Emile François Eudes


Emile François Eudes

Émile Eudes

Émile Eudes, dit le général Eudes, est né à Roncey (Manche) le 12 septembre 1843 et est mort à Paris en 1888. C'est une personnalité de la Commune de Paris.

Après des études à Saint-Lô, il s'établit à Paris où il fait des études en pharmacie tout en fréquentant des milieux révolutionnaires. Il tient un moment une librairie, il devient gérant de la "Libre Pensée", se lie à la franc-maçonnerie et participe aux activités des groupes de combat blanquistes. Début aout 1870, il participe à la vaine attaque blanquiste contre la caserne des pompiers de La Villette. Arrêté il est condamné à mort, mais la défaite de Sedan et la proclamation de la République le 4 septembre 1870 le sauvent.

Durant le siège de Paris par les Allemands(septembre 1870-mars 1871) il devient membre du Comité central républicain des Vingt arrondissements, et capitaine du 138e bataillon de la Garde nationale. Il participe au soulèvement du 31 octobre 1870 contre le Gouvernement de la Défense nationale. Le 18 mars 1871, à la tête des Gardes nationaux de Belleville il s'empare de l'Hôtel de Ville et propose sans succès de marcher immédiatement sur Versailles où se trouvent l' Assemblée nationale et le gouvernement Thiers. Le 24 mars, il est nommé Délégué à la Guerre (avec Émile-Victor Duval et Paul Antoine Brunel) par le Comité central de la garde nationale. Le 26 mars il est élu au Conseil de la Commune par le XIe arrondissement, il siège à la commission Exécutive et à la commission de la Guerre. Le 3 avril il est un des instigateurs de la désastreuse offensive des communards en direction de Versailles. Nommé inspecteur des forts de la Rive gauche et commandant de la 2e brigade active de réserve, il combat sur les barricades pendant la Semaine sanglante. Il est élu le 9 mai au Comité de Salut public.

Il réussit à se réfugier en Suisse puis à Londres. Il est condamné à mort par contumace par le 3e Conseil de Guerre en août 1872. Revenu en France après l'amnistie de 1880, il collabore au journal d'Auguste Blanqui Ni Dieu ni Maître, puis à L'Homme Libre qu'il fonde avec Édouard Vaillant.

Tombe d' Emile François Eudes,cimetière du Père-Lachaise (91e division) à Paris.

Sources

  • Bernard Noël, Dictionnaire de la Commune de Paris, Flammarion, collection Champs, 1978.


  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « %C3%89mile Eudes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emile François Eudes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emile Eudes — Émile Eudes Émile Eudes, dit le général Eudes, est né à Roncey (Manche) le 12 septembre 1843 et est mort à Paris en 1888. C est une personnalité de la Commune de Paris. Après des études à Saint Lô, il s établit à Paris où il fait des études en… …   Wikipédia en Français

  • Émile Eudes — Pour les articles homonymes, voir Eudes. Émile François Désiré Eudes, dit le général Eudes, est né à Roncey (Manche) le 12 septembre 1843 et mort le 5 août 1888 à Paris (XIXe arrondissement)[1]. C est une personnalité de la …   Wikipédia en Français

  • Francois — François Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint François et Saint François. François est un nom propre qui peut entrer dans la désignation de personnes,… …   Wikipédia en Français

  • François — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint François et Saint François …   Wikipédia en Français

  • François II de France — Pour les articles homonymes, voir François II. François II François II de France par François Clouet, vers 1560, pierre noire et sanguine, 337 x 243 mm …   Wikipédia en Français

  • Collège Jean-Eudes — Devise Instaurare Omnia In Christo (Réunir l’univers entier sous un seul chef, le Christ) Nom original Collège des Eudistes Informations Fondation 1953 Type …   Wikipédia en Français

  • Liste De Personnes Enterrées Au Cimetière Du Père-Lachaise — Liste de personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise Le cimetière du Père Lachaise de Paris est le lieu de sépulture de nombreuses personnalités dont voici une liste non exhaustive. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes célèbres enterrées au cimetière du Père-Lachaise — Liste de personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise Le cimetière du Père Lachaise de Paris est le lieu de sépulture de nombreuses personnalités dont voici une liste non exhaustive. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes enterrees au cimetiere du Pere-Lachaise — Liste de personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise Le cimetière du Père Lachaise de Paris est le lieu de sépulture de nombreuses personnalités dont voici une liste non exhaustive. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes enterrées au cimetière du Père-Lachaise — Liste de personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise Le cimetière du Père Lachaise de Paris est le lieu de sépulture de nombreuses personnalités dont voici une liste non exhaustive. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.