Dacia Sandero


Dacia Sandero
Dacia Sandero
Dacia Sandero – Frontansicht, 10. April 2011, Ratingen.jpg
Dacia Sandero Phase I

Constructeur Drapeau : Roumanie Dacia
Années de production Phase 1 : 2007 —
Classe Citadine
Usines d’assemblage Drapeau : Roumanie Piteşti
Drapeau de la Russie Moscou
Drapeau du Brésil Curitiba
Drapeau de la Colombie Envigado
Drapeau de l'Afrique du Sud Pretoria
Drapeau : Maroc Casablanca
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1,2 75 ch
1,4 MPI 75 ch
1,4 MPI 72 ch
1,6 MPI 85 ch
1,6 MPI 90 ch

Diesel DCI
1,5 70 ch
1,5 75 ch
1,5 85 ch
1,5 90 ch
Position du moteur Avant
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Poids et performances
Poids De 1 025 à 1 204 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosseries Berline bicorps 5 portes, 5 places
Châssis Dacia Duster
Dacia Logan
Nissan Cube Z12
Nissan Micra III
Nissan Note
Nissan Tiida
Renault Clio III
Renault Modus
Dimensions
Longueur 4 020 mm
Stepway : 4 091 mm
Largeur 1 746 mm
Hauteur 1 534 mm
Stepway : 1 578 mm
Empattement 2 589 mm
Volume du coffre De 320 à 1 200 dm3
Dacia Sandero Phase I

La Dacia Sandero est une automobile économique conçue par le groupe Renault sur la base de la Logan.

C'est un véhicule à 5 portes qui dispose d'un empattement plus court que la berline à 4 portes dont elle est issue. Elle est construite au Brésil, où elle a été vendue sous la marque Renault depuis décembre 2007. Une version estampillée Dacia est lancée en Europe Occidentale, en Turquie et au Maghreb en 2008.

Fabriquée à l'usine Renault de Curitiba (Brésil), à l'usine Renault de Envigado (Colombie) et à l'usine de Pitesti (Roumanie) dès 2008, elle le sera ensuite en Russie, au Maroc, en Colombie[1] et en Afrique du Sud (2009)[2]. La Sandero bénéficie selon le constructeur des qualités fondamentales des véhicules de la gamme Dacia : habitabilité, capacité de chargement et robustesse[3].

Les prises de commandes sont possibles en Roumanie depuis le 4 juin 2008[4].

D'après le site dacia.fr du 5 juin 2008, les prises de commandes sont possibles en France depuis le 22 mai 2008[5]. Elle a été lancée en France le 27 juin 2008.
Dans le crash test Euro NCAP, Dacia Sandero a seulement obtenu 3 étoiles en matière de sécurité pour les adultes, et seulement 1,6 pour le coup de fouet (test précédent à la nouvelle réglementation EuroNCAP). Comme avec tous les véhicules, l'EuroNCAP a également testé la voiture avec des équipements de sécurité optionnels (pack Sécurité), les résultats se sont améliorés, mais n'atteignent pas les normes de qualité des autres voitures du même segment (4 étoiles pour les occupants (31 points), 4 pour les enfants occupant (38 points) et 1 pour les piétons)[6].

Sommaire

Conception

  • La Sandero reprend l'essentiel des pièces de la Logan : plus de 70 % des pièces sont communes.
  • Elle sera aussi fabriquée en Russie dans l'usine de la filiale Avtoframos à Moscou. La capacité de l'usine devant doubler (160 000 véhicules prévus en 2009)[7].
  • Elle est garantie trois ans ou 100 000 kilomètres.
  • La Sandero arbore le nouveau logo de la marque Dacia[8].

Moteurs

Au départ, seuls les moteurs essence étaient disponibles.

Les diesels prévus à la rentrée 2008[9] sont disponibles depuis le 12 septembre 2008 en France[10], en Belgique et au Luxembourg[11].

Le premier trimestre 2009 a vu l’arrivée, en France, de deux nouvelles motorisations.

Le 1.2 16v, disponible depuis février 2009, vient en remplacement du 1.4 MPI 75. Il offre des consommations et des émissions de CO2 en baisse, ce qui fait de lui le premier moteur essence, chez Dacia, à être à la fois labellisé « Dacia Eco² » et éligible à la prime gouvernementale à la casse de 1 000 €.

Le 1.4 MPI 75 GPL, disponible depuis mars 2009, est la première offre alternative aux carburants traditionnels de la gamme Dacia. Une fois le super bonus écologique de 2 000 € et la prime gouvernementale à la casse déduites, la Sandero est disponible à partir de 5 900 €.

En 2010 les nouvelles motorisations diesel de 75 et 90 ch avec FAP (Filtre A Particule) ; associés à une boite nettement allongée (près de 50 km/h pour 1 000 tr/min en 5e) ont permis à la Sandero d'être élue "Voiture économique de l'année". Le succès de ces nouveautés ayant allongé les délais de livraison ; les anciennes motorisations dci 70 et 85 restent disponibles au catalogue pour les clients pressés.

À noter que chez Dacia, la monogramme de dénomination des diesels est écrit entièrement en capitales (DCI), alors que le monogramme Renault pour le même moteur mêle une seule capitale à deux bas de casse (dCi).

Modèle Cylindrée (cm3) Puissance (ch) Vitesse maximum (km/h) Consommation (l/100 km) Emissions de CO2/km en g
1.2 16v 1 149 75 160 5,9 139
1.4 MPi 75 GPL 1 390 75 161 8,3 (GPL) / 6,6 (essence) 135 (GPL) / 158 (essence)
1.6 MPi 90 1 598 90 174 7,0 170
1.5 DCI 70 1 461 68 157 4,5 120
1.5 DCI 85 1 461 86 167 4,6 120

Politique marketing et prix

Politique marketing

Renault Sandero à Montevideo

Vendue au Brésil sous la marque Renault avec un positionnement haut de gamme et un prix de vente s'échelonnant de 11 500 € à 17 000 €[12], elle est au contraire vendue en Europe comme une voiture Low cost sous la marque Dacia avec un prix de vente pour les versions essence compris entre 6 890 € et 9 850 € pour la Roumanie et entre 7 800 € et 10 900 € pour la France. Les versions diesel française s'échelonnant de 10 500 € à 13 000 €.

Prix TTC (Roumanie)

  • Pour une Sandero 1.4 MPI 75 ch : 6 890 € en finition "Sandero", 7350€ en finition Ambiance, 8 050 € en finition Préférence et 8 950 € en finition Lauréate[4].
  • Pour une Sandero 1.6 MPI 90 ch : 7 750 € en finition Ambiance, 8 450 € en finition Préférence, 9 350 € en finition Lauréate, 9 850 € en finition Prestige.

Prix TTC (France)

Version GPL

Une Sandero utilisée par la police bulgare.
  • Pour une Sandero 1.4MPI 75 GPL : 8 900 € en finition "Sandero", 9 600 € en finition Ambiance et 10 400 € en finition Lauréate.

Notons que Sandero GPL est éligible au super bonus écologique de 2 000 € et à la prime gouvernementale à la casse de 500 €. Ce qui la rend disponible à partir de 6 400 €.[réf. nécessaire]

Version essence

  • Pour une Sandero 1.2 16v : 7 800 € en finition "Sandero", 8 500 € en finition Ambiance, 9 300 € en finition Lauréate et 9 600 € en finition Blackline.
  • Pour une Sandero 1.6 MPI 90 ch : 9 800 € en finition Lauréate 10 900 € en finition Prestige.

Version diesel

  • Pour une Sandero 1.5 DCI 70 ch : 10 500 € en finition Ambiance et 11 300 € en finition Lauréate[13].
  • Pour une Sandero 1.5 DCI 85 ch : 11 900 € en finition Lauréate et 13 000 € en finition Prestige.

Sandero Stepway

Dacia Sandero Stepway Phase I
Dacia Sandero Stepway Phase I

Une Sandero à l'apparence d'un véhicule tout terrain, baptisé Stepway, fabriqué à l'usine Renault de Curitiba, est disponible depuis le mois d'octobre 2008 au Brésil puis en Argentine sous la marque Renault. En Europe, cette version a été présentée au salon de Barcelone, et est commercialisée depuis octobre 2009.

Malgré son apparence de véhicule tout terrain (pare-chocs proéminent, sabots de protection, barres de toit, marchepied, garde au sol rehaussé)[14], le Stepway est une traction[15]. Les motorisations en France actuellement est le diesel 1.5 (1 461 cm3 - 160 Nm à 4 000 tr/min) à rampe commune de 70 ch et 85 ch[16]. Cependant on la trouve en version 1.6 MPI de 90 ch dans d'autres pays d'Europe (Espagne, Roumanie, Belgique).

Son prix au Brésil, varie de 18 500 à 19 800 € [17]. Pour la France, son prix sera de 11 900 €[18]. Pour la marque, le segment des véritables 4x4 est couvert par le Dacia Duster, qui est de plus grandes dimensions.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes, sources et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dacia Sandero de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.