)
2001 Vainqueur (bat l'Australie)
2002 Finaliste (perd contre la Russie)
2003 Quart de finaliste (perd contre la Suisse)
2004 Demi-finaliste (perd contre l'Espagne)
2005 Quart de finaliste (perd contre la Russie)
2006 Quart de finaliste (perd contre la Russie)
2007 Quart de finaliste (perd contre la Russie)
2008 Quart de finaliste (perd contre les Etats-Unis)
2009 Éliminée au 1er tour (perd contre la République tchèque, bat les Pays-Bas en barrages)

Résultats récents

2009

  • Barrage :
Flag of Netherlands.svg Pays-Bas 1 - 4 France Flag of France.svg
MECC (4000 places), Maastricht, Pays-Bas
Indoor terre battue - du 18 au 20 septembre 2009
1 Flag of Netherlands.svg Thiemo De Bakker 6 5 6 6 -
Flag of France.svg Gael Monfils 3 7 3 4 -
2 Flag of Netherlands.svg Jesse Huta Galung 62 2 63 - -
Flag of France.svg Jo-Wilfried Tsonga 7 6 7 - -
3 Flag of Netherlands.svg Thiemo De Bakker - Igor Sijsling 6 3 62 4 -
Flag of France.svg Jo-Wilfried Tsonga - Mickaël Llodra 3 6 7 6 -
4 Flag of Netherlands.svg Thiemo De Bakker 65 2 6 64 -
Flag of France.svg Jo-Wilfried Tsonga 7 6 3 7 -
5 Flag of Netherlands.svg Jesse Huta Galung 3 2 - - -
Flag of France.svg Jérémy Chardy 6 6 - - -
  • Huitième de finale :
Flag of the Czech Republic.svg République tchèque 3 - 2 France Flag of France.svg
ČEZ Aréna (9 400 places), Ostrava, République tchèque
Indoor synthétique - du 6 au 8 mars 2009
1 Flag of the Czech Republic.svg Tomáš Berdych 7 4 7 6 -
Flag of France.svg Gilles Simon 63 6 62 3 -
2 Flag of the Czech Republic.svg Radek Štěpánek 5 2 61 - -
Flag of France.svg Jo-Wilfried Tsonga 7 6 7 - -
3 Flag of the Czech Republic.svg Tomáš Berdych - Radek Štěpánek 6 1 6 6 -
Flag of France.svg Richard Gasquet - Michaël Llodra 3 6 4 2 -
4 Flag of the Czech Republic.svg Radek Štěpánek 7 6 7 - -
Flag of France.svg Gilles Simon 62 3 60 - -
5 Flag of the Czech Republic.svg Jan Hernych 2 7 60 - -
Flag of France.svg Jo-Wilfried Tsonga 6 65 7 - -

Statistiques

Équipe

Pays Confrontations Victoires Défaites  % de victoire Dernière confrontation
Royaume-Uni Royaume-Uni 20 9 11 45 % 1992, 1er tour, Bayonne, 5-0
États-Unis États-Unis 15 7 8 46 % 2008, quart de finale, Winston-Salem, 1-4
Australie Australie 14 4 10 40 % 2001, finale, Melbourne, 3-2
Suède Suède 12 5 7 42 % 2005, 1er tour, Strasbourg, 3-2
Suisse Suisse 12 10 2 83 % 2004, quart de finale, Prilly, 3-2
Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 12 6 6 50 % 1984, quart de finale, Hradec Kralove, 2-3
Danemark Danemark 11 9 2 82 % 1996, 1er tour, Besançon, 5-0
Pays-Bas Pays-Bas 10 10 0 100 % 2009, barrage, Maastricht, 4-1
Italie Italie 10 5 5 50 % 1996, demi finale, Nantes, 3-2
Roumanie Roumanie 9 8 1 88 % 2008, huitième de finale, Sibiu, 5-0
Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro 8 4 4 50 % 1991, demi finale, Pau, 5-0
Russie Russie 7 2 5 28% 2007, quart de finale, Moscou, 2-3
Allemagne Allemagne 7 5 2 71 % 2006, 1er tour, Halle, 3-2
Belgique Belgique 7 4 3 57 % 2001, 1er tour, Ghent, 5-0
Autriche Autriche 7 7 0 100 % 2000, 1er tour, Rennes, 5-0
Espagne Espagne 6 1 5 17 % 2004, quart de finale, Alicante, 1-4
Inde Inde 6 4 2 67 % 1993, quart de finale, Cannes, 2-3
Brésil Brésil 5 3 2 60 % 2000, 1er tour, Florianópolis, 1-4
Hongrie Hongrie 5 4 1 80 % 1994, 1er tour, Besançon, 4-1
Norvège Norvège 5 5 0 100 % 1973, zone Europe, Oslo, 5-0
Afrique du Sud Afrique du Sud 5 2 3 40 % 1967, zone Europe, Paris 0-5
Argentine Argentine 4 4 0 100 % 1982, 1er tour, Buenos Aires, 3-2
République tchèque République tchèque 2 1 1 50 % 2009, huitième de finale, Ostrava, 2-3

Joueurs

Nom Total match V-D Total Match simple V-D simple Match double V-D double Sélections Débuts Années
François Jauffret 70 43-27 51 34-17 19 9-10 35 1964 14
Pierre Darmon 68 47-21 61 44-17 7 3-4 34 1956 12
Jean Borotra* 54 36-18 31 19-12 23 17-6 32 1922 17
Jacques Brugnon* 37 26-11 6 4-2 31 22-9 31 1921 11
Henri Leconte* 66 41-25 44 24-20 23 17-5 28 1982 13
Henri Cochet* 58 44-14 42 34-8 16 10-6 26 1922 11
René Lacoste* 51 40-11 40 32-8 11 8-3 26 1923 6
Guy Forget* 49 38-11 24 17-7 25 21-4 26 1984 12
Marcel Bernard 42 29-13 21 13-8 21 16-5 25 1935 12
Paul Remy 53 35-18 29 17-12 24 18-6 25 1949 10
Bernard Destremau 42 26-16 39 25-14 3 1-2 24 1936 10
Robert Haillet 43 30-13 42 29-13 1 1-0 23 1952 9
Yannick Noah 61 39-22 41 26-15 20 13-7 22 1978 11
Cédric Pioline* 36 22-14 29 18-11 7 4-3 21 1994 9
Fabrice Santoro* 26 15-11 12 6-6 14 9-5 17 1991 7
Daniel Contet 17 9-8 2 1-1 15 8-7 16 1961 7
Sébastien Grosjean* 26 16-10 25 16-9 1 0-1 16 1999 8
Arnaud Clément 38 17-11 20 11-9 8 6-2 16 2000 8
Pierre Barthes 33 19-14 23 14-9 10 5-5 15 1964 6
Michael Llodra 19 11-8 4 1-3 15 10-5 15 2002 8
Robert Abdesselam 21 11-10 15 6-9 6 5-1 14 1947 7
Patrice Beust 13 7-6 0 0-0 13 7-6 13 1963 6
Nicolas Escudé* 23 18-5 26 13-3 7 5-2 13 1998 6
Yvon Petra 22 15-7 14 11-3 8 4-4 12 1937 5
Patrice Dominguez 24 15-9 14 10-4 10 5-5 11 1971 5
Arnaud Boetsch* 22 16-6 17 11-6 5 5-0 11 1991 7
Christian Boussus 19 10-9 19 10-9 0 0-0 10 1934 5
Jean Claude Molinari 12 9-3 4 3-1 8 6-2 10 1954 5
Andrzej Licis 19 10-9 19 10-9 0 0-0 10 1956 5
Jean-Noël Grinda 13 7-6 3 2-1 10 5-5 10 1959 4
Patrick Proisy 21 12-9 17 10-7 4 2-2 10 1971 6
Thierry Tulasne 19 10-9 18 9-9 1 1-0 10 1981 6
Pierre Pellizza 14 10-4 7 5-2 7 5-2 9 1938 4
Henri Bolleli 11 8-3 2 2-0 9 6-3 9 1938 3
Georges Goven 15 9-6 14 9-5 1 0-1 9 1967 6
Guillaume Raoux* 13 11-2 5 4-1 8 7-1 8 1996 4
Richard Gasquet 11 5-6 10 5-5 1 0-1 8 2005 5
Gilles Moretton 9 3-6 3 0-3 6 3-3 7 1979 5
Olivier Delaître 8 5-3 1 1-0 7 4-3 7 1994 4
Gerard Pilet 9 6-3 9 6-3 0 0-0 6 1959 4
Pascal Portes 14 5-9 10 4-6 4 1-3 6 1979 4
Jérôme Golmard 7 5-2 6 4-2 1 1-0 6 1995 4
Paul-Henri Mathieu 12 4-8 12 4-8 0 0-0 6 2005 5
Max Decugis 16 6-10 11 3-8 5 3-2 6 1904 6
William Laurentz 10 3-7 5 1-4 5 2-3 5 1912 4
André Gobert 13 3-10 9 2-7 4 1-3 5 1912 5
André Merlin 10 6-4 10 6-4 0 0-0 5 1933 3
Jean Ducos De La Haille 5 3-2 0 0-0 5 3-2 5 1953 2
Jacques Renavand 5 3-2 2 2-0 3 1-2 4 1961 2
Jean-Claude Barclay 7 3-4 6 3-3 1 0-1 4 1962 2
Jean-Baptiste Chanfreau 4 3-1 0 0-0 4 3-1 4 1970 2
Maurice Germot 7 1-6 4 0-4 3 1-2 3 1905 3
Jean-Pierre Samazeuilh 5 3-2 3 2-1 2 1-1 3 1921 2
Jacques Thomas 3 2-1 2 2-0 1 0-1 3 1949 2
Jean-Loup Rouyer 3 2-1 0 0-0 3 2-1 3 1970 1
Jo-Wilfried Tsonga 6 6-0 5 5-0 1 1-0 3 2008 2
JeanCouiteasDeFaucamberge 3 2-1 3 2-1 0 0-0 2 1922 2
Jean-François Blanchy 5 3-2 4 3-1 1 0-1 2 1923 1
Paul Feret 2 2-0 2 2-0 0 0-0 2 1925 1
Wanaro N'Godrella 2 2-0 0 0-0 2 2-0 2 1973 2
Jean-Louis Haillet 6 4-2 4 2-2 2 2-0 2 1977 2
Christophe Roger-Vasselin 4 2-2 3 1-2 1 1-0 2 1980 2
Jean-Philipe Fleurian 2 1-1 1 1-0 1 0-1 2 1986 2
Paul Aymé 3 1-2 2 0-2 1 1-0 1 1904 1
Pierre Hirsch 1 0-1 1 0-1 0 0-0 1 1923 1
Pierre-Henri Landry 1 1-0 1 1-0 0 0-0 1 1926 1
Jean Le Sueur 1 0-1 0 0-0 1 0-1 1 1938 1
Jean-François Caujolle 1 1-0 0 0-0 1 1-0 1 1974 1
Eric Deblicker 2 0-2 2 0-2 0 0-0 1 1978 1
Eric Winogradsky 1 1-0 0 0-0 1 1-0 1 1986 1
Thierry Pham 2 2-0 2 2-0 0 0-0 1 1986 1
Tarik Benhabiles 1 0-1 0 0-0 1 0-1 1 1987 1
Christian Collange 1 0-1 1 0-1 0 0-0 1 1991 1
Thierry Champion 2 0-2 2 0-2 0 0-0 1 1992 1
Rodolphe Gilbert 1 0-1 0 0-1 0 0-0 1 1993 1
Lionel Roux 1 0-1 1 0-1 0 0-0 1 1997 1
Thierry Ascione 1 0-1 1 0-1 0 0-0 1 2004 1
Gilles Simon 2 0-2 2 0-2 0 0-0 1 2009 1
Gaël Monfils 1 0-1 1 0-1 0 0-0 1 2009 1
Jeremy Chardy 1 1-0 1 1-0 0 0-0 1 2009 1

En gras les joueurs en activités. *Joueurs vainqueurs de la Coupe Davis. (mise à jour le 30 septembre 2009)

Historique des capitanats

Joueurs vainqueurs de la Coupe Davis

Un joueur est victorieux s'il est sélectionné pour la finale même s'il n'a pas joué.
Tous ces joueurs ont joués en finale.
En gras les joueurs en activités.

Liens externes

  • Portail du tennis Portail du tennis
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « %C3%89quipe de France de Coupe Davis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe de France de Coupe Davis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.