Dhaulagiri


Dhaulagiri
Dhaulagiri
Vue de la face nord du Dhaulagiri
Vue de la face nord du Dhaulagiri
Géographie
Altitude 8 167 m
Massif Himalaya
Coordonnées 28° 41′ 47″ Nord
       83° 29′ 35″ Est
/ 28.6965, 83.493
28° 41′ 47″ N 83° 29′ 35″ E / 28.6965, 83.493
Administration
Pays Drapeau du Népal Népal
Région de développement Ouest
Zone Dhawalagiri
Ascension
Première 13 mai 1960 par Kurt Diemberger, Peter Diener, Nawang Dorje, Nima Dorje, Ernst Forrer et Albin Schelbert

Géolocalisation sur la carte : Népal

(Voir situation sur carte : Népal)
Dhaulagiri
Vue du Dhaulagiri depuis Poon Hill.

Le Dhaulagiri est le septième plus haut sommet du monde, dans la chaîne de l'Himalaya. Plus haute montagne entièrement au Népal, il est localisé dans le centre est du pays. Dhaulagiri vient des mots sanscrits « Dhavali giri » signifiant « Montagne blanche ». Après sa découverte par les Européens en 1808, il fut considéré pendant 30 ans comme le plus haut sommet du monde. Le nom de Dhaulagiri se rapporte aussi à cinq sommets satellites du point culminant, s'étageant de 7 268 mètres d'altitude pour le Dhaulagiri VI à 7 751 mètres d'altitude pour le Dhaulagiri II. Massif très isolé, le Dhaulagiri fut survolé et photographié en 1949 par le géologue Arnold Heim alors que le Népal était interdit aux Européens.

Sommaire

Ascensions

Dhaulagiri I

  • 1950 - Reconnaissance est exploration par Maurice Herzog, Lionel Terray, Gaston Rébuffat, Jacques Oudot, Marcel Ichac, Marcel Schatz, Louis Lachenal, Jean Couzy et Francis de Noyelle
  • 1953-1959 - Échecs successifs de 6 expéditions
  • 1960 - La première ascension a été faite par une expédition austro-suisse le 13 mai dirigée par Max Eiselin. Ce fut la première ascension himalayenne assistée par un avion, bien que celui-ci s'écrasât sur la montagne, sur laquelle il fut abandonné. Cette expédition, après s'être fait déposer au col nord-est, gravit le sommet sans oxygène. Michel Vaucher et Hugo Weber n'atteignent le sommet que 10 jours après les autres membres de l'expédition
  • 1969 - Sept morts lors d'une tentative américaine par l'arête sud-est
  • 1970 - Deuxième ascension par une expédition japonaise menée par T. Otah qui suivit l'itinéraire de la première ascension
  • 1970 - Troisième ascension par une expédition américaine menée par J. Morrisey par le même itinéraire
  • 1975 - Cinq morts lors d'une tentative japonaise sur le pilier sud-ouest
  • 1978 - Premières ascensions du pilier sud-ouest (printemps), de la face sud et de l'arête sud-est (automne) par des expéditions japonaises.
  • 1979 - Réussite d'une expédition espagnole
  • 1984 - Les Français Pierre Beghin et Jean-Noël Roche, réussissent le pilier sud-ouest en technique alpine. Première ascension de la face ouest par une expédition tchécoslovaque
  • 1985 - Première hivernale, par la voie de la première ascension et en style alpin, par les Polonais Jerzy Kukuczka et Andrzej Czok. Première hivernale dans le sens que le sommet a été atteint après le 21 décembre. L'ascension de 1982 par A.Koizumi et le sherpa Wangdu est souvent considérée, à tort, comme la première hivernale mais n'en est pas une car ils ont atteint le sommet le 13 décembre donc en automne
  • 1985 - Première hivernale de la face est par les Suisses Erhard Loretan, Pierre-Alain Steiner et Jean Troillet
  • 1998 (13 mai) - mort de Chantal Mauduit emportée par une avalanche
  • 1999 - Première ascension solitaire de la face sud par le slovène Thomas Humar. Mort de Ginette Harrison

Dhaulagiri II

  • 1971 - Première ascension par Adi Huber, Adolf Weissensteiner, Ronald Fear et le Sherpa Jagambu, le 18 mai

Dhaulagiri III

  • 1973 - Première ascension par une expédition allemande dirigée par Klaus Schreckenbach

Dhaulagiri IV

  • 1970 - Première ascension par une expédition japonaise conduite par T. Numora

Dhaulagiri V

  • 1975 - Première ascension par M. Morioka and sherpa Pembu Tsering

Dhaulagiri VI

  • 1971 - Première ascension par Nakamura, Kimura, Yamamura et Kawazu, le 17 avril

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dhaulagiri de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dhaulagiri — Elevation 8,167 m (26,795 ft)  Ranked 7th …   Wikipedia

  • Dhaulagiri — Saltar a navegación, búsqueda Dhaulagiri Elevación 8.167 msnm número 7 del mundo Ubicación …   Wikipedia Español

  • Dhaulagiri — prop. n. a mountain in Nepal, 26,810 feet high. [proper name] [WordNet 1.5] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Dhaulagiri — Dhaulagiri,   Berggipfel des Himalaja in Nepal, 8 167 m über dem Meeresspiegel; vergletschert; 1960 erstmals bestiegen (Bergsteigen, Übersicht) …   Universal-Lexikon

  • Dhaulagiri — [dou΄lə gir′ē] mountain of the Himalayas, in NC Nepal: 26,810 ft (8,172 m) …   English World dictionary

  • Dhaulagiri — pd3pd5 Dhaulagiri Die Südwand des Dhaulagiri Höhe …   Deutsch Wikipedia

  • Dhaulagiri II — pd1pd5 Dhaulagiri II Der Gipfel des Dhaulagiri II hinter dem Südwestgrat des Dhaulagiri I, im …   Deutsch Wikipedia

  • Dhaulagiri — /dow leuh gear ee/, n. a mountain in W central Nepal: a peak of the Himalayas. 26,826 ft. (8180 m). * * * ▪ mountains, Nepal  mountain massif of the Himalayas in north central Nepal, on the western side of the deep Kāli Gandak River gorge. Many… …   Universalium

  • Dhaulāgiri — Macizo montañoso del Himalaya al NO de Nepal; 8 172 m. Zona administrativa de Nepal; 11 945 km2 y 453 462 h. Cap. Bāglung …   Enciclopedia Universal

  • Dhaulagiri —  Himalayan mountain, seventh highest in the world (26,810 feet; 8,172 meters) …   Bryson’s dictionary for writers and editors


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.