Daleks

ÔĽŅ
Daleks
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dalek (homonymie).
Daleks
Personnage de fiction apparaissant dans
Dr.WhoDalek.JPG
Dalek dans un magasin de la BBC
Naissance Espèce mutante de l’espèce Kaled
Origine Skaro
Genre Forme de vie hybride (robot/biologique)
Espèce Daleks
Activité(s) Ennemi du Docteur
Créé par Terry Nation
Série(s) Doctor Who
Première apparition The Dead Planet

Les Daleks sont une esp√®ce d'extraterrestres de la s√©ri√© t√©l√©vis√©e britannique de science-fiction Doctor Who. Les Daleks sont des mutants de la plan√®te Skaro, qui ne quittent jamais leurs armures (qui sont aussi des v√©hicules, bien qu'ils aient des vaisseaux). De l'ext√©rieur, un Dalek ressemble √† un gobelet en plastique retourn√©, couvert d'√©metteurs de champ de force et dot√© d'armes. √Ä l'int√©rieur, ce sont des sortes de pieuvres blanches pourvues d'un seul Ňďil valide (l'autre semble atrophi√©) et d'un cerveau hypertrophi√© : leur corps apparait ainsi comme con√ßu pour conduire l'armure qu'il porte.

Les Daleks sont une puissante race qui s'acharne √† la conqu√™te et √† la domination universelle. Sans piti√©, ne connaissant ni la compassion ni le remords (l'ensemble de leurs √©motions a √©t√© effac√©, sauf la haine), ils sont aussi, collectivement, les plus grands adversaires du dernier seigneur du temps, le Docteur. Leur plus c√©l√®bre r√©plique tient en un mot : "EX-TER-MI-NER !" ("EX-TER-MI-NA-TE", en version originale). Mais heureusement, depuis la Guerre du Temps, il ne reste que quelques Daleks en vie.

Les Daleks ont été imaginés par le scénariste Terry Nation et le designer de la BBC, Raymond Cusick; ils furent introduits dans la série en décembre 1963, durant le second épisode de Doctor Who. Ils sont devenus des incontournables de la série, apparaissant dans de très nombreux épisodes. Les Daleks sont devenus des synonymes de Doctor Who, et leurs expressions et leur design font partie intégrante de la culture britannique populaire.

Sommaire

Histoire dans la série

Les Daleks apparaissent tr√®s t√īt dans la s√©rie, d√®s le deuxi√®me √©pisode, The Dead Planet (1963). Leurs origines ne sont toutefois r√©v√©l√©es que dans l'√©pisode Genesis of the Daleks (1975). Ils sont une version mutante de l'esp√®ce kaled, originaires de la plan√®te Skaro, programm√©s g√©n√©tiquement par un savant, Davros, qui leur apprit √† chercher √† dominer ou d√©truire toute forme de vie non-dalek, et √† ne ressentir aucune piti√©. Les diverses incarnations du Docteur ont eu affaire √† ces redoutables ennemis.

Retour dans la nouvelle série

Ennemis de longue date du Docteur, les Daleks r√©apparaissent dans l'√©pisode Dalek (2005). On apprend √† cette occasion que les Daleks sont cens√©s avoir disparu, tu√©s lors de la derni√®re Guerre du Temps qui les opposa aux Seigneurs du Temps. Un seul d'entre eux aurait surv√©cu, et celui-ci, en se suicidant, pense mettre fin √† l'existence de son esp√®ce. Toutefois, l'√©pisode finale de la saison 1 √Ä la crois√©e des chemins r√©v√®le que ce Dalek n'√©tait pas le seul survivant de sa race. Le vaisseau de l'Empereur des Daleks a √©galement surv√©cu. Il a commenc√© √† se reconstruire en infiltrant la Terre et utilisant du mat√©riel g√©n√©tique humain pour cr√©er une nouvelle race de Dalek. Cet Empereur s'est vu comme un dieu et a construit une soci√©t√© de Daleks lui vouant un culte. Les Daleks sont devenus aussi fous que leur empereur √† cause de l'origine impure du mat√©riel g√©n√©tique les constituant. Manipulant les humains de l'ann√©e 200 000 par des √©missions de t√©l√© r√©alit√© du 21e si√®cle en version plus dangereuses √©mises par satellite 5, les Daleks acquirent des humains pour leur nouvelle race. Le Docteur d√©couvre leur pr√©sence et leur plan d'envahir la Terre avec plus de deux cents vaisseaux. Rose regarde dans le cŇďur du TARDIS et obtient ainsi des pouvoirs quasi-divins. Elle r√©duit les Daleks et la flotte en simples atomes.

Dans les √©pisodes de la saison 2, L'arm√©e des ombres et Adieu Rose, les Daleks refont une apparition, sous la forme du Culte de Skaro, un conseil secret constitu√© de 4 Daleks: Dalek Sec, Dalek Caan, Dalek Thay et Dalek Jast. Le culte de Skaro a pour r√īle de trouver des moyens de survivre et de nouveaux moyens d'exterminer leurs ennemis. Ils se sont √©chapp√©s √† la fin de la derni√®re guerre du Temps dans un vaisseau du Void avec une prison des seigneurs du temps nomm√© l'arche de Genesis contenant des millions de Daleks. Le docteur renvoie tous les Daleks dans le Void tandis que le culte de Skaro r√©ussi √† s'√©chapper dans le temps.

Dans L'expérience finale et DGM : Dalek génétiquement modifié, le Culte de Skaro se trouve au début des années 1930 à New York. Ils échouent à redémarrer leurs espèces par clonage. Dalek Sec décide notant que leur race est en voie d'extinction, de faire l'ultime sacrifice en absorbant un humain pour créer une espèce hybride moitié humaine et moitié Dalek. Dalek Sec et le Docteur s'allient pour créer en grand nombre cette nouvelle espèce pacifique. Les autres Daleks le considèrent comme impur car s'étant mélangé avec un humain et l'extermine. Les Daleks et l'espèce hybride s'entretuent. Il ne reste plus qu'un seul Dalek, Dalek Caan, dans tout l'Univers, en fuite.

Dans le double épisode final de la saison 4 La Terre Volée, le Docteur apprend que Dalek Caan est parvenu à modifier le cours du passé, et à ramener ainsi Davros à la vie. Celui-ci a créé de nouveaux Daleks, à partir de cellules de son propre corps. À la fin de l'épisode suivant, La Fin du Voyage, le Docteur semble exterminer tous les Daleks même si cela n'est pas confirmé.

Les Daleks font leur r√©apparition dans l'√©pisode 3 de la saison 5 de Doctor Who La Victoire des Daleks o√Ļ quelques Daleks survivants poussent le Docteur √† activer une capsule contenant de l'ADN original de leur race afin de recr√©er des Daleks purs. Les nouveaux Daleks se pr√©sentent en cinq diff√©rentes couleurs chacune signifiant leurs r√īles dans l'organigramme des Daleks : rouge, le drone; bleu, le strat√®ge; orange, le scientifique; jaune, l'√©ternel et blanc le supr√™me. Les nouveaux Daleks r√©ussissent √† s'√©chapper. Par la suite on en les revoit dans le double episode sur pandorica sous forme de daleks de pierre

Les Daleks et le Docteur se craignent r√©ciproquement. Le Docteur est terrifi√© lorsqu'il est confront√© au dernier Dalek survivant dans l'√©pisode Dalek, tandis que, dans d'autres √©pisodes, on voit les Daleks r√©agir avec un mouvement de recul craintif √† l'apparition du Docteur, leur plus dangereux ennemi ; ils l'appellent "the oncoming storm", la temp√™te imminente[1].

L'histoire regorge de divers vaisseaux voyageant dans le temps et l'espace. Il est tout √† fait possible pour un Dalek de se cacher √† un endroit, en un temps donn√©, et de se retrouver dans un autre lieu, et un autre temps sans pour autant que le sc√©nario se contredise. Leur mani√®re de voyager n'est pas directe, car les Daleks ne ma√ģtrisent pas le voyage dans le temps[2]. Mais ils savent exploiter √† leur avantage diverses anomalies, ou erreurs commises par les autres protagonistes. Ceci permet de justifier facilement la pr√©sence d'un Dalek dans un √©pisode donn√©, se d√©roulant √† une √©poque donn√©e, m√™me si un √©pisode ant√©rieur du sc√©nario, se d√©roulant dans une √©poque ant√©rieure affirme que la race a √©t√© extermin√©e.

Structure sociale, cas particulier du Culte de Skaro

√Ä l'instar d'autres races de la s√©rie, la soci√©t√© des Dalek est compos√©e d'individus tous identiques et √©gaux. Les Daleks n'ont pas de noms individuels ; certains se d√©signent par num√©ro, afin d'exprimer l'individu auquel ils s'adressent. Toutefois, une minorit√© de Daleks ont des noms qui leur sont propres : c'est le cas des Daleks du Culte de Skaro. Les membres du Culte sont au nombre de quatre, et sont charg√©s d'imaginer de nouvelles mani√®re de tuer, de se propager, de voyager, ou de se reproduire, ce afin que l'esp√®ce Dalek survive : ils se pr√©nomment respectivement Sec, Jast, Thay et Caan. Ces quatre Daleks sont d√©couverts dans l'√©pisode L'arm√©e des Ombres, et rencontr√©s dans les √©pisodes Adieu Rose (suite de L'arm√©e des Ombres), L'Exp√©rience finale et DGM : Dalek g√©n√©tiquement modifi√©, ces deux derniers formant un sc√©nario continu. √Ä ce moment, ils sont les derniers survivants de la race Dalek (selon la chronologie des √©pisodes).

Dans L'Exp√©rience Finale, Dalek Sec (leader proclam√© des quatre) d√©cide de cr√©er une nouvelle race mi-humaine, mi-Dalek, ce afin de perp√©tuer l'existence des Daleks. Ainsi, il se combine g√©n√©tiquement avec un humain, et cr√©e une nouvelle race (qui physiquement, est de forme humano√Įde, mais dont la t√™te est mi-humaine, mi-pieuvre, et cyclope). Dans l'√©pisode suivant, DGM : Dalek G√©n√©tiquement Modifi√©, il d√©couvre l'humanit√© et ressent √† nouveau certaines √©motions ; sous l'influence du Docteur et de sa propre part d'humanit√©, il d√©cide de ne plus suivre la voie de l'extermination et √©met le souhait de cr√©er un grand nombre d'hybrides, afin de vivre en paix ailleurs. Les autres Daleks (Jast, Thay, Caan), rest√©s fid√®les aux principes r√©gissant les Daleks (l'extermination de toute race non-Dalek, et la sauvegarde de la puret√© de leur race) se rebellent et finissent par tuer Sec. Jast et Thay sont finalement tu√©s par les hybrides (qui, selon leur plan original, devaient devenir "purement Dalek" ; cependant, le Docteur r√©ussit √† leur injecter un peu de son propre ADN, ce qui leur donna le libre-arbitre suffisant pour se rebeller contre leurs ma√ģtres Daleks). Accul√©, Caan s'enfuit dans le temps.

Armement et bouclier

Les Daleks sont arm√©s d'un canon laser capable de tuer en un seul tir. Dans la s√©rie originale, un effet de n√©gatif se produisait sur la cible lors de son "extermination" ; dans la nouvelle, le squelette de la victime devient visible en surbrillance. Ils peuvent tirer un laser continu ou des salves r√©p√©t√©es. Leur bouclier est capable d'arr√™ter la plupart des projectiles √©nerg√©tiques et physiques, seules certaines armes sp√©cifiques ont pu franchir leurs d√©fenses et d√©truire l'armure de dalekanium. Il semblerait qu'ils puissent d√©sactiver leur bouclier. Ils peuvent √©galement adapter leur arme √† leurs ennemis comme vu dans "Adieu Rose" face aux Cybermen.

Dalek Voice

Les Daleks ont d'autres moyens d'extermination, ils peuvent aspirer (via leur bras ventouse) du cerveau d'un être ses connaissances et ainsi développer une meilleur intellectualité en détruisant à la fois leur cible.

Le fait que les Daleks n'ont qu'un seul Ňďil a √©t√© une faiblesse dans la s√©rie originale et dans La Pandorica s‚Äôouvre (2/2), bien que dans l'√©pisode La Terre vol√©e, ils montrent qu'ils ont d√©jou√© ce probl√®me quand un Dalek fait √©vaporer la peinture qu'un personnage avait tir√© sur son Ňďil.

Impact sur la culture britannique

Le mot "Dalek" figure désormais dans le Oxford English Dictionnary et dans d'autres dictionnaires majeurs, comme le Collins. C'est une marque déposée de la BBC depuis 1964.

Le terme de ¬ęDalekmania (en) ¬Ľ fut employ√© dans les ann√©es 1960 pour d√©crire l'engouement populaire pour les Daleks, particuli√®rement chez les enfants. Un film documentaire de ce m√™me nom, en 1995, chercha √† revenir sur ce ph√©nom√®ne.

En 1964, le groupe de musique The Go-Go's produisit un single intitul√© "I'm Gonna Spend My Christmas With A Dalek" (¬ę Je vais passer No√ęl avec un Dalek ¬Ľ). Le groupe The Clash fit r√©f√©rence aux Daleks dans sa chanson ¬ę Remote Control ¬Ľ en 1977: "Repression ‚ÄĒ gonna be a Dalek" (¬ę R√©pression ‚Äď j‚Äôvais √™tre un Dalek ¬Ľ). Le groupe The Shapes eut une chanson intitul√©e "Let's Go To Planet Skaro" (¬ę Allons sur la plan√®te Skaro ¬Ľ) dans les ann√©es 1970. Le groupe punk Art Attacks sortit en 1978 son premier single titr√© I am A Dalek.

Dans l'√©pisode "Joyeux No√ęl Mr Bean" (Merry Christmas, Mr. Bean) lorsque Mr Bean joue avec la cr√®che, on peut le voir utiliser un Dalek.

En politique, en 1966, lors d'une conf√©rence du Parti conservateur, un d√©l√©gu√© accusa le ministre travailliste de la D√©fense Denis Healey d'√™tre ¬ę le Dalek de la d√©fense, qui pointe un doigt en m√©tal sur les forces arm√©es, et dit : ‚ÄėJe vais vous exterminer‚Äô¬Ľ[3]. Le 12 f√©vrier 1968, le ministre britannique de la Technologie, Tony Benn, mentionna les Daleks en r√©ponse √† une question d'un d√©put√© au sujet du projet Concorde: ¬ę Parce que nous explorons les fronti√®res de la technologie, certains pensent que le Concorde √©vitera les √©ruptions solaires comme le Docteur √©vite les Daleks. √áa ne se passera pas comme √ßa du tout. ¬Ľ[4] Le 26 octobre 2005, Tony Banks, le Baron Stratford (en), membre travailliste de la Chambre des Lords, bien connu pour sa d√©fense des droits des animaux et pour son humour acerbe, d√©clara √† la Chambre, lors d'un d√©bat sur la grippe aviaire :

¬ę Nous ne voudrions pas que les Daleks de la Defra se mettent √† sugg√©rer qu'ils veulent exterminer des b√™tes sauvages - leur r√©ponse ordinaire √† tout probl√®me de ce type. Nous ne voulons pas d'une proposition qui verrait des oiseaux migrateurs tu√©s en raison de chiffres et de notions alarmistes publi√©s dans la presse tory ¬Ľ[5].

Les Daleks ont également marqué d'autres pays anglophones; en 2006, un homme politique travailliste australien, Robert Ray, accusa ses rivaux au sein du parti d'être des Daleks[6].

En 1999, la Royal Mail produit une s√©rie de quatre timbres qui c√©l√®brent la culture populaire britannique. L'un des timbres est consacr√© aux Daleks ; les trois autres √† Freddie Mercury, Charlie Chaplin et Bobby Moore[7].

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Dr Who RPG - the Gamemaster's Guide, page 101, Cubicle 7, 2009.
  2. ‚ÜĎ Selon le jeu de r√īle de Cubicle 7 (2009), certains Daleks importants sont cependant √©quip√©s d'un syst√®me temporel d'urgence, qu'ils peuvent activer pour fuir : ils changent alors de lieu et d'√©poque, mais sans aucun contr√īle sur leur destination. Source : ibid.
  3. ‚ÜĎ "Defence - Mr Healey 'The Dalek'", The Times, 15 octobre 1966
  4. ‚ÜĎ "The Commons: cost of Concorde: market for Beagles", The Times, 13 f√©vrier 1968
  5. ‚ÜĎ (en) Daily Hansard, Parlement britannique
  6. ‚ÜĎ (en) "Daleks essential to Beazley going forward", Rodney Cavalier, Sydney Morning Herald, 22 septembre 2006
  7. ‚ÜĎ (en) "Mercury and Moore head millennium stamps", BBC, 24 mai 1999

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Daleks de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Daleks ‚ÄĒ ‚Äď Invasion Earth: 2150 A.D. UK quad poster Directed by Gordon Flemyng Prod ‚Ķ   Wikipedia

  • Daleks ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Los Daleks son las criaturas de ciencia ficci√≥n creadas por el escritor y guionista ingl√©s Terry Nation para la serie de la BBC doctor who . Origen Al principio de Doctor Who, el productor Syney Newman se negaba a… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Daleks ‚ÄĒ Die Daleks sind eine fiktive nichtmenschliche Rasse von kriegerischen Au√üerirdischen aus der britischen Science Fiction Kultserie Doctor Who und spielen die Rolle der bekanntesten und popul√§rsten Widersacher der Hauptfigur der Serie, des… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • daleks ‚ÄĒ n. fictional race of mutants the British television series Doctor Who ‚Ķ   English contemporary dictionary

  • Daleks in Manhattan ‚ÄĒ 182a ‚Äď Daleks in Manhattan Doctor Who episode Cast Doctor David Tennant (Tenth Doctor) ‚Ķ   Wikipedia

  • Daleks - Invasion Earth 2150 AD ‚ÄĒ Infobox Film name = Daleks Invasion Earth 2150 AD caption = DVD release cover director = Gordon Flemyng producer = Max J. Rosenberg Milton Subotsky writer = Terry Nation Milton Subotsky David Whitaker starring = Peter Cushing Bernard Cribbins Ray ‚Ķ   Wikipedia

  • Daleks' Invasion Earth: 2150 A.D. ‚ÄĒ Les Daleks envahissent la Terre Les Daleks envahissent la Terre Titre original Daleks Invasion Earth: 2150 A.D. R√©alisation Gordon Flemyng Acteurs principaux Peter Cushing Bernard Cribbins Ray Brooks Andrew Keir Jill Curzon Roberta Tovey Sc√©nario ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Daleks: Invasion Earth 2150 AD ‚ÄĒ ¬†¬†¬†Voir Les Daleks envahissent la Terre ‚Ķ   Dictionnaire mondial des Films

  • Les Daleks envahissent la Terre ‚ÄĒ Daleks: Invasion Earth 2150 AD ¬†¬†¬†Film de science fiction de Gordon Flemyng, avec Peter Cushing, Bernard Cribbins, Ray Brooks, Jennie Linden. ¬†¬†Pays: Grande Bretagne ¬†¬†Date de sortie: 1966 ¬†¬†Technique: couleurs ¬†¬†Dur√©e: 1 h 23 ¬†¬†¬†R√©sum√© ¬†¬†¬†Le… ‚Ķ   Dictionnaire mondial des Films


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.