Empire De Nicée


Empire De Nicée

Empire de Nicée

Empire de Nicée

Αυτοκρατορία της Νίκαιας el


1204 — 1261



Carte de l'Asie mineure et des Balkans en 1204 ; l'Empire de Nicée est indiqué en bleu.
Carte de l'Asie mineure et des Balkans en 1204 ; l'Empire de Nicée est indiqué en bleu.

Informations générales
 Statut Monarchie, successeur local de l'Empire byzantin
 Capitale Nicée
 Langue(s) Grec
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie}}}
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 1204 Quatrième croisade et création
 25 juillet 1261 Reconquête de Constantinople
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entité suivante
Empire byzantin Empire byzantin
Empire byzantin Empire byzantin

Vestige de l'empire byzantin ayant résisté à la prise de Constantinople par les croisés en 1204 et à la création de l’Empire latin de Constantinople, l’Empire de Nicée occupait, en Anatolie occidentale, une large bande de terre qui s’étendait de la Mer Egée jusqu’à la Mer Noire. Si sa capitale officielle demeura toujours Nicée (siège du patriarcat et des couronnements impériaux), les Empereurs fixèrent leur résidence à Nymphée, ville de Lydie, qui devint alors le siège du gouvernement impérial.

Sommaire

Naissance mouvementée (1205-1214)

Empereur byzantin en exil, Théodore Ier Lascaris dut faire face à de nombreux problèmes : chassés d’Europe par les Francs, qui imposaient les rites chrétiens latins au détriment du rite orthodoxe grec, de nombreux Grecs s’installèrent sur les terres de l’Empire de Nicée et de l’Empire de Trébizonde et parvinrent à y former de petites principautés grecques, menaçant le pouvoir impérial et l’intégrité physique de l’Empire.

En outre, les armées latines de Baudouin Ier attaquèrent : l’armée grecque, mal préparée, subit une sévère défaite à Poimanenon, donnant aux Francs le contrôle de toute la côte de la Bithynie, jusqu’à Brousse. Déçus cependant par l’arrogance de Baudouin, les Thraces offrirent la couronne impériale au roi Kalojan de Bulgarie : la défaite des armées franques à Andrinople, le 14 avril 1205 et la capture de Baudouin Ier permirent alors à Théodore de reconstituer paisiblement son empire. Il fut cependant défait à Pergame par Henri de Hainaut en 1211 et dut, en 1214 par le traité de Nymphaeon, céder aux Francs la côte nord-ouest de l’Asie Mineure.

Expansion et reconquête de l’Empire grec (1241-1282)

En 1241, les Nicéens, épargnés par l’invasion mongole qui déferle sur la Bulgarie et sur Trébizonde, peuvent soumettre les Bulgares à leur autorité, encerclant Thessalonique qu’ils reprennent en 1246.

En 1252, les Nicéens prennent l’Albanie et Kruja. Jean III Vatatzès demeure cependant discret sur la côte adriatique et ce n’est qu’à sa mort, en 1254, que son fils Théodore II pousse jusqu’à Durazzo et oblige Michel II, despote d’Épire, à réaliser une alliance entre les deux États grecs.

À la mort de Théodore II, en 1258, cependant, Michel Paléologue usurpe le trône et écrase les armées d’Épire à Pélagonia au printemps de 1259. Cette victoire grecque marque l’affaiblissement définitif de l’Épire, l’humiliation de l’Achaïe et la fin des entreprises latines au cœur des Balkans.

Le 15 août 1261, Michel Paléologue reprend par surprise Constantinople, devenant l’empereur byzantin Michel VIII Paléologue. L’empire de Nicée disparaît alors, pour se confondre désormais avec l’empire byzantin.

Empereurs grecs de Nicée

Bibliograpbhie

  • A Ducelier : Byzance et le monde orthodoxe, A.Colin
  • John Julius Norwich (trad. Dominique Peters), Histoire de Byzance (330-1453), 1998 [détail des éditions] 

Ce document provient de « Empire de Nic%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Empire De Nicée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Empire de Nicee — Empire de Nicée Empire de Nicée Αυτοκρατορία της Νίκαιας el 1204   1261 …   Wikipédia en Français

  • Empire de nicée — Αυτοκρατορία της Νίκαιας el 1204   1261 …   Wikipédia en Français

  • Empire de Nicée — Αυτοκρατορία της Νίκαιας el 1204 – 1261 Carte de l Asie mineure et des Balkans en 1204 ; l Empire de Nicée est indiqué en bleu …   Wikipédia en Français

  • Empire byzantin — Empire romain d Orient Imperium Romanum (la) Βασιλεία Ῥωμαίων / Basileía Rhōmaíōn (grc) 330/610 – 1453 …   Wikipédia en Français

  • Empire Byzantin — Empire romain d Orient Imperium Romanum (la) Βασιλεία Ῥωμαίων / Basileía Rhōmaíōn (grc) …   Wikipédia en Français

  • Empire d'Orient — Empire byzantin Empire byzantin Empire romain d Orient Imperium Romanum (la) Βασιλεία Ῥωμαίων / Basileía Rhōmaíōn (grc) …   Wikipédia en Français

  • Empire romain d'Orient — Empire byzantin Empire byzantin Empire romain d Orient Imperium Romanum (la) Βασιλεία Ῥωμαίων / Basileía Rhōmaíōn (grc) …   Wikipédia en Français

  • Empire romain d'orient — Empire byzantin Empire byzantin Empire romain d Orient Imperium Romanum (la) Βασιλεία Ῥωμαίων / Basileía Rhōmaíōn (grc) …   Wikipédia en Français

  • Empire romain d’Orient — Empire byzantin Empire byzantin Empire romain d Orient Imperium Romanum (la) Βασιλεία Ῥωμαίων / Basileía Rhōmaíōn (grc) …   Wikipédia en Français

  • Nicee — Nicée İznik Nicée La mosquée Yesil Camii Administration Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.