Decimation


Decimation

Décimation

La décimation est un châtiment de la Rome antique.

Ce terme vient du latin du latin decimare, lui-même dérivé de decem, « dix ».

Les Romains pratiquaient la décimation lors des défaites de leurs propres armées. En cas de défaite grave, la sentence pouvait être cruelle : un légionnaire sur dix était exécuté parmi les survivants, l’objectif étant de punir la légion, qui était jugée collectivement responsable de la défaite. Les légionnaires devant être punis étaient divisés en groupes d'un dixième de leur nombre total. Chaque soldat piochait un « papier », et ceux sur qui le sort tombait étaient battus à mort ou lapidés par leurs camarades. Ceux-ci étaient ensuite nourris d'orge à la place de blé, forcés de dormir hors du camp et de renier le sacramentum.

Les punis étant tirés au sort, chaque soldat-citoyen, quel que soit son rang, pouvait être exécuté de la sorte. Ceci inspirait une grande peur dans les Légions romaines. Les premiers documents relatant une décimation datent de 471 av. J.-C. ; elle fut utilisée notamment dans la troisième guerre servile, contre Spartacus, par Crassus. La pratique est restée utilisée tout au long de la République.

Cependant, ce châtiment ne fut pas utilisé à outrance, car il affaiblissait grandement les armées.

Par extension, décimer peut aussi signifier « massacrer » ou « tuer ». Par évolution sémantique, ce verbe a pris un sens plus large :

Voir le nombre dix (10).

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « D%C3%A9cimation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Decimation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • décimation — [ desimasjɔ̃ ] n. f. • XVIe; « dîme » XIIe; lat. decimatio ♦ Dans l Antiquité romaine, Action de décimer; son résultat. Ville condamnée à la décimation. ● décimation nom féminin (bas latin decimatio, onis) Châtiment qui consistait à faire périr… …   Encyclopédie Universelle

  • Decimation — may refer to: Decimation (Roman army), a form of military discipline used by officers in the Roman army for punishment Decimation (signal processing), a reduction in the number of samples Decimation (comics), a Marvel Comics crossover spinning… …   Wikipedia

  • décimation — DÉCIMATION. s. f. Action de décimer. La décimation des soldats. On en vint à la décimation de toute la Légion …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • decimation — Decimation. s. f. Action de decimer. La decimation des soldats …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Decimation — Dec i*ma tion, n. [L. decimatio: cf. F. d[ e]cimation.] 1. A tithing. [Obs.] State Trials (1630). [1913 Webster] 2. A selection of every tenth person by lot, as for punishment. Shak. [1913 Webster] 3. The destruction of any large proportion, as… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Decimatĭon — (v. lat. Decimatio, Decimiren), 1) Erhebung des Zehnten; 2) das Recht, den Zehnten zu erheben (Jusdecimandi), s. Zehent; 3) Militärstrafe, wo von einer Cohorte allemal der 10. Mann am Leben gestraft wurde; das erste Beispiel in der römischen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • decimation — index aberemurder, catastrophe, destruction, killing Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • decimation — mid 15c., from L.L. decimationem (nom. decimatio), from decimat , pp. stem of L. decimare the removal or destruction of one tenth, from decem ten (see TEN (Cf. ten)). Earliest sense in English was of a tithe; punishment sense is from 1580s;… …   Etymology dictionary

  • Décimation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Décimation », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) en histoire, la décimation est un châtiment …   Wikipédia en Français

  • DÉCIMATION — s. f. Action de décimer. La décimation des soldats. On en vint à la décimation de toute la légion …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.