Ecole biblique et archeologique francaise de Jerusalem

ï»ż
Ecole biblique et archeologique francaise de Jerusalem

École biblique et archĂ©ologique française de JĂ©rusalem

L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche, spĂ©cialisĂ© dans l’archĂ©ologie et l’exĂ©gĂšse biblique.

Sommaire

Fondation

L’École fut fondĂ©e en 1890 sous le nom d’École pratique d’études bibliques par Marie-Joseph Lagrange, membre de l’Ordre des PrĂȘcheurs. En 1920, elle prit son nom actuel, Ă  la suite de sa reconnaissance comme Ă©cole archĂ©ologique nationale française par l’AcadĂ©mie des inscriptions et belles-lettres.

Le lieu oĂč se trouve l’Ebaf se situe prĂšs d'une Ă©glise du Ve siĂšcle oĂč furent transfĂ©rĂ©es les reliques du protomartyr Étienne en 439, la Fondation d'Eudocie et devint le principal lieu de culte du martyr Ă  l’époque byzantine Ă  JĂ©rusalem.

Disciplines

Depuis sa crĂ©ation, l’École mĂšne de front, et de maniĂšre complĂ©mentaire, des recherches archĂ©ologiques en IsraĂ«l et dans les territoires et pays adjacents, et l’exĂ©gĂšse des textes bibliques. Elle s’est signalĂ©e dans les disciplines de l’épigraphie, de la linguistique sĂ©mitique, de l’assyriologie, de l’égyptologie, mais aussi en histoire ancienne, en gĂ©ographie ou en ethnographie.

Elle est habilitĂ©e Ă  confĂ©rer le doctorat canonique en Écriture sainte. Elle publie la Revue biblique, divers travaux spĂ©cialisĂ©s dans ses domaines d'excellence, ainsi que des ouvrages adressĂ©s Ă  un public plus large, dont une traduction française de la Bible, connue sous le nom de Bible de JĂ©rusalem (1956, 1973, 1998), qui allie qualitĂ© littĂ©raire des traductions et rigueur critique.

Parmi ses membres les plus illustres, outre le Pùre Lagrange, on peut citer les pùres Marie-Émile Boismard, Roland de Vaux, Raymond-Jacques Tournay, ou encore Pierre Benoit.

QumrĂąn

Suite à la découverte des manuscrits de Qumrùn, les biblistes de Jérusalem ont beaucoup collaboré à l'exégÚse et à la traduction des textes esséniens.

Relation avec les autorités vaticanes

L'Ă©cole et son fondateur furent longtemps suspects aux yeux des autoritĂ©s vaticanes, alors que l'Église catholique Ă©tait en pleine crise moderniste et le pĂšre Lagrange (avec d'autres chercheurs contribuant au renouveau des Ă©tudes bibliques) Ă©tait suspectĂ© de modernisme[1]. L'Ă©cole dut ĂȘtre fermĂ©e un moment, et l'opposition de l'Ă©poque entre les dominicains et les jĂ©suites se traduisit par la crĂ©ation de l'Institut biblique pontifical de Rome crĂ©Ă© par le pape et confiĂ© aux jĂ©suites en 1909, dans le but de concurrencer l'Ă©cole de JĂ©rusalem[2].

Les rapports se sont depuis apaisés, notamment depuis l'encyclique Divino Afflante Spiritu de 1943.

Notes et références

  1. ↑ Bernard Montagnes, Marie-Joseph Lagrange, Ă©d. Cerf, 2004, pp. 204-205 extraits en ligne
  2. ↑ Bernard Montagnes, « Les sĂ©quelles de la crise moderniste. L'Ecole biblique au lendemain de la Grande Guerre Â», in Revue thomiste, vol. 90, n°2, pp. 245-270, 1990.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’archĂ©ologie Portail de l’archĂ©ologie
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « %C3%89cole biblique et arch%C3%A9ologique fran%C3%A7aise de J%C3%A9rusalem ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ecole biblique et archeologique francaise de Jerusalem de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • École Biblique et ArchĂ©ologique Française de JĂ©rusalem — L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche, spĂ©cialisĂ© dans l’archĂ©ologie et l’exĂ©gĂšse biblique.… 
   WikipĂ©dia en Français

  • École biblique et archĂ©ologique française de jĂ©rusalem — L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche, spĂ©cialisĂ© dans l’archĂ©ologie et l’exĂ©gĂšse biblique.… 
   WikipĂ©dia en Français

  • École biblique et archĂ©ologique française de JĂ©rusalem — Die heute École biblique et archĂ©ologique française de JĂ©rusalem genannte Einrichtung wurde 1890 unter dem Namen École Pratique d Études Bibliques von P. Marie Joseph Lagrange O.P. im Dominikanerkonvent St. Étienne zu Jerusalem gegrĂŒndet. Mit… 
   Deutsch Wikipedia

  • Ecole biblique et archeologique francaise de Jerusalem — Die heute École biblique et archĂ©ologique française de JĂ©rusalem genannte Einrichtung wurde 1890 unter dem Namen École Pratique d Études Bibliques von P. Marie Joseph Lagrange O.P. im Dominikanerkonvent St. Étienne zu Jerusalem gegrĂŒndet. Mit… 
   Deutsch Wikipedia

  • École biblique et archĂ©ologique française de JĂ©rusalem — L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche, spĂ©cialisĂ© dans l’archĂ©ologie et l’exĂ©gĂšse biblique.… 
   WikipĂ©dia en Français

  • École Biblique et ArchĂ©ologique Française — de JĂ©rusalem L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche, spĂ©cialisĂ© dans l’archĂ©ologie et l’exĂ©gĂšse… 
   WikipĂ©dia en Français

  • École biblique et archĂ©ologique française — de JĂ©rusalem L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche, spĂ©cialisĂ© dans l’archĂ©ologie et l’exĂ©gĂšse… 
   WikipĂ©dia en Français

  • École biblique et archĂ©ologique de JĂ©rusalem — École biblique et archĂ©ologique française de JĂ©rusalem L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche,… 
   WikipĂ©dia en Français

  • JÉRUSALEM (ÉCOLE BIBLIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE DE) — JÉRUSALEM ÉCOLE BIBLIQUE & ARCHÉOLOGIQUE DE Une des institutions françaises les plus renommĂ©es de JĂ©rusalem. À la suite d’une fondation religieuse dominicaine, en 1882, Ă  l’emplacement de l’antique Ă©glise byzantine Saint Étienne, le pĂšre Lagrange 
   EncyclopĂ©die Universelle

  • École Biblique de JĂ©rusalem — École biblique et archĂ©ologique française de JĂ©rusalem L’École biblique et archĂ©ologique française (EBAF), situĂ©e Ă  JĂ©rusalem, fondĂ©e et dirigĂ©e par l’ordre dominicain, est un Ă©tablissement français d’enseignement supĂ©rieur et de recherche,… 
   WikipĂ©dia en Français


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.