DĂ©ficit public

ï»ż
DĂ©ficit public

Déficit budgétaire et déficit public

En comptabilitĂ© nationale, la notion de dĂ©ficit budgĂ©taire s'utilise lorsque le budget de l'État est en dĂ©ficit : les recettes de l’État sont infĂ©rieures Ă  ses dĂ©penses, et donc son solde budgĂ©taire est nĂ©gatif (on inclut dans les dĂ©penses les remboursements des emprunts arrivĂ©s Ă  Ă©chĂ©ance)[1].

De mĂȘme, les administrations publiques (ensemble plus vaste que l’État puisque incluant les administrations territoriales et les administrations de sĂ©curitĂ© sociale) connaissent un dĂ©ficit public lorsque les dĂ©penses publiques pour une annĂ©e sont supĂ©rieures aux recettes publiques ; le solde des finances publiques est alors nĂ©gatif.

ConcrĂštement, les budgets publics (mesurĂ©s avec une pĂ©riodicitĂ© annuelle) sont trĂšs souvent dĂ©ficitaires, dans la majoritĂ© des pays ; dans le cas opposĂ©, on parle d’excĂ©dent budgĂ©taire.

On distingue le dĂ©ficit primaire, qui correspond au dĂ©ficit calculĂ© sans prendre en compte le service de la dette (c'est-Ă -dire les intĂ©rĂȘts payĂ©s sur la dette et la partie des emprunts devant ĂȘtre remboursĂ©s au cours de l’annĂ©e), du dĂ©ficit final.

Sommaire

Gestion du déficit

Pour Ă©quilibrer les comptes, le dĂ©ficit peut ĂȘtre compensĂ© :

Solde structurel

En macroĂ©conomie, on distingue, au sein du solde public, deux Ă©lĂ©ments : la composante structurelle (dĂ©nommĂ©e solde structurel), et la composante conjoncturelle. Les variations du solde public s’expliquent Ă  la fois par la position dans le cycle Ă©conomique (composante conjoncturelle), et par les choix de politique budgĂ©taire du Gouvernement (composante structurelle). Ces deux Ă©lĂ©ments peuvent varier rapidement[2].

Influence

Il est important de comprendre le lien entre dĂ©ficit public et dette publique. Le budget de l'État est en dĂ©ficit lorsque l'excĂ©dent primaire des finances publiques ne suffit pas au paiement des intĂ©rĂȘts sur la dette. La dette publique augmente donc en valeur.

Dans tous les cas, augmenter le dĂ©ficit budgĂ©taire a un impact Ă©conomique qui peut, selon certains Ă©conomistes, ĂȘtre un stimulant pour l'activitĂ© Ă©conomique par l'intermĂ©diaire d'une politique de relance selon les principes du keynĂ©sianisme, ou simplement ĂȘtre un moindre mal dans certaines situations de rĂ©cession[3]. Pour d'autres Ă©conomistes, un dĂ©ficit budgĂ©taire est toujours le signe d'une mauvaise gestion des fonds publics et de l'argent du contribuable et Ă  ce titre il doit ĂȘtre Ă©vitĂ© (voir politique budgĂ©taire).

Si le taux de rendement des investissements publics est supĂ©rieur au taux d'intĂ©rĂȘt payĂ© sur la dette publique, il peut ĂȘtre rationnel de s’endetter. Toutefois, pour la France par exemple, le dĂ©ficit actuel ne finance que des dĂ©penses courantes.

Lorsque la dette publique est mesurĂ©e en % du PIB, elle peut baisser d'une annĂ©e Ă  l'autre, mĂȘme en prĂ©sence d'un dĂ©ficit budgĂ©taire. En effet, lorsque la dette et le PIB augmentent, le ratio de la dette publique sur le PIB diminuera si le PIB croĂźt plus vite que la dette[4].

Union europĂ©enne : critĂšres de convergence

Article dĂ©taillĂ© : critĂšres de convergence.

Les pays participant Ă  la monnaie unique europĂ©enne sont soumis Ă  une discipline Ă©conomique et budgĂ©taire visant Ă  empĂȘcher les dĂ©ficits publics excessifs. Sont considĂ©rĂ©s comme excessifs les dĂ©ficits cumulĂ©s des administrations publiques dĂ©passant le seuil de 3 % du produit intĂ©rieur brut. Cette limite a Ă©tĂ© dĂ©finie dans le cadre du traitĂ© de Maastricht (1992) et du pacte de stabilitĂ© et de croissance (Amsterdam, 1997 ; Bruxelles, 2005).

Depuis 2004, des procĂ©dures visant Ă  la rĂ©duction des dĂ©ficits excessifs ont concernĂ© 10 États membres de l'Union europĂ©enne, dont 4 dans la zone euro (GrĂšce, France, Allemagne et Pays-Bas) et 6 autres hors zone Euro (Hongrie, RĂ©publique tchĂšque, Slovaquie, Pologne, Chypre, Malte).

La procédure a depuis été légÚrement assouplie.[Comment ?][Quand ?][Qui ?]

Cyclicité du déficit budgétaire

Par un phĂ©nomĂšne purement mĂ©canique, le dĂ©ficit budgĂ©taire se rĂ©duit en pĂ©riode de forte croissance Ă©conomique, dans la pĂ©riode faste du cycle Ă©conomique (les recettes de l'État augmentent fortement, alors que ses dĂ©penses ont une volatilitĂ© plus faible, donc augmentent moins rapidement).[5]

Les différents gouvernements ont également tendance à présenter un budget en fort déficit en début de mandat (application des programmes électoraux, dépenses mises au compte du précédent gouvernement), et à présenter un déficit budgétaire réduit en fin de mandat[6] , à des fins électorales (report à l'année suivante, déplacement de créances sur des organismes publics divers, utilisation de jeux comptables[7]).

En France

DĂ©ficit public de la France (1959-2006)
Article dĂ©taillĂ© : DĂ©ficit budgĂ©taire de la France.
Pour l'analyse des Ă©volutions et les chiffres du dĂ©ficit public depuis 1978, voir la section dĂ©taillĂ©e dans : Dette publique de la France.

Par exemple, en France, la crise Ă©conomique de 1993 a contribuĂ© Ă  creuser le dĂ©ficit budgĂ©taire, et la bonne conjoncture autour de l'annĂ©e 2000 a rĂ©duit mĂ©caniquement le dĂ©ficit. En 2000, il a Ă©tĂ© question d'une « cagnotte budgĂ©taire Â», ce qui apparait assez surrĂ©aliste puisque le dĂ©ficit n'Ă©tait pas du tout comblĂ©.

En 2007, le déficit public de la France s'est monté à 50,3 milliards d'euros en 2007, soit 2,7% du produit intérieur brut (PIB).

Dans l'Union européenne

DĂ©ficit public de la Zone euro :

  • +0.1% en 2000,
  • -1,8% en 2001,
  • -2,5% en 2002,
  • -3,1% en 2003,
  • -2,9% en 2004,
  • -2,5% en 2005,
  • -1,3% en 2006,
  • -0,6% en 2007.

Notes et références

Voir aussi

Commons-logo.svg

En France 
Dette publique de la France | Budget de l'État français | Agence France TrĂ©sor
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
Ce document provient de « D%C3%A9ficit budg%C3%A9taire et d%C3%A9ficit public ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Déficit public de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deficit budgetaire et deficit public — DĂ©ficit budgĂ©taire et dĂ©ficit public En comptabilitĂ© nationale, la notion de dĂ©ficit budgĂ©taire s utilise lorsque le budget de l État est en dĂ©ficit : les recettes de l’État sont infĂ©rieures Ă  ses dĂ©penses, et donc son solde budgĂ©taire est… 
   WikipĂ©dia en Français

  • Deficit public de la France — DĂ©ficit public de la France Cet article court prĂ©sente un sujet plus amplement dĂ©veloppĂ© ici : Dette publique de la France. Le budget des administrations publiques de la France (État, SĂ©curitĂ© sociale, collectivitĂ©s territoriales) connaĂźt un 
   WikipĂ©dia en Français

  • DĂ©ficit public de la France — DĂ©ficit public français 1960 2009, en dĂ©gradation constante Le budget des administrations publiques de la France (État, SĂ©curitĂ© sociale, collectivitĂ©s territoriales) connaĂźt un dĂ©ficit public (en gĂ©nĂ©ral mesurĂ© annuellement) lorsque les dĂ©penses 
   WikipĂ©dia en Français

  • DĂ©ficit budgĂ©taire et dĂ©ficit public — En comptabilitĂ© nationale, la notion de dĂ©ficit budgĂ©taire s utilise lorsque le budget de l État est en dĂ©ficit : les recettes de l’État sont infĂ©rieures Ă  ses dĂ©penses, et donc son solde budgĂ©taire est nĂ©gatif[1]. De mĂȘme, les… 
   WikipĂ©dia en Français

  • DĂ©ficit budgĂ©taire — et dĂ©ficit public En comptabilitĂ© nationale, la notion de dĂ©ficit budgĂ©taire s utilise lorsque le budget de l État est en dĂ©ficit : les recettes de l’État sont infĂ©rieures Ă  ses dĂ©penses, et donc son solde budgĂ©taire est nĂ©gatif (on inclut… 
   WikipĂ©dia en Français

  • Deficit — DĂ©ficit Un dĂ©ficit (issu du latin : deficit, « il manque Â») est une insuffisance, un manque. En politique, on parle ainsi de dĂ©ficit dĂ©mocratique. En mĂ©decine, on parle de dĂ©ficit immunitaire. Économie et finance En sciences… 
   WikipĂ©dia en Français

  • DĂ©ficit budgĂ©taire (France) — DĂ©ficit budgĂ©taire de la France Le dĂ©ficit budgĂ©taire de la France est le dĂ©ficit constatĂ© du budget de l’État. Il ne faut pas confondre cette notion avec le dĂ©ficit public, qui concerne l ensemble des Administrations publiques françaises (APU).… 
   WikipĂ©dia en Français

  • DĂ©ficit budgĂ©taire de la France — Le dĂ©ficit budgĂ©taire de la France est le dĂ©ficit constatĂ© du budget de l’État. Il ne faut pas confondre cette notion avec le dĂ©ficit public, qui concerne l ensemble des Administrations publiques françaises (APU). En France, depuis 1980, le… 
   WikipĂ©dia en Français

  • DĂ©ficit — Cette page d’homonymie rĂ©pertorie les diffĂ©rents sujets et articles partageant un mĂȘme nom. Le mot dĂ©ficit (issu du latin : deficit, « il manque Â») est au sens primitif [1] un mot qui figurait aux inventaires en regard des articles 
   WikipĂ©dia en Français

  • DÉFICIT BUDGÉTAIRE — Il y a dĂ©ficit budgĂ©taire quand le volume des charges est supĂ©rieur Ă  celui des ressources. On distingue le dĂ©ficit budgĂ©taire ex ante , qui est le solde nĂ©gatif d’une loi de finances, laquelle «prĂ©voit et autorise, pour chaque annĂ©e civile,… 
   EncyclopĂ©die Universelle


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.