Coloration De Ziehl-Neelsen

ÔĽŅ
Coloration De Ziehl-Neelsen

Coloration de Ziehl-Neelsen

La coloration de Ziehl-Neelsen est une méthode de coloration permettant l'identification des mycobactéries au microscope. Elle fait partie des colorations qui mettent en évidence l'acido-alcoolo-résistance, caractère fondamental des mycobactéries, en prenant en compte la difficulté de pénétration des colorants.

Ce type de coloration comporte trois temps :

  • l'application d'un colorant √©nergique √† chaud ou √† froid ;
  • les d√©colorations successives par un acide fort puis √† l'alcool √† 90¬į;
  • une recoloration de contraste.

Le premier colorant utilisé dans les techniques classiques est la fuchsine concentrée. Un fluorochrome, l'auramine, est quant à lui utilisé pour les techniques en fluorescence.

Coloration de Ziehl-Neelsen

La technique décrite ici est la technique classique de référence. Cependant, elle est de moins en moins utilisée en raison des risques qu'elle fait prendre au manipulateur. En effet, les colorants tels que la fuchsine sont hautement toxiques et cancérigènes, tout particulièrement lorsqu'ils sont utilisés à chaud (à cause des vapeurs).

Mycobacterium tuberculosis par la coloration de Ziehl-Neelsen
  • 1er temps : coloration par la fuchsine √† chaud
    • On recouvre le frottis d'un papier filtre impr√©gn√© de fuchsine de Ziehl.
    • Chauffage √† √©mission de vapeur pendant dix minutes au moins, en veillant √† ne pas laisser s√©cher le papier. Rin√ßage √† l'eau distill√©e st√©rile.
  • 2e temps : d√©coloration
    • Trempage de la lame deux minutes dans une solution d'acide, suivi d'un rin√ßage.
    • Trempage la lame cinq minutes dans l'alcool √† 90¬į, suivi d'un rin√ßage.
  • 3e temps : recoloration
    • On recouvre la lame pendant deux minutes d'une solution de bleu de m√©thyl√®ne, puis on rince.

L'observation s'effectue au microscope optique, avec objectif à immersion. Les mycobactéries apparaissent alors comme des bacilles rouges sur fond bleu-gris.

Techniques de coloration alternatives

Il existe aujourd'hui des colorations alternatives inspir√©es de la technique de la coloration de Ziehl-Neelsen, mais pr√©sentant des risques moindres pour les manipulateurs :

Articles connexes

  • Portail de la microbiologie Portail de la microbiologie
Ce document provient de ¬ę Coloration de Ziehl-Neelsen ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Coloration De Ziehl-Neelsen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coloration de ziehl-neelsen ‚ÄĒ La coloration de Ziehl Neelsen est une m√©thode de coloration permettant l identification des mycobact√©ries au microscope. Elle fait partie des colorations qui mettent en √©vidence l acido alcoolo r√©sistance, caract√®re fondamental des mycobact√©ries ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • coloration de Ziehl-Neelsen ‚ÄĒ ‚óŹ coloration de Ziehl Neelsen Coloration sp√©cifique utilis√©e en bact√©riologie pour mettre en √©vidence certains bacilles, principalement les mycobact√©ries, et qui r√©v√®le leur caract√®re acido alcoolo r√©sistant, li√© √† la constitution… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Coloration de Ziehl-Neelsen ‚ÄĒ La coloration de Ziehl Neelsen est une m√©thode de coloration permettant l identification des mycobact√©ries au microscope. Elle fait partie des colorations qui mettent en √©vidence l acido alcoolo r√©sistance, caract√®re fondamental des mycobact√©ries ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Ziehl-Neelsen ‚ÄĒ Coloration de Ziehl Neelsen La coloration de Ziehl Neelsen est une m√©thode de coloration permettant l identification des mycobact√©ries au microscope. Elle fait partie des colorations qui mettent en √©vidence l acido alcoolo r√©sistance, caract√®re… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Coloration (Histologie) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Coloration. La coloration de tissu biologique est souvent n√©cessaire pour l identification. Certaines colorations sont compatibles avec la vie cellulaire, d autres n√©cessitent la fixation des tissus, et parfois… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Coloration De Gram ‚ÄĒ La coloration de Gram doit son nom au bact√©riologiste danois Hans Christian Gram qui mis au point le protocole en 1884. C est une coloration qui permet de mettre en √©vidence les propri√©t√©s de la paroi bact√©rienne, et d utiliser ces propri√©t√©s… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Coloration de GRAM ‚ÄĒ La coloration de Gram doit son nom au bact√©riologiste danois Hans Christian Gram qui mis au point le protocole en 1884. C est une coloration qui permet de mettre en √©vidence les propri√©t√©s de la paroi bact√©rienne, et d utiliser ces propri√©t√©s… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Coloration de gram ‚ÄĒ La coloration de Gram doit son nom au bact√©riologiste danois Hans Christian Gram qui mis au point le protocole en 1884. C est une coloration qui permet de mettre en √©vidence les propri√©t√©s de la paroi bact√©rienne, et d utiliser ces propri√©t√©s… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Coloration de Kinyoun ‚ÄĒ La coloration √† froid de Kinyoun est une technique de coloration bact√©riologique √† la fuchsine basique. Kinyoun a d√©crit sa m√©thode √† froid en 1915. Toutefois, il s agissait essentiellement d une m√©thode de concentration √† l eau de Javel, ce qui… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Coloration de Gram ‚ÄĒ La coloration de Gram doit son nom au bact√©riologiste danois Hans Christian Gram qui mit au point le protocole en 1884. C est une coloration qui permet de mettre en √©vidence les propri√©t√©s de la paroi bact√©rienne, et d utiliser ces propri√©t√©s… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.