Contes pour buveurs attardés

Contes pour buveurs attardés est un livre écrit par Michel Tremblay et publié en 1966 aux Éditions du Jour.

Sommaire

Présentation

Ces contes fantastiques ont été écrits entre 1958 et 1961. Michel Tremblay avait donc entre seize et dix-neuf ans. Il avoue avoir écrit ces nouvelles pour s'échapper de la vraie vie et du fait qu'il était homosexuel. Dans ces années, l'homosexualité n'était pas très bien comprise. Les années inscrites à la fin des contes seraient fausses, selon l'auteur, dans la préface de l'édition de Bibliothèque québécoise. Ces dates correspondent plutôt au moment où Tremblay aurait retravaillé l'écriture des contes. Selon ce qu'il écrit dans cette préface, ses influences auraient été Jean Ray, puis Edgar Allan Poe et H. P. Lovecraft.

Contrairement aux autres œuvres de Michel Tremblay, Contes pour buveurs attardés ne s'ancre pas dans l'époque où il les a écrits ni dans le territoire qu'il habite, le Québec. À travers une histoire qui semble réelle, interviennent des éléments irréels, ce qui est le propre du conte fantastique. Ces œuvres sont cependant des nouvelles et non des contes.

Les vingt-cinq nouvelles sont divisées en deux parties : « Histoires racontées par des buveurs » et « Histoires racontées pour des buveurs »[1].

Histoires racontées par des buveurs

  • 1er buveur : Le pendu
  • 2e buveur : Circé
  • 3e buveur : Sidi bel Abbes ben Becar
  • 4e buveur : L'œil de l'idole
  • 5e buveur : Le vin de Gerblicht
  • 6e buveur : Le fantôme de Don Carlos

Histoires racontées pour des buveurs

  • La dernière sortie de Lady Barbara
  • Angus ou la lune vampire
  • Maouna
  • La treizième femme du baron Klugg
  • Monsieur Blink
  • La danseuse espagnole
  • Amenachem
  • Les escaliers d'Erika
  • Le Warugoth-Shala
  • Wolfgang, à son retour
  • Douce chaleur
  • Les mouches bleues
  • Jocelyn, mon fils
  • Le dé
  • La femme au parapluie
  • La dent d'Irgak
  • La chambre octogonale
  • Le diable et le champignon

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Contes pour buveurs attardés de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Contes Pour Buveurs Attardés — est un livre écrit par Michel Tremblay et publié en 1966 aux Éditions du Jour. Présentation Ces contes fantastiques ont été écrits entre 1958 et 1961. Michel Tremblay avait donc entre seize et dix neuf ans. Les années inscrites à la fin des… …   Wikipédia en Français

  • SFFQ — Science fiction et fantastique québécois classification de la catégorie Culture québécoise Architecture Architecte · Édifice · Monument …   Wikipédia en Français

  • Science-Fiction et Fantastique Québécois — classification de la catégorie Culture québécoise Architecture Architecte · Édifice · Monument …   Wikipédia en Français

  • Science-fiction du Québec — Science fiction et fantastique québécois classification de la catégorie Culture québécoise Architecture Architecte · Édifice · Monument …   Wikipédia en Français

  • Science-fiction et fantastique québécois — La science fiction et le fantastique québécois, communément désigné sous l acronyme SFFQ, rassemble les artistes ou les œuvres reliés de près ou de loin à ces domaines. Bien que cette généralisation soit abusive, on associe habituellement à la… …   Wikipédia en Français

  • Science-fiction québécoise — Science fiction et fantastique québécois classification de la catégorie Culture québécoise Architecture Architecte · Édifice · Monument …   Wikipédia en Français

  • Michel Tremblay — (25 juin 1942 à Montréal au Canada ) est un dramaturge et romancier québécois. Il est aussi conteur, traducteur, adaptateur, scénariste de films et de pièces de théâtre, parolier pour Pauline Julien, Renée Claude, Monique Leyrac.… …   Wikipédia en Français

  • Réalisme magique — Le réalisme magique est une appellation utilisée par la critique littéraire et la critique d’art depuis 1925 pour rendre compte de productions où des éléments perçus et décrétés comme « magiques », « surnaturels » et… …   Wikipédia en Français

  • bord — [ bɔr ] n. m. • bort 1112; frq. °bord « bordage d un vaisseau » I ♦ 1 ♦ Extrémité supérieure de chaque côté des bordages d un navire. ⇒ bâbord, tribord. Navire de haut bord, haut sur l eau. Jeter (qqch., qqn) par dessus bord, à la mer. Navires… …   Encyclopédie Universelle

  • Realisme magique — Réalisme magique L’appellation réalisme magique est utilisée depuis 1925 par la critique littéraire et la critique d’art pour rendre compte de productions où des éléments perçus et décrétés comme « magiques », « surnaturels »… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.