Diego Rivera


Diego Rivera
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivera.
Diego Rivera
Diego Rivera en 1932.
Diego Rivera en 1932.

Nom de naissance Diego María de la Concepción Juan Nepomuceno Estanislao de la Rivera y Barrientos Acosta y Rodríguez
Naissance 8 décembre 1886
Guanajuato, État de Guanajuato
Décès 24 novembre 1957 (à 70 ans)
Mexico
Nationalité Mexicaine
Activité(s) Peinture murale
Élèves Jacqueline Nesti Joseph
Mouvement artistique Muralisme
Influencé par Pablo Picasso, Georges Braque, Paul Cézanne
Diego Rivera et Frida Kahlo sur une photographie de Carl Van Vechten (1932).

Diego Rivera, né le 8 décembre 1886 à Guanajuato et décédé le 24 novembre 1957 à San Ángel, un quartier aisé de Mexico est un peintre mexicain connu pour ses fresques murales principalement dans les bâtiments officiels du centre historique de Mexico.

Sommaire

Biographie

Diego Rivera est né en 1886 à Guanajuato. Contre l'avis de son père, qui voulait qu'il aille a l'école militaire, il entre à l'Académie des Beaux Arts de San Carlos. Il se rend en Europe en 1907 d'abord à Barcelone, puis à Paris pour vivre et travailler parmi les artistes de Montparnasse. Il se lie d'amitié avec Modigliani, qui fait son portrait en 1914.

Au cours de sa vie passablement agitée, il a une liaison pendant six ans avec la peintre Marie Vorobieff (Marevna), mais se marie avec Angelina Beloff, dont il a un fils qui meurt en bas âge. Il a par ailleurs plusieurs autres enfants de maîtresses avec lesquelles il entretenait de brèves relations. Il n'assume toutefois jamais ses paternités.

Au début des années, 1920 un fois la révolution mexicaine terminée, il retourne au Mexique où il s'intéresse, par le biais de la politique, à l'extrême-gauche. Là, il réalise sa première peinture murale où figurent des sujets ethniques mexicains dans un contexte politique. La seule femme qui a été une constante dans sa vie, est Frida Kahlo, avec laquelle il entretient une relation passionnée et tumultueuse.[réf. nécessaire]

Portrait de Diego Rivera par Modigliani.

Rivera peint beaucoup, souvent pour attaquer l'Église et le clergé, sur ordre du gouvernement post-révolutionnaire, dont il devient peu à peu un des peintres officiels. Avec des artistes comme José Clemente Orozco, David Alfaro Siqueiros et Rufino Tamayo, il commence à s'essayer aux fresques, sur de grands murs, dans un style simplifié et en employant des couleurs vives en phase avec les thèmes de la révolution de 1910 ou de guerre civile des années 1911-1920. Certaines de ses fresques les plus emblématiques sont au palais national à Mexico et à l'école nationale d'agriculture à Chapingo. Rivera en peint plusieurs aux États-Unis, qu'il visite au début des années 1930 et aussi en 1940, privilégiant surtout les thèmes industriels. Sa plus célèbre fresque se trouve à l'institut des arts de Détroit.

Après plusieurs mariages et aventures amoureuses, il est présenté à Frida Kahlo, une militante communiste et peintre jouissant d'une certaine cote. Il va à Moscou, mais est expulsé pour activités antisoviétiques. En 1929, il revient à Mexico. Rivera, à l'âge de 43 ans, épousa Frida, de 21 ans sa cadette.

Il rencontre Serguei Eisenstein qu'il aide à connaître le Mexique en vue de la préparation du film Que Viva Mexico !. En 1933, sa fresque Homme au croisement pour le Rockefeller Center de New York est détruite, il y figurait un portrait de Lénine[1]. Après ce scandale médiatique, une commission annule une commande prévue pour la foire internationale de Chicago. Pour sa part, Rivera s'en est souvenu puisque sur ses fresques ultérieures, Rockefeller, devenu sa némésis, est représenté.

Ayant rejoint la section mexicaine de la IVe Internationale[2], il sympathise avec l'exilé soviétique Léon Trotski, qui habite chez lui à partir de janvier 1937. Mais ils ont un différend et Trotski doit quitter le domicile de Rivera en 1939[3]. Trotski est assassiné le 20 août 1940.

Frida Kahlo meurt d'une pneumonie en 1954. Rivera contracte une forme rare de cancer, dont il meurt en 1957. Sa dépouille est inhumée au Panteón de Dolores (en) à Mexico...

Citation

« On a dit que la révolution n'avait pas besoin de l'art mais que l'art avait besoin de la révolution. Ce n'est pas exact. Oui, la révolution a besoin d'un art révolutionnaire. L'art n'est pas pour le révolutionnaire ce qu'il était pour le romantique. Ce n'est ni un stimulant ni un excitant. Ce n'est pas une liqueur pour s'enivrer. C'est l'aliment qui donne des forces au système nerveux. Il donne des forces pour la lutte. C'est un aliment comme peut l'être le blé. »

Bibliographie

  • Jean-Marie, Diego , Folio. Un livre sur sa relation amoureuse avec la peintre Frida Kahlo.
  • Pierre Clavilier, Frida Kahlo, les ailes froissées, Éditions du Jasmin, 2006.
  • J-M Clézio, Diego et Frida, Folio, 1995 ISBN : 2070389448
  • Diego Rivera, Écrits sur l'art, sélection et traduction des textes de Catherine Ballestero, Ides et calendes, Neuchâtel (Suisse), 1996.

Divers

Notes et références

  1. ↑ The Diego Rivera fresco incident - see Bernice Kert, Abby Aldrich Rockefeller: The Woman in the Family. New York: Random House, 1993. (pp.352-65); Cary Reich, The Life of Nelson A. Rockefeller: Worlds to Conquer, 1908-1958, New York: Doubleday, 1996. (pp.105-11)
  2. http://www.evene.fr/celebre/biographie/diego-rivera-29634.php
  3. http://www.diegorivera.com/biography-2/
  4. Nouveau billet de 500 pesos & photo dudit sur www.ladepeche.fr, 31 août 2010. Consulté le 2 février 2011

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Diego Rivera de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Diego Rivera — Diego Rivera, Porträt von Carl van Vechten, 1932 …   Deutsch Wikipedia

  • Diego Rivera — Frida Kahlo and Diego Rivera in 1932, Photo by: Carl Van Vechten Birth name Diego María de la Concepción Juan Nepomuceno Estanislao de la Rivera y Barrientos Acosta y Rodríguez …   Wikipedia

  • Diego Rivera — Saltar a navegación, búsqueda Diego Rivera Diego Rivera en 1932. Nombre real Diego María de la Concepción Juan Nepomuceno Estanislao de la Rivera y Barrientos Acosta y Rodríguez …   Wikipedia Español

  • Diego Rivera — (8. december 1886 24. november 1957) var en mexicansk maler, født i Guanajuato i Mexico. Rivera drog til Paris for at bo og arbejde med det stigende antal kunstnere i Montparnasse hvor hans ven Amedeo Modigliani portrætterede ham i 1914. I sit… …   Danske encyklopædi

  • Diego Rivera — Diego María de la Concepcíon Juan Nepomuceno Estanislao de la Rivera y Barrientos Acosta y Rodríguez (1886 1957) fue un destacado muralista mexicano famoso por su tendencia a plasmar obras de alto contenido social en edificios públicos,… …   Enciclopedia Universal

  • Diego Rivera — Diego Maria Concepcion Juan Nepomuceno Estanislao de La Rivera y Barrientos y Rodriguez (Mexican painter) …   Eponyms, nicknames, and geographical games

  • Diego Rivera — noun socialist Mexican painter of murals (1886 1957) • Syn: ↑Rivera • Instance Hypernyms: ↑muralist …   Useful english dictionary

  • Diego Rivera — (1886 1957) Mexican painter who designed many murals for educational and public buildings …   English contemporary dictionary

  • Diego Rivera Gallery — The Diego Rivera Gallery is a student directed exhibition space for work by San Francisco Art Institute students. The gallery provides an opportunity for BFA, MFA and Post Baccalaureate students to present their work in a gallery setting, to use… …   Wikipedia

  • Museo Casa Estudio Diego Rivera y Frida Kahlo — Vista de la Casa Información geográfica País …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.