Duche de Juliers

ÔĽŅ
Duche de Juliers

Duché de Juliers

Comté, marche, puis duché de Juliers


IXe si√®cle ‚ÄĒ 1797

Blason Nord-Pas-De-Calais.svg
Armoiries

Situation du duché de Juliers en 1477
Situation du duché de Juliers en 1477

Informations générales
 Statut Duch√© du Saint Empire
 Capitale Juliers
 Langue(s) {{{langues}}}
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. t√©l. {{{indicatif t√©l√©phonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie}}}
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 IXe si√®cle Fondation du comt√©.
 1336 Le comt√© de Juliers est √©rig√© en marche.
 1356 La marche de Juliers est √©rig√©e en duch√©.
 1794 Occupation par la France.
 1797 Proclamation de la R√©publique cisrh√©nane.
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entité suivante
Pagus de Juliers Pagus de Juliers
Département de la Roer Département de la Roer

Le comt√© de Juliers (en allemand J√ľlich), devenu au XIVe si√®cle duch√© de Juliers est un ancien duch√© du Saint-Empire romain germanique. Au d√©but du XVe si√®cle, il fut incorpor√© dans le Cercle du Bas-Rhin-Westphalie.

Sommaire

Situation géographique

Il était bordé au nord par la Gueldre, au nord-est par le duché de Clèves, au sud-ouest par le duché de Limbourg et à l'est par l'électorat de Cologne.

Les villes principales √©taient Juliers, D√ľren, Aldenhoven, Z√ľlpich et Dalen. La ville imp√©riale d'Aix-la-Chapelle jouxtait le duch√©.

Histoire

Vers la fin de l'√©poque carolingienne, le Juliers √©tait administr√© par des comtes imp√©riaux qui le poss√©d√®rent en fief h√©r√©ditaire √† partir du XIIe si√®cle. Le comt√© de Juliers fut une d√©pendance du duch√© de Basse-Lotharingie jusqu'au milieu du XIIIe si√®cle, o√Ļ le comte G√©rard V fut cr√©√© prince imm√©diat de l'Empire. Le comte Guillaume V fut cr√©√© margrave en 1336 par l'empereur Louis IV, puis duc en 1356 par l'empereur Charles IV. Son fils Guillaume VI acquit par mariage le duch√© de Gueldre et son autre fils G√©rard VI le duch√© de Berg. Adolphe h√©rita en 1423 de toutes ces possessions. Guillaume VIII, dernier descendant de la dynastie, laissa le duch√© √† sa fille Marie, femme de Jean III le pacifique, duc de Cl√®ves. Ce dernier r√©unit en 1521 les duch√©s de Cl√®ves, Berg et Juliers.

La maison de Cl√®ves s'√©tant √©teinte en 1609 avec le duc Jean-Guillaume, une guerre, dite guerre de Succession de Juliers opposa les cinq sŇďurs de ce princes, et les maisons de Saxe, de Palatinat-Neubourg et de Brandebourg. La maison de Saxe fondait ses pr√©tentions sur une expectative de succession accord√©e en 1483 par l'empereur Fr√©d√©ric III du Saint-Empire au duc Albert. L'√©lecteur de Brandebourg, gendre de Marie-El√©onore, sŇďur a√ģn√©e de Jean-Guillaume, et le comte de Neubourg, mari d'Anne, seconde sŇďur du m√™me prince, occup√®rent le pays et conclurent √† Dortmund un trait√© par lequel ils convinrent d'administrer le duch√© en commun. L'empereur Rodolphe II voulut annuler ce trait√© et ordonna la s√©questration du duch√©. Pour maintenir leurs droits, les deux princes implor√®rent le secours de l'Union protestante, et s'alli√®rent √† Henri IV, roi de France. L'intervention de la France fut retard√©e par son assassinat par Ravaillac. En 1612, des contestations s'√©lev√®rent entre l'√©lecteur et le comte de Neubourg. Enfin, en 1614, un trait√© fut conclu √† Xanten, sous la m√©diation de l'Angleterre et de la France ; la succession fut partag√©e en deux lots, qu'on tira au sort. L'√©lecteur de Brandebourg re√ßut le duch√© de Cl√®ves, les comt√© de la Marck et de Ravensberg ; le comte de Neubourg les duch√©s de Juliers et de Berg. Apr√®s de nouvelles luttes, ce trait√© fut confirm√© en 1666.

√Ä l'extinction de la maison de Neubourg (1742), le duch√© de Juliers √©chut √† la lign√©e de Soulzbach, plus tard h√©riti√®re de la Bavi√®re. Il appartint √† cette derni√®re jusqu'en 1801, date o√Ļ il fut incorpor√© √† la France (d√©partement de la Roer). Par le trait√© de Vienne (1815), il tomba en partage √† la Prusse, sauf quelques parties incorpor√©es dans la province de Limbourg du royaume des Pays-Bas.

Voir aussi : Liste des comtes et ducs de Juliers

Armoiries

Armoiries des ducs de Juliers

Le comt√© de Juliers portait : d'or au lion de sable arm√© et lampass√© de gueules. Le fait que ces armes soient les m√™mes que celle des comtes de Flandre est une simple co√Įncidence.

Liens externes

Sources


  • Portail de l‚Äôhistoire Portail de l‚Äôhistoire
  • Portail du Moyen √āge Portail du Moyen √āge
  • Portail de l‚ÄôAllemagne Portail de l‚ÄôAllemagne
Ce document provient de ¬ę Duch%C3%A9 de Juliers ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Duche de Juliers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Duch√© De Juliers ‚ÄĒ Comt√©, marche, puis duch√© de Juliers IXe si√®cle   1797 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duch√© de juliers ‚ÄĒ Comt√©, marche, puis duch√© de Juliers IXe si√®cle   1797 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duch√© de Juliers ‚ÄĒ Comt√©, marche, puis duch√© de Juliers IXe si√®cle ‚Äď 1797 armoiries ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duch√© de J√ľlich ‚ÄĒ Duch√© de Juliers Comt√©, marche, puis duch√© de Juliers IXe si√®cle   1797 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duche de Gueldre ‚ÄĒ Duch√© de Gueldre Pour les articles homonymes, voir Gueldre. Situation du duch√© de Gueldre Le comt√© de Gueldre, devenu √† la fin du ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duch√© De Gueldre ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Gueldre. Situation du duch√© de Gueldre Le comt√© de Gueldre, devenu √† la fin du ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duch√© de gueldre ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Gueldre. Situation du duch√© de Gueldre Le comt√© de Gueldre, devenu √† la fin du ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Juliers ‚ÄĒ Juliers ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duch√© de Gueldre ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Gueldre. Comt√©, puis duch√© de Gueldre Hertogdom Gelre (nl) Herzogtum Geldern (de) 1079 ‚Äď 1543 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Duche de Berg ‚ÄĒ Duch√© de Berg Pour les articles homonymes, voir Berg. Le duch√© de Berg vers 1477 Le duch√© de Berg, qui √©tait, jusqu en 1380, le comt√© de Berg est un ancien duch√© du ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.