Confession de minuit

ÔĽŅ
Confession de minuit
Confession de minuit
Café de la rue de la Montagne-Sainte-Geneviève

Auteur Georges Duhamel
Genre Roman
Pays d'origine Drapeau de France France
√Čditeur Mercure de France
Date de parution 1920
Série Vie et aventures de Salavin
Chronologie
Deux Hommes

Confession de minuit est le premier volume, d'une série de cinq, écrit en 1920 par Georges Duhamel dans le cycle Vie et aventures de Salavin. En 1950, ce roman fut inclus dans la liste du Grand Prix des meilleurs romans du demi-siècle[1].

Sommaire

Résumé

Le jeune Louis Salavin est un petit employ√© de bureau de 30 ans travaillant √† Paris et vivant dans le quartier de la montagne Sainte-Genevi√®ve. Un matin, pris d'un d√©sir √©trange qu'il ne peut contr√īler, il vient √† effleurer le lobe de l'oreille de son patron, M. Sureau. Renvoy√© sur le champ pour cet acte insens√©, il se laisse alors glisser lentement dans la d√©prime, la paresse, et le d√©go√Ľt de lui-m√™me. Salavin reste d√®s lors reclus dans la chambre de son modeste appartement, rue du Pot-de-Fer, o√Ļ il vit seul avec sa m√®re, attentionn√©e et affectueuse pour lui. Se for√ßant √† sortir de son divan, son seul refuge qui l'accueille et lui permet de deviser sur l'√©tat de sa personne, Louis Salavin erre dans Paris, tant√īt √† la recherche d'un improbable petit travail, tant√īt en fuite de lui-m√™me et de ses amis. Apr√®s six mois d'inactivit√©, le jour de No√ęl, alors qu'il est invit√© √† d√©jeuner chez son seul r√©el ami, Octave Lanoue, une nouvelle pens√©e subite l'envahit √† la vue de l'aisselle de la femme de celui-ci. Tortur√© par les fantasmes √©rotiques que cela g√©n√®re, il fuit imm√©diatement le repas. Le soir m√™me, en rentrant chez lui, il doit de plus affronter la suggestion d'un mariage arrang√© par sa m√®re avec Marguerite une voisine couturi√®re, qu'il affectionne pourtant. Salavin quitte d√©finitivement sa maison et la vie qu'il a men√©e jusqu'alors, et fait la confession tard dans la nuit, dans un bistrot, de toute son √©trange histoire au lecteur.

Dans Nouvelle rencontre de Salavin, une nouvelle adjointe au roman sous la forme d'une fable, o√Ļ Salavin se d√©couvre omnipotent, capable de d√©cider de son sort et de celui des personnes autour de lui. Il fait plier son destin et le fatum au sens large, obtenant travail et argent, se d√©sesp√©rant pourtant de son pouvoir, ce qui le pousse au suicide. Subitement, il s'√©veille et r√©alise que tout ceci n'√©tait qu'un r√™ve; ivre d'alcool et de fatigue, il s'√©tait effondr√© sur la table du bistrot.

Réception critique et influences

Le critique Charles Du Bos (1882-1939) a dit au sujet de La Confession de minuit que le ¬ę r√©cit vaut par une propret√© famili√®re analogue √† celle de ces meubles rustiques que taillaient dans le bois ces artisans d‚Äôautrefois, et o√Ļ l‚Äôornement semble comme la signature d‚Äôune conscience en bon √©tat[2]. ¬Ľ

Confession de minuit est considéré comme un roman ayant influencé Albert Camus pour l'écriture de La Chute en 1956[3].

Adaptation au cinéma

En 1963, Pierre Granier-Deferre réalise Les Aventures de Salavin sous-titré La Confession de minuit avec Maurice Biraud, Julien Carette, Mona Dol, et Geneviève Fontanel qui sortira sur les écrans l'année suivante.

√Čditions

Notes et références

  1. ‚ÜĎ L'actualit√© litt√©raire intellectuelle et artistique, nos 60 √† 63, √©ditions Odile Path√©, 1950, p.138.
  2. ‚ÜĎ Approximations, Charles Du Bos, √©ditions La Colombe, 1965, p.595.
  3. ‚ÜĎ [PDF] Georges Duhamel : Salavin, pr√©curseur par Fran√ßois Ouellet, Nuit blanche, le magazine du livre, n¬į 49 (1992), p.64-66.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Confession de minuit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Confession (Homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Confession (homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Sur les autres projets Wikimedia : ¬ę Confession (homonymie) ¬Ľ, sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Religion Confession (ou… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Editions de Minuit ‚ÄĒ Les √Čditions de Minuit Les √Čditions de Minuit sont une maison d √©dition fran√ßaise, fond√©e par Jean Bruller et Pierre de Lescure en 1941, pendant l Occupation allemande de la France. En f√©vrier 1942 est publi√© le premier ouvrage : Le Silence… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Les Editions de Minuit ‚ÄĒ Les √Čditions de Minuit Les √Čditions de Minuit sont une maison d √©dition fran√ßaise, fond√©e par Jean Bruller et Pierre de Lescure en 1941, pendant l Occupation allemande de la France. En f√©vrier 1942 est publi√© le premier ouvrage : Le Silence… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Les √Čditions De Minuit ‚ÄĒ sont une maison d √©dition fran√ßaise, fond√©e par Jean Bruller et Pierre de Lescure en 1941, pendant l Occupation allemande de la France. En f√©vrier 1942 est publi√© le premier ouvrage : Le Silence de la mer, de Vercors (pseudonyme de Bruller) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Les √Čditions de Minuit ‚ÄĒ Logo des √Čditions de Minuit, con√ßu par Vercors Les √Čditions de Minuit sont une maison d √©dition fran√ßaise, fond√©e par Jean Bruller et Pierre de Lescure en 1941, pendant l Occupation allemande de la France. En f√©vrier 1942 est publi√© le… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Les √©ditions de minuit ‚ÄĒ sont une maison d √©dition fran√ßaise, fond√©e par Jean Bruller et Pierre de Lescure en 1941, pendant l Occupation allemande de la France. En f√©vrier 1942 est publi√© le premier ouvrage : Le Silence de la mer, de Vercors (pseudonyme de Bruller) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čdition de Minuit ‚ÄĒ Les √Čditions de Minuit Les √Čditions de Minuit sont une maison d √©dition fran√ßaise, fond√©e par Jean Bruller et Pierre de Lescure en 1941, pendant l Occupation allemande de la France. En f√©vrier 1942 est publi√© le premier ouvrage : Le Silence… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čditions de Minuit ‚ÄĒ Les √Čditions de Minuit Les √Čditions de Minuit sont une maison d √©dition fran√ßaise, fond√©e par Jean Bruller et Pierre de Lescure en 1941, pendant l Occupation allemande de la France. En f√©vrier 1942 est publi√© le premier ouvrage : Le Silence… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Confessionnel ‚ÄĒ Confession (homonymie) Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.