Abies grandis

Sapin de Vancouver

Comment lire une taxobox
Sapin de Vancouver
 Abies grandis
Abies grandis
Classification classique
Règne Plantae
Division Pinophyta
Classe Pinopsida
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Sous-famille Abietoideae
Genre Abies
Nom binominal
Abies grandis
(Douglas ex (D. Don) Lindl., 1833
Classification phylogénétique
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Répartition géographique
Abies grandis range.JPG
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png


Le Sapin de Vancouver (Abies grandis) est un arbre de la famille des Pinacées. Originaire d'Amérique du Nord (Oregon, Washington et Colombie Britannique) , celui-ci a été introduit en Europe en 1831[1].

Ses feuilles ont une bonne odeur de mandarine lorsqu'on les froisse ce qui vaut à cette espèce le surnom de "sapin mandarine".

Sommaire

Description

Le sapin peut atteindre une taille de 60 mètres de haut pour un diamètre de tronc de 2 mètres[1]. Celui-ci pousse très rapidement, à 20 ans il atteint 8 mètres et à 100 ans 45 mètres[1] voire plus. Il a besoin de plus de lumières que l'Épicéa commun et s'accommode mieux que le sapin d'Europe au climat sec.

Ses rameaux parfumés sont très décoratifs et on le coupe souvent pour les fêtes de Noël[1].

Le sapin de Vancouver possède des aiguilles rondes disposées sur un même plan horizontal de part et d'autre du rameau[1]. Les cônes mesurent de 7 à 10 cm de long sur 3 à 4 cm de large[1]. Les graines ailées mesurent de 7 à 8 mm[1]. La croissance est très forte, mais le bois obtenu est tendre et présente une faible résistance mécanique.

Caractéristiques

  • Organes reproducteurs :
    • Type d'"inflorescence" : cône
    • répartition des sexes : monoïque
    • Type de pollinisation : anémogame
    • Période de floraison : avril
  • Graine :
  • Habitat et répartition :
    • Habitat type : forêts tempérées très humides de l' Amérique de l' ouest.
    • Aire de répartition naturelle : Amérique du Nord occidentale

Introduit en Europe en climat atlantique mais aussi dans de nombreuses régions plus continentales par exemple dans l'Est de la France ou encore dans les Cévennes gardoises comme à l'arboretum de la Foux, dans le massif de l'aigoual où deux spécimens âgés de seulement un peu plus de cent ans atteignent la hauteur remarquable de 59 m, ce qui en fait les arbres les plus hauts de France. Il subit depuis quelques années des dépérissements importants (Champagne-Ardenne, Lorraine, Bourgogne...) surtout observés depuis la canicule de 2003 et les épisodes de sècheresse qui ont suivis.

Il subit également les attaques du Fomes (Heterobasidion annosum) qui entraîne de fréquentes mortalités[2].

Liens externes

Notes et références

  1. a , b , c , d , e , f  et g (fr) Arbres - Jaromir Pokorny - p.30 - (ISBN 2-7000-1818-4) - Éditions Gründ - 1987
  2. (fr) Baseflor. Index botanique, écologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004 Consulté le 30 novembre 2007
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Sapin de Vancouver ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abies grandis de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.