Connecticut


Connecticut

41° 36′ N 72° 42′ W / 41.6, -72.7

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Connecticut (homonymie).
Connecticut
Le drapeau du Connecticut
Drapeau
Le sceau du Connecticut
Sceau
Carte avec le Connecticut en rouge.
Carte avec le Connecticut en rouge.
Surnom
The Constitution State, The Nutmeg State, The Blue Law State
En français : « L'État de la Constitution, L'État de la Muscade, L'État de la Loi Bleue »
Devise
Qui transtulit sustinet (latin)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Capitale Hartford
Gouverneur Dan Malloy (D)
Adhésion à l'Union 9 janvier 1788 (5e état)
Géographie
Superficie 14 371 km2 (48e)
– Terre 12 560 km2
– Eau (%) 1 811 km2 (12.6 %)
Altitude  
– Maximale 725 m, Mont Frissel
– Moyenne 152 m
– Minimale 0 m
Latitude 40°58' N à 42°03' N
113 km
Longitude 71°47' W à 73°44' W
177 km
Démographie
Population (2010[1]) 3 574 097 hab.  (29e)
Densité 284,6 hab./km²
Ville la plus peuplée [Bridgeport
Langue(s) officielles Anglais
Politique
Sénateurs Joseph Lieberman (I)
Richard Blumenthal (D)
Nombre de représentants 5
Autres informations
ISO 3166-2 US-CT
Fuseau horaire -5
Site officiel www.ct.gov

Le Connecticut (en anglais [kəˈnɛtɪkət]) est un État de Nouvelle-Angleterre, dans le nord-est des États-Unis. Il compte plus de 3,5 millions d’habitants. La capitale du Connecticut est Hartford, et la plus grande ville Bridgeport. Situé immédiatement à l'est de New York, c'est le premier des États-Unis pour le revenu moyen par habitant, et densément peuplé avec 284 habitants au kilomètre carré.

Sommaire

Origine du nom

Le nom « Connecticut » vient du mot Mohegan Quinnehtukqut qui veut dire « site de la longue rivière » ou « à côté de la grande rivière ».

Géographie

Le Connecticut est situé au nord-est des États-Unis. Il est bordé à l'ouest par l'État de New York, au sud par le Long Island Sound (« détroit de Long Island ») qui le sépare de île du même nom, au nord par le Massachusetts, et à l'est par l'État de Rhode Island.

L’État est le troisième plus petit des États-Unis (après Rhode Island et le Delaware). Le Connecticut est beaucoup plus densément peuplé que la moyenne américaine. La majeure partie de la population habite au centre, centre sud, et sud-ouest, à la côte et dans les grandes vallées du Connecticut (fleuve), du fleuve Housatonic, et du fleuve Thames. Forêts et espaces naturels s'étendent au nord-ouest et nord-est de l’État.

Le territoire du Connecticut n’est pas riche en ressources naturelles et le sol est traditionnellement rocheux, en raison du mouvement ancien des glaciers, qui ont éraflé le paysage pendant la dernière période glaciaire. Néanmoins, l’État produit de grandes quantités de maïs, de feuilles de tabac, de tomates, et de fruit pour les marchés locaux et régionaux.

Comtés

Article détaillé : Comtés de l'État du Connecticut.

Le Connecticut est divisé en 8 comtés (zones régionales) :

  1. Le comté de Fairfield
  2. Le comté de Hartford
  3. Le comté de Litchfield
  4. Le comté de Middlesex
  5. Le comté de New Haven
  6. Le comté de New London
  7. Le comté de Tolland
  8. Le comté de Windham

Contrairement à ceux de la majorité des États des États-Unis, les comtés du Connecticut n’ont ni zone administrative ni gouvernement. Ils ne sont utilisés que pour diviser géographiquement l’État et pour les numéros de téléphone.

Principales villes

  • Bridgeport : 141 680 habitants, la plus grande métropole
  • Hartford : 139 700 habitants (1 030 400 habitants dans l'agglomération), la capitale de l'État
  • New Haven : 506 000 habitants (agglomération), centre industriel et éducatif, abritant l'université Yale

Autres villes : Stamford, Waterbury, Norwalk, Danbury, New Britain, New London, Torrington, Milford et Meriden.

Principaux aéroports

Histoire

Histoire coloniale et des débuts

L'État du Connecticut a été fondé par deux groupes de puritains anglais au XVIIe siècle. Avant l'arrivée de ces colons puritains, la région a été explorée par le marin hollandais Adriaen Block en 1614. Dès 1624, les Hollandais faisaient le commerce des fourrures avec plusieurs tribus d'Amérindiens de la région, mais la tribu Pequot a combattu les commerçants hollandais dans quelques guerres mineures.

Les premiers colons anglais ont fondé la colonie de Connecticut en 1633 avec la première ville de Windsor. Les villes de Wethersfield et Hartford ont été créées en 1634 et 1636. Au sud, d'autres colons plus puritains ont fondé la colonie de New Haven en 1637. Les deux colonies étaient séparées de la colonie de Massachusetts, principalement parce que les puritains de Massachusetts ont regardé ces nouvelles colonies comme soupape de sûreté pour les personnes non-conformistes.

Pendant la guerre d'indépendance américaine, l'État a été attaqué par les soldats britanniques. Les Britanniques incendièrent beaucoup de villes, y compris Fairfield et Danbury. Après la guerre, le Connecticut s'est rapidement industrialisé et est devenu un centre de l'industrie américaine dès les premières années du XIXe siècle. L'État a également été estampillé en tant que centre des « Connecticut Yankees », le surnom de commerçants sans scrupule souvent accusés de vendre des produits faux ou de mauvaises qualités. Un des produits frauduleux que des commerçants du Connecticut ont été accusés de vendre était la noix de muscade ; par conséquent un des surnoms du Connecticut est « L’État de noix de muscade ». Un autre surnom est l'État de la Constitution, car l'un des compromis ayant permis l'adoption de la constitution des USA a été trouvé par un délégué de cet État, Roger Sherman ; cet article porte d'ailleurs le nom de compromis du Connecticut.

Pendant le XIXe siècle, aussi, beaucoup d'immigrés européens sont arrivés dans l'État. Les Irlandais, les Italiens, les Polonais, les Grecs, les Allemands, et les Scandinaves ont peuplé les villes industrielles. La population de l'État s'est développée très rapidement à cette période, et particulièrement après la guerre de Sécession.

Histoire contemporaine

Au XXe siècle, un nombre élevé d'afro-américains du sud des États-Unis, ainsi que des immigrés portoricains, sont venus dans la région pour travailler dans les usines de la Nouvelle-Angleterre. Ces nouveaux habitants ont ajouté à la diversité sociale de l'État, mais, malgré ces nouvelles arrivées, la population de l'État a commencé à se stabiliser.

Les deux guerres mondiales ont fourni à l’État une occasion de fournir au gouvernement des armements, et à ce jour l'État demeure un centre de l'industrie américaine de la défense. La capitale Hartford est devenue, à la même période, le siège de nombreuses compagnies d'assurance américaines.

Aujourd'hui, le Connecticut reste une région urbaine ; cependant, beaucoup de villages et forêts bucoliques entourent les villes principales. L’État est récemment devenu un centre de tourisme pour des casinos ; c'est un État de contrastes, avec des manoirs champêtres, d'anciennes églises et des villes pauvres situées à quelques minutes les unes des autres.

Le Connecticut reste un des États les plus riches des États-Unis, malgré sa petite superficie et sa faible population. La proximité de l'État de New-York, de New-York et de sa grande banlieue en fait une des destinations préférées des New-Yorkais en fin de semaine, le vendredi, le samedi et le dimanche. De nombreuses résidences secondaires existent dans cet état pourtant densément peuplé.

Politique

Le Connecticut est un État modéré et libéral. Ses habitants sont majoritairement affiliés comme électeurs indépendants (44%) sur les listes électorales devant les démocrates (33,7%) et devant les républicains (22%). Les démocrates sont nombreux dans les villes de Hartford, New Haven et Bridgeport tandis que les républicains dominent plutôt dans les zones rurales tels que le comté de Litchfield, les petites villes de l'ouest du comté de Hartford, les villes industrielles de la vallée de Naugatuck et les villages du sud du comté de Fairfield (notamment les villages de New Canaan et Darien).

Élections présidentielles

Résultats des élections présidentielles dans le Connecticut[2]
Année Républicain Démocrate
2008 38,77% 620,210 61,23% 979,316
2004 43,95% 693,826 54,31% 857,488
2000 38,44% 561,094 55,91% 816,015
1996 34,69% 483,109 52,83% 735,740
1992 35,78% 578,313 42,21% 682,318
1988 51,98% 750,241 46,87% 676,584
1984 60,73% 890,877 38,83% 569,597
1980 48,16% 677,210 38,52% 541,732
1976 52,06% 719,261 46,90% 647,895
1972 58,57% 810,763 40,13% 555,498
1968 44,32% 556,721 49,48% 621,561
1964 32,09% 390,996 67,81% 826,269
1960 46,27% 565,813 53,73% 657,055

Au 19e siècle, l'état avait d'abord apporté son soutien aux candidats anti-jacksoniens.
Le premier candidat démocrate à remporter le Connecticut est Martin Van Buren (50,65%) en 1836 avant que les électeurs ne se tournent durant les 3 élections suivantes vers les candidats du parti Whig.
Après une victoire à l'arrachée du démocrate Franklin Pierce en 1852, le Connecticut fait partie des premiers États à voter pour le candidat du tout jeune parti républicain en 1856 (John C. Frémont obtint 53,18% des voix). De 1860 à 1872, le Connecticut reste fidèle aux candidats républicains mais sans les plébisciter. En 1876, par une marge étroite, les électeurs de l'Etat favorisent le démocrate Samuel Tilden (50,70%) contre le républicain Rutherford B. Hayes (48,33%).

Jusqu'en 1896, les élections présidentielles dans le Connecticut se caractérisent toujours par des victoires très étroites de l'un ou l'autre des candidats, qu'ils soient républicains (1880) ou démocrate (1884, 1888 par moins de 500 voix d'écart et 1892).

Durant les élections présidentielles qui ont lieu au 20e siècle, le Connecticut se caractérise par une position de swing states au tropisme plutôt républicain, du moins jusqu'en 1988.
L'État est néanmoins remporté par plusieurs candidats démocrates comme Woodrow Wilson (1912), Franklin Delano Roosevelt (1936, 1940 et 1944), John Fitzgerald Kennedy (1960), Lyndon Johnson (1964) et Hubert Humphrey (1968), ce dernier ayant été le seul à ne pas être élu président.
Depuis 1992, le candidat démocrate à l'élection présidentielle a toujours obtenu, dans le Connecticut, plus de voix que son rival républicain.

En 2004, le candidat démocrate John Kerry y a obtenu 54 % des suffrages contre 44 % au président George W. Bush. Ce dernier réalisait cependant le meilleur score républicain depuis 1988, dernière année où un candidat républicain a remporté l'État.

Administration locale

Le gouverneur de l'État est le démocrate Dan Malloy depuis janvier 2011, date à laquelle il a succédé à la républicaine M. Jodi Rell.

La législature de l'État, appelée Assemblée générale, est à majorité démocrate.
Pour la législature 2011-2013, la chambre des représentants comprend 94 démocrates qui font face à 51 républicains + 6 postes vacants tandis qu'au Sénat on dénombre une majorité de 20 démocrates contre 13 républicains.

Le 29 mai a été déclaré Jour du Corsair, en l'honneur de ce célèbre avion, à partir de 2005.

Sujets de sociétés

Capitole du Connecticut à Hartford

En avril 2005, le Connecticut a été le deuxième État du pays, après le Vermont, à légaliser les unions civiles entre couples gays. Les contractants bénéficient dorénavant des mêmes droits que les couples mariés hétérosexuels. Cette même loi qui a légalisé ces unions civiles a par ailleurs renforcé l'institution du mariage hétérosexuel, en la définissant par l'union entre personnes de sexe opposé. Il était ainsi hors de question d'ouvrir le mariage civil aux personnes de même sexe comme au Massachusetts ce qui aurait rencontré l'opposition de la majorité de la population de l'État. Cependant, le vendredi 10 octobre 2008, la cour suprême de l'État a décidé de légaliser le mariage homosexuel suite à une demande déposée depuis 2004 par des couples homosexuels. L'État est ainsi devenu le troisième à légaliser le mariage homosexuel après le Massachusetts et la Californie (qui l'a toutefois interdit depuis le 4 novembre 2008).

En mai 2005, le Connecticut a procédé à la première application de la peine de mort en Nouvelle-Angleterre depuis 45 ans (voir section concernée dans Peine de mort par État des États-Unis).

Représentation fédérale

Lors du 112e congrès (législature 2011-2013), tous les membres de la délégation du Connecticut au congrès des États-Unis sont démocrates ou issu du camp démocrate. Les deux sénateurs sont l'indépendant-démocrate Joseph I. Lieberman (élu en tant que candidat indépendant en novembre 2006 mais rattaché aux démocrates) et le démocrate Richard Blumenthal. Les 5 élus du Connecticut à la Chambre des représentants sont tous démocrates.

Le sénateur Joseph I. Lieberman occupe notamment le siège qui fut, de 1953 à 1963, celui de Prescott Bush, père du président George H.W. Bush et grand-père du président George W. Bush.

Économie

L'État est très prospère, surtout en matière de services et de recherche. Hartford reste un centre important dans le domaine des assurances, tandis qu'une importante communauté de chercheurs et d'enseignants vit grâce à la présence de plusieurs universités, écoles d'enseignement supérieur, centres et laboratoires de recherche d'institutions universitaires ou d'entreprises privées.

Malgré un déclin au cours des années 70 et 80, l'industrie reste implantée dans cet État qui est un des pionniers de l'industrialisation des États-Unis.

Culture

Quelques attractions touristiques

Casinos

  • Foxwoods Resort Casino
  • Le casino de Mohegan Sun

Centres historiques

  • Le Château de Gilette
  • Dinosaur State Park
  • Essex Steam Train and Riverboat
  • Le manoir Lockwood-Matthews
  • Mark Twain House
  • Mystic Seaport
  • Nathan Hale Homestead
  • New Haven Green
  • Old State House

Centres culturels

Universités

Sport

Symboles de l’État de Connecticut

L’arbre du Connecticut : le chêne blanc (Quercus alba)
La fleur du Connecticut : Kalmia à feuilles larges (Kalmia latifolia)
L’oiseau du Connecticut : Merle d'Amérique (Turdus migratorius)
L’animal du Connecticut : Cachalot (Physeter macrocephalus)
Le héros du Connecticut : Nathan Hale
La chanson du Connecticut : Yankee Doodle
Le President Directeur General du Connecticut : El patron Wallace
L'avion du Connecticut : Chance Vought F4U Corsair (selon un décret du gouverneur Jodi Rell, en 2005)

Notes et références

  1. Resident Population Data: Population Change, United States Census Bureau, 23 décembre 2010. Consulté le 8 septembre 2010
  2. Presidential General Election Results Comparison – Connecticut, Dave Leip's Atlas of United States Presidential Elections, 2005

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Connecticut de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Connecticut — • U.S. state and one of the thirteen original colonies Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Connecticut     Connecticut     † …   Catholic encyclopedia

  • CONNECTICUT — CONNECTICUT, one of the six New England states located in the N.E. section of the United States. The earliest reference to a Jew in Connecticut is found in connection with an entry on November 9, 1659, in the General Court in hartford , of one… …   Encyclopedia of Judaism

  • Connecticut — () es un estado de los Estados Unidos, parte de la región de Nueva Inglaterra, el estado más al sur de Nueva Inglaterra, y un de los estados más ricos de E.E.U.U. Connecticut era un de los 13 colonias originales que lucharon contra el gobierno… …   Enciclopedia Universal

  • Connecticut — (spr. Kannektiköt), 1) (von den Indianern Quonectacut genannt, d. i. langer [364] Fluß, Fluß ohne Ende) der größte Strom der Neuengland Staaten in den Vereinigten Staaten von Nordamerika; entspringt auf der Landeshöhe an der Grenze zwischen New… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Connecticut — (spr. konnéttiköt, abgekürzt Conn.), einer der 6 Neuenglandstaaten und der 13 ursprünglichen Staaten der nordamerikanischen Union (s. Karte »Vereinigte Staaten«), zwischen 41–42°3 nördl. Br. und 71°55 –73°50 westl. L., wird von Massachusetts,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Connecticut — état du N. E. des È. U., sur l Atlant.; 12 973 km²; 3 287 000 hab.; cap. Hartford. Le relief est formé de collines que draine du N. au S. le Connecticut. Les côtes sont échancrées. Cet état très urbanisé s est tourné vers les industr. à haute… …   Encyclopédie Universelle

  • Connecticut — (spr. – néttikött), bedeutendster Fluß der Neuenglandstaaten, entspringt an der Grenze von Kanada, durchfließt den Staat C., mündet in den Long Island Sund, 656 km lg.; zahlreiche Wasserfälle …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Connecticut [2] — Connecticut (spr. – néttikött), einer der Neuenglandstaaten der Ver. Staaten von Amerika, 14.534 qkm, (1900) 908.420 E.; Hügelland, bewässert vom C., Housatonic und von der Thames, Industrie (bes. Textil und Metallwaren); Hauptstadt Hartford;… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Connecticut — (Konnektikött), Fluß in Nordamerika, der nach einem Laufe von 78 M. in den atlant. Ocean fällt; Staat von dem C. durchflossen, 220 □M. groß mit 390800 E., von Massachusetts, Rhode Island, Longislands Sund und Newyork begränzt. C. ist sehr… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Connecticut — U.S. state, originally the name of the river, said to be from Mohican (Algonquian) quinnitukqut at the long tidal river, from *kwen long + * ehtekw tidal river + * enk place …   Etymology dictionary

  • Connecticut — [kə net′ə kət] [< Algonquin (Mahican), lit., place of the long river] 1. New England state of the U.S.: one of the 13 original states; 4,845 sq mi (12,548 sq km); pop. 3,406,000; cap. Hartford: abbrev. CT or Conn 2. river in NE U.S., flowing… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.