Couronne


Couronne
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Enfant composant une couronne de fleurs
(peinture de William Bouguereau - XIXe siècle)

Couronne, du latin corona peut-être emprunté au grec korôné (« objet courbe »), est un nom commun et exceptionnellement un nom propre qui peut désigner :

Sommaire

Ornement

  • La couronne est un ornement qui enceint la tête. Elle n’a pas forcément de connotation de pouvoir, comme dans le tableau ci-contre, où la couronne de fleurs est un simple objet décoratif. Il en est de même pour les couronnes déposées aux enterrements.
  • La couronne peut également désigner un objet décoratif ayant la forme d'une couronne, servant par exemple à exprimer le regret d'une personne défunte (couronne funéraire) ou ayant une valeur symbolique dans la tradition (couronne de l'avent).
  • La couronne marque la dignité des rois, princes, seigneurs et à une reine de beauté.

Horlogerie

  • La couronne est une pièce d'horlogerie - dans laquelle est fixée la tige de remontoir . placée sur un tube protubérant du boîtier, permettant le remontage et les mises à jour du mouvement.

Politique

  • La Couronne, généralement avec une majuscule, peut désigner le pouvoir du souverain ou son État.

Monnaie

  • La couronne est le nom de la monnaie, actuelle ou obsolète, de plusieurs pays.

Astronomie

Mathématiques

  • Une couronne est une région comprise entre deux cercles concentriques.
  • Une couronne solide est une région entre deux sphères concentriques.

Anatomie

  • La couronne est une partie de la dent, mais également le revêtement métallique qui peut servir à la remplacer.
  • La couronne perlée du gland est un phénomène physiologique apparaissant à la puberté et essentiellement dans la seconde et troisième décennie de vie chez la majorité des hommes.

Autres

Une couronne d’office en fer forgé formant un dôme ajouré, décoré de volutes, est suspendue par une barre de fer torsadé au plafond en voute blanche du Musée de la Gourmandise ; un gros jambon et des saucissons de tailles diverses sont attachés à ses crochets par des ficelles.
Salaisons suspendues à une couronne d’office.
Musée de la Gourmandise,
Hermalle-sous-Huy.
  • La couronne, en pâtisserie, par analogie avec l'attribut des rois, est une brioche élaborée pour l'Épiphanie, surtout dans la moitié sud de la France, en guise de galette des rois.
  • La couronne, en boulangerie, est le nom d'un pain en forme de couronne, propre à diverses régions de France.
  • La couronne d'office, en ameublement de cuisine, est une couronne (généralement en fer forgé) portant des crochets auxquels sont suspendues des viandes traitées par salage ou fumage pour la conservation. La couronne est suspendue par un cordage qui passe par un anneau fixé dans le plafond et est attaché à un crochet ou à un clou fixé dans un mur de la pièce ; pour descendre la couronne à portée de main, on laisse filer quelque peu le cordage ; pour la remettre en place, on retire sur la corde puis la refixe au crochet ou au clou du mur.
  • La couronne en édition, est un format de papier.
  • La petite couronne, en région parisienne, désigne les trois départements limitrophes de Paris (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val de Marne) ;
  • La grande couronne, en région parisienne, désigne les quatre départements composant la « grande banlieue » parisienne (Yvelines, Val d'Oise, Seine-et-Marne, Essonne).
  • La couronne est aussi la partie supérieure d'une cloche qui permet de suspendre celle-ci.
  • La couronne d’un arbre (aussi appelée houppier) est la partie de l'arbre allant de la première branche à la cime (l’arbre sans le fût, le collet et les racines)[1].

Nom propre

Voir aussi

Sources et références

  1. Le dictionnaire visuel « Structure d’un arbre ».
  2. Nominis : Saints Victor de Damas et Couronne.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Couronne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • couronne — [ kurɔn ] n. f. • v. 1560; corone v. 1220; curune v. 1100; lat. corona, probablt empr. au gr. korone « corneille », puis « objet courbe » I ♦ Cercle destiné à ceindre la tête. 1 ♦ Cercle (de fleurs, de feuillages), qu on met autour de la tête… …   Encyclopédie Universelle

  • couronné — couronne [ kurɔn ] n. f. • v. 1560; corone v. 1220; curune v. 1100; lat. corona, probablt empr. au gr. korone « corneille », puis « objet courbe » I ♦ Cercle destiné à ceindre la tête. 1 ♦ Cercle (de fleurs, de feuillages), qu on met autour de la …   Encyclopédie Universelle

  • couronne — COURONNE. sub. f. Ornement qui entoure la tête, et qui est fait de branches, de fleurs, ou choses semblables, pour marque d honneur, ou en signe de joie. Couronne de laurier, de lierre, d olivier, de fleurs, de roses. Couronne d étoiles, que les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • couronné — couronné, ée (kou ro né, née) part. passé. 1°   Orné d une couronne. •   La victime était prête et de fleurs couronnée, VOLT. Mérope, V, 6. •   Si bientôt imprimant ses sottes rêveries, Il ne se fait graver au devant du recueil, Couronné de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • couronne — Couronne, Alij scribunt Corone. Couronne d or pesant une livre, Corona aurea librae pondo. Couronne embellie et enrichie de pierres precieuses, Corona gemmis insignis. Couronnes plaines ou ouvrées, Coronae purae, aut caelatae. Bud. La couronne… …   Thresor de la langue françoyse

  • couronné — Couronné, [couronn]ée. part. Il a les mesmes sig. que son verbe. On appelle les Souverains, principalement les Empereurs & les Rois, Testes couronnées. On appelle en termes d Architecture militaire, Ouvrage couronné, ouvrage à couronne, Un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Couronne — (fr., spr. Kuhronn ), 1) Krone; 2) Münze mit einer Krone, so: Couronne de France (C. d or), alte französische Goldmünze von Philipp VI., seit 1339 mit einer Krone u. einem Kreuze bezeichnet, etwa 31/3 Thlr.; 3) Ruhezeichen, s. Fermate …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Couronne — Surtout porté en Loire Atlantique, le nom est le plus souvent un toponyme désignant une ceinture de rochers. On peut aussi penser à un fabricant de couronnes, ou à celui qui a été tonsuré. Dérivés : Couronnaud, Couronneau (16, 17, 33) …   Noms de famille

  • couronne — (kou ro n ) s. f. 1°   Ornement de tête fait de feuillage ou de fleurs. Une couronne de feuilles de chêne ou de laurier. •   Apollon à portes ouvertes Laisse indifféremment cueillir Les belles feuilles toujours vertes Qui gardent les noms de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COURONNE — s. f. Ornement de tête, fait de branches, d herbes, ou de fleurs, etc., et qui se porte comme marque d honneur, ou en signe de joie, ou comme une simple parure. Couronne de laurier, de lierre, d olivier, de fleurs, de roses, etc. Les Romains… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • couronne — I. COURONNE. s. f. Un tour de branches, de fleurs, ou choses semblables, qui se met sur la teste de quelqu un pour marque d honneur, ou pour ornement. Couronne de laurier, de lierre, d olivier, de fleurs, de roses. couronnes d estoiles que les… …   Dictionnaire de l'Académie française


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.