Ecole superieure des arts decoratifs de Strasbourg

ï»ż
Ecole superieure des arts decoratifs de Strasbourg

École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de Strasbourg

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir École supĂ©rieure d'art.
Façade de l'École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de Strasbourg.

L'École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de Strasbourg est une Ă©cole communale d'art française.

L'École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de Strasbourg est composĂ©e de quatre options : Art, Communication, Design et Objet.

L’option Communication est elle-mĂȘme constituĂ©e de trois ateliers : – l’atelier de communication graphique ; – l’atelier de didactique visuelle ; – l’atelier d’illustration.

Cette organisation pĂ©dagogique originale fonde sa logique sur la typologie et l’identitĂ© des mĂ©tiers auxquels se destinent nos Ă©tudiants.

L’attractivitĂ© et la vitalitĂ© de notre option tient Ă  l’attention qu’elle porte Ă  l’actualitĂ© et aux Ă©volutions de la crĂ©ation contemporaine.

Chaque atelier envisage ses formations spĂ©cifiques en pleine autonomie, mais nous partageons tous de mĂȘmes ambitions : – rĂ©pondre graphiquement Ă  des questionnements politiques contemporains ; – lire avec vigilance le monde des signes visuels qui nous entoure et des processus rhĂ©toriques qui le sous-tendent ; – donner Ă  voir et Ă  entendre ce qui fait la force des images et des textes, de leurs interactions ; – dĂ©velopper des paroles d’auteurs engagĂ©s dans des pratiques artistiques et graphiques de plein pied dans le rĂ©el.

La communication visuelle induit la prise en compte d’une commande autant que d’un destinataire, c’est Ă  cette maĂźtrise mĂ©thodologique que nous exerçons pas Ă  pas nos Ă©tudiants.

La communication visuelle interroge toute la gamme des mĂ©dias : du papier au numĂ©rique, Ă  l’audiovisuel
 Nous dĂ©veloppons des formations qui valorisent les enjeux Ă©thiques, esthĂ©tiques de ces outils, leur impact sur le propos autant que la maĂźtrise des savoir-faire qu’ils requiĂšrent. L’enseignement En annĂ©e 2 l’option Communication propose un module semestriel d’enseignement commun animĂ© par des reprĂ©sentants des trois ateliers. À l’issue de cette annĂ©e 2, l’entrĂ©e en option Communication se fait par atelier et s’argumente sur l’engagement des Ă©tudiants et de la pertinence de l’orientation souhaitĂ©e.

L'annĂ©e 3 est celle de l'acquisition des fondamentaux qui relĂšvent tant de la communication visuelle que des champs propres Ă  chaque atelier. Cette annĂ©e est sanctionnĂ©e par le DNAP Communication avec trois jurys diffĂ©rents et trois mentions spĂ©cifiques : mention graphisme, mention didactique visuelle, mention illustration.

L'annĂ©e 4 est orientĂ©e vers des projets individuels ou en groupes souvent Ă  l’échelle 1. Elle est aussi le temps du dĂ©veloppement d’une Ă©criture et d’une identitĂ© d’auteur. Cette annĂ©e offre la possibilitĂ© d'Ă©changes internationaux majoritairement dans le cadre des programmes Erasmus.

L'annĂ©e 5 est l'annĂ©e de la prĂ©paration au diplĂŽme. La dĂ©finition du protocole comme des attendus de ce diplĂŽme de fin d’études appartiennent Ă  chaque atelier. Les Ă©tudiants choisissent et dĂ©veloppent leurs projets individuellement, ils sont suivis rĂ©guliĂšrement et Ă©valuĂ©s lors de diplĂŽmes blancs plusieurs fois dans l’annĂ©e. La soutenance du DNSEP implique le rendu d’un mĂ©moire dont les modalitĂ©s sont prĂ©cisĂ©es par les responsables d’atelier en lien Ă©troit avec des enseignants du groupe thĂ©orie. Chaque atelier compose un jury distinct qui attribue un DNSEP communication mentionnĂ© comme le DNAP : graphisme, didactique visuelle et illustration.

Équipe pĂ©dagogique ‱ Alain Bartmann ‱ Fabienne BenoĂźt ‱ Mohamed Bentotoche ‱ AndrĂ© Bihler ‱ Anne Busser ‱ Bruno Carpentier ‱ Laurent Castelot ‱ Richard Decker ‱ Guillaume DĂ©gĂ©, coresponsable de l’atelier Illustration ‱ Philippe Delangle, responsable de l'atelier de communication graphique et coordinateur de l’option ‱ Olivier Deloignon ‱ Charlet Denner ‱ Pierre Di Sciullo ‱ GaĂ©tan DorĂ©mus ‱ Finzo, coresponsable de l’atelier Illustration ‱ Yvan Freund ‱ Alexandre Fruh ‱ Marianne Gayko-Roth ‱ Claude GrĂ©tillat ‱ Joseph Griesmar (BĂ©hĂ©) ‱ Christian Heinrich ‱ Alain Kaiser ‱ Bernadette Krausener-Fath ‱ Henri Muller ‱ Olivier-Marc Nadel ‱ Vivien Philizot ‱ Didier Pardonnet ‱ Olivier Poncer, responsable de l'atelier de didactique visuelle et coordinateur de l'option ‱ Pierre Roesch ‱ Toffe (Christophe Jacquet) ‱ Janine Wild ‱ Alain Willaume ‱

Depuis 1972, l'atelier d'illustration, crĂ©Ă© par Claude Lapointe est dirigĂ© par Guillaume DĂ©gĂ©.

Cet atelier s'est fait une rĂ©putation Ă  partir de la Mostra degli Illustratori di Libri per Ragazzi ou de la Foire du livre de jeunesse de Bologne (Italie). N'oublions pas que Strasbourg est la ville natale de Gustave DorĂ©, le grand ancĂȘtre de l'illustration française et de Tomi Ungerer, d'ailleurs renvoyĂ© en son temps des Arts dĂ©cos de Strasbourg.

Toute une gĂ©nĂ©ration d'illustrateurs travaillant actuellement pour les grands Ă©diteurs français de littĂ©rature jeunesse est issue de cet atelier : GĂ©raldine Alibeu, Laurence Afano, Thomas Baas, Ronan Badel, Laurence Batigne, Joseph BĂ©hĂ© (devenu professeur dans cette Ă©cole), Serge Bloch, Betty Bone, Benjamin Chaud, Catherine Chion, Émilie Chollat, Thierry Christmann, Monike Czarnecki, VĂ©ronique Deiss, GaĂ«tan DorĂ©mus, Delphine Durand, Xavier Frehring, Mathias Gally, AurĂ©lie Guillerey, CĂ©cile Gambini, Delphine Grenier, Christian Heinrich, Anne Hemstege, Ginette Hoffmann, Philippe Munch, John Howe, AmĂ©lie Jackowski, Sophie Kniffke, Maryse Lamigeon, Olivier Latyk, AnaĂŻs Massini, Schickler MĂ©rel, Marjorie Pourchet, Clotilde Perrin, Renaud Perrin, Isabel Pin, FrĂ©dĂ©ric Pontarolo, Marion Puech, HĂ©lĂšne Riff, Anne Romby, Marianne Roth, RĂ©mi Saillard, Ève Tharlet, Anne Tonnac, Christian Voltz, Nicolas Wintz... ainsi que Yann Wehrling, porte parole des Verts.

De nombreux auteurs de bande dessinĂ©e ont frĂ©quentĂ© l'Ă©cole : Dimitri Planchon, Simon Hureau, Lisa Mandel, Mathieu Sapin, Pierre Duba HĂ©lĂšne Georges, Laurent Hirn, Blutch, Boulet, Christophe ChaboutĂ©, Lucie Durbiano Marjane Satrapi ou encore Reiser. Par ailleurs l'artiste et chercheur transdisciplinaire, Yannick Bressan, est diplĂŽmĂ© de cette Ă©cole.

Direction

Depuis 2003, Katia Baudin-Reneau Ă©tait directrice de cette Ă©cole. En fĂ©vrier 2007, elle annonce sa dĂ©mission: son contrat ne sera pas renouvelĂ©. Mme Katia Baudin Reneau a quittĂ© ses fonctions de directrice de l’École SupĂ©rieure des Arts DĂ©coratifs de la Ville de Strasbourg depuis le 10 septembre 2007. M. Otto Teichert, ancien directeur des Beaux-Arts de Marseille, et plus anciennement de Mulhouse, a pris ses fonctions de Directeur en janvier 2008.

Madame Baudin-Reneau succĂ©dait Ă  Jean-Pierre Greff, (aujourd'hui directeur de l'École supĂ©rieure des Beaux-Arts de GenĂšve) qui fut directeur de 1993 Ă  2003. Avant lui, Jean-Marie Krauth et le sculpteur François Cacheux, qui vit aujourd'hui en Anjou et qui est le plus ancien directeur encore vivant.

Liens externes

  • Portail de Strasbourg Portail de Strasbourg
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail des arts Portail des arts
Ce document provient de « %C3%89cole sup%C3%A9rieure des arts d%C3%A9coratifs de Strasbourg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ecole superieure des arts decoratifs de Strasbourg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de Strasbourg — Pour les articles homonymes, voir École supĂ©rieure d art. École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs Nom original École municipale des arts dĂ©coratifs 
   WikipĂ©dia en Français

  • École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs — de Strasbourg Pour les articles homonymes, voir École supĂ©rieure d art. Façade de l École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de S 
   WikipĂ©dia en Français

  • École des Arts dĂ©coratifs de Strasbourg — École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de Strasbourg Pour les articles homonymes, voir École supĂ©rieure d art. Façade de l École supĂ©rieure des arts dĂ©coratifs de S 
   WikipĂ©dia en Français

  • École supĂ©rieure d'art — Cette page d’homonymie rĂ©pertorie les diffĂ©rents sujets et articles partageant un mĂȘme nom. Pour les articles homonymes, voir MusĂ©e des beaux arts. École nationale supĂ©rieure des beaux arts École rĂ©gionale des beaux arts d Angers École supĂ©rieure 
   WikipĂ©dia en Français

  • Arts dĂ©coratifs — Travail du mĂ©tal dĂ©coratif dans le style Art dĂ©co de Maurice Ascalon, Ă©ditĂ© par Pal Bell dans les annĂ©es 1940 
   WikipĂ©dia en Français

  • Ecole superieure en France — École supĂ©rieure en France Les Ă©coles supĂ©rieures sont des Ă©tablissements d enseignement supĂ©rieur qui assurent la formation dans les domaines professionnels qui ne relĂšvent ni des universitĂ©s et de leurs facultĂ©s, ni de la formation permanente… 
   WikipĂ©dia en Français

  • École supĂ©rieure en France — Les Ă©coles supĂ©rieures sont des Ă©tablissements d enseignement supĂ©rieur qui assurent la formation dans les domaines professionnels qui ne relĂšvent ni des universitĂ©s et de leurs facultĂ©s, ni de la formation permanente ou en alternance L… 
   WikipĂ©dia en Français


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.