Conservatoire Du Littoral

ÔĽŅ
Conservatoire Du Littoral

Conservatoire du littoral

Un exemple de site prot√©g√© par le conservatoire du littoral : La plage du Tilleul, entre Antifer et √Čtretat, Seine-Maritime

Le Conservatoire du littoral, dont le nom officiel est le Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres, membre de l'Union Mondiale pour la Nature (UICN), est un √©tablissement public fran√ßais cr√©√© en 1975. Il m√®ne une politique fonci√®re visant √† la protection d√©finitive des espaces naturels et des paysages sur les rivages maritimes et lacustres fran√ßais et peut intervenir dans les cantons c√ītiers en m√©tropole, dans les d√©partements d'outre-mer, √† Mayotte, et depuis peu √† Saint-Pierre-et-Miquelon. Il intervient √©galement dans les communes riveraines des estuaires, des deltas et des lacs de plus de 10 kilom√®tres carr√©.

Il acquiert des terrains fragiles ou menacés, à l'amiable, par préemption, ou exceptionnellement par expropriation. Le conservatoire du littoral français acquiert chaque année 20 à 30 km². Des biens peuvent également lui être donnés, légués ou bien faire l'objet de dations en paiement des droits de succession.

Après avoir réalisé les travaux de remise en état nécessaires, il confie la gestion des terrains aux communes, à d'autres collectivités locales ou bien à des associations pour qu'ils en assurent la gestion dans le respect des orientations arrêtées. Avec l'aide de spécialistes, il détermine la manière dont doivent être aménagés et gérés les sites qu'il a acquis pour que la nature y soit aussi belle et riche que possible et définit les utilisations, notamment agricoles et de loisir compatibles avec ces objectifs.

C'est un √©tablissement public unique, qui ne conna√ģt pas d'√©quivalent dans d'autres pays, Au 31 janvier 2005, le Conservatoire assure la protection de 732 km¬≤ sur 300 sites, repr√©sentant environ 861 km de rivages maritimes... et 113 000 hectares au 31 d√©cembre 2007 (pour 900 kilom√®tres de rivages maritimes)[1]. Le Conservatoire du littoral a acquis environ 660 km de c√ītes en France m√©tropolitaine, soit 12 % du total. Son objectif est d'acqu√©rir 1/3 du littoral fran√ßais.

Le Domaine de Certes sur le Bassin d'Arcachon.

Son budget annuel est de l'ordre de 30 M‚ā¨, dont 25 M‚ā¨ consacr√©s √† l'acquisition et √† l'am√©nagement des sites. L'essentiel de ces moyens vient de l'√Čtat. En 2007 selon le premier ministre, il b√©n√©ficiait de l‚Äôint√©gralit√© du droit de francisation des bateaux, soit 35 millions d‚Äôeuros par an[2]. Diverses collectivit√©s locales (communes, r√©gions) et l'Europe apportent aussi leur concours. Des entreprises m√©c√®nes et des particuliers apportent √©galement des contributions volontaires.

L'équipe du Conservatoire national du littoral comprend une centaine de personnes, à la Corderie royale à Rochefort, à Paris et aux sièges des délégations régionales. Les recrutements s'effectuent surtout parmi les fonctionnaires.

150 gardes du littoral, recrut√©s par les collectivit√©s locales et les organismes gestionnaires, auxquels s'ajoutent environ 300 emplois-jeunes, assurent, tout au long des c√ītes, la surveillance et l'entretien des sites du Conservatoire national du littoral.

Sommaire

Les sites protégés

Consevatoire littoral logo.gif

Picardie et Nord-Pas-de-Calais

Normandie

Bretagne

Pays de la Loire

Les marais de l'estuaire de la Loire à Lavau-sur-Loire.

Poitou-Charentes

Aquitaine

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-C√īte d'Azur

Cap Taillat

Corse

  • Le d√©sert des Agriates (5500 ha, le plus grand site du Conservatoire)
  • Le site de Campomoro Senetosa (+ de 2000 ha)
  • Roccapina (plus de 500 ha)
  • L'immense domaine de la Testa Ventilegne pr√®s de Bonifacio (plus de 2580 ha)
  • Les falaises de Bonifacio
  • Le Cap Corse Nord (+ de 650 ha)
  • Les rives de l'√©tang de Biguglia (400 ha)

Guadeloupe

  • la R√©serve naturelle de Saint-Martin
  • les sites class√©s des falaises Nord-Est de Marie-Galante

Martinique

Guyane

Réunion

  • Grande Chaloupe
  • Cap La Houssaye
  • Pointe de Trois Bassins
  • Grande Ravine
  • Rocher des Colima√ßons
  • Pointe au Sel
  • Souffleurs
  • Ravine des Sables
  • √Čtang du Gol
  • Terre Rouge
  • Grande Anse
  • Vincendo
  • Anse des Cascades
  • Bois Blanc
  • Cayenne
  • Chaudron

Martinique

  • Morne Aca - Pointe Borgn√®se
  • Grand Macabou
  • Cap Salomon
  • √Čtang des salines

Articles connexes

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Selon la page d'accueil du site.
  2. ‚ÜĎ Source : Discours du 1er ministre lors de la mise en place du Conseil National du Littoral, mi 2006)

Liens externes

  • Portail de la conservation de la nature Portail de la conservation de la nature
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de ¬ę Conservatoire du littoral ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conservatoire Du Littoral de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Conservatoire du Littoral ‚ÄĒ Un exemple de site prot√©g√© par le conservatoire du littoral : La plage du Tilleul, entre Antifer et √Čtretat, Seine Maritime Le Conservatoire du littoral, dont le nom officiel est le Conservatoire de l espace littoral et des rivages lacustres ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Conservatoire du littoral ‚ÄĒ Un exemple de site prot√©g√© par le Conservatoire du littoral : la plage du Tilleul, entre Antifer et √Čtretat, Seine Maritime ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Conservatoire du littoral ‚ÄĒ The Conservatoire du littoral ( Coastal protection agency ) (official name: Conservatoire de l espace littoral et des rivages lacustres) is a French public organisation created in 1975 to ensure the protection of outstanding natural areas on the… ‚Ķ   Wikipedia

  • Liste des sites du Conservatoire du Littoral en Corse ‚ÄĒ Le Conservatoire du Littoral a pour mission de prot√©ger les espaces naturels maritimes et lacustres, d int√©r√™t biologique et paysager, fragiles et menac√©s. √Čtablissement public, ses acquisitions depuis les ann√©es 1980 couvrent en Corse,… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Conservatoire National du Littoral ‚ÄĒ Conservatoire du littoral Un exemple de site prot√©g√© par le conservatoire du littoral : La plage du Tilleul, entre Antifer et √Čtretat, Seine Maritime Le Conservatoire du littoral, dont le nom officiel est le Conservatoire de l espace… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres, ‚ÄĒ Conservatoire du littoral Un exemple de site prot√©g√© par le conservatoire du littoral : La plage du Tilleul, entre Antifer et √Čtretat, Seine Maritime Le Conservatoire du littoral, dont le nom officiel est le Conservatoire de l espace… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Conservatoire de l‚Äôespace littoral et des rivages lacustres ‚ÄĒ Conservatoire du littoral Un exemple de site prot√©g√© par le conservatoire du littoral : La plage du Tilleul, entre Antifer et √Čtretat, Seine Maritime Le Conservatoire du littoral, dont le nom officiel est le Conservatoire de l espace… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Conservatoire national du littoral ‚ÄĒ Conservatoire du littoral Un exemple de site prot√©g√© par le conservatoire du littoral : La plage du Tilleul, entre Antifer et √Čtretat, Seine Maritime Le Conservatoire du littoral, dont le nom officiel est le Conservatoire de l espace… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Littoral Fran√ßais ‚ÄĒ Des √©cosyst√®mes et paysages tr√®s vari√©s subsistent entre des zones croissantes d urbanisation La ¬ę loi Littoral[1] ¬Ľ liste ( ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Littoral francais ‚ÄĒ Littoral fran√ßais Des √©cosyst√®mes et paysages tr√®s vari√©s subsistent entre des zones croissantes d urbanisation La ¬ę loi Littoral[1] ¬Ľ liste ( ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.