Contre-escarpe


Contre-escarpe

Contrescarpe

La contre-escarpe ou contrescarpe est un mur délimitant le fossé autour d'une fortification. Ce mur se situe vers l'extérieur d'un fort, par opposition au mur d'escarpe qui lui est vers l'intérieur d'un fort.

Voir aussi

Ce document provient de « Contrescarpe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Contre-escarpe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coffre De Contre-escarpe — Le coffre de contre escarpe est un organe de flanquement du fossé d un fort. Intégré à la contre escarpe du fossé, et situé aux saillants d un fort, il peut être simple ou double tirant ainsi dans une ou deux parties du fossé. Le plus souvent… …   Wikipédia en Français

  • Coffre de contre-escarpe — Le coffre de contre escarpe est un organe de flanquement du fossé d un fort. Intégré à la contre escarpe du fossé, et situé aux saillants d un fort, il peut être simple ou double tirant ainsi dans une ou deux parties du fossé. Le plus souvent… …   Wikipédia en Français

  • Escarpe — Dies ist eine alphabetische Auflistung der im Festungsbau üblichen Fachbegriffe. Grundriss und Profil einer idealtypischen Festung mit Werken aus unterschiedlichen Manieren und den zugehörigen Fachbegriffen A Approche  Annäherungsgraben bei der B …   Deutsch Wikipedia

  • Escarpe — L escarpe est un mur délimitant le fossé autour d une fortification. Ce mur se situe sur la paroi intérieure du fossé, par opposition au mur de contre escarpe qui est, lui, sur la paroi extérieure de ce fossé. Voir aussi Contrescarpe Tracé à l… …   Wikipédia en Français

  • ESCARPE ET CONTRESCARPE — ESCARPE & CONTRESCARPE Termes de fortification. L’escarpe est le talus ou le mur qui borde le fossé du côté de la place et qui fait face à l’ennemi. La contrescarpe est opposée à l’escarpe: c’est donc le talus du fossé qui se trouve du côté de la …   Encyclopédie Universelle

  • escarpe — 1. escarpe [ ɛskarp ] n. f. • 1549; it. scarpa, germ. °skrapa ♦ Fortif. (Anciennt) Talus de terre ou de maçonnerie au dessus du fossé, du côté de la place. Escarpe et contrescarpe. escarpe 2. escarpe [ ɛskarp ] n. m. • 1828; « vol et meurtre »… …   Encyclopédie Universelle

  • escarpé — 1. escarpe [ ɛskarp ] n. f. • 1549; it. scarpa, germ. °skrapa ♦ Fortif. (Anciennt) Talus de terre ou de maçonnerie au dessus du fossé, du côté de la place. Escarpe et contrescarpe. escarpe 2. escarpe [ ɛskarp ] n. m. • 1828; « vol et meurtre »… …   Encyclopédie Universelle

  • contre-fort — (kon tre for) s. m. 1°   Mur contre boutant destiné à renforcer un mur qui supporte quelque charge.    Espèce de pilier carré ou triangulaire construit au dedans d un mur de quai ou de terrasse.    Contre forts de forteresses, sorte de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Système Séré de Rivières — Le système Séré de Rivières est un ensemble de fortifications bâti à partir de 1874 et jusqu au début de la Première Guerre mondiale le long des frontières et des côtes de France. Il doit son nom à son concepteur et promoteur le général Raymond… …   Wikipédia en Français

  • Systeme Sere de Rivieres — Système Séré de Rivières Le système Séré de Rivières est un ensemble de fortifications bâti à partir de 1874 et jusqu au début de la Première Guerre mondiale le long des frontières et des côtes de France. Il doit son nom à son concepteur et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.