Dominique-M.-J. Rey

ÔĽŅ
Dominique-M.-J. Rey

Dominique Rey

√Čv√™que de l‚Äô√Čglise catholique
Composition évèque.svg
Dominique Rey
[[Image: Portrait de Dominique Rey]]
√Čv√™que de Fr√©jus-Toulon
Blason de Dominique Rey
¬ę Doux et humble de CŇďur ¬Ľ
Naissance 21 septembre 1952
√† Saint-√Čtienne (France)
Ordination
sacerdotale
23 juin 1984
Consécration
épiscopale
17 septembre 2000 par le
card. Jean-Marie Lustiger
√Čv√™que
Décès
 
√Čv√™que ¬∑ Archev√™que ¬∑ Cardinal
(en) Données

Dominique Marie Jean Rey, n√© le 21 septembre 1952 √† Saint-√Čtienne, est un √©v√™que catholique fran√ßais, √©v√™que de Fr√©jus-Toulon depuis 2000.

Sommaire

Biographie

Formation

Dominique Rey fait de brillantes √©tudes, obtenant une ma√ģtrise en √©conomie politique √† Lyon, puis un doctorat en √©conomie fiscale √† Clermont-Ferrand qui lui permettent d'exercer la profession d'inspecteur des finances de 1976 √† 1979 √† la Direction g√©n√©rale des Imp√īts, au minist√®re des finances et √† la Direction de la pr√©vision.

Il se pr√©pare ensuite √† la pr√™trise, obtenant une licence de th√©ologie et un dipl√īme en droit canonique √† l'Institut catholique de Paris.

Ministères

Membre de la communaut√© de l'Emmanuel, il est ordonn√© pr√™tre le 23 juin 1984 pour le dioc√®se de Paris. Son minist√®re sacerdotal est partag√© entre le dioc√®se de Paris et la communaut√© de l'Emmanuel. Il est en effet successivement aum√īnier du lyc√©e Stanislas √† Paris en 1984, puis vicaire √† la paroisse Sainte-Marie-des-Batignolles dans le 17e arrondissement de Paris en 1985, avant d'√™tre nomm√© de 1986 √† 1988 sup√©rieur des chapelains √† Paray-le-Monial, lieu d'importantes sessions organis√©es par la communaut√©, puis de devenir pr√™tre accompagnateur des s√©minaristes et des pr√™tres de l'Emmanuel de 1988 √† 1995. Il a ensuite un nouveau minist√®re paroissial √† Paris, comme cur√© de la paroisse de la Sainte-Trinit√© de 1995 √† 2000.

Nommé évêque de Fréjus-Toulon le 16 mai 2000, il a été consacré le 17 septembre de la même année par le cardinal Jean-Marie Lustiger.

Au sein de la Conférence des évêques de France, il est membre de la commission pour la mission universelle de l'Eglise.

Engagements

  • Il est le fondateur du mouvement ¬ę communion, √©vang√©lisation ¬Ľ : ce r√©seau rassemble des chr√©tiens - la√Įcs, jeunes, pr√™tres, s√©minaristes, consacr√©s, responsables pastoraux, etc. - pour la plupart en dehors des grandes initiatives institutionnelles ou communautaires - engag√©s ou d√©sirant s‚Äôengager davantage sur le terrain et en √Čglise dans la ¬ę Nouvelle Evang√©lisation ¬Ľ : ils d√©sirent partager des exp√©riences, d√©couvrir des initiatives innovantes ou cr√©atives, trouver de nouvelles id√©es pertinentes, prier et se ressourcer pour (re)trouver un nouvel √©lan missionnaire pour l'√Čglise[1].
  • Le s√©minaire du dioc√®se de Toulon, appel√© le s√©minaire de la Castille, est le deuxi√®me s√©minaire de France, avec 64 s√©minaristes et une moyenne de 5 ordinations par an[2]. Le 28 juin 2009, il ordonne 14 pr√™tres et 11 diacres √† la Castille devant pr√®s de 5000 personnes.
  • Le 18 mai 2008, √† la Castille, il renouvelle la cons√©cration de son dioc√®se √† la Vierge (d√©j√† effectu√©e par son pr√©d√©cesseur Mgr Barthe en 1965), devant 4000 √† 5000 personnes.
  • Le 2 mai 2009, il c√©l√®bre le mariage de Jean d'Orl√©ans, ¬ę duc de Vend√īme ¬Ľ (fils d'Henri d'Orl√©ans, ¬ę comte de Paris ¬Ľ, pr√©tendant orl√©aniste au tr√īne de France) avec Philomena de Tornos Steinhart en la cath√©drale Notre-Dame de Senlis.

Prises de position

Franc-maçonnerie

Il est l'auteur d'un livre dans lequel il expose les causes de l'incompatibilité entre la doctrine catholique et la franc-maçonnerie[3].

Téléthon

En 2007, il revient sur la pol√©mique qui a surgi en 2006 concernant le t√©l√©thon. Il exprime l'incomptabilit√© √©thique pour les catholiques entre le respect de la personne humaine dans sa conception et la recherche sur l'embryon humain. Il appelle √† un ¬ę fl√©chage ¬Ľ des dons pour garantir aux donateurs qui le souhaitent que leurs dons ne seront pas utilis√©s pour cette recherche sur l'embryon et soutient les recherches sur les cellules souches de l'adulte et sur le sang du cordon ombilical[4].

Droit à la vie

En 2008, il soutient la Marche pour la Vie, manifestation parisienne visant √† relancer le d√©bat sur l'avortement. Il d√©clare notamment que la Marche pour la Vie lui ¬ę semble particuli√®rement pertinente pour r√©aliser un nouveau tournant culturel en faveur de la promotion de la vie de l‚Äôenfant con√ßu[5] ¬Ľ.

Bibliographie

  • Peut-on √™tre chr√©tien et franc-ma√ßon ?, Salvator, Paris, 2007, ISBN 978-2706705175

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de ¬ę Dominique Rey ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dominique-M.-J. Rey de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dominique Rey ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Dominique Rey Obispo Ordenaci√≥n 23 de junio 1984 Consagraci√≥n episcopal 17 de septiembre 2000 por el Cardenal Jean M ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Dominique Rey ‚ÄĒ Dominique Marie Jean Rey (* 21. September 1952 in Saint √Čtienne, Frankreich) ist Bischof von Fr√©jus Toulon. Leben Dominique Rey wurde 1952 als letztes von sieben Kindern geboren. Nach einem Wirtschaftsstudium und Promotion begann er 1979 ein… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Dominique Rey ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Rey. Dominique Rey Biographie Naissance 21 septembre 1952 (1952 09 21) (59 ans) Saint √Č ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Dominique Fernandez ‚ÄĒ en 2009 Activit√©s Ecrivain, universitaire, acad√©micien Naissance ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Dominique Baratelli ‚ÄĒ Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel Joueur retrait√© Num√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Dominique de Gourgue ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Dominique de Gourgue (o Domingo de Gourgues) fue un noble y soldado franc√©s, que dirigi√≥ un ataque contra los espa√Īoles en el norte de Florida en 1568. Era un capit√°n del ej√©rcito de rey Carlos IX. Contenido 1… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Dominique-Joseph Ren√© Vandamme ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Dominique Joseph Ren√© Vandamme Dominique Joseph Ren√© Vandamme (nacido en Cassel, departamento de Nord, el 5 de noviembre de 1770, fallece en Cassel el 15 de julio de 1830). General del Imperio, y conde de Uneburgo ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Dominique Baettig ‚ÄĒ Mandats Conseiller national ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Rey ‚ÄĒ steht f√ľr: Reyes (Beni), IATA Code des bolivianischen Flughafens Rey bezeichnet: Ray (Persien), iranische Stadt Valle Gran Rey, eine spanische Gemeinde auf den Kanaren Rey (Altkalen), Ortsteil der Gemeinde Altkalen im Landkreis Rostock in… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Dominique Sanda ‚ÄĒ Dominique Sanda, de son vrai nom Dominique Varaigne[1], n√©e le 11 mars 1951 √† Paris 12e[2], est une actrice fran√ßaise. Dominique Sanda ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.