Equipe de Coree du Sud de football


Equipe de Coree du Sud de football

Équipe de Corée du Sud de football

Flag of South Korea.svg Corée du Sud
Logo
Couleurs Rouge, bleu et blanc
Classement FIFA Stagnation 46e (3 juin 2009)[1]
Sélectionneur Huh Jung-Moo
Record de sélections Hong Myung-bo : 135
Meilleur buteur Cha Bum-kun : 55
Premier match officiel 2 août 1948
Corée du Sud 5 - 3 Mexique Mexique
Plus large victoire 29 septembre 2003
Corée du Sud 16 - 0 Flag of Nepal.svg Népal
Plus large défaite 5 août 1948
SuèdeSuède 12 - 0 Corée du Sud
Coupe du Monde Phases finales : 7
Meilleur résultat : 4e en 2002
Coupe d'Asie Vainqueur en 1956 et 1960
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur


L'équipe de Corée du Sud de football (대한민국 축구 국가대표팀) est sous l'égide de la Fédération de Corée du Sud de football et dépend de la Confédération asiatique de football.

Sommaire

Histoire

Les débuts de la Corée du Sud

La Fédération de Corée du Sud de football est fondée en 1928. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1948. Les deux premiers matchs de la Corée du Sud furent historiques : le premier match officiel de la Corée du Sud fut joué le 2 août 1948 contre le Mexique, à Londres, dans le cadre des JO de 1948. Le score se conclut par un 5 buts à 3 pour le pays du matin calme. 3 jours plus tard, la Corée du Sud enregistra sa plus large défaite de son histoire, contre la Suède, trois jours après son premier match. A l’extérieur, l’équipe de Corée du Sud de football se fait corriger par la Suède sur le score de 12 buts à 0.

Les années 1950 : première participation à la Coupe du Monde et double vainqueur de la Coupe d’Asie

La Fédération de Corée du Sud de football est membre de l'AFC depuis 1954. En 1954, la Corée du Sud participa pour la première fois à la Coupe du Monde de football en Suisse, elle tomba dans le groupe du futur vainqueur, la RFA, du finaliste, la Hongrie et la Turquie. Elle repart de Suisse avec deux défaites et sans avoir marqué le moindre but (0-7 contre la Turquie et 0-9 contre la Hongrie). Elle termine dernière du groupe et de la compétition, avec la différence de buts la plus défavorable (-16). L’équipe de Corée du Sud de football est considérée comme une des meilleures équipes de football d'Asie. Curieusement, elle n'a remporté que deux fois la Coupe d'Asie des Nations: lors des deux premières éditions en 1956 et 1960. En 1956, elle remporta le trophée continental en devançant Israël, Hong Kong et le Sud-Vietnam, avec deux victoires contre 5-3 contre le Sud-Vietnam et 2-1 contre Israël mais concédant un match nul 2-2 contre Hong-Kong. Pour la Coupe du Monde 1958, la FIFA refusa que la Corée du Sud concourre pour les qualifications. En 1960, elle conserve son titre en gagnant ses trois matchs (5-1 contre le Sud-Vietnam, 3-0 contre Israël et 1-0 contre Taïwan).

De 1960 à 1986 : la Corée du Sud se recherche

De 1962 à 1982, la Corée du Sud ne réussit pas à participer à la Coupe du Monde. En 1966, elle n’a pas participé aux éliminatoires. L’équipe de Corée du Sud de football est irrégulière : en 1964, la Corée du Sud récolte la troisième place de la Coupe d’Asie, tournoi remporté par Israël. En 1968, elle ne participe même pas à la phase finale de la compétition, comme en 1976. En 1972, elle perd en finale contre l’Iran 2 buts à 1 après prolongations. Elle perd en finale contre le pays organisateur, le Koweït, sur le score de 2 buts à 0. En 1984, elle ne franchit pas le premier tour, terminant dernière du groupe.

De 1986 à 2002 : le Pays du Matin Calme s’affirme au niveau international mais est encore irrégulier

A la Coupe du Monde 1986, soit 32 ans après sa première apparition, la Corée du Sud repart du Mexique qu’avec un seul point, c’est le premier point pris en Coupe du Monde. Après une défaite contre l’Argentine (1-3, but de Park Chang-seon (le premier buteur sud-coréen de la Coupe du Monde), elle arrache le match nul contre la Bulgarie 1-1 (but de Kim Jong-boo) et s’incline contre le tenant du titre seulement que par un but d’écart (2-3, buts de Choi Soon-ho et de Huh Jung-moo). A la coupe d’Asie des nations 1988, elle finit finaliste en perdant aux tirs au but contre l’Arabie saoudite (0-0 tab 3-4). En 1990, l’équipe de Corée du Sud de football repart du Mondial avec 3 défaites (0-1 contre l’Uruguay, 0-2 contre la Belgique et 1-3 contre l’Espagne (but de Hwang Bo-kwan). Elle ne participe même pas à la Coupe d’Asie des nations 1992. En 1994, elle fait mieux qu’en 1986 avec deux points (deux matchs nuls contre l’Espagne (2-2, buts de Hong Myung-bo et de Seo Jung-woon) et contre la Bolivie (0-0) mais est battue par l’Allemagne (2-3, buts de Hwang Sun-hong et de Hong Myung-bo). En 1996, elle est éliminée dès le premier tour de la Coupe d’Asie. A la Coupe du Monde en France, elle prit qu’un point contre la Belgique (1-1). A la Coupe d’Asie 2000, elle prit la troisième, et Lee Dong-gook est le meilleur buteur de la compétition avec 6 buts. Cela prouve l’irrégularité de la sélection, qui s’affirme en Coupe du Monde mais en Coupe d’Asie elle peut aller en finale comme ne pas participer à la compétition. Elle participa à la Gold Cup 2002, en tant qu'invité, et prit la quatrième place, battue par le Canada.

La Coupe du Monde 2002 : l’apogée du football sud-coréen devant son pays

Cependant l’équipe de Corée du Sud de football n'est que depuis peu de temps une nation compétitive sur le plan international. En effet, son heure de gloire date de 2002, lorsqu'en collaboration avec le Japon, elle organisa la Coupe du monde sur son territoire. Lors de cette compétition, la Corée du Sud, entraînée par le néerlandais Guus Hiddink, atteint le stade inattendu des demi-finales après avoir battu lors du premier tout la Pologne (2-0, buts de Hwang Sun-hong et de Yoo Sang-chul), le Portugal (1-0, but de Park Ji-sung), et entre-temps avoir fait match nul contre les USA (1-1, but d’Ahn Jung-hwan). Puis en huitièmes, elle bat l'Italie (2-1 après prolongations, buts de Seol Ki-hyeon et d’Ahn Jung-hwan) et l'Espagne (0-0, victoire aux tirs au but). Elle ne s'inclinera que face à l'Allemagne (0-1). Lors du match pour la troisième place, elle s’inclina 3-2 contre la Turquie malgré les buts de Lee Eul-yong et de Song Chong-gug. Ce Mondial est la meilleure performance du pays en Coupe du Monde de football. Malgré cet exploit, des soupçons ont plané au niveau arbitral. Concernant notamment les deux matchs à élimination directe, contre l'Italie (cette dernière avait déjà été victime de buts injustement refusés depuis son second match du premier tour) ainsi que l'Espagne en quart de finale. Dans ce match, les espagnols se sont vu refuser deux but valables, pour hors-jeu et sortie de but imaginaires.

L’après 2002

Le 29 septembre 2003, à Incheon, dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe d'Asie 2004, l’équipe de Corée du Sud de football rencontre le Népal. Elle enregistra à l’occasion de ce match, sa plus large victoire de son histoire : 16-0. Les buteurs sont : Kim Dae-Eui (2 buts), Woo Sung-Yong (3 buts), Park Jin-Sub (5 buts), Lee Eul-Yong (1 but), Lee Man-Woo (1 but), Kim Do-Hoon (3 buts) et Choi Kyung-Ho (1 but). La Corée du Sud a été éliminé en quarts de finale par l’Iran sur le score de 3-4 en quarts de finale de la Coupe d’Asie des nations de football 2004. La Corée du Sud a participé en Allemagne à sa sixième Coupe du monde d'affilée. En Allemagne, son parcours sera moins brillant. Elle sera éliminée dès le premier tour malgré un bon match nul (1-1, but de Park Ji-Sung) contre la France, futur finaliste de la compétition et une victoire face au Togo (2-1, buts de Lee Chun-Soo et d’Ahn Jung-Hwan), la première victoire sud-coréenne jamais obtenue lors d'une compétition officielle en Europe. Cet échec s'explique surtout par l'absence de Lee Dong-gook, meilleur buteur sud-coréen en activité, blessé quelques mois avant le début de la compétition. Par la suite, la Corée du Sud termine 3e de la Coupe d'Asie 2007 en battant le Japon aux tirs au but (6-5) après avoir joué à dix contre onze près de la moitié de la rencontre suite à l'expulsion du jeune défenseur Kang Min-soo. Eliminée aux tirs au but par l'Irak en demi-finale, la Corée du Sud a su répondre présent au cours de la compétition en réalisant un parcours honorable malgré l'absence des joueurs cadres tel que Park Ji-sung, Lee Young-pyo, Seol Ki-hyeon et Kim Nam-il. Seul ombre au tableau: le manque de réalisme de l'équipe. En effet, les joueurs coréens ne sont pas parvenus à inscrire plus de trois buts en six matchs dont aucun n'a été inscrit par un attaquant. Choi Sung-kuk, Kim Do-heon et Kim Jung-woo furent les seuls buteurs coréens de la compétition en inscrivant un but chacun.

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : 1er tour
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Forfait
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : 1er tour
  • 1990 : 1er tour
  • 1994 : 1er tour
  • 1998 : 1er tour
  • 2002 : 4e place
  • 2006 : 1er tour
  • 2010 : Qualifiée pour le 1er tour

Palmarès en Coupe d'Asie des nations (Asian Cup)

  • 1956 : Vainqueur
  • 1960 : Vainqueur
  • 1964 : 3e place
  • 1968 : Tour préliminaire
  • 1972 : Finaliste
  • 1976 : Tour préliminaire
  • 1980 : Finaliste
  • 1984 : 1er tour
  • 1988 : Finaliste
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1996 : Quarts de finale
  • 2000 : 3e place
  • 2004 : Quarts de finale
  • 2007 : 3e place

Palmarès en Gold Cup (CONCACAF)

Parcours à la Coupe des Confédérations

  • 1992 : Non qualifié
  • 1995 : Non qualifié
  • 1997 : Non qualifié
  • 1999 : Non qualifié
  • 2001 : 1er tour
  • 2005 : Non qualifié
  • 2009 : Non qualifié

Grands joueurs sud-coréens du passé et d'aujourd'hui

Gardiens de but
Défenseurs
Milieux de terrain
Attaquants

Sélectionneurs

Matchs disputés en 2007

Notes et références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, juin 2009. Consulté le 4 juin 2009.

Voir aussi

Liens externes


Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Corée Portail de la Corée
Ce document provient de « %C3%89quipe de Cor%C3%A9e du Sud de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe de Coree du Sud de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.