Electronic Data Systems


Electronic Data Systems
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir EDS.
Electronic Data Systems Corporation
Logo de Electronic Data Systems

Logo de Electronic Data Systems
Création 1962
Disparition 2008
Fondateurs Ross Perot
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau des États-Unis Plano, Texas (États-Unis)
Activité SSII
Société mère Hewlett-Packard
Site web www.eds.com


Electronic Data Systems Corporation était une des plus importantes SSII américaines internationales et un acteur des technologies de l'information globales. L'entreprise a été achetée par Hewlett-Packard en 2008. Elle s'est brièvement appelée EDS, an HP company avant de devenir HP Enterprise Services.

Sommaire

Historique

  • 1962: Ross Perot crée EDS aux États-Unis (siège social à Plano au Texas) et lance le principe de prestation de services.
  • 1984: le groupe General Motors acquiert EDS
  • 1996: EDS redevient une compagnie indépendante.
  • 2007: la compagnie emploie 139 071 personnes dans 66 pays, et rapporte des revenus d'environ 22,1 milliards de dollars. EDS est l'une des plus grandes sociétés de services du monde.
  • 2008: Hewlett-Packard achète EDS pour 14 milliards de dollars[1].

Activités

Gamme de services

  • Le conseil identifie les transformations nécessaires à l'adaptation permanente de l'entreprise: meilleures pratiques, alignement du système d'information sur les métiers et les processus, solutions innovantes.
  • Les services d'infrastructure exploitent et maintiennent en condition opérationnelle tout ou partie du parc informatique d'un client, y compris ses infrastructures de communication: réseaux, serveurs, ordinateurs personnels, périphériques d'impression et de stockage, etc.
  • Les services applicatifs développent et maintiennent les applications informatiques pour des clients.
  • Le BPO exécute pour le compte d'un client une ou plusieurs de ses fonctions de support (centres d'appel, gestion de la paie, déclarations de sinistre, etc.).

Clients

Les clients d'EDS sont des sociétés et des organismes gouvernementaux.

General Motors, qui était l'unique actionnaire d'EDS entre 1984 et 1996, a longtemps été son plus gros client.

Deux grands clients gouvernementaux d'EDS sont la Marine des États-Unis et le Ministère britannique de la Défense.

Filiales

Filiales mondiales d'EDS en 2007[2].

De nombreuses autres filiales existent au niveau local.

Chiffres clés

Chiffres clés d'EDS[3]
2007 2006
Chiffre d'affaires 22 100 21 268
Effectif 139 071 136 000

Les chiffres financiers sont donnés en millions de dollars américains.

EDS en France

  • 1985 : Création d'EDS en France
  • 1986 : Acquisition de SPI, filiale informatique du groupe Péchiney
  • 1987 : Création du centre de traitement EDS France au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis)
  • 1990 : Acquisition de CDFI (Filiale de Charbonnages de France)
  • 1991 : Acquisition de SD-Scicon (devenant EDS-GFI) et de MDSI (McDonnell Douglas System Integration)
  • 1992 : Fusion EDS-GFI en France et intégration opérationnelle
  • 1995 : Acquisition d'A.T. Kearney
  • 1998 : Constitution avec La Française des jeux de la co-entreprise La Française de maintenance (LFM) (65 % EDS, 35 % FDJ); LFM étant filiale FDJ depuis 1991
  • 2001 : Acquisition de Sabre, de Systematics (représenté en France par sa filiale Memorex-Telex)
  • 2001 : Rachat de Structural Dynamics Research Corporation (SDRC) (spécialisé dans le gestion du cycle de vie produit (PLM))
  • 2002 : Création de la ligne de services Solutions Consulting
  • 2002 : Acquisition d'Answare, filiale informatique du groupe Alcatel
  • 2003 : Intégration à 100 % de la Française de maintenance dans EDS
  • 2003 : Création des centres d'expertises : AS/400 et Network Services
  • 2004 : EDS vend ses filiales PLM à un consortium d'investisseurs privés (Bain Capital, Silver Lake Partners et Warburg Pincus)[4]
  • 2004 : Création de Global Field Services (GFS), branche dédiée aux services de proximité (GFS Francée né de la fusion de la Française de maintenance et Memorex-Telex)
  • 2004 : Création de EDS Agility Alliance
  • 2006 : Les filiales européennes GFS sont vendues à A&O Systems + Services[5],[6]
  • 2006 : Vente de la filiale Global Field Services (GFS)
  • 2006 : Vente d'A.T. Kearney
  • 2007 : EDS France fusionne avec sa filiale informatique EDS Answare
  • 2007 : EDS ouvre un centre offshore francophone à Rabat (Maroc), sous le nouveau nom de HP-CDG IT services Maroc en Coentreprise avec la Caisse de dépôt et de gestion (CDG)

Notes et références

  1. Source : La Tribune
  2. Source : eds.com
  3. Source : Rapport annuel 2006
  4. Source : UGS - Historique
  5. Source : a&o - notre histoire, consulté en septembre 2007.
  6. Article La maintenance ne passionne plus les SSII de 01net.com, du 16 janvier 2007.

Voir aussi

  • Ross Perot - fondateur d'EDS, candidat à la présidence des États-Unis en 1992 et 1996.
  • Dick Cheney - membre du conseil d'administraton d'EDS entre 1996 et 2001, alors qu'il était président d'Halliburton.
  • Ken Follett - son livre Comme un vol d'aigles (1983) raconte l'Opération HOTFOOT : l'extraordinaire sauvetage, par un commando privé monté par Ross Perot, des employés d'EDS pris en otage en 1979 lors de la Révolution islamique en Iran.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Electronic Data Systems de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Electronic Data Systems — Saltar a navegación, búsqueda Electronic Data Systems Corp Tipo subsidiaria de Hewlett Packard Fundación June 27, 1962 Sede Plano, TX, U.S …   Wikipedia Español

  • Electronic Data Systems — Corporation Листинг на бирже NYSE: EDS Год основания 1962 …   Википедия

  • Electronic Data Systems — Infobox Company company name = Electronic Data Systems Corp company company type = Division of HP foundation = incorporated June 27, 1962 location city = Plano, Texas location country = USA key people = Ronald A. Rittenmeyer, Chairman, President… …   Wikipedia

  • Electronic Data Systems — EDS, an HP company Rechtsform Aktiengesellschaft ISIN US2856611049 Gr …   Deutsch Wikipedia

  • Electronic Data Systems Corporation —   [ɪlek trɔnɪk deɪtə sɪstəmz kɔːpə reɪʃn ], Abkürzung EDS [iːdiː ɛs ], weltweit tätiger amerikanischer Dienstleitungskonzern (v. a. Computerservice, Software, Datenverarbeitung), gegründet 1962, gehörte 1984 96 zur General Motors Corporation;… …   Universal-Lexikon

  • Electronic Data Systems Corporation — EDS, an HP company. Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • Electronic Data Interchange — (EDI) refers to the structured transmission of data between organizations by electronic means. It is more than mere E mail; for instance, organizations might replace bills of lading and even checks with appropriate EDI messages. It also refers… …   Wikipedia

  • Electronic data capture — An Electronic Data Capture (EDC) system is a computerized system designedfor the collection of clinical data in electronic format for use mainly in human clinical trials.Typically, EDC systems provide: * a graphical user interface component for… …   Wikipedia

  • Electronic Data Interchange — Elektronischer Datenaustausch, englisch Electronic Data Interchange (EDI), bezeichnet als Sammelbegriff alle elektronischen Verfahren zum asynchronen, vollautomatischen Versand von strukturierten Nachrichten zwischen Anwendungssystemen… …   Deutsch Wikipedia

  • electronic data interchange — EDI The use of electronic data transmission networks to move information. For example, EDI can be used for orders, invoices, and payments to suppliers, customers, banks, etc., without recourse to hard copy. EDI is dependent on users having… …   Accounting dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.