Emergency Banking Act

Emergency Banking Relief Act

Franklin D. Roosevelt en train de signer le texte de loi en 1933.

L'Emergency Banking Relief Act ou Emergency Banking Act est un texte de loi du congrès des États-Unis entré en vigueur dans le cadre de la politique de New Deal de Franklin D. Roosevelt en 1933, pendant la Grande Dépression. Le texte, qui fut ratifié le 9 mars 1933 imposa la fermeture des banques insolvables dans le but de les réorganiser et renflouer avant leur réouverture. Face au risque de faillite en chaîne des banques américaines, cette loi mettait ainsi en place un plan de fermeture généralisée en arrêtant la course aux liquidités.

Le 9 mars 1933, c'est-à-dire meme pas une semaine après son investiture (Inauguration Day), Roosevelt convoqua une session exceptionnelle du Congrès, afin d'imposer une fermeture des banques pendant quatre jours. Le décret prévoyait la réouverture des banques une fois que les inspecteurs fédéraux les auraient déclarées financièrement stables, autrement dit, solvables. La loi donnait aussi le droit au secrétaire au Trésor (Secretary of the Treasury) de confisquer l'or détenu par les particuliers, en échange d'une quantité équivalente de monnaie papier, qui connut par la suite une dévaluation par rapport au cours de l'or.

Malgré son importance, cette loi fut votée en urgence, et elle fut ainsi approuvée avec une extrême hâte au Congrès. Peu de membres de la chambre des représentants, pour peu qu'il y en ait eu, ont pu lire le texte de la loi. La plupart pouvaient seulement entendre le clerc l'énoncer à haute voix. De nombreux députés protestèrent contre la hâte avec laquelle le texte fut adopté; malgré tout, il fut ratifié par l'assemblée, « face chachée ».

Au bout de 3 jours, 5000 établissements bancaires avaient passé les tests d'inspection avec succès, ce qui leur permit de rouvrir. Au final, environ deux tiers des banques américaines rouvrirent suite à cette loi, ce qui permit de restaurer une partie de la crédibilité des banques. Le Glass-Steagall Act, voté la même année, mit en place des solutions plus viables dans le temps, avec notamment la création de la Federal Deposit Insurance Corporation.


  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Emergency Banking Relief Act ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emergency Banking Act de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emergency Banking Act — The Emergency Banking Act (also known as the Emergency Banking Relief Act) was an act of the United States Congress spearheaded by President Franklin D. Roosevelt during the Great Depression. It was passed on March 9, 1933. The act allowed a plan …   Wikipedia

  • Emergency Banking Act, 1933 —    Faced with the collapse of the country’s financial institutions in the aftermath of the Wall Street Crash and onset of the Great Depression, newly elected president Franklin D. Roosevelt convened a special session of Congress to enact the… …   Historical Dictionary of the Roosevelt–Truman Era

  • Emergency Banking Act Of 1933 — A bill passed during the administration of former U.S. President Franklin D. Roosevelt in reaction to the financially adverse conditions of the Great Depression. The measure, which called for a four day mandatory shutdown of U.S. banks for… …   Investment dictionary

  • Emergency Banking Relief Act — Franklin D. Roosevelt L Emergency Banking Relief Act ou Emergency Banking Act est un texte de loi du congrès des États Unis entré en vigueur dans le cadre de la politique de New Deal de Franklin D. Roosevelt en 1933, pendant la Grande Dépression …   Wikipédia en Français

  • Federal Emergency Relief Act — Le Federal Emergency Relief Act (en français Loi fédérale d assistance d urgence) que l on rattache surtout aujourd hui à la Federal Emergency Relief Administration ou FERA est le nom d un programme semblable à la Reconstruction Finance… …   Wikipédia en Français

  • Banking —    Historically, banking in the United States was a complex political and economic issue. Opposition to a strong centralized government led to the demise of the National Bank in 1836. Although national banking was restored with the banking acts… …   Historical Dictionary of the Roosevelt–Truman Era

  • Banking business intelligence — refers to all general functionalities business intelligence but is focused on the informational needs of banks and the finance community. With the increase of governmental regulations, information is the key component to compliance. Therefore,… …   Wikipedia

  • Emergency Economic Stabilization Act of 2008 — This article is about one division of an enacted statute. For the entire statute, see Public Law 110 343. For the enacted rescue program, see Troubled Asset Relief Program. The Emergency Economic Stabilization Act of 2008 (Division A of Pub.L.… …   Wikipedia

  • Emergency Economic Stabilization Act of 2008 — Plan Paulson Immeuble abritant le Département du Trésor des États Unis Le Plan Paulson, ou TARP[note 1], est l une des mesures mises en place par les États Unis à partir de septembre 2008 pour faire face à la crise financi …   Wikipédia en Français

  • Banking (Special Provisions) Act 2008 — Infobox UK Legislation short title=Banking (Special Provisions) Act 2008 parliament=Parliament of the United Kingdom long title=An Act to make provision to enable the Treasury in certain circumstances to make an order relating to the transfer of… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.