Dayak


Dayak
Garçon et fillette daya, vers 1920

Dayak (ou Daya) est un terme générique qui désigne différents peuples de l'intérieur des îles indonésiennes et malaisiennes d'Asie du Sud-Est.

Groupe de femmes Daya, vers 1910

Le terme dayak est issu d'une vieille racine austronésienne signifiant « amont » et se retrouve dans l'ethnonyme traditionnel d'un grand nombre de ces populations (Kayan, Kenyah et Ngaju à Bornéo, Gayo dans le nord de Sumatra, Toraja ou Toraya dans le sud de Sulawesi). D'autres exemples sont fournis aux Philippines (Mandaya), à Taïwan-Formose (Siraya) et même à Madagascar sous la forme « merina », issu de *i-raya-na[réf. nécessaire].

Dans l'ethnologie de l'époque coloniale, les Dayaks étaient classés comme « proto-malais » (aux côtés des Batak et des Toraja) censés appartenir à une première vague de peuplement qui aurait précédé les peuples du littoral, parmi lesquels les Malais et les Javanais, qualifiés alors de « deutéro-malais ». Aujourd'hui, cette interprétation est caduque. En fait, les Dayaks ne se distinguent de leurs cousins du littoral (souvent eux-mêmes d'anciens Dayaks, alors même que bien des groupes dayaks descendent à leur tour d'anciens marins s'étant établis tardivement à l'intérieur des terres) que par une moindre acculturation étrangère, en particulier par rapport à l'islam.

Dans le folklore touristique, les Dayaks passaient volontiers pour de redoutables « chasseurs de têtes », en raison d'anciennes coutumes de décapitation des ennemis vaincus. Mais de nos jours, les peuples dayaks regroupent en partie des minorités ethniques fortement christianisées, souvent de confession protestante. Une minorité d'entre eux préféra cependant se convertir à l'islam, sans pour autant renier leur identité dayake.

Certains peuples dayaks comme les Iban de Sarawak (Malaisie) ou les Ngaju de Kalimantan comptent parmi les peuples les plus modernes de l'Asie du Sud-Est. Leurs élites constituent partout une fraction importante de l'élite nationale de leur pays respectifs (des professeurs d'université, des scientifiques de haut niveau, des officiers supérieurs, des cinéastes ou autres artistes renommés, etc.).

Ces populations parlent des langues de la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes, répartie entre les groupes suivants :

Histoire

La République des États-Unis d'Indonésie, 14 décembre 1949-17 août 1956

Le "Grand Dayak" (Dayak Besar) était le nom d'un des territoires fédéraux de l'éphémère "République de l'Europe " créée le 27 décembre 1925 à l'issue de la Conférence de la Table Ronde, et remplacée le 17 août 1950 par l'"État Unitaire de la République d'Indonésie".

Ce territoire est en gros celui de l'actuelle province de Kalimantan central.

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dayak de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DAYAK — Les Dayak forment la population indigène de Bornéo. La population de l’île se range en deux grandes catégories: les peuples de la côte, où prédominent les Malais et qui comprennent également des peuples venus d’autres parties de l’Indonésie… …   Encyclopédie Universelle

  • Dayak — Dayak,   Dajak, Sammelname für die Völker und Stämme, besonders im mittleren Teil von Borneo, Mittel und Südkalimantan, Indonesien, ohne die in wirtschaftlicher Symbiose mit den Dayak stehenden Punan. Die wichtigsten Gruppen der etwa 3 Mio. Dayak …   Universal-Lexikon

  • DAYAK (M.) — Mano DAYAK 1950 1995 Personnage inclassable, écartelé comme son peuple entre deux cultures et plusieurs pays, Mano Dayak, leader de la rébellion touarègue nigérienne, est mort le 15 décembre 1995, en compagnie de quatre autres personnes, dans… …   Encyclopédie Universelle

  • Dayak — Saltar a navegación, búsqueda Los dayak o dyak, son una etnia de indígenas del sur y oeste de la Isla de Borneo. Dayak es un término genérico que no denomina con exactitud a una etnia o tribu, pero si distingue a la gente indígena de la demás… …   Wikipedia Español

  • Dayak — may refer to: Dayak people, an ethnic group native to the interior of Borneo island. Dayak languages A creature in the 2004 science fiction film Immortal Troy Dayak, an American former soccer player This disambiguation page lists articles… …   Wikipedia

  • Dayäk — (Dajak), Name eines sehr zahlreichen, mächtigen u. wilden Volkes auf den Sundainseln Borneo u. Celebes, welches man hier für eingeboren hält; sie leben im Innern jener Inseln auf den Bergen u. in den Wäldern u. wohnen in großen, reinlich… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Dayak — Dayak, Volk, s. Dajak …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Dayak — Dayak, Volk auf Borneo, s.v.w. Dâjak …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Dayak — [dī′ak΄] n. alt. sp. of DYAK …   English World dictionary

  • Dayak — Junge Dayak, 1920. Dayak, alternativ auch Dajak oder Dyak geschrieben, ist ein Sammelbegriff für die indigene Bevölkerung der südostasiatischen Insel Borneo. Zu den Dayak werden dutzende verschiedene Volksgruppen gezählt, die sich in Sprache,… …   Deutsch Wikipedia

  • Dayak — /duy ak, euhk/, n., pl. Dayaks, (esp. collectively) Dayak. a member of any of several indigenous, Austronesian speaking tribal peoples of Sarawak and Indonesian Borneo. Also, Dyak. [1830 40] * * * Any member of a non Muslim indigenous people of… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.