Combat au sabre laser

ÔĽŅ
Combat au sabre laser

Sabre laser

Le sabre laser de Luke Skywalker de l'épisode VI

Le sabre laser est une arme de l'univers de fiction Star Wars. Il s'emploie comme un sabre classique, mais il peut traverser de nombreuses matières solides, comme la majorité des métaux.

Le nom en version originale est ¬ę Lightsaber ¬Ľ ou ¬ę Light Sabre ¬Ľ (sabre luminescent, ou sabre de lumi√®re). Contrairement √† ce que laisse entendre la traduction fran√ßaise (sabre laser ou sabrolaser), il n'est pas dit dans l'univers Star Wars que la lame est faite d'un laser. La Cit√© des sciences explique d'ailleurs qu'un plasma confin√© par un champ magn√©tique correspondrait mieux aux effets observ√©s[1]. La nov√©lisation du dernier film produit, La Revanche des Sith, parle √©galement d'une lame de plasma.

Les sabres laser de Luke Skywalker et Dark Vador proviennent à l'origine de manches de flash de vieux appareils photo de marque américaine.

En effet le sabre laser de Luke que l'on aperçoit dans les épisodes 4 et 5 provient du Graflex 3 cell flash, auquel Georges Lucas à rajouté des bandes de grip en caoutchouc et une série de diodes sur la matrice d'activation.

Quant au sabre de Dark Vador, c'est un MPP 3 cell flash qui a été utilisé auquel ont été également ajoutées les bandes de caoutchouc et la série de diodes sur la matrice d'activation.

Sommaire

Les sabres lasers dans l'Univers Star Wars

Utilisant le principe ¬ę frozen blaster ¬Ľ (rayonnement cryog√©nique), la lame d'√©nergie pure du sabre laser est g√©n√©r√©e gr√Ęce √† un cristal. La longueur de cette lame peut varier et elle est assez chaude pour faire fondre des blindages lourds[2].

Le faisceau peut couper presque toutes les mati√®res except√© :

  • un autre laser. Elle peut seulement d√©vier ceux des blasters.
  • le minerai cortosis
  • la plupart des champs de force
  • l'alliage phrik
  • les super conducteurs
  • le fer mandalorien
  • Les Yuuzhan Vong ont √©galement con√ßu des armures (Crabe Vonduun) et armes (Baton Amphi) qui repoussent les lames de sabres laser par l'interm√©diaire d'un champ de force obtenu gr√Ęce √† une conception biologique.

Les matériaux très denses comme les blindages lourds ralentissent la pénétration de la lame mais ne l'empêchent cependant pas de rentrer.

Avant la création de l'Ordre Jedi et quand l'Ancienne République se formait, les premiers sabres laser étaient développés en tant qu'arme de siège. Ils nécessitaient une source d'énergie auxiliaire qui était généralement portée sur le dos et, par la suite, à la ceinture. Ces sources d'énergie et les composants des sabres furent miniaturisés au maximum afin d'obtenir un sabre totalement indépendant et plus pratique. Cette nouvelle forme de sabre fut ainsi utilisée dès les premiers temps de l'Ancienne République.

Différentes couleurs

Dans la trilogie originale les lames étaient bleues et plus tard également vertes pour les Jedi alors que les lames rouges étaient exclusivement réservées aux Sith bien que les premiers Seigneurs Sith utilisaient des sabres alchimiquement modifiés car leur technologie n'a été développée qu'après l'exil des Jedi Noirs.

Les divers documents de l'univers √©tendu de Star Wars d√©crivent des couleurs incluant beaucoup de variations de bleu, vert et rouge ainsi que des couleurs telles le violet, orange, argent, turquoise, rose, bronze, jaune, vert √©meraude et √©galement entre autres blanc ou or. La compl√®te gamme de couleur des cristaux et donc de couleur des lames est inconnue. Cependant nous savons que dans les temps plus r√©cents, la plus petite gamme de couleur est en partie due au fait que l'Empire a d√©truit les grottes o√Ļ l'on trouvait les cristaux. Les cristaux synth√©tiques ont alors remplac√© les cristaux naturels mais ceux-ci √©taient soit bleus soit verts.

Le Jedi Gantoris cr√©a une lame violette avec des motifs d'arc-en-ciel ondulants autour du cŇďur blanc du faisceau.

La couleur du sabre laser dépend donc du cristal utilisé pour concentrer le rayon lumineux. Les lames bleues sont souvent associées aux Jedi gardiens, les lames vertes aux Jedi consulaires, les jaunes aux Sentinelles Jedi et les rouges aux Sith et aux Jedi noirs. Presque tous les Jedi utilisant des lames violettes étaient très puissants et à l'origine de grands changements.

Chaque Jedi ou Sith est libre de choisir son sabre laser. Souvent le cristal est choisi durant l'apprentissage, quand le Jedi n'est encore qu'un Padawan et quand lui et son ma√ģtre font le voyage jusqu'√† la plan√®te Illum afin de choisir un cristal. Avant la bataille de Ruusan, les Jedi utilisaient toutes les couleurs connues. Mais apr√®s, les Jedi se mirent √† choisir des cristaux plus courants comme les bleus et verts. Mace Windu quant √† lui brava les obstacles de la plan√®te Hurikane afin de trouver un rare cristal violet.

Les cristaux synthétiques rouges prisés par les Sith peuvent créer en quelque sorte une lame plus puissante mais ne sont pas aussi purs à cause de leur nature artificielle et peuvent donc ainsi être jugés indésirables par certains. Les Sith ont apparemment accès à un grand stock de cristaux. Une des raisons pour lesquelles ils préfèrent le rouge est que c'est la couleur du sang de la plupart des espèces connues, humains en tête.

Le choix de la couleur repose √©galement sur la priorit√© du Jedi. Si un Jedi choisit une couleur bleue, cela signifie qu'il se concentrera sur le combat au sabre plut√īt que sur la ma√ģtrise de la force. Si la couleur verte est choisie, cela indique qu'il pr√©f√®re l'√©tude de la force √† l'√©tude des techniques de combat au sabre. La couleur rouge est pour ceux qui √©tudient les techniques du c√īt√© obscur de la force. Le violet est rare mais pas uniquement √† cause de la difficult√© d'obtenir le cristal, le violet est en effet le m√©lange du bleu et du rouge ce qui indique que le Jedi a √©tudi√© les diff√©rentes formes de combat au sabre mais √©galement les techniques du c√īt√© obscur. Ce n'est cependant pas syst√©matiquement le cas.

√Ä l'origine, le sabre de Luke Skywalker dans le Retour du Jedi devait √™tre bleu mais cette couleur √©tait difficile √† mettre en sc√®ne sur le fond √©galement bleu du ciel du d√©cor. D'o√Ļ la naissance du sabre vert.

Personnage Couleur de la lueur du sabre
La Menace fant√īme
Dark Maul 1 double Rouge
Obi-Wan Kenobi Bleu
Qui-Gon Jinn Vert
Mace Windu (non montré dans le film) Bleu car il n'avait pas encore son sabre en électrum, ni la pierre violette.
Yoda (non montré dans le film) Jaune/Vert
L'Attaque des clones
Aayla Secura Bleu et vert
Agen Kolar Vert
Anakin Skywalker Bleu et vert ( contre le Comte Dooku )
Barriss Offee Bleu
Bultar Swan Vert
Coleman Trebor Vert
Comte Dooku Rouge
Joclad Danva Vert/Bleu
Ki-Adi-Mundi Bleu
Kit Fisto Vert
Lumas Etima Bleu
Luminara Unduli Vert
Mace Windu Violet[3]
Obi-Wan Kenobi Bleu
Pablo-jill Bleu
Plo Koon Jaune/Bleu (son sabre fut perdu ou cassé par Mace Windu)
Roth-Del Masona Bleu
Saesee Tiin Cobalt/Vert
Shaak Ti Bleu
Sora Bulq Bleu
Stass Allie Vert
Yoda Vert
La Revanche des Sith
Agen Kolar Bleu
Anakin Skywalker/Dark Vador Bleu
Comte Dooku Rouge
Général Grievous 2 Bleus et 2 Verts
Ki-Adi-Mundi Bleu
Kit Fisto Vert
Mace Windu Violet
Palpatine/Dark Sidious Rouge
Obi-Wan Kenobi Bleu
Saesee Tiin Vert
Yoda Vert
Zett Jukassa Bleu
Un nouvel espoir
Dark Vador Rouge
Luke Skywalker Bleu clair
Obi-Wan Kenobi Bleu clair
L'Empire contre-attaque
Dark Vador Rouge
Luke Skywalker Bleu clair
Le Retour du Jedi
Dark Vador Rouge
Luke Skywalker Vert
Dark Sidious (Non montré dans le film) Rouge
Univers étendu
Ahsoka Tano Vert (tenu à l'envers)
Asajj Ventress 2 rouges jumeaux (qui peuvent se combiner)
Callista Topaze
Corran Horn Argent
Dark Elycek 2 Double Tonfa Laser noir
Dark Kenvris violet, puis orange
Dark Malak Rouge
Jacen Solo Vert émeraude
Jaden Korr Vert/Bleu/Jaune/Violet/Orange
Jaina Solo Violet
Kyp Durron Violet
Kyle Katarn Vert/Jaune/Bleu
Lowbacca Bronze
Mara Jade Violet/Bleu
Quinlan Vos Vert
Rosh Penin Jaune/Rouge
Starkiller (Galen Marek) Rouge, puis bleu (tenu à l'envers)
Tenel Ka Argenté, puis violet
Hett, A'Sharad/Dark Krayt deux verts puis deux rouges
Dark Bane Bleu
Dark Nihilus Rouge
Dark Nihl Rouge
Dark Reave Deux rouges
Dark Talon Rouge
Cade Skywalker Bleu/Vert+un blaster
Kol Skywalker Bleu et vert
Dark Plagueis Rouge
Leia Organa Solo Rouge
Dark Maleval Rouge+fouet laser
Quinlan Vos Vert
K'Kruhk Bleu
Céleste Morne Jaune puis bleu (sous l'emprise du talisman de Muur)
Karness Muur Jaune
Lomi Plo Une blanche et une pourpre plus petite
Saa T'ra Jaune
Wolf Sazen Vert
Treis Sinde Bleu
Shado Vao 1 double bleu

Détail du sabre laser de Dark Vador

Caract√©ristiques : Constructeur : Dark Vador Type : sabre laser (lame de lueur rouge)

Description : Le sabre laser de Vador fut en de nombreux points sup√©rieur au sabre laser traditionnel des Jedi. Comme tout Jedi et Sith, Vador fabriqua son sabre laser √† la main. Son sabre fonctionnait un peu selon le m√™me principe qu'un arc √©nerg√©tique √©troitement contr√īl√©, n√©cessitant des √©l√©ments √©metteurs provenant de quartz naturels qui sont totalement impossibles √† synth√©tiser. La moindre erreur d'ajustement peut provoquer une explosion de l'arme d√®s sa premi√®re activation. La lame rouge √©mise n'avait pas de masse. Lors de l'allumage du sabre laser la lame g√©n√©r√©e de fa√ßon √©lectromagn√©tique causait un puissant effet gyroscopique rendant le sabre laser difficile √† manier.

On disait souvent que les sabres laser racontaient l'histoire de leur propri√©taire, celui de Vador ne d√©rogeait pas √† la r√®gle. Le sabre laser avec lequel Dark Vador tua Obi-Wan Kenobi, son ancien Ma√ģtre, rappelait beaucoup celui qu'il poss√©dait alors qu'il √©tait encore du c√īt√© clair de la Force. L'arme de Dark Vador, fut une des derni√®res choses qu'Obi-Wan Kenobi vit avant de ne faire plus qu'un avec la Force.

Apr√®s ce duel contre son Ma√ģtre, Vador se servit de son arme √† maintes reprises, par exemple sur Bespin, lors d'un duel contre son fils, Luke Skywalker, o√Ļ il lui coupa la main droite d'un seul coup. Vador perdit son sabre lors de son dernier combat contre son fils, lorsque ce dernier lui trancha la main.

Trucages pour les films

Collection de sabres laser

L'accessoire utilis√© comme poign√©e des sabres dans le film original √©tait bas√© sur la batterie du flash d'un vieil appareil photo. En version ¬ę sabre allum√© ¬Ľ, les √©p√©es utilis√©es √©taient con√ßues dans le but de provoquer un effet lumineux directement int√©gr√© sur la pellicule lors du tournage. La lame √©tait compos√©e de trois faces recouvertes de r√©tror√©flecteurs. Une lampe √©tait positionn√©e aux c√īt√©s de la cam√©ra et illuminait le sujet au travers d'une vitre inclin√©e √† 45 degr√©s de mani√®re √† ce que l'√©p√©e semble briller du point de vue de la cam√©ra. Un moteur plac√© dans la poign√©e faisait tourner la lame, assurant ainsi une r√©flexion permanente vers la cam√©ra. Cela cr√©ait √©galement l'effet familier de vacillement. Finalement, ce syst√®me ne donna pas les r√©sultats escompt√©s et un proc√©d√© d'animation, invent√© par Nelson Shin, fut employ√© pour rehausser la luminosit√© des sabres. C'est √† ce stade que fut prise la d√©cision artistique de donner diff√©rentes couleurs aux lames.

Pour L'Empire contre-attaque, les accessoires utilisés étaient de simples baguettes blanches, et l'effet lumineux était entièrement réalisé via un procédé particulier d'animation appelé rotoscopie, par lequel une animation est dessinée par dessus la vidéo enregistrée afin de conserver la précision des mouvements.

Pour Le Retour du Jedi et les films suivants, les poignées furent usinées à partir d'aluminium. Au lieu d'une lame brillante, des baguettes de carbone furent utilisées comme lame de référence pour les scènes de combat. Dans les épisodes I et II, ils passèrent à des poignées en résine et des tubes d'aluminium. Pour l'épisode final de la saga Star Wars, La Revanche des Sith, l'aluminium fut remplacé par un mélange de fibres de carbone, spécifiquement élaboré pour le film. Ces accessoires durent être renforcés car ils cassaient souvent lors de leurs premières utilisations par les acteurs dans les séquences de combat. On notera d'ailleurs que le tournage d'une scène de sabres lasers, telle que le duel final entre Obi-wan et Anakin sur Mustafar dans La revanche des Sith, pouvait prendre plusieurs mois car chaque acteur devait mémoriser une séquence complexe de plus de 1000 gestes et les exécuter parfaitement.

Dans l'ancienne trilogie, la couleur des sabres √©taient dessin√©e manuellement par dessus l'image originale blanche de la lame. De nombreux commentaires affirment que les sabres laser de la version DVD paraissent moins beaux que dans la version originale, √† cause de l'algorithme avanc√© utilis√© pour restaurer et num√©riser les films. On remarquera d'ailleurs que suite √† une erreur de r√©alisation des effets sp√©ciaux, dans Un nouvel espoir, lors d'une sc√®ne √† bord du Faucon Millenium, le sabre laser de Luke Skywalker appara√ģt bri√®vement color√© en vert plut√īt qu'en bleu. Dans la trilogie r√©cente, ce probl√®me ne s'est pas pos√© puisque les lames √©taient ajout√©es num√©riquement.

La lumi√®re normalement √©mise par les sabres est assez mal rendue dans toute la saga Star Wars. La r√©flexion de la lumi√®re se voit ainsi tr√®s peu sur le visage d'un humain. Seuls les personnages de synth√®se comme Yoda dans les √©pisodes II et III sont correctement √©clair√©s. Une exception toutefois, lors d'une sc√®ne du combat entre Dooku et Anakin dans L'attaque des clones, les acteurs utilis√®rent des tubes fluorescents d'une couleur adapt√©e √† leurs armes ; mais ce choix r√©pondait uniquement √† un besoin d'esth√©tique.

Les cr√©ateurs de fanfilms ont utilis√©s diverses techniques pour recr√©er l'effet ¬ę sabre laser ¬Ľ, la plupart impliquant des programmes tels qu'AlamDV, Adobe After Effects, Adobe Photoshop, MainVision, GIMP, LSmaker, crimsonFX (pour Mac), ou Blender.

Le son caract√©ristique est ajout√© en postproduction par l'√©quipe des effets sonores. Le son original du sabre fut cr√©√© par Ben Burtt √† partir de la combinaison du bruit d'une lampe de projecteur et de l'interf√©rence produite par une t√©l√©vision sur un c√Ęble audio non-blind√©.

Lorsque le tournage de la nouvelle trilogie commença, George Lucas décida que tous les Jedi auraient des sabres de couleur bleue ou verte, pas seulement pour les différencier des Sith, mais aussi pour leur donner une identité visuelle propre.

Les sabres laser étant l'un des accessoires les plus demandés de l'histoire du cinéma, de nombreux jouets tentent de les répliquer. Ceux-ci allant de la simple lampe de poche avec tube plastique, à des copies fidèles des accessoires originaux des films, comprenant des effets sonores s'adaptant aux mouvements et une lame colorée. Ces jouets sont les produits dérivés Star Wars qui se vendent le mieux, mais il semble que la reproduction du faisceau d'énergie émis par les vrais sabres laser soit encore hors de portée pour quelque temps.

Combat au sabre laser

Le style de combat de l'ancienne trilogie n'√©tait pas tr√®s complexe ni tr√®s excitant : c'√©tait un m√©lange d'escrime et de duel √† l'orientale (kendo); cependant, bien que moins beaux, ils sont nettement plus cr√©dibles tactiquement que les duels virevoltants de la pr√©logie, o√Ļ les situations de mise en danger inutiles sont tr√®s fr√©quentes. Il se composaient d'attaques vers le haut et vers le bas et √©ventuellement d'une petite pirouette qui devait donner un certain dynamisme au combat. Peter Diamond √©tait √† l'√©poque le superviseur des duels au sabre laser. M√™me si les combats paraissaient spectaculaires √† l'√©poque, ils ont aujourd'hui perdu de leur impact. Cette impression de "vieillot" s'explique par le fait qu'√† l'√©poque, premi√®rement George Lucas ne donnait pas aux duels toute l'importance qu'ils ont dans la Pr√©logie, deuxi√®mement les "sabres-laser" utilis√©s par les acteurs √©taient plus lourds et plus fragiles que les maquettes du tournage des √©pisodes I √† III.

Pour la nouvelle trilogie, les combats, supervis√©s par Nick Gillard, re√ßurent un meilleur traitement. Sept ¬ę Formes ¬Ľ sp√©cifiques √©taient codifi√©es √† l'origine, mais elles furent enrichies et compl√©t√©es par Lucas et Gillard jusqu'√† l'√©pisode III, bien que les r√©f√©rences de l'Univers √©tendu soient souvent incompl√®tes. Au final (√† partir de 2004 officiellement), on distingue neuf Formes, plus deux Formes sp√©ciales. L'ensemble des Formes, dont chacune est un style √† part enti√®re, constitue ce qu'on appelle les Arts Jedi. Voici les Formes ainsi qu'une description succincte et des exemples pour chacune d'elles :

  • Forme I, Shii-Cho : dite Forme de D√©termination. Style de combat fondamental, le premier enseign√© au Padawan. Il provient de l'ancienne utilisation des armes blanches (sabres, vibrolames...). Le Shii Cho est souvent dit "basique", mais int√®gre des attaques puissantes et permet de nombreuses combinaisons. Kit Fisto est un ma√ģtre de cette Forme ; Qui-Gon Jinn utilise des attaques de Shii-Cho (notamment face au guerrier Sith Dark Maul, qui utilise une combinaison des Formes I et IV lorsqu'il combat avec une seule lame).
  • Forme II, Makashi : dite Forme d'Opposition. Style de combat de duel au sabrolaser, consid√©r√© comme archa√Įque √† l'√©poque de la Pr√©logie car les Jedi n'avaient plus √† mener de duels. Fluide et pr√©cis, pr√©f√©rant la dext√©rit√© et la complexit√© √† la puissance, le Makashi est √©l√©gant et efficace, et comprend des bottes parmi les plus d√©licates des Arts Jedi. Il est notamment utilis√© par le Comte Dooku alias Dark Tyranus. C'est sans doute celle qui se rapproche le plus des escrimes europ√©enne et chinoise.
  • Forme III, Soresu : dite Forme de Protection. Style de d√©fense par excellence, invent√© lorsque les Jedi commen√ß√®rent √† affronter des tireurs. Expression de la philosophie pacifique des Jedi, il est donc utilis√© pour le renvoi des tirs de blaster et la protection individuelle, mais est peu agressif. Un grand ma√ģtre du Soresu : Obi-Wan Kenobi. Sinon, de nombreux Jedi utilisent la Forme III dans la Pr√©logie.
  • Forme IV, Ataru : dite Forme de V√©locit√©. Style de combat fond√© sur la vitesse. Les attaques et encha√ģnements, qui n√©cessitent un important engagement physique, privil√©gient la surprise plut√īt que la puissance. Acrobatique et virevoltant, il s'agit d'un style offensif, o√Ļ la d√©fense passe par le mouvement et la rapidit√© des encha√ģnements. Utilis√© par Dark Maul, Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker (avec la Forme V), ou Yoda pour compenser sa petite taille.
  • Forme V, Djem So : dite Forme de Pers√©v√©rance. Fond√© sur des techniques de la Forme III, qu'il compl√®te et "d√©passe", le Djem So est un style tr√®s actif, voire agressif, ax√© sur l'offensive, et alliant puissance, pr√©cision et fluidit√©. (NB : "Djem" est le nom d'un encha√ģnement offensif, "Djem So" est le nom de la Forme qui l'utilise). Cette forme tr√®s polyvalente est tr√®s utilis√©e dans la pr√©logie : Anakin Skywalker/Dark Vador en est un utilisateur accompli, mais de nombreux Jedi principaux ou secondaires l'utilisent de mani√®re visible ; Luke Skywalker en vint √† l'utiliser presque instinctivement (√©pisode VI).
  • Forme VI, Niman : dite Forme de Diplomatie. Int√©grant certaines techniques de Soresu et de Djem So, elle fut cr√©√©e comme une synth√®se pratique de la philosophie Jedi, et est tr√®s utilis√©e sous l'Ancienne R√©publique. Cette Forme est √©l√©gante et √©quilibr√©e mais ne permet pas d'exceller dans tous les domaines ; son manque de mobilit√© et d'agressivit√© fut parfois fatal pour ses utilisateurs lors de la bataille de Geonosis et de la Guerre des Clones. Parmi ses pratiquants, on peut citer Qui-Gon Jinn (dont le Niman reste assez physique et agressif), Ki-Adi-Mundi et nombre de Jedi visibles dans la Pr√©logie.
  • Forme VII, Juyo / Vaapad : dite Forme de Supr√©matie ou de Domination selon les cas et les sources. Cette forme est la plus difficile √† apprendre et la plus dangereuse, puissante et impr√©visible. Elle se fonde sur l'utilisation d'√©motions agressives pour mener le combat, produisant des attaques saccad√©es et des encha√ģnements d√©cousus et surprenants. Elle est g√©n√©ralement associ√©e au c√īt√© obscur : au d√©part, d'apr√®s Lucas, le Juyo devait √™tre une Forme obscure, et le Vaapad un style invent√© par Mace Windu ; cependant, on trouve √† partir de 2002 (mi-tournage √©pisode III), des notes selon lesquelles le Juyo est le nom d'origine de la Forme, et le Vaapad son penchant Sith. Utilis√©e par Mace Windu et Dark Sidious. Contrairement √† certaines sources, Dark Maul n'utilise pas la Forme VII mais bien les Formes IV et XI : pr√©f√©rant se concentrer sur les techniques de combat et rester efficace, il ne se laisse pas envahir par des √©motions incontr√īlables, malgr√© sa grande agressivit√©. On peut √©galement citer parmi les utilisateurs de la Forme VII, issus de l'Univers √©tendu : Quinlan Vos, Sora Bulq et l'apprentie de Windu Depa Billaba. Ces deux derniers bascul√®rent du C√īt√© Obscur de la Force, en partie √† cause de leur pratique incontr√īl√©e de la Forme VII.
  • Forme VIII, Sokan : dite Forme de Mobilit√©. Style de combat fond√© sur le mouvement, d√©riv√© de la Forme IV. Offrant une alternative d√©fensive √† la Forme III, il se fonde sur des √©vasions, des sauts, des attaques rares mais pr√©cises et puissantes, et utilise au maximum l'environnement imm√©diat. Obi-Wan Kenobi utilise le Sokan pour combattre le g√©n√©ral Grievous sur Utapau, avant de perdre son sabre-laser, et sur Mustafar pour vaincre Darth Vader.
  • Forme IX, Shien So : dite Forme de D√©cision. Souvent confondue avec le Djem So, et pour cause : dans les notes de Lucas, ces Formes sont les m√™mes jusqu'apr√®s l'√©pisode II. Style de combat inspir√© de la Forme V, en version √©pur√©e : le but est de vaincre avec le minimum d'engagement physique, laisser l'adversaire se placer en position de faiblesse, attaquer avec un encha√ģnement complexe ou une s√©rie d'attaques saccad√©es. (NB : d'apr√®s Gillard, "Shien" ou "Sien Hai" est le nom d'un encha√ģnement surprenant, dont on peut voir la derni√®re composante - attaque haute retourn√©e - lorsque Kenobi coupe la main de Zam Wesell au d√©but de l'√©pisode II ; "Shien So", par contre, est le nom de la Forme IX, qui int√®gre cet encha√ģnement). Obi-Wan Kenobi m√®le du Shien So √† ses techniques plus classiques, dans l'√©pisode III ; on peut √©galement voir Dark Sidious le pratiquer.
  • Forme X, Jar'Kai : cette Forme codifie le maniement de deux sabres-laser. Anakin Skywalker et Joclad Danva l'emploient dans l'√©pisode II. Dans l'Univers √©tendu (feuilletons anim√©s), Asajj Ventress manie deux sabres-laser rouges jumeaux. Dans certains passages des scripts et notes de Lucas, le mot "Kai" signifie "deux" (voir les duels "Kai-Kan").
  • Forme XI : dont le nom reste vague... parfois appel√©e "Zez'Kai", √† moins qu'il ne s'agisse d'un amalgame avec un personnage de l'Univers √©tendu (tir√© d'un jeu). Cette Forme codifie le maniement d'un double sabre-laser. Utilis√©e par Dark Maul.

Références

  1. ‚ÜĎ Sabre laser Star Wars - STAR WARS L'EXPO - Cit√© des Sciences Paris
  2. ‚ÜĎ Qui-Gon Jinn essaye de p√©n√®trer dans une pi√®ce de cette mani√®re au d√©but du film La menace fant√īme
  3. ‚ÜĎ exclusif √† ce personnage pour les films
  • Portail de La Guerre des √©toiles Portail de La Guerre des √©toiles
  • Portail de la science-fiction Portail de la science-fiction

Ce document provient de ¬ę Sabre laser ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Combat au sabre laser de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sabre-laser ‚ÄĒ Le sabre laser de Luke Skywalker de l √©pisode VI Le sabre laser est une arme de l univers de fiction Star Wars. Il s emploie comme un sabre classique, mais il peut traverser de nombreuses mati√®res solides, comme la majorit√© des m√©taux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Sabre laser ‚ÄĒ Un sabre laser. Le sabre laser, sabre laser[1] ou m√™me sabrolaser[2] est une arme fictive issue de l univers imagin√© par George Luca ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Combat Vehicle Reconnaissance (Tracked) ‚ÄĒ Scorpion/Scimitar recognition guide Type Reconnaissance Anti‚Äďtank Armoured personnel carrier Ambulance Command and control ‚Ķ   Wikipedia

  • Laser Squad ‚ÄĒ Infobox VG| title = Laser Squad developer = Target Games publisher = Blade Software released = 1988 (ZX Spectrum/C64) 1989 (CPC/Amiga/Atari ST) 1992 (PC) genre = Turn based tactics modes = Single player, Two player platforms = Amiga, Amstrad CPC ‚Ķ   Wikipedia

  • √Čp√©e laser ‚ÄĒ Sabre laser Le sabre laser de Luke Skywalker de l √©pisode VI Le sabre laser est une arme de l univers de fiction Star Wars. Il s emploie comme un sabre classique, mais il peut traverser de nombreuses mati√®res solides, comme la majorit√© des m√©taux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Super Dro√Įdes de Combat ‚ÄĒ Technologie de la Guerre des √©toiles Cet article fait partie de la s√©rie Science fiction La SF √† l‚Äô√©cran autre A B ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Avion de combat ‚ÄĒ Avion militaire Panel d avions militaires utilis√©s durant la guerre d Iraq de 2003 : Panavia Tornado de la RAF, F/A 18 de l US Navy, F 15, F 16, F 117 et un ravitailleur KC 135 de l USAF. Un avion militaire est ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Sabrolaser ‚ÄĒ Sabre laser Le sabre laser de Luke Skywalker de l √©pisode VI Le sabre laser est une arme de l univers de fiction Star Wars. Il s emploie comme un sabre classique, mais il peut traverser de nombreuses mati√®res solides, comme la majorit√© des m√©taux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jedi de l'Ancien Ordre ‚ÄĒ La liste suivante r√©pertorie les jedi de l Ancien Ordre. Sommaire 1 Biographies 1.1 Agen Kolar 1.2 Allya 1.3 Anavus Svag 1.4 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jedi ‚ÄĒ Les Jedi sont des personnages de fiction de la saga Star Wars. Ce sont des philosophes guerriers Ňďuvrant pour le maintien de la paix imagin√©s par George Lucas. Ils sont dot√©s de pouvoirs surnaturels, mais savoir si ces pouvoirs sont une condition ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.