Eamon De Valera


Eamon De Valera

Éamon de Valera

Éamon de Valera
3e président d'Irlande
Eamon de Valera c 1922-30.jpg

Actuellement en fonction
Mandat
23 juin 1959 - 24 juin 1973
Depuis le 23 juin 1959
{{{début mandat2}}} - {{{fin mandat2}}}
{{{début mandat3}}} - {{{fin mandat3}}}
{{{début mandat4}}} - {{{fin mandat4}}}
Élu(e) le 23 juin 1959
Réélu(e) le 1966
Parti politique Fianna Fáil
Premier(s) ministre(s) Seán Lemass
Jack Lynch
Liam Cosgrave
Prédécesseur Seán T. O'Kelly
Successeur Erskine Childers
Élu(e) le {{{élection2}}}
Élu(e) le {{{élection3}}}
Élu(e) le {{{élection4}}}

Autres fonctions
1er président de la République irlandaise
Mandat
août 1921 - janvier 1922
Président {{{président1}}}
Président de la République {{{président de la république1}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil1}}}
Premier ministre {{{premier ministre1}}}
Chancelier {{{chancelier1}}}
Gouvernement {{{gouvernement1}}}
Prédécesseur Poste créé
Successeur Arthur Griffith

Président du Conseil exécutif irlandais
Mandat
9 mars 1932 - 29 décembre 1937
Président {{{président2}}}
Président de la République {{{président de la république2}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil2}}}
Premier ministre {{{premier ministre2}}}
Chancelier {{{chancelier2}}}
Gouvernement {{{gouvernement2}}}
Prédécesseur Liam Cosgrave
Successeur Lui-même (Taoiseach)

Chef du gouvernement irlandais
(Taoiseach)
Mandat
29 décembre 1937 - 18 février 1948
Président {{{président3}}}
Président de la République {{{président de la république3}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil3}}}
Premier ministre {{{premier ministre3}}}
Chancelier {{{chancelier3}}}
Gouvernement {{{gouvernement3}}}
Prédécesseur Lui-même (président du Conseil exécutif)
Successeur John Costello

{{{fonction4}}}
Mandat
13 juin 1951 - 2 juin 1954
Président {{{président4}}}
Président de la République {{{président de la république4}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil4}}}
Premier ministre {{{premier ministre4}}}
Chancelier {{{chancelier4}}}
Gouvernement {{{gouvernement4}}}
Prédécesseur John Costello
Successeur John Costello

{{{fonction5}}}
Mandat
20 mars 1957 - 23 juin 1959
Président {{{président5}}}
Président de la République {{{président de la république5}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil5}}}
Premier ministre {{{premier ministre5}}}
Chancelier {{{chancelier5}}}
Gouvernement {{{gouvernement5}}}
Prédécesseur John Costello
Successeur Seán Lemass

{{{fonction6}}}
Mandat
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président de la République {{{président de la république6}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil6}}}
Premier ministre {{{premier ministre6}}}
Chancelier {{{chancelier6}}}
Gouvernement {{{gouvernement6}}}

{{{fonction7}}}
Mandat
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président de la République {{{président de la république7}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil7}}}
Premier ministre {{{premier ministre7}}}
Chancelier {{{chancelier7}}}
Gouvernement {{{gouvernement7}}}

{{{fonction8}}}
Mandat
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président de la République {{{président de la république8}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil8}}}
Premier ministre {{{premier ministre8}}}
Chancelier {{{chancelier8}}}
Gouvernement {{{gouvernement8}}}

{{{fonction9}}}
Mandat
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président de la République {{{président de la république9}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil9}}}
Premier ministre {{{premier ministre9}}}
Chancelier {{{chancelier9}}}
Gouvernement {{{gouvernement9}}}

{{{fonction10}}}
Mandat
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président de la République {{{président de la république10}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil10}}}
Premier ministre {{{premier ministre10}}}
Chancelier {{{chancelier10}}}
Gouvernement {{{gouvernement10}}}

{{{fonction11}}}
Mandat
{{{début fonction11}}} - {{{fin fonction11}}}
Président {{{président11}}}
Président de la République {{{président de la république11}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat11}}}
Monarque {{{monarque11}}}
Gouverneur général {{{gouverneur11}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil11}}}
Premier ministre {{{premier ministre11}}}
Chancelier {{{chancelier11}}}
Gouvernement {{{gouvernement11}}}

Biographie
Nom de naissance George Edward de Valero
Naissance 14 octobre 1882
US flag 38 stars.svg New York (États-Unis)
Décès 29 août 1975
Flag of Ireland.svg Dublin (Irlande)
Nature du décès {{{nature}}}
Nationalité irlandaise
Conjoint(s) Sinéad Flanagan
Enfant(s) {{{enfants}}}
Diplômé {{{université}}}
Profession Professeur de mathématiques
Occupations {{{occupation}}}
Résidence(s) Palais présidentiel (Dublin)
Religion Catholicisme romain
Signature {{{signature}}}

Coat of arms of Ireland.svg
Présidents d'Irlande
Chefs du gouvernement irlandais

Éamon de Valera (né George Edward de Valero, en irlandais Éamon de Bhailéara) (New York, 14 octobre 1882 - Dublin, 29 août 1975) est un homme politique irlandais, considéré comme le père de la Nation libre d'Irlande. Il a participé à l'insurrection de Pâques en 1916 à Dublin. Il fut le troisième président d'Irlande du 25 juin 1959 au 24 juin 1973.

Reconnu pour sa lutte décisive pour l'indépendance de l'Irlande vis-à-vis du Royaume-Uni au début du XXe siècle et comme le leader de l'opposition républicaine à la suite de la Guerre civile irlandaise, admiré et détesté d'une manière équivalente, de Valera est considéré comme l'Irlandais le plus influent du XXe siècle.

Sommaire

Leader des nationalistes irlandais

Professeur de mathématiques, il joue au rugby et cultive l'amour du gaélique. Il fut un des leaders de l'insurrection de 1916 ; il évite l'exécution en raison de sa nationalité américaine mais est déporté dans les prisons de Dartmoor, Maidstone et Lewes.

En 1917, il est élu comme l'un des 73 députés du Sinn Féin dont beaucoup étaient prisonniers. Ces députés forment alors un parlement propre à l'Irlande, le Dáil Éireann qui l'élit Premier ministre.

Il réussit à s'évader de sa prison de Lincoln en 1919. Il tente de faire reconnaître sa légitimité en dehors du pays, en vain. Le Dáil Éireann est déclaré illégal par le gouvernement britannique en septembre 1919, ce qui déclenche la Guerre d'indépendance irlandaise. En août 1921, il fait modifier la Constitution pour se faire nommer président de la République irlandaise.

Opposant au traité de partition

La guerre se termine par la signature et la ratification du traité anglo-irlandais par le parlement et par référendum. Il consacre la partition de l'Irlande.

De Valera rompt alors avec ses anciens compagnons de lutte Michael Collins et Arthur Griffith qui ont négocié ce traité et forment l'État libre d'Irlande et déclare qu'il est « prêt à marcher dans leur sang ».

La guerre civile irlandaise commence par des escarmouches à Dublin. Le gouvernement de l'Etat libre est alors sommé par Churchill de réagir sous peine d'une invasion britannique. La guerre est gagnée par les pro-traités, équipés par les Britanniques, et De Valera doit retourner en prison en 1923. Il y demeure jusqu'en 1924. En 1926, il fonde le Fianna Fáil.

Chef du gouvernement puis président d'Irlande

En mars 1932, il est nommé président du Conseil exécutif puis chef du gouvernement (Taoiseach) en 1937 et reste à la tête de six gouvernements jusqu'en février 1948. En 1937, il soumet le projet de constitution républicaine. En 1938, il est élu à la présidence de l'Assemblée générale de la Société des Nations. Il parvient à tenir l'Irlande à l'écart de la Seconde Guerre mondiale.

En avril 1945, à la mort d'Adolf Hitler, il présente ses condoléances à l'ambassadeur d'Allemagne à Dublin dans le plus strict respect du protocole diplomatique[1][2].


Il dirige à nouveau le gouvernement de juin 1951 à juin 1954. En mars 1957, il conduit son parti à la victoire ce qui lui permet de revenir au pouvoir. En 1959, il est élu président d'Irlande contre le général Seán Mac Eoin, candidat du Fine Gael. En 1966, le candidat du Fine Gael est Tom O'Higgins. De Valera se retira en juin 1973.

De Valera était un catholique fervent et avait été récompensé pour ses services rendus à l'Église en étant nommé membre de l'Ordre du Christ par Jean XXIII.

Notes et références

  1. www.independent.ie:Hyde et de Valera présentent leurs codoléances à l'ambassadeur d'Allemagne
  2. Keogh, Dermot. 'Eamon de Valera and Hitler : an analysis of international reaction to the visit to the German minister, May 1945'. Irish Studies in International Affairs, 3:1 (1989), 69-92. ISSN 03321460

Voir aussi

Bibliographie

  • Tim P. Coogan: De Valera. Long Fellow, Long Shadow. Arrow Books, Londres 1995, (ISBN 0-09-995860-0)
  • Thomas R. Dwyer: Eamon De Valera. Macmillan, Dublin 1998, (ISBN 0-7171-0964-X)
  • Thomas R. Dwyer: De Valera. The man and the myths. Podbeg Books, Swords 1992, (ISBN 1-85371-121-7)
  • Roland Marx, Eamon De Valera, Beauchesne, 1990

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de l’Irlande Portail de l’Irlande

Ce document provient de « %C3%89amon de Valera ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eamon De Valera de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Éamon de Valera — 3rd President of Ireland In office 25 June 1959 – 24 June 1973 Preceded by Seán T. O Kelly …   Wikipedia

  • Éamon de Valera — 3º presidente de Irlanda …   Wikipedia Español

  • Éamon de Valera — Mandats 3e président d Irlande 23  …   Wikipédia en Français

  • Eamon de Valera — Éamon de Valera Éamon de Valera [ˈeːəmən də vəˈleːra] (* 14. Oktober 1882 in New York City; † 29. August 1975 in Dublin; irisch Éamonn de Bhailéara, auch kurz Dev) war ein irischer Polit …   Deutsch Wikipedia

  • Eamon de Valera — Éamon de Valera Éamon de Valera 3e président d Irlande …   Wikipédia en Français

  • Éamon de valera — 3e président d Irlande …   Wikipédia en Français

  • Éamon de Valera — [ˈeːəmən də vəˈleːra] (* 14. Oktober 1882 in New York City; † 29. August 1975 in Dublin; irisch Éamonn de Bhailéara, auch kurz Dev) war e …   Deutsch Wikipedia

  • Eamon de Valera — (nacido como Edward George de Valera, en irlandés Éamonn de Bhailéara; 14 de octubre de 1882 – 29 de agosto de 1975), fue un político irlandés conocido por ser un dirigente en la lucha por la independencia de Irlanda, a comienzos del siglo XX y… …   Enciclopedia Universal

  • Eamon de Valera — noun Irish statesman (born in the United States); as president of the Irish Free State he was responsible for the new constitution of 1937 that created the state of Eire (1882 1975) • Syn: ↑de Valera • Instance Hypernyms: ↑statesman, ↑solon,… …   Useful english dictionary

  • Eamon de Valera — ➡ de Valera * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.