Cyrille d'Alexandrie


Cyrille d'Alexandrie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cyrille et Saint Cyrille.
Cyrille d'Alexandrie

Cyrille d'Alexandrie376 - † 27 juin 444), l'un des saint Cyrille, devient évêque d'Alexandrie en 412. Il est père et docteur de l'Église. C'est un saint chrétien, fêté le 9 juin par l'Église orthodoxe[1] et le 27 juin par l'Église catholique romaine[2].

Sommaire

Histoire et tradition

Patriarche d'Alexandrie le 17 octobre 412, neveu et successeur de Théophile, il déploya un grand zèle contre les hérésies, ferma les églises des Novatiens et chassa les Juifs de la Cité. Ces mesures brutales l'engagèrent dans de violents conflits avec Oreste, préfet d'Égypte, et furent l'occasion de scènes sanglantes (415), au cours desquelles périt la philosophe Hypatie, victime d'un lynchage sur lequel pèse lourdement l'implication du patriarche.

Cyrille s'attacha à éradiquer le paganisme d'Alexandrie. Il combattit également le nestorianisme qu'il fit condamner par le concile d'Éphèse, 431, avec l'aide de Memnon d'Éphèse, prônant la définition de Marie, mère de Dieu (Theotokos) et non pas simplement mère de Jésus (Christotokos) selon la nuance de Nestorius - l'enjeu étant l'affirmation pleine de la divinité de Jésus. Il mourut en 444, après un long magistère de trente-deux années.

Reconnu comme saint par les catholiques et les orthodoxes, il est fêté les 9 juin et 27 juin[2], respectivement. Il a été proclamé docteur de l'Église en 1882 par le pape Léon XIII.

Dans une audience du 3 octobre 2007 Benoît XVI lui rend hommage pour son importante contribution au culte marial.

Œuvre

Il a écrit contre Manès (Mani), Plotin, Apollinaire, et contre l'empereur Julien.

On estime surtout son traité intitulé le Trésor, contre les Ariens. Il a laissé en outre 60 Lettres et des Commentaires sur Saint Jean, publiés en syriaque par P. Smith à Oxford, 1860.

La meilleure édition de ses Œuvres est celle de J. Aubert, Paris, 1638, 7 volumes in-folio, grec-latin, réimprimés en 1859 dans la Patrologie de l'abbé Jacques Paul Migne. Ses Homélies ont été traduites en français par Morelle, 1604.

Dans la collection "Sources chrétiennes" aux Editions du Cerf, sont publiés :

  • Lettres festales
  • Contre Julien
  • Dialogues sur la Trinité
  • Deux dialogues christologiques

Dans la collection "Pères dans la foi" aux Editions Migne, sont publiés :

  • Les catéchèses baptismales

Références

Voir aussi

Film: Agora de Alejandro Amenabar

Bibliographie

  • Clavis Patrum Graecorum 5200-5438
  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Cyrille d'Alexandrie » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)
  • Luciano Canfora, Une profession dangereuse, les penseurs grecs dans la Cité, trad. fr. Paris, Desjonquères, 2001.
  • Artemi, Eirini «The mystery of the incarnation into dialogues «de incarnatione Unigenitii» and «Quod unus sit Christus» of St. Cyril of Alexandria», Ecclesiastic Faros of Alexandria, ΟΕ (2004), 145-277.
  • Artemi, Eirini, St Cyril of Alexandria and his relations with the ruler Orestes and the philosopher HypatiaΟ , Ecclesiastic Faros of Alexandria, τ. ΟΗ (2007), 7-15.
  • Artemi, Eirini, The one entity of the Word Incarnate. α). Apollinarius' explanation, β)Cyril's explanation,Ecclesiastic Faros of Alexandria,, τ. ΟΔ (2003), 293 – 304.
  • Artemi, Eirini The historical inaccurancies of the film Agora about the murder of Hypatia, Orthodox Press, τεύχ. 1819(2010),7.
  • Artemi, Eirini, The use of the ancient Greek texts in Cyril's works, POREIA MARTYRIAS,(2010), 114-125

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cyrille d'Alexandrie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CYRILLE D’ALEXANDRIE — saint (entre 376 et 380 444) Évêque chrétien et docteur de l’Église, neveu de l’évêque Théophile d’Alexandrie. Après des études classiques et théologiques, Cyrille mena peut être pendant un certain temps la vie monastique, puis devint clerc. Son… …   Encyclopédie Universelle

  • Cyrille (Alexandrie) — Cyrille d Alexandrie Pour les articles homonymes, voir Cyrille. Cyrille d Alexandrie Cyrille d Alexandrie (°376 †444), l un des Saint Cyrille, devient évêque d …   Wikipédia en Français

  • Cyrille de Jérusalem — Pour les articles homonymes, voir Cyrille. Cyrille de Jérusalem Évêque de Jérusalem, Docteur de l Église Naissance 315 ? Décès …   Wikipédia en Français

  • Cyrille — (18 mars) • Cyrille de Jérusalem (18 mars) (18 mars), né en 315, prêtre vers 345, puis évêque de Jérusalem en 348, mort en 386. Patriarche de Jérusalem, proclamé Docteur de l Eglise par le pape Léon XIII. Il eut à lutter contre les ariens, qui le …   Dictionnaire des saints

  • Cyrille Loukaris — Cyrille Loukaris. Cyrille Loukaris ou Cyrille Lucaris (1572 1638) est patriarche d Alexandrie de 1601 à 1620 en tant que Cyrille III, et patriarche de Constantinople en 1612, de 1620 à 1623, de 1623 à 1630, de …   Wikipédia en Français

  • Cyrille IX Moughabghab — (né au Liban le 29 octobre 1855 mort le 8 septembre 1947) fut primat de l Église grecque catholique melkite avec le titre de Patriarche d Antioche et de tout l Orient, d Alexandrie et de Jérusalem des Melkites de 1925 à 1947. Voir aussi Liens… …   Wikipédia en Français

  • Cyrille VI d'Alexandrie — Pahor Labib et Cyrille VI d Alexandrie Cyrille VI, (né Azer Ioseph Atta le 2 août 1902 mort le 9 mars 1971), fut pape et patriarche copte orthodoxe d Alexandrie et de toute l Afrique du 3 mai 1959 au …   Wikipédia en Français

  • Alexandrie — Cet article concerne la ville égyptienne. Pour les homonymies, voir Alexandrie (homonymie). Pour le gouvernorat, voir Gouvernorat d Alexandrie. 31° 12′& …   Wikipédia en Français

  • Cyrille — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cyrille est un nom propre qui se réfère à : Sommaire 1 Prénom et son origine 1.1 Variantes linguistiques …   Wikipédia en Français

  • Hypathie d'Alexandrie — Hypatie d Alexandrie Portrait imaginaire d Hypathie d Alexandrie Hypatie d Alexandrie (en grec ancien Ὑπατία / Hypatia, v. 370 – 415) est une mathématicienne et une philosophe grecque. Son père Théon d Alexandrie, dernier directeur du Musée… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.